Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Bienne vs Lugano
2-4
(0-0 0-3 2-1)
À Tissot Arena, Biel le 05/04/2018
6521 spectateurs
Bienne ] Lugano ]
Bienne se réveille trop tard
 
 
Tissot Arena, Biel, Hockey Hebdo Miguel Piccand le 06/04/2018 à 12:00

Prologue de ce match quasi-décisif
Les demi-finales des play-offs de National League avaient parfaitement débuté pour la dernière équipe romande encore en lice, l’EHC Bienne. Elle menait en effet 2:0 dans la série, mais le retour du Finlandais Jani Lajunen dans les rangs luganais a résonné comme un réveil pour une équipe que l’on pensait quasiment décédée. Lajunen n’est pas ce que l’on peut appeler un joueur rapide, technique ou encore spectaculaire, par contre c’est un vrai joueur d’équipe et il possède un sens du jeu très développé qui lui permet de (largement) compenser son manque de vitesse. Un autre élément clé qui pourrait bien être décisif aujourd’hui sont les absences du côté biennois ! Le gardien titulaire indiscutable Jonas Hiller est annoncé blessé malgré qu’il se soit entraîné durant la matinée, et la saison du défenseur Kevin Fey est terminée ! Alors que le jeune gardien Elien Paupe (22 bougies) n’avait pas connu une entrée en matière évidente lors du dernier match à Lugano (3 buts encaissés en 6 minutes et 25 secondes !), Törmänen lui offre une seconde chance. Début de la rencontre !
Photo hockey Suisse - National League -  : Bienne vs Lugano - Bienne se réveille trop tard
Adrien Perritaz
Jonas Hiller n’est pas sur la glace


Compositions des équipes et arbitres
EHC Bienne : Paupe/Baud; Forster, Jecker; Dufner, Kreis; Steiner, Maurer; Tschantré (C), Hächler; Rajala (TS), Pouliot, Pedretti; Earl (A), Fuchs, Micflikier; Lüthi F., Diem, Neuenschwander (A); Wetzel, Sutter, Schmutz.
Entraîneur : Antti Törmänen.
Blessés : Hiller, Fey.
Surnuméraires : Lofquist, Lüthi V., Nussbaumer, Montandon et Joggi.
 
HC Lugano : Merzlikins/Manzato; Furrer (A), Johnston; Vauclair (C), Sanguinetti; Wellinger, Ulmer; Riva; Hofmann, Lajunen, Lapierre (A, TS); Reuille, Sannitz, Walker; Romanenghi, Cunti, Fazzini; Bertaggia, Morini, Zorin; Vedova.  
Entraîneur : Greg Ireland.
Absents : Ronchetti, Etem, Fontana, Chiesa, Sartori, Müller, Klasen, Bürgler et Brunner.  

Arbitrage : Stricker & Urban comme arbitres principaux, Progin & Wüst comme juges de ligne.

Peu d’actions durant le premier vingt
Et les choses n’allaient pas traîner car 47 secondes après le coup d’envoi Paupe effectuait un superbe arrêt sur une reprise directe du sniper luganais Gregory Hofmann (29 réussites cette saison avant ce match) ! Difficile de rêver mieux pour se mettre en confiance. A la 13ème minute, les Biennois se retrouvent en infériorité numérique suite à une pénalité (utile) concédée par Mauro Dufner. Et c’est les locaux qui sont proches d’ouvrir le score mais Fabian Sutter panique trop alors qu’il n’a plus « qu’à » patiner vers le but luganais et à tirer. On retiendra encore dans ce tiers la vilaine charge revancharde de Bertaggia sur l’Américain Earl qui ressort de la glace aidé par son staff (il reviendra au jeu par la suite). Alors que la première sirène approche, Jason Fuchs obtient une bonne chance d’ouvrir le score pour les Seelandais… Hélas pour eux, l’envoi est dévié.
 
3 réussites luganaises en 144 secondes !
Dans les premières minutes de la deuxième période, le gardien seelandais Elien Paupe effectue plusieurs arrêts intéressants et rassurants pour son équipe. Malheureusement pour lui et pour la majorité des fans présents, le portier va vivre un cauchemar en 144 secondes puisqu’il va encaisser 3 réussites tessinoises. Tout d’abord Lapierre profite d’un peu de liberté à la 33ème minute pour ouvrir le score d’un tir assez éloigné mais sec et précis, puis Romanenghi et le fameux Hofmann (superbe passe de Fazzini au travers de la défense biennoise) double puis triple la mise ! Bienne semble à la fin de ce second tiers KO debout. Les hommes de Törmänen ont 20 minutes pour renverser le score.
 
Bienne revient, mais rate le coche…
Les Biennois sont de retour sur la glace avec de meilleures intentions et se montrent un peu plus offensifs qu’auparavant. Un changement d’attitude qui se voit au score puisqu’un des meilleurs joueurs de ces play-offs, le Finlandais (tiens encore un) Toni Rajala, permet aux Biennois de revenir à 1:3. Deux grosses actions s’en suivent, une pour chaque camp : à la 53ème minute Hofmann est tout proche d’inscrire son … 31 ème but de l’exercice mais c’est la barre transversale qui lui dit non cette fois-ci, et une minute plus tard c’est le Seelandais Wetzel qui obtient également une bonne chance. Alors qu’il reste moins de 3 minutes de jeu, les Luganais se montrent indisciplinés et les présences simultanées de Fazzini et de Furrer sur le banc des punitions offrent un 5 contre 3 un peu inespéré à l’équipe de Törmänen. Les Biennois ne se font pas prier, car c’est Forster qui arme un tir de la ligne bleue dévié par le Canadien Jakob MicFlikier et cela réduit le score à 2:3. Alors que les panthères luganaises subissent la pression biennoise durant les 2 dernières minutes, Sannitz récupère un puck en zone défensive et l’envoie dans la cage vide de Paupe qui avait rejoint le banc pour jouer avec un homme de champ supplémentaire. Score final 2:4 !
 
Comme contre Fribourg, les Luganais ne sont pas impressionnants sur la glace, mais « juste » diablement efficaces ! Ils sont parvenus à retourner une série que la majorité des suiveurs pensait d’ores et déjà perdue pour eux ! Les deux équipes se retrouveront ce samedi à la Resega (on profite encore de le dire avant de devoir employer dès la saison prochaine le nouveau nom commercial de la patinoire luganaise).

Photo hockey Suisse - National League -  : Bienne vs Lugano - Bienne se réveille trop tard
Yves Fivaz / hockeyfanradio.ch
Sanguinetti est l’exemple même du joueur efficace


Buts et assistances, distinctions
34ème 0:1 Lapierre (Johnston, Hofmann); 35ème 0:2 Romanenghi (Fazzini, Cunti); 36ème 0:3 Hofmann (Fazzini, Walker); 48ème 1:3 Rajala (Micflikier, Pouliot); 58ème 2:3 Micflikier (Forster, Pouliot); 60ème 2:4 Sannitz.  
Statistique officielle des tirs : 30:27 (10:7; 9:14; 11:6).
 
Prix du meilleur joueur biennois : Elien Paupe
Prix du meilleur joueur luganais : Elvis Merzlikins
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...