trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Autriche (AUT) vs Etats Unis d'Amérique (USA)
2-3
(1-0 1-1 0-1 0-1)
Après prolongation
Le 15/05/2022
Tampere, Nokia Arena
Autriche (AUT) ] Etats Unis d'Amérique (USA) ]
Les Américains bousculés
 
Suite à la défaite inaugurale de son tournoi en toute logique face à la Suède (3-1), les Aigles affrontaient un autre poids lourd du hockey sur glace : les Etats-Unis, troisièmes du dernier Mondial. Lors du premier match, la Team USA s’est tranquillement imposée 4-1 face à la Lettonie.
 
Tampere, Nokia Arena, Hockey Hebdo Raphaël Realini le 15/05/2022 à 19:37
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Austria :
United States of America :
Nissner surprend les USA :
 
Grosse pression des américains dans les premières minutes qui monopolisent le puck. La première ligne impose de suite, un jeu direct et offensive. Les autrichiens le savent : ils vont devoir assumer une « soumission » intense pendant une heure. Cependant, une fois que l’Autriche peut avoir la rondelle, l’exposition vers l’avant est intéressante avec Kasper en meneur. Les gardiens ne sont pas mis en danger. Il n’y a pas de temps morts, pas de hors-jeu par exemple. C’est qu’après 6 minutes de jeu que Mann bloque le premier palet de la rencontre sur une tentative d’Achermann. Le premier power break permet aux deux formations de réétudier la tactique, notamment pour David Quinn qui souhaite autre chose. Lebler a une occasion suite à un engagement gagné au cœur de la défense américaine mais le gardien de l’AIK Skellefteå ne bloque pas et doit être suppléé par un défenseur. Les USA ont également une première occasion après dix minutes de jeu. Dans l’axe, Barber sert Bellows et se présente face à Kickert. Ce dernier, est décisif grâce à son gant. L’intensité monte progressivement dans ce match.
Schmidt est dangereux sur un tir lointain à gauche (9’) et fort heureusement pour l’équipe de Roger Bader, le tir n’est pas cadré ou dévié. Le talentueux Marco Kasper (18 ans) est tout proche de surprendre Mann. Seul dans l’axe, il n’est pas attaqué. Sa tentative n’est toutefois, pas cadrée. Il cherchait la lucarne. La première pénalité du match intervient à 12’22 à l’encontre de Barber. L’Amérique défend relativement bien et trois secondes après la fin de la pénalité, l’Autriche va ouvrir le score. Depuis son camp, Kasper s’en va seul pour s’isoler derrière la cage de Mann. Il remise proche de l’enclave pour Nissner qui malgré la présence de Peeke, ouvre le score (14:25 ; 1-0).
Surprise, à la Nokia Arena ! Mais Kasper, l’élément clé de la première ligne autrichienne, a voulu être décisif durant cette première période. Nouvelle pénalité pour Gaudette à 15’20. Cette fois-ci, pas de but encaissé mais Lettieri a failli à la sortie de prison, surprendre le portier autrichien. Wolf a retenu à 18’20, Galchenyuk qui l’avait pris au piège d’un magnifique geste technique. C’est une belle opportunité avant de rejoindre le dressing room mais le gardien de Vienne reste vigilant sur sa ligne, après un ultime shoot.

Tirs : 6 (AUT) / 11 (USA)
 

Moins bien, l’Autriche est toujours devant :

La fin de power play pour quelques a failli d’entrée, battre Kickert. Le décalage fait sur la droite, Galchenyuk effectue un tir puissant et la rondelle s’écrase sur la barre transversale autrichienne. Sur le flanc droit encore, Hayden se bat pour conserver le puck, afin d’apporter un surnombre. Les USA en chandail blanc, sont revenus déterminés sur la glace. Nous voyons un début de période, similaire au premier tiers. Il a été étudié que les offensives américaines devaient passer par le côté droit autrichien, peut être « plus faible ». Peeke essai de loin, encore du flanc droit et collé à la ligne bleue. Kickert repousse au-delà du trafic. Hackl est contraint de sortir brièvement sur blessure, suite à un palet reçu sur la cheville, ce qui est douloureux. Nissner est pénalisé à 26’31 pour avoir crocheté Farrell, qui se présentait face au but après un beau festival individuel. Les autrichiens commettent des fautes proches de leur but et peuvent défendre autrement. Cette pénalité ne donnera rien, les USA ne prend pas le jeu à son compte et ce n’est pas les tirs de Bellows qui vont inquiéter le gardien adverse.
L’Autriche a du mal durant les dix premières minutes. Kasper est moins en vue. Baumgartner a reçu une charge contre la bande très litigieuse de la part de Jones et rejoint avec l’aide de l’équipe médicale, les vestiaires. Aucune sanction n’a été prise de la part des officiels. Haudum est proche de surprendre Mann huit minutes avant la fin d’une tentative de lob sur Mann mais le palet ne franchi pas la ligne. Dommage car c’était très astucieux. Kickert est décisif sur deux interventions à bout portant de la part de Lafferty et de Lettieri. Ses défenseurs viennent également le protéger. Et c’est sur la troisième tentative autrichienne et la première grosse opportunité que les Aigles vont scorer ! Tout part depuis la défense autrichienne. Le palet remonte vers Haudum à droite. Il sert Wukovits à gauche. Le jeu en triangle est parfait pour Huber qui fait le travail devant le but en éliminant facilement Mann (34:26 ; 2-0).
Il n’y a pas le temps de souffler pour que la Team USA aille réduire la marque. Meyers s’amène la rondelle derrière le but autrichien. Il sent derrière lui Bellows qui va se rapprocher du but et lever le puck pour que celui-ci prenne de la hauteur et passer sous l’épaule de Kickert (34:43 ; 2-1).
Le joueur des Islanders a totalement surpris le gardien.  Watson prend le jeu à son compte, tir depuis l’axe mais trop sur le gardien adverse. La réduction de l’écart a réveillé les partenaires de Seth Jones qui ont tout même, fait le minima pour marquer un but dans cette période. Même si les autrichiens ont baissé le rythme, Kickert a été déterminant dans son but. 

 
Tirs : 4 (AUT) / 14 (USA)
 

Gaudette sauve un point :
 
Malgré un tiers très difficile, l’Autriche est devant au score. Le tiers démarre mal pour les Rouge et Blanc. Zundel est pénalisé d’entrée (41’23), toujours dans la zone défensive et proche du but. L’indiscipline peut coûter un but mais Kickert va sauver deux-trois options d’égalisation et son poteau le suppléera. L’Autriche est solide défensivement sauf que les dégagements interdits pleuvent et les USA sont efficace dans les engagements.  Kasper obtient la première occasion de son équipe après six minutes, Mann est sur la trajectoire. Les dix premières minutes sont relativement calmes, le jeu des deux formations assez brouillonnes. Huber est sanctionné à 48’23 pour avoir conservé le puck avec son gant. Cette fois-ci, les USA vont égaliser en supériorité. Dans la zone neutre, Galchenyuk passe le pack sur le flanc droit à Gaudette. Le licencié d’Ottawa profite de la passivité défensive d’Hackl pour croiser sa frappe et égaliser (48:43 ; 2-2).
L’attaquant de Salzburg s’en veut et s’en mord les lèvres depuis la prison. Kasper encore, réapparaît dans les phases offensives avec son compère de première ligne, Lebler. Le premier tente un tir, détourné par Mann et le second va suivre au rebond mais tombe une nouvelle fois sur le portier américain, décisif.
 L’égalisation a fait du bien pour la Team USA et l’équipe est désormais patiente pour construire les attaques. Les autrichiens ne voient pas le palet et font beaucoup d’efforts défensifs. Néanmoins, un point peut satisfaire à l’Österreich. Dans les deux dernières minutes de jeu, chacun des équipes auront une belle opportunité chacune pour inscrire le but vainqueur dans le temps réglementaire. Lafferty ira en prison à une minute du terme pour une interférence largement évitable et sous les yeux d’un officiel mais l’Autriche ne parviendra pas à surprendre une troisième fois, Mann.  

Tirs : 5 (AUT) / 12 (USA)

 

En supériorité numérique en début de prolongation, l’Autriche semble à l’aise. Mann déviera deux tentatives adverses. Les Etats-Unis, contre toute attente, n’ont pas la rondelle. En égalité numérique, Schneider trouve le poteau et c’est sur un palet perdu que le jeune Luke Hughes (39 points en NCAA, Université du Michigan), va offrir la victoire. Lebler perd le palet après un pressing de deux joueurs américains. Huges se présente face à Kickert et à 18 ans seulement, ne tremble pas face à l’autrichien (OT 63:07 ; 2-3).

Tirs : 1 (AUT) / 2 (USA)

 
MVP :
Kasper (AUT)
Gaudette (USA)

 

Victoire difficile des USA face à une belle équipe d’Autriche, solide défensivement et très efficace. La défaite en prolongation est cruelle mais les Aigles pourront s’appuyer dans le futur, sur ce match.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Henri Duguay a écritle 15/05/2022 à 20:50  
Toujours un plaisir de voir le pygargue à tête blanche se faire battre par un autre aigle.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...