trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Cergy-Pontoise vs Tours
3-4
( 1-2 0-1 2-1)
Le 22/01/2022
l’Aren’ice de Cergy
Cergy-Pontoise ] Tours  ]
Féminin Elite - Les Jokers ne passent pas les Remparts
 
C’est une belle affiche que proposait cette journée de championnat d’élite féminine. Les Jokers de Cergy-Pontoise recevaient les Remparts de Tours, solide leader de la poule. Lors du match aller en Touraine les franciliennes l’avaient emporté sur la glace 1-0 dans la dernière minute de jeu avant d’être défaites sur tapis vert 5-0 et d’être sanctionnées du retrait d’un point. Le match sentait donc la revanche et promettait une rencontre serrée et disputée. Elle le fut et les tourangelles qui firent constamment la course en tête l’emportèrent 4 buts à 3.
 
l’Aren’ice de Cergy, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 23/01/2022 à 16:35
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : Kevin Bruneau
Buts :
Cergy-Pontoise :
Tours :
Pénalités
16 minutes (8x2mn) contre Cergy-Pontoise
14 minutes (7x2mn) contre Tours
Les Remparts de Tours virent en tête

Le palet va d’un camp à l’autre en ce début de rencontre qui prend des airs de round d’observation. Les Jokers sont bien décidées à faire chuter le leader mais, les véloces tourangelles dont les routines offensives sont bien rodées, se projettent bien, dès qu’elles en ont l’occasion, sur le but de Charlène Ozan. Les deux équipes se neutralisent relativement bien et font globalement jeu égal. Il faut une belle action individuelle pour que l’égalité soit brisée. Sur un palet gratté en zone neutre, Raphaëlle Grenier part en contre puis, d’un beau drible, met dans le vent la joueuse venue à son marquage pour ensuite s’offrir un face-à-face qu’elle remporte d’un tir en lucarne avec Ozan (0-1, 07.50). Les Remparts de Tours prennent le score par l’intermédiaire de l’internationale tricolore.

Photo hockey Hockey féminin -  : Cergy-Pontoise vs Tours  - Féminin Elite - Les Jokers ne passent pas les Remparts
Photographe : Olivier Benard (archives)
Gwenola Personne a tout tenté pour faire gagner son équipe
Les cergypontaines repartent donc à l’attaque mais 50 secondes plus tard sont pénalisées suite à une obstruction de Thiphaine Hautereau. Le powerplay des tourangelles est malgré tout bien contenu par la défense verte qui tue la pénalité. Si le jeu reste relativement équilibré avec des opportunités partagées, les franciliennes concèdent un deuxième but plutôt malheureux. Sur une action des Remparts menée par Grenier, une remise est déviée par une défenseuse laquelle surprend sa gardienne. Ozan repousse la rondelle sans pouvoir la contrôler et se jette ensuite pour tenter de la geler, hélas pour les cergypontaines l’expérimentée Deborah Iszraelewicz qui rodait aux abords de la cage parvient à la pousser au fond (0-2, 13.20). Les tourangelles font le break et s’offrent ainsi une marge de sécurité.

Les Jokers poussent pour revenir et se créent des occasions comme ce tir vicieux du revers de Morgane Rihet dos au but qui partait en lucarne mais sur lequel Marie Pierre la gardienne des Remparts ne se laisse pas surprendre. Les tourangelles ne sont pas en reste non plus et obligent Ozan sur un lancer à la cage lointain mais puissant à faire un arrêt palette mitaine. Bis repetita sur un autre lancer, la gardienne verte dévie le palet au-dessus de son but de la crosse.
Les franciliennes finissent par enfin trouver la faille. Bien trouvée sur la gauche par Joanna Andrianjafy, Anaïs Peyne Dingival lance à la cage entre les bottes de Pierre laquelle, à genou, pense avoir bloqué le palet. C’était sans compter sur l’attaquante qui a poursuivi son action et vient entre ses jambes pousser le puck du bout de la palette (1-2, 17.06). Réduction de l’écart non imméritée de la part des franciliennes.

Premier tiers plutôt équilibré en occasions malgré la légère domination territoriale des Jokers mais où les tourangelles ont su se montrer un peu plus tueuses devant le but ce qui leur a permis de virer en tête.
 

Les Jokers poussent mais les Remparts creusent l’écart

Reprise du vingt pleine d’envie pour les Jokers bien déterminées à revenir au score mais qui frisent la correctionnelle d’entrée quand sur un palet anodin perdu sur la gauche Iszraelewics qui en hérite dans le haut du slot trouve le poteau de Ozan qui était battue. Avertissement sans frais mais il en faut plus pour déstabiliser les Jokers qui poursuivent l’assaut des Remparts par Emma Halingre qui sollicite Pierre.
Au bout de 3 minutes Lucie Fimbel est sanctionnée pour les visiteuses. Le powerplay francilien peine à s’installer avant de finir fort par des tentatives de Julie Perdriel, puis de Halingre et enfin un missile de Hautereau mais Pierre reste très sure devant la cage. Une fois la pénalité tuée, les assauts se poursuivent et Perdriel lâche un gros lancer qui finit plein plastron de la gardienne.
Photo hockey Hockey féminin -  : Cergy-Pontoise vs Tours  - Féminin Elite - Les Jokers ne passent pas les Remparts
Photographe : Olivier Benard (archives)
Thiphaine Hautereau n’aura pas marqué ce soir

Les tourangelles commettent une nouvelle faute par Manon Roy mais neutralisent plutôt bien les unités spéciales franciliennes. Plus tard, Gwenola Personne, l’inoxydable capitaine cergypontaine, part en break away mais ne peut tirer car rattrapée par une défenseuse revenue comme une balle pour la gêner. Qu’à cela ne tienne, elle poursuit son effort et contourne la cage pour se repositionner et fusiller Pierre qui repousse du casque. Ces remparts sont décidément bien solides.
La rencontre est toujours intense et agréable quand c’est au tour des Jokers de se retrouver en infériorité suite à une faute de Andrianjafy. La boite défensive cergypontaine est prise à revers une nouvelle fois. Le puck tourne bien pour les tourangelles et Coralie Cadot décale Grenier démarquée dans le cercle d’engagement droit qui d’un missile à mi-hauteur ne laisse aucune chance à la gardienne adverse (1-3, 29.43). Les visiteuses reconstituent leur marge de sécurité. Tout est à refaire pour les Jokers.

Rihet et Andrianjafy tentent bien de prendre Pierre en défaut mais à chaque fois c’est bloqué ou repoussé. La nouvelle faute tourangelle de Maëlis Velluet ne sera pas plus exploitée puisque 45 secondes plus tard le banc des pénalités des vertes trouve lui aussi une pensionnaire avec Peyne Dingival.
A quatre contre quatre, Rihet et Personne se montrent les plus dangereuses mais le verrou tourangeau est fermé à double tour.

De retour sur le glaçon Peyne Dingival s’illustre en décalant sur la droite Lola Issa dont le lancer n’est pas contrôlé par Pierre mais juste détourné dans les airs. La gardienne est toute heureuse ensuite de voir le puck rebondir sur sa transversale. Cela chauffe pour la défense des Remparts et ça brasse aussi devant la cage. Velluet et Issa sont priées d’aller se calmer sur le banc des pénalités. Il y a de la place sur la glace et une nouvelle tentative de Perdriel est encore stoppée du plastron par Pierre.
Les Jokers terminent le tiers médian en infériorité numérique suite à une faute de Rihet ce qui permet à Grenier de se mettre à nouveau en évidence sur une nouvelle occasion.

Tiers frustrant pour les cergypontaines qui n’ont pas ménagé leurs efforts mais ont buté sur une solide défense et se sont faites prendre en powerplay par la talentueuse escouade offensive tourangelle.
 

Les Remparts résistent face au siège des Jokers

L’ultime tiers reprend pied au plancher pour les franciliennes qui courent après le score et débute par une occasion de Naomi Diakite bien déviée par Pierre. Personne, qui tire son équipe vers l’avant, réalise ensuite un numéro de funambule. Elle récupère le puck derrière son but et s’engage dans un slalom géant au cœur de l’équipe tourangelle quelle passe en revue en remontant toute la patinoire pour s’offrir un duel face à Pierre qui l’emporte. Tout cela n’a pas été vain car elle obtient une faute et cette fois les unités spéciales cergypontaines font mouche. Perdriel et Rihet combinent bien en zone neutre et lancent sur la droite leur intenable capitaine le long de la bande. Personne déborde, recentre sa trajectoire et trouve la lucarne de Pierre qui cette fois est battue (2-3, 44.56). Les Jokers recollent et sont plus que jamais de retour dans le match.

Photo hockey Hockey féminin -  : Cergy-Pontoise vs Tours  - Féminin Elite - Les Jokers ne passent pas les Remparts
Photographe : Olivier Benard (archives)
Joanna Andianjafy n’a pas ménagé ses efforts

Malheureusement, l’indiscipline leur est fatale une minute plus tard. Peyne Dingival est envoyée en prison et les Remparts ne tardent pas à bonifier le powerplay. Chloé Garcia et Cadot combinent et le puck qui circule devant la cage vers la gauche heurte un patin et repart en sens inverse prenant Ozan à contre-pied, Roy présent devant le but n’a plus qu’à le pousser au fond (2-4, 46.10). Belle efficacité des visiteuses face à une Ozan pas vernie ce soir.

Quoiqu’il en soit les Jokers ne désarment pas et reprennent le siège de la défense adverse. Elles sont rapidement récompensées sur une attaque menée par Hautereau et Rihet dont le rebond est exploité par Perdriel laquelle troue le toit de la cage de Pierre (3-4, 48.53). Quel tiers palpitant !

Les dernières minutes et les dernières fautes des deux équipes offrent une nouvelle grosse occasion pour Grenier bien arrêtée par Ozan et une énorme pression des vertes qui, cage vide, finissent sur le but tourangeau. Le score n’évolue plus et les Jokers échouent au pied des Remparts.

Le dernier tiers aura vu une très grosse domination des franciliennes qui, emmenées par la paire Personne/Rihet, auront tout donné pour revenir à hauteur. Malheureusement pour elles, au terme d’un très gros combat elles s’inclinent face à de très solides et surtout très talentueuses tourangelles qui ont toujours fait la course en tête.
 

Belle opération pour les visiteuses qui déjouent le piège francilien et, avec 18 points, confortent plus que jamais leur première place dans la poule. Pour les cergypontaines, c’est une contreperformance frustrante et elles restent en 4ème position avec 8 points et 2 matchs en retards. Pourtant, sans flancher physiquement, les 12 joueuses franciliennes ont fini extrêmement fort face aux 17 tourangelles. Il leur faudra frapper tout aussi fort à Evry-Viry lors de la prochaine journée pour rester en course pour la phase finale. Les tourangelles devraient, quant à elles, dérouler avec la réception des Grizz-Louves de Garges/Saint-Ouen.

Photo hockey Hockey féminin -  : Cergy-Pontoise vs Tours  - Féminin Elite - Les Jokers ne passent pas les Remparts
Photographe : Olivier Benard (archives)
Charlène Ozan s’inclinera 4 fois ce soir
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...