Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Etats Unis d'Amérique (USA) vs Canada (CAN)
4-1
(0-0 1-1 3-0)
Le 20/05/2018
Royal Arena, Copenhague
Etats Unis d'Amérique (USA) ] Canada (CAN) ]
Les USA sur le podium !
 
Ce sont deux équipes qu’on a l'habitude de voir se battre pour les médailles d’or mais cette année le championnat du monde nous a créé une surprise. Les Etats Unis et le Canada disputent le match pour définir qui va rentrer sans trophée.
 
Royal Arena, Copenhague, Hockey Hebdo Evgeniia Stepanenko / Brice Voirin le 20/05/2018 à 20:00
FICHE TECHNIQUE

Buts :
United States of America :
Canada :


USA vs Canada se neutralisent.
 
D’entrée de match on remarque beaucoup d’intensité des deux côtés. Les Américains sont un peu plus précis dans leurs attaques et dans leurs tirs. Les Canadiens font la même erreur qui leur a couté la victoire la veille : beaucoup de tirs mal cadrés. Après 10 minutes du jeu 8 tirs cardés pour les Etats-Unis contre 2 tirs cadrés Canadiens, alors que le palet passe plus de temps dans la zone offensive des hommes de Bill Peters. A 9 minutes 25 secondes de jeu, Conor Murphy prend une pénalité de 2 minutes pour obstruction. Les Canadiens n’arrivent pas de profiter de cette faute et de leur power play. A 6 minutes de la fin un double attaque d’Antony Beauvillier et Aaron Ekblad est bien construit mais ne permet pas aux Canadiens d’ouvrir le score. Une minute plus tard Tyson Jost sur le changement de la ligne teste ses capacités individuelles.
Photo hockey  -  : Etats Unis d\
Nicolas Leleu

Il part tout seul contre les deux joueurs des Etats-Unis. Il est repoussé à la balustrade à droite de la cage de Keith Kinkaid avant même qu’il essaie de tirer. A 4 minutes de la fin encore une belle attaque des Canadiens, le numéro 12 Joshua Bailey lance le palet depuis le cercle d’engagement à droite de la cage de Keith Kinkaid. Le portier américain dévie le palet avec sa jambière derrière la cage. Dans la bataille pour récupérer le palet, Tyson Jost sort des limites des actions réglementaires du jeu et abandonne son équipe pour 2 minutes (cinglage). Le score n’est toujours pas ouvert ni pendant le power play des Etats-Unis, ni avant la sirène de la fin du tiers. A 2 secondes de la fin du tiers la pénalité est appelée contre Connor McDavid pour faire trébucher.
 
Trop indisciplinés, les Canadiens sont punis au tableau d’affichage.
 
Les Canadiens commencent le deuxième tiers en infériorité numérique. Les Etats-Unis construisent 2 occasions franches lors de leur power play. Grâce au travail de Curtis McElhinney le score reste intouchable. 40 secondes après la sortie de la pénalité, les Canadiens se retrouvent à 4 sur la glace encore une fois. Ryan Murray va se refroidir en prison après la charge avec la crosse. Les Canadiens préfèrent de jouer offensivement même s’ils ont un joueur de moins. Une minute de pénalité tuée dans la zone défensive des Américains toujours sans ouverture du score. Fatigués après le match de la veille les hommes de Bill Peters enchainent des pénalités (Joel Edmundson, 2 minutes pour dureté). Tant de pénalités ne peuvent pas rester sans conséquences. A 6 minutes 40 secondes de jeu Connor McDavid est court dans sa défense pour arrêter Alex Debrincat. La passe Debrincant trouve Chris Kreider un peu excentré à droite devant la cage de Curtis McElhinney. L’ouverture du score pour les Etats-Unis signé Chris Kreider (1-0).
Photo hockey  -  : Etats Unis d\
Nicolas Leleu

A 9 minutes 20 secondes du jeu Nick Bonino se retrouve plus près de la cage de Curtis McElhinney que Jean-Gabriel Pageau. Bonino reçoit la passe depuis la ligne bleue de la zone défensive des Canadiens et part seul à défier le gardien. Il lui manque quelques centimètres pour se retourner et trouver la position confortable avant de lancer. Le portier canadien sort vainqueur de ce duel. A 12 minutes et 31 secondes de jeu, les hommes de Bill Peters se mettent encore une fois dans l'infériorité numérique. Anthony Beauvillier prend une pénalité pour dureté suite à la charge qu’il met à son adversaire derrière la cage de Keith Kinkaid. Les Américains ne profitent pas de leur power play. Ils ont dû mal à créer des occasions et d’enchainer des tirs. La deuxième moitié du deuxième tiers est assez stérile, pas beaucoup de construction, les vitesses sont en baisse. A deux minutes de la fin les Canadiens savent la cage après une action dangereuse de leur adversaire et trouvent des forces et la partie de la glace grande ouverte pour partir en contre-attaque rapide. 3 contre 2 Canadiens, Marc-Edouard Vlasic avec l'assistante de Bo Horvat et Kyle Turris, trompe le portier américain dans la contre-attaque, et permet à son équipe d’espérer de rentrer à Canada avec les médailles de bronze (1-1). Les équipes prennent la pause sur ce score de parité 1-1.
 
Des Américains réalistes.
 
Pas d’actions dangereuses dans la première moitié du troisième tiers. La fatigue commence à se manifester et les joueurs des deux équipes préfèrent de jouer défensivement. La moindre erreur se paie cash avec le score de un partout. A 9 minutes 12 secondes de jeu Aaron Ekblad va sur le banc des pénalités pour faire trébucher. Les Américains partent rapidement en offensive. Une minute plus tard les équipes se retrouvent à jouer à 4 contre 4. Anders Lee rejoint son adversaire sur le banc des pénalités pour la faute d’obstruction. Décidément, les rivaux de cette après-midi ont décidé de tester les unités spéciales. Juste en revenant à 5 contre 5 l’équipe de Canada prend encore une pénalité (O’Reilly pour obstruction).
Photo hockey  -  : Etats Unis d\
Nicolas Leleu

A 13 minutes et 21 secondes de jeu Patrick Kane tirs depuis la ligne bleue offensive des Etats-Unis, le portier canadien dévie le palet à gauche de sa cage où il trouve la crosse de Nick Bonino. Bonino envoie le puck dans le coin opposé : but pour les Etats-Unis (2-1). Pour espérer de sauver la situation Bill Peters sort son gardien de la cage. A 17 minutes 45 secondes de jeu le palet rentre dans la cage vide du Canada après un lancer d’Anders Lee. L’engagement d’après le goal est donné dans le rond central, les hommes de Bill Peters le gagnent et leur gardien se précipite vers le banc des joueurs encore une fois. A 18 minutes de 18 secondes du jeu Chris Kreider amène le palet dans la cage canadien, toujours vide.
 
Le match est très stérile dans son ensemble. Ni la vitesse, ni la motivation, ni l’envie de montrer du beau jeu ne sont pas au rendez-vous cette après-midi au Royal Arena. Les deux équipes ont pris une claque monstrueuse la veille et elles n’ont pas eu beaucoup de temps pour se reposer.
Le Canada qui a réussi à battre les Russes assez facilement, a pris une claque des suisses hier, il tombe cette après-midi face à l’équipe des Etats-Unis devant 12 111 spectateurs et rentre à la maison sans trophées.
Les Américains n’ont pas montré toutes leurs forces non plus mais ils ont une récompense de leur prestation à ce championnat du monde 2018 : la médaille de bronze.
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...