Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Bordeaux U20 vs Clermont Lyon Roanne U20
6-5
(1-2 2-3 2-0 1-0)
Après prolongation
Le 27/10/2019
Patinoire Mériadeck Bordeaux
Bordeaux U20 ] Clermont Lyon Roanne U20 ]
U20 - Bordeaux vs HCLR
 
Dimanche 27 Octobre, il est environ 18h20 à Mériadeck, où seulement 95 personnes sont venues remplir les gradins de la patinoire bordelaise, pour assister à la dixième rencontre du championnat U20 Elite pour l'équipe des Boxers. Celle-ci accueille l'équipe fusionnée du HCLR, équipe fusionnée entre trois villes : Clermont, Lyon et Roanne. Actuellement classée à la deuxième place du groupe C derrière Villard de Lans, le HCLR arrive en Aquitaine avec l'intention de conforter son statut de favori tout en gardant en tête que Bordeaux occupe la première place du Groupe D, avec une avance confortable sur les Drakkars de Caen. Invaincus jusqu'à présent à domicile, les joueurs de Julien Desrosiers mettront tout en œuvre pour poursuivre leur excellent début de saison sur leur glace de Mériadeck. Le match devrait offrir une opposition acharnée avec, espérons le, un grand spectacle et beaucoup de buts.
 
Patinoire Mériadeck Bordeaux, Hockey Hebdo Julien Nadau le 29/10/2019 à 11:30
FICHE TECHNIQUE

95 spectateurs
Arbitres : Marie Picavet assisté de David Haspot et Leevan Thiebault
Buts :
Bordeaux U20 :
Clermont Lyon Roanne U20 :
Pénalités
12 minutes contre Bordeaux U20
18 minutes contre Clermont Lyon Roanne U20
Compositions des équipes :

BORDEAUX :  Alexandre Dumoutier (31), Pacôme Courtoison (88) – Thomas Le Chapelain (2), Bastien Lemaitre (4), Rémi Ruggirello (20), Ewen Le Jeune (28) Ulysse Tournier (30), Aristide Degardin (79) – Tom Delalande (8), Logan Gutierrez (14), Guillaume Desjardin (15), Tom Lavoignat (18), Semion Danilenko (19), Mattéo Caudron (21), Vince Tartari (73), Jules Gallet (89), Samy Faure (94).
Coach : Julien Desrosiers.
 
HCLR :  Florian Gourdin (1), Aubin Narbonne (20) – Samuel Bonhomme (2), Célestin Poudevigne (11), Swann Nepveu De Villemarceau (12), Emilien Lochu (13), Tom Brefort (14), Sulyvan Puravet (18), Hugo Deberge (21) – Tanguy Villain (3), Maxence Dopeux (4), Paul Nouhaud (6), Gael Rambaut (7), Valentin Grossetete (8), Léo Filippi (9), Jules Prost (10), Clément Grossetete (15), Maksymilian Leroux (16), Thomas Lefevre (17), Tristan Narbonne (19).
Coach : Jan Soldan.
 
Gardien Bordeaux : Pacôme Courtoison (88).
Gardien ACBB/Meudon : Florian Gourdin (1).
 

1er Tiers : Le HCLR montre ses ambitions

Après le face-off, les deux équipes cherchent à s'emparer du palet pour construire leur jeu offensif. Moins de 50 secondes après avoir concédé une pénalité, les visiteurs vont frapper fort sur leur première occasion car, alors qu'ils se trouvent en infériorité numérique, ils trouvent les filets bordelais. Maksymilian Leroux, servi par un partenaire, accélère sur la droite et effectue un lancer d'une grande précision qui trompe Pacôme Courtoison (0-1 à 1'17).

Sur la réaction des Boxers, Florian Gourdin repousse un tir de Jules Gallet. Les locaux essaient de mettre du rythme mais ne parvient pas à faire la différence au sein de la défense adverse. Après plusieurs tentatives, parfaitement lancé par Samy Faure et Semion Danilenko, Tom Delalande surprend le gardien du HCLR par un tir sur le côté gauche (1-1 à 2'55).

Le score de parité (1-1) au bout de trois minutes de jeu semble assez logique au vu du début de match équilibré. Placé face à la cage, Swann Nepveu trouve le poteau de Pacôme Courtoison. Florian Gourdin, en revanche, repousse de la jambière un gros tir de Rémi Ruggirello, suivi d'un nouveau lancer du numéro 20 bordelais, ce coup-ci, en haut de zone offensive. Bordeaux se crée de nombreuses situations dangereuses devant la cage adverse, mais de son côté, le HCLR sait également répondre face au gardien bordelais, bien protégé cependant par ses lignes défensives. Suite à une nouvelle grosse action offensive des visiteurs, la défense bordelaise ne parvient pas à se dégager. Valentin Grossetete tire dans le coin gauche et marque malgré le retour du gardien bordelais (1-2 à 13'28).

Quelques secondes plus tard, sur le côté droit, le duo Samy Faure-Mattéo Caudron effectue un bon enchaînement (une-deux en terme footballistique) : Florian Gourdin arrête le tir du numéro 94 des Boxers. Quelques minutes avant la fin du tiers, une bagarre éclate entre Jules Gallet et Swann Nepveu De Villemarceau. Les deux joueurs sont sactionnés de deux minutes, mais blessé durant l'affrontement, le défenseur du HCLR, est remplacé en prison par Maxence Dopeux (16'54). Le score n'évolue plus durant la fin du tiers.
 

2ème Tiers : Intensité et engagement toujours au rendez-vous

La première situation offensive, bordelaise, organisée par Mattéo Caudron ne donne finalement rien. Les Boxers veulent arracher une nouvelle égalisation le plus rapidement possible mais se heurtent à une solide défense, complétée par un excellent gardien. Malgré une bonne occasion d'Aristide Degardin stoppée en deux temps par Florian Gourdin, les attaques bordelaises se multiplient à la cage sans faire évoluer le score. Bastien Lemaitre servi par Vince Tartari, décale Jules Gallet. Le jeune attaquant magnusien des Boxers trompe Florian Gourdin sur un véritable modèle de précision (2-2 à 22'33).

Ce but arrive seulement neuf petites secondes après une pénalité concédée par le HCLR pour surnombre. Trois minutes plus tard, les visiteurs reprennent encore une fois l'avantage au score : Hugo Deberge récupère le palet autour du trafic devant la cage sur un mauvais dégagement défensif des Boxers et trouve les filets (2-3 à 25'53).

L'équipe évoluant dans la poule C et fusionnée par Clermont, Lyon et Roanne, n'est pas venue faire de la figuration à Mériadeck, au contraire, elle fait très mal offensivement lorsqu'elle décide d'accélérer le jeu. Le HCLR continue d'exercer une grosse pression devant Pacôme Courtoison. Le gardien des Boxers repousse une occasion de Clément Grossetete mais ne peut rien sur celle qui suit de Valentin. Deux buts d'avance désormais pour le HCLR (2-4 à 29'41) qui concrétisent de belle manière leur temps fort.

Faisant preuve de plus d'envie, d'agressivité et de présence dans les duels : le HCLR récupère un bon nombre de palets en zone offensive. Pacôme Courtoison s'impose ensuite sur un nouveau tir de Tristan Narbonne. Clément et Valentin Grossetete sont à l'origine d'une nouvelle action de but : Servi à droite par ses partenaires, Léo Filippi décoche un tir précis face à la cage bordelaise (2-5 à 33'19).

Aussitôt, après ce but, les Boxers changent leur gardien : Alexandre Dumoutier prend la place de Pacôme Courtoison. Le HCLR domine ce deuxième tiers-temps en faisant parler son physique dans les duels. La défense des visiteurs, bien organisée, empêche de grosses situations d'attaque pour les Boxers. Alexandre Dumoutier rentre parfaitement dans son match en repoussant de la mitaine un lancer de Léo Filippi, le tir suivant passe juste sur sa droite. De son côté, Florian Gourdin continue sa série d'arrêts devant sa cage. Pourtant, à dix secondes de la pause, alors en double supériorité (5 contre 3), les Boxers sont récompensés et réduisent l'écart. Le tir de loin de Bastien Lemaitre trouve le poteau et surprend le gardien du HCLR (3-5 à 39'50).
 

3ème Tiers : Bordeaux ne laisse pas respirer son adversaire et relance le match

Dès les premières secondes, Bordeaux attaque très fort ce troisième tiers-temps. La domination bordelaise sur cette dernière période se déroulera sans interruption durant les vingt minutes. Florian Gourdin repousse un tir de Bastien Lemaitre, en étant aidé par la crosse d'un défenseur. Jules Gallet tire juste à gauche, Bordeaux monopolise la zone offensive et multiplie les tirs à la cage. Le power-play bordelais dans lequel apparaissent toutes ces occasions se termine par un tir de Rémi Ruggirello en haut de la zone offensive. Le gardien du HCLR effectue un nouvel arrêt sur un tir de Tom Delalande. Maksymilian Leroux lance la réaction des visiteurs, pourtant crédités de deux buts d'avance, par un tir sur la transversale. Samuel Bonhomme bute à son tour sur Alexandre Dumoutier. Lancé par un bon travail de Mattéo Caudron et Vince Tartari, Ulysse Tournier tire en haut de zone en faisant passer son palet entre le trafic et trouve les filets du HCLR (4-5 à 47'13).

Le rythme du match s'accélère, ce qui s'explique par le beau retour au score des locaux. Tanguy Villain tire une nouvelle fois sur le poteau. Durant ce tiers-temps, les visiteurs subissent le jeu offensif bien construit des Boxers. Guillaume Desjardin et Vince Tartari se créent de nouvelles opportunités sur le gardien du HCLR. Les visiteurs conservent finalement leur petit avantage au score. Bastien Lemaitre remonte le palet et accélère vers la cage. Ayant un partenaire sur sa droite, il privilégie le tir en première intention et oblige le gardien du HCLR à effectuer un nouvel arrêt. Dans les minutes qui suivent, les Boxers, en infériorité numérique, remontent à nouveau le palet par la droite par l'intermédiaire de Mattéo Caudron . Le jeune attaquant bordelais trouve Jules Gallet qui ne manque pas l'occasion d'arracher l'égalisation (5-5 à 55'18).

Rémi Ruggirello s'élance sur une grande accélération à la cage avant d'être stoppé irrégulièrement, ce qui n'échappe pas à l'arbitre, placée très près de l'action. Le défenseur des Boxers obtient un possible palet de match sur un tir de pénalité ; arrivé à la cage, il tire malheureusement au-dessus (56'27). Placé à droite derrière sa cage, Bastien Lemaitre effectue deux récupérations du palet parfaites et laisse deux adversaires sans réaction. La dernière occasion, à une trentaine de secondes de la fin, signée Samy Faure est arrêtée par Florian Gourdin.
 

Prolongation : Les Boxers reviennent de loin

1er bloc Bordeaux : Bastien Lemaitre, Vince Tartari, Jules Gallet
1er bloc HCLR : Swann Nepveu De Villemarceau, Tanguy Villain, Tristan Narbonne
 
La prolongation démarre sur un arrêt déterminant d'Alexandre Dumoutier sur un tir côté droit de Swann Nepveu, lancé en pleine accélération. Il est vrai qu'en prolongation, la moindre occasion est synonyme de palet de match. Florian Gourdin repousse un tir de Lemaitre et en arrête un autre de Jules Gallet. Pourtant, deux minutes après le face-off, Ulysse Tournier récupère la rondelle après un mauvais dégagement de la défense du HCLR et inscrit le but victorieux, offrant deux points précieux aux Boxers, ce qui leur permet de conserver leur invincibilité à Mériadeck (6-5 à 62'00).
 
 
Prochains matchs:

Bordeaux / Mulhouse                                                                                    17 novembre
Mulhouse / HCLR                                                                                          10 novembre                  
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...