trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Allemagne (GER) vs République Tchèque (CZE)
1-4
(0-2 0-1 1-1)
Le 26/05/2022
Helsinki, Ice Hall
Allemagne (GER) ] République Tchèque (CZE) ]
Les Tchèques régalent et rejoignent les demis
 
Les Tchèques retrouvent l'Allemagne en quarts de finale du mondial 2022. Une belle opposition sur la glace d'Helsinki
 
Helsinki, Ice Hall, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 26/05/2022 à 18:14
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Germany :
Czech Republic :
Mortels powerplays :

Les Tchèques prennent rapidement le contrôle du palet, l'Allemagne est pénalisée d'entrée. Le palet tourne dans les crosses slaves. Hertl dans l'axe lance, mais Grubauer repousse. Krejčí dans le slot dévie au premier poteau pour Pastrňák qui reprend dans l'angle grand ouvert (0-1 à 02'17).
Les Allemands tentent de contrer mais leur adversaire suit bien et parvient à bloquer le jeu. Zohorna tente sa chance en solitaire mais bute sur le portier du Kraken. Hertl lance, le palet est repoussé au deuxième poteau mais aucun rouge ne peut reprendre. Le pressing tchèque appuie fort, les Allemands s'en sortent comme ils peuvent. Plachta en contre rate le cadre. Kundrátek contre il dévie vers Vrána dans le slot mais le défenseur germanique repousse au loin. La Mannschaft concède une deuxième faute.
Le powerplay tchèque tourne comme un avion, c'est encore le capitaine qui s'illustre. Krejčí au centre de la glace dévie parfaitement au second poteau pour Červenka qui troue le but allemand (0-2 à 10'04).
L'Allemagne contre et Michaelis en contre échoue contre Vejmelka. Les Teutons vont mieux et se montrent plus dangereux, ils cherchent à poser leur jeu mais la défense tchèque solide, les repousse. Les Tchèques jouent toujours vite vers l'avant et forcent les Allemands à reculer sans cesse.
En fin de période, les Allemands sont plus dominateurs, à quatre contre quatre, Reichel seul en break croise trop son tir, le palet fait tinter le montant. Gawanke bute également sur le gardien des Coyotes.

Tirs cadrés : 7 / 5 pour la République tchèque

 

Les Tchèques toujours dans le coup :

Les Tchèques contrôlent le palet au début du tiers mais sont maladroits. L'Allemagne peine à contrer et son adveraire s'installe. Le palet tourne dans les crosses tchèques grâce à un très bon jeu de passes. Les Allemands font le dos rond et subissent. Černoch dans le slot voit son tir bloqué par Grubauer. Krejčí lance à son tour, Sklenička cherche en vain la déviation. Blümel en solitaire ne parvient pas non plus à trouver la faille.
Les Tchèques sont pénalisés et l'aigle allemande peut déployer son jeu, il presse. Le danger est important mais la porte reste close, comme face à Fischbuch et son lancer de la bleue. Les Allemands sont à leur tour pénalisés. Le powerplay de la République tchèque continue son show et frappe pour la troisième fois en trois tentatives. Pastrňák sert Krejčí dans le cercle gauche, son lancer sur réception termine au fond (0-3 à 32'10).
Blümel s'échappe seul en contre, Gruabuer sort et parvient à chasser le palet une fraction de seconde avant que l'attaquant du Dynamo Pardubice s'en empare.
Les Allemands posent leur jeu et tentent de débloquer leur compteur. Fischbuch dans l'angle ouvert lance sur le poteau, le puck repart dans l'axe, Loibl le reprend, mais Vejmelka couché sur la glace parvient à faire l'arrêt. Sur un contre à deux contre l'Allemagne passe à un cheveu de mettre au fond. Plachta dévie au deuxième poteau pour Noebels qui lance, Vejmelka s'élance de l'autre côté touche le palet du bout de la mitaine et le dévie sur la transversale !
Les Tchèques repartent
, Smejkal en solitaire échoue sur le gardien. Les rouges gèrent la fin de tiers jusqu'à la sirène.

Tirs cadrés : 9 / 6 pour la République tchèque

 

Jusqu'au bout :

L'Allemagne avance son jeu mais les Tchèques contrent vite et forcent Grubauer a sortir de solides arrêts. Les Tchèques installés à l'offensive pressent. Smejkal ou Vrána tentent bien leur chance mais sans résultat.
L'Allemagne parvient à repartir de l'avant, Plachta lance fortement, le palet plusieurs fois dévié retombe sur le patin de Vejmelka qui repousse. Les Allemands déploient un jeu rugueux et poussent pour revenir. Les Tchèques jouent le contre, Krejčí sert Pastrňák dans le slot mais Grubauer s'interpose encore.
Le danger allemand provoque une faute tchèque. La Mannschaft prend son temps mort et sort son gardien. Šimek lance au loin vers la cage vide mais le palet heurte le poteau. La pénalité est tuée mais le gardien ne rentre pas. A force de pousser, Seider de la bleue finit par déjouer le portier slave (1-3 à 53'48).
Grubauer rentre sur la glace et s'illustre peu après.
Krejčí et Pastrňák en contre à deux contre zéro se font un échange de politesse mais Grubauer réalise un impeccable arrêt du bouclier.
Les Allemands retournent à l'assaut et ressortent leur gardien. Les Tchèques encaissent le choc et Smejkal parvient à récupérer et à trouver le filet désert (1-4 à 58'10).

La messe est dite même si le portier allemand retourne une troisième fois sur le banc !

Tirs cadrés : 10 / 8 pour l'Allemagne

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : David Krejčí
** : Roman Červenka
* : David Pastrňák

 

Les Tchèques ont été solides, redoutablement efficaces en powerplay pour dominer logiquement une équipe d'Allemagne plutôt coriace et qui n'a jamais lâché. La première ligne tchèque a tourné comme un avion pour mettre le feu à son adversaire. Vejmelka a été également très rassurant dans les cages. La République tchèque rejoint le dernier carré des mondiaux où elle défiera le Canada qui a renversé la Suède en fin de partie.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...