trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Chamonix (Les Pionniers)
« Avec Chamy tout est permis ! »
 
Il avait disparu de Richard Bozon au moment de la fusion entre Chamonix et Morzine, lorsque les Chamois ont laissé place aux Pionniers ! Mais Chamy est bel et bien de retour depuis le début de cette saison 2019/2020 !! La mascotte chamoniarde foule à nouveau les travées de la patinoire pour le plus grand bonheur des spectateurs. A l’occasion du match Grenoble-Chamonix, le 31 janvier dernier, durant lequel Chamy s’est déplacé pour la première fois, ce dernier nous a accordé une interview exclusive, durant laquelle il nous explique les coulisses de son retour fracassant.
 
Patinoire Pôle Sud, Grenoble, Hockey Hebdo Amélie Richier le 06/02/2020 à 19:30
  • Qu’est ce qui t’a donné envie de redonner vie à Chamy ?
L’amour du club, l’envie de faire revivre Chamy, de faire le fou avec et d’aller faire la fête avec tout le monde !
 
  • L’idée vient-elle de toi ?
Non ce n’est pas mon idée, j’ai pris le rôle de Chamy suite à un désistement. Au début je devais simplement dépanner mais au final, je m’éclate en Chamy et pour rien au monde je lâcherai Chamy.
 
  • Et qu’est-ce qui t’as poussé à devenir Chamy, tu n’étais pas forcément destiné à cela ?
Effectivement je n’y étais pas destiné, étant donné que ce n’est pas mon métier.
J’étais d’abord dans le club des supporters de Chamonix, donc je suivais l’équipe, le club, et l’envie de faire la fête pendant les matchs m’a poussé à prendre en main ce rôle de mascotte.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : Chamonix  (Les Pionniers) - « Avec Chamy tout est permis ! »
Maxime Richier

 
  • Est-ce que tu dirais que cela te permet d’être une autre personne ?
Totalement, de prima-bord je suis quelqu’un de timide, mais quand je mets le costume de Chamy, tout est permis, il n’y quasiment plus de limites. Avec Chamy tout est permis, cela résume totalement mon expérience !
 
  • Aurais-tu voulu créer une toute nouvelle mascotte, ou ton but était vraiment de garder Chamy, le Chamois ?
Non, Chamy il est mignon, attendrissant, il est top, moi je l’aime bien ! (rire) Pas besoin de changement.
 
  • C’était ton premier match à l’extérieur, alors comment as-tu abordé cette rencontre avec ton homologue Jeff, la mascotte grenobloise ? As-tu préparé le « match » ?
Non non je n’ai rien préparé ! (rire) C’est Jeff qui m’a contacté sur la page facebook de Chamy, et je me suis alors dit pourquoi pas ! On va aller faire Chamy à Grenoble et montrer de quoi il était capable !
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : Chamonix  (Les Pionniers) - « Avec Chamy tout est permis ! »
Maxime Richier

 
  • C’était ton premier match à l’extérieur, mais pas ta première sortie, tu as par exemple été à la Folie Douce* avec les joueurs, tu essaies vraiment de te montrer en dehors des patinoires ?
Oui tout à fait, on essaie vraiment de faire vivre Chamy ! C’est nouveau depuis septembre, Chamy revit et j’ai vraiment envie de le faire vivre et de le faire évoluer ! Donc ce n’est pas fini, il y aura d’autres épisodes de Chamy, d’autres surprises.
 
  • D’après toi pourquoi est-il important d’avoir une mascotte à Chamonix et dans les autres patinoires, d’ailleurs ?
Je pense que c’est le 6e homme du match ! Ça permet de créer une cohésion avec les joueurs, le public… La mascotte fusionne le tout.
 
  • Ressens-tu un engouement depuis que Chamy est de retour à Richard Bozon ?
Tout à fait, le public commence à se familiariser avec Chamy, on l’a vu lors du dernier match où j’étais absent durant le 1er tiers temps, quand je suis arrivé, tout le monde était heureux de voir Chamy.
 
  • En tant que Mascotte, comment analyserais-tu la saison des Pionniers ?
Il faut savoir que dans ce rôle, je ne suis plus beaucoup les matchs, parce que dans ce costume, on ne voit pas grand-chose. En revanche, on ressent le match ! On le ressent suivant les cris de joie du public, on arrive à savoir quand les Pionniers marquent suivant les chants des supporters, on arrive à savoir si on est en supériorité ou en infériorité, c’est comme ça que j’arrive un peu à suivre la rencontre !
 
  • A aucun moment tu ne regrettes donc d’avoir pris ce rôle de mascotte ?
Non ! Vraiment je ne regrette absolument pas !
 
  • Pour finir, as-tu une anecdote à nous raconter avec un joueur des Pionniers ?
Pas avec un joueur, mais par contre avec un supporter ! C’était à la fin d’un match, un jeune d’une trentaine d’année est venu me voir, il m’a dit que ça n’allait pas dans sa vie, qu’il était triste, qu’il avait du chagrin et qu’il avait besoin d’un câlin. J’ai trouvé ce moment super fort ! Il ne savait pas qui se trouvait en dessous du costume, mais il avait simplement besoin de réconfort, j’ai trouvé ça fort et attendrissant !
 
  • Merci beaucoup Chamy pour cette interview !
C’était avec plaisir ! Allez, à plus !! (rire)

 
Vous en savez désormais davantage sur Chamy, n’hésitez pas à aller à sa rencontre, il en vaut le détour !!
Chamy est une mascotte 2.0, profitez-en pour visiter sa page facebook, mais surtout aller le découvrir dans son antre, où il a clairement retrouvé sa place dans les tribunes de Richard Bozon !
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : Chamonix  (Les Pionniers) - « Avec Chamy tout est permis ! »
Maxime Richier

 
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...