trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Finlande (FIN) vs Allemagne (GER)
2-1
(2-0 0-1 0-0)
Le 05/06/2021
Arena Riga
Finlande (FIN) ] Allemagne (GER) ]
Minimum syndical pour la Finlande
 
La Finlande après un parcours toujours solide retrouve l'Allemagne en demi-finale. Les Allemands invités un peu surprise du dernier carré espèrent franchir l'avant dernière marche mais il faudra passer Olkinuora le rocher finlandais
 
Arena Riga, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 05/06/2021 à 20:09
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Finland :
Germany :
Dominer n'est pas gagner :

Le début de match est rapide et agréable. Progressivement ce sont les Allemands qui se montrent les plus dangereux. Leur jeu rapide fait de passes précises et de jeu en retrait leur permet de s'installer en zone et de montrer les dents. La défense finnoise fait le métier et lorsque les tirs ne sont pas bloqués, le portier du Nord est là. L'Allemagne feinte son homologue et tente sa chance à plusieurs reprises, Esenschmid est le plus en vue mais son tir est parfaitement bloqué par Olkinuora.
La Finlande plie et commet une première faute, les Allemands s'installent mais l'hermétique arrière-garde du pays des lacs étouffe l'offensive germanique.
Photo hockey Championnats du monde -  : Finlande (FIN) vs Allemagne (GER) - Minimum syndical pour la Finlande
KHL

Les Allemands conservent le contrôle de la rondelle mais vont se faire piéger en contre. Kaski relance, Lundell fonce au but, dévie angle opposé vers Pakarinen, l'ailier des Jokerit lance tout en puissance, le puck roule entre les jambières de Niederberger et termine mollement au fond (1-0 à 13'50).
Les lions ouvrent la marque complètement contre le cours du jeu. L'Allemagne repart à l'offensive, Loibl en break échoue sur Olkinuora. La Finlande reprend un peu de contrôle du jeu mais une belle action collective en triangulaire permet aux Allemands de créer une brèche. Pfoderl en retrait est à la conclusion de l'action avec un lancer de brute, dévié au loin par le cerbère du Metallurg.
Les Allemands reculent et perdent le palet dans leur zone, Anttila récupère, recentre pour Bjorninen seul dans l'axe, il gagne son duel en glissant la rondelle dans le five hole du portier berlinois (2-0 à 18'55).
Douche froide pour les aigles qui peinent à repartir dans les derniers instants du tiers. Le réalisme finlandais a été net et sans bavure durant ces vingt premières minutes.

Tirs cadrés : 9 / 5 pour l'Allemagne

 

Plus intense et plus serré :

L'Allemagne démarre patin au plancher, Tiffels dans l'angle rate le cadre. Qu'à cela ne tienne, l'attaquant de Cologne revient du même côté dans la foulée, mais cette fois c'est Olkinuora qui s'interpose.
La Leijonat repart de l'avant et installe son jeu d'éblouissantes passes. Les Allemands font face, bloquent et repartent à l'assaut. Kahun lance, Eisenschmid tente de dévier mais c'est encore le cerbère finnois qui s'interpose. Peterka en solitaire n'a pas plus de succès contre le gardien métallurgiste.
La Finlande accélère brutalement et fait souffrir son adversaire qui ne sait plus comment récupérer la rondelle. On bloque les lancers comme on peut et Niederberger fait le ménage de son mieux. Kaski y va de son coup de canon, qui a fait voler tant de fois les éperviers cette année, Kuhnhackl se jette et dévie de sa cheville, il s'écroule sur la glace et peine à se relever pour continuer à héroïquement défendre la patrie sous le bombardement adverse. L'Allemagne sous l'éteignoir concède une faute, et plie de tous côtés mais elle parvient à tenir par miracle.
Une faute stupide des Finlandais à l'offensive renverse la tendance. Plachta à la bleue profite de l'écran devant la cage et lance, le puck dévié douze fois finit par prendre à contre-pied Olkinuora qui s'incline (2-1 à 31'03).

La Finlande joue vite son coup en contre, mais le portier des Eisbären est sur tous les coups, devant Ojamaki ou Anttila. Une nouvelle faute finlandaise est cette fois effacée sans difficulté. Les lions sont toujours à la contre offensive, mais ni Bjorninen ni Ruotsalainen ne peuvent faire enfler le score.

Tirs cadrés : 10 / 7 pour l'Allemagne

 

La Finlande coule, Olkinuora déroule :

L'offensive finlandaise du début du tiers ne donne rien et les Allemands reprennent vite le contrôle du palet. Une énorme occasion germanique n'est sauvée que par Olkinuora qui s'envole pour repousser la rondelle. L'Allemagne presse pour revenir au score, la défense finlandaise est complètement dépassée, hagards les bleus ne savent plus quoi faire. Le cerbère de Magnitogorsk reste vigilant pour maintenir l'avance de son équipe nationale.
La Leijonat parvient à repartir vers l'avant et l'Allemagne extrêmement rugueuse depuis plusieurs minutes est finalement pénalisée. Lundell lance, Innala au deuxième poteau récupère le rebond, il met tant de temps à armer son tir que Niederberger est déjà revenu et bloque. Innala récupère une fois encore devant l'angle grand ouvert mais tire à côté. L'attaquant du HPK vérifie l'adage "jamais deux sans trois" dans la foulée, cette fois toujours face à la cage ouverte, il ne peut reprendre le palet qui va mourir dans l'angle.
Photo hockey Championnats du monde -  : Finlande (FIN) vs Allemagne (GER) - Minimum syndical pour la Finlande
KHL
Jussi Olkinuora sauve les siens à 27 reprises

Ce sera la dernière fois qu'on verra les Finlandais à l'offensive. L'Allemagne récupère la rondelle et s'en va à l'assaut. Noebels seul dans le slot échoue contre Olkinuora. Loibl trouve la mitaine du portier finnois.
La fin de match est laborieuse et longue, les Allemands sont au pressing mais ne parviennent pas à s'installer proprement et les Finlandais n'arrivent même plus à sortir de leur zone. L'Allemagne prend son temps mort et sort le gardien. Le pressing germanique est fort mais s'emmèle les pinceaux devant le but finlandais défendu avec brio par Olkinuora qui s'interpose encore devant Plachta dans l'angle fermé.
La sirène retentit envoyant les Finlandais en finale et les Allemands vers un match pour le bronze.

Tirs cadrés : 9 / 5 pour l'Allemagne

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Jussi Olkinuora
** : Matthias Plachta
* : Moritz Seider

 

La Finlande défendra son titre en finale, et comme il y a deux ans contre le Canada, les amateurs de renouveau repasseront encore une fois. Les Finlandais auront livré le minimum syndical pour se qualifier avec deux buts marqués rapidement sur des turn over au premier tiers et puis plus grand chose à se mettre sous la dent, si c'est n'est encore une fois l'excellente performance d'Olkinuora auteur de 27 arrêts. Il faudra hausser le ton demain en finale face aux Canadiens.
L'Allemagne sort par la grande porte car elle a donné tout son possible durant ce match et fait de son mieux jusqu'à la sirène finale. Cependant cela n'a pas suffit, la marche était trop haute. Les Allemands défieront les Etats-Unis demain pour espérer décrocher une médaille de bronze. Espérons que leur débauche d'énergie du jour ne leur sera pas fatale.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...