trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : France (FRA) vs Italie (ITA)
4-1
(0-0 2-0 2-1)
Le 02/05/2021
Le Palais, Megève
France (FRA) ] Italie (ITA) ]
Victoire logique à la revanche !
 
Au lendemain d’une défaite sur la plus petite des marges, 1 but à 0 au terme d’une rencontre plutôt fermée, mais disputée entre les deux formations transalpines, l’Équipe de France retrouvait l’Italie, ce dimanche soir au Palais de Megève. Objectif pour les hommes de Bozon, faire preuve de davantage de réalisme dans le dernier geste, et appuyer la domination entrevue samedi, malgré la défaite à Aoste.
 
Le Palais, Megève, Hockey Hebdo Article : A.Juillet | Photos : Y.Coppel & M.Richier le 03/05/2021 à 13:54
FICHE TECHNIQUE

Buts :
France :
Italy :


Tout juste de retour dans l’Elite mondiale, la « Squadra Azzura » s’est imposée, ce samedi, grâce à une réalisation d’Angelo Miceli, ex-pensionnaire d’AHL et du Rocket de Laval. L’Italo-Canadien, désormais membre des Foxes de Bolzano a été le seul buteur de cette opposition, et ce, malgré un bon match de Quentin Papillon devant le filet. L’opposition du soir, à Megève, allait donc permettre à nos Bleus de réagir après le revers concédé, et d’en savoir un petit peu plus sur les forces en présence. Rappelons que le contingent France est aujourd’hui un groupe élargi par Philippe Bozon, et que des places pourraient bien être à gagner pour certains joueurs, en balance dans l’alignement hexagonal.
Opération revanche donc pour nos Bleus, avec en point de mire principal, l’objectif du futur Tournoi de Qualification Olympique, qui se disputera fin-août à Riga, en Lettonie, face au pays hôte letton, à la Hongrie, et à .... l’Italie ! Une répétition générale qui revêtait donc de multiples enjeux sur l’aspect sportif et mental pour la formation du Coq.

 

Domination française, pas de but

Florian Hardy était opposé à Justin Fazio devant les filets. Le début de rencontre voit les Bleus dominer les débats. Les transmissions sont plus rapides côté local, les situations de tirs également, mais la défense italienne et le portier de Bolzano résistent aux assauts, malgré une très grosse chance à mettre au crédit de Damien Fleury, suite à un bel échange avec Perret, depuis l’arrière du filet. Les visiteurs répondent d’un contre, sur lequel Hardy faisait preuve de sérieux, détournant du bouclier le disque dans les airs. Le mano-à-mano franco-italien fait montre d’une meilleure intensité que la veille dans le premier dix. Les contacts sont rugueux, mais corrects.  
Photo hockey Equipes de France -  : France (FRA) vs Italie (ITA) - Victoire logique à la revanche !
Yoann Coppel
Douay montré dans l'impact sur la glace de sa jeunesse
Un match qui offre quelques bonnes fenêtres de tirs de part et d’autre, mais davantage côté français, où par deux fois, le caoutchouc fleuretait avec les montants transalpins. Le score n’évolue pourtant pas dans une deuxième partie de période, où les deux contingents tentent de procéder à des attaques rapides. La pression reste globalement française dans la zone dangereuse, mais les coéquipiers du capitaine Damien Fleury ne trouvent pas la solution dans le dernier geste. Nos Bleus insistent pourtant et tentent de profiter de débloquer le tableau en fin de période sur un jeu de puissance. Malheureusement pour les protégés de Bozon, le tir de Matima, qui voulait profiter du trafic au-devant de Fazio, ne prenait pas à défaut le portier azzurro. Le premier acte se conclut sur la marque de 0-0, malgré une domination globale aux hommes de Bozon. Comme lors de la précédente rencontre, nos hommes ont dominé, sans pour autant parvenir à se détacher dans cette seconde opposition en deux jours face aux italiens de Gregory Todd Ireland.
 

Double lame coup sur coup

La partie reprend de plus belle. Les Bleus débutent par 16 secondes de supériorité, qui ne seront pas récompensées. L’Italie reprend le jeu à 5 à son compte durant une paire de minutes, mais Hardy et ses bottes dévient les tentatives contre les bandes latérales. La meilleure occasion de la rencontre interviendra après moins de trois minutes de jeu en deuxième. Leclerc temporise, la ligne bleue passée, et décale Kévin Bozon, qui arrivant plein fer en zone offensive, profitait de sa vitesse pour défier Fazio en un contre un. Le revers du joueur de Winterthur mettait à mal le portier, qui intervenait sur un double arrêt décisif, détournant une première tentative, et se relevant rapidement pour effectuer la seconde parade successive au-devant de Bozon, qui avait bénéficié de son propre rebond. L’Equipe de France pousse et récompenser logiquement ses efforts avant la mi-match. Servi par Bougro, Bozon entre en zone côté gauche et profite de sa vitesse pour se créer une opportunité de 2 contre 1. L’ailier décalait Farnier au second poteau pour une reprise qui battait Fazio pour la première fois de la soirée, 1-0 à 25’52. Nos Bleus ont le vent en poupe en milieu de rencontre et appuient leur domination. Une minute trente après l’ouverture du score, Baazzi prend sa chance de loin. Fazio faisait le premier arrêt, mais Sacha Treille, au rebond, breakait au cœur d’un gros temps fort français, 2-0 à 27’32. Après une demi-partie aboutie et sans avoir encaissé de but, Hardy cédait le filet à son compère amiénois Henri-Corentin Buysse. Un portier de la Somme immédiatement plongé dans le bain d’un jeu de puissance des joueurs « de la Botte » et sur lequel le dernier rempart et sa défensive feront preuve de maitrise défensive. 
Photo hockey Equipes de France -  : France (FRA) vs Italie (ITA) - Victoire logique à la revanche !
Maxime Richier
Henri-Corentin Buysse a fait face aux assauts italiens
Les minutes qui suivent sont aux Bleus, qui acculent les italiens dans leur zone défensive. Les lancers français sont nombreux, à l’endroit de Fazio, mais le portier tient le coup, malgré d’excellentes opportunités. Correia, puis Fleury mettent le feu à la zone technique du portier de la Squadra Azzura, mais leurs tentatives manquent de très peu d’alourdir la marque. Des locaux qui regagneront d’ailleurs les vestiaires avec leur break d’avance dans un acte 2 maîtrisé, à l’image de la physionomie de la rencontre depuis l’engagement inaugural.
 

Fin de match en contrôle

En début de troisième période, la pression italienne est la première en action sur le but de Buysse. Les joueurs du Coq sont contraints de défendre, et Douay est chassé pour une charge tardive. En powerplay, Daniel Franck obtient une bonne position de lancer et prend à défaut Buysse à raz glace, entre les bottes, 2-1 à 43’51 [5-4]. La situation se représente deux minutes plus tard. La sélection italienne, évoluant pourtant à un joueur de moins suite à une obstruction de Deluca, se créé une situation en break. Daniel Franck, encore lui, met à contribution le portier des Gothiques d’Amiens, qui cette fois, remportait son duel face à l’attaquant des Foxes de Bolzano. Les italiens jouent leur va-tout après avoir recollé à la marque, mais malgré un tir sur le poteau et un joyeux désordre dans la zone française, leur agressivité est pénalisable, et pénalisée. Ivan Deluca récolte deux minutes pour une faute en zone défensive française, avant de se voir assortir 10 minutes supplémentaires pour méconduite après une interaction musclée à l’endroit de Jimmy Bergamelli, qui disputait ce dimanche soir la dernière rencontre de ses 28 ans de carrière. À 4 contre 4, Sacha Treille ajoute un deuxième but à son compteur personnel, au rebond, du revers, d’un tir dévié de Rudy Matima ,3-1 à 48’35. [4-4]. 
Photo hockey Equipes de France -  : France (FRA) vs Italie (ITA) - Victoire logique à la revanche !
Maxime Richier
Sacha Treille, auteur d'un doublé ce dimanche
En contrôle, les Bleus s’offrent une fin de rencontre tranquille, ajoutant même dans la dernière minute de la rencontre, une unité supplémentaire dans une cage laissée vide par la formation voisine. En fin de match, et sur une transversale aérienne de Damien Fleury, Julien Correia s’emmenait un puck qui flottait dans les airs et trouvait le filet désert, scellant un succès logique des Bleus, 4-1 à 59’35.
 

Victoire de l’Équipe de France 4 buts à 1 face à l’Italie. Dans un match plus abouti que la veille, la sélection de Philippe Bozon a su réagir et imposer le tempo à la rencontre. Si le scénario a été, somme toute, assez identique à la précédente rencontre, la différence de réalisme français a permis aux Bleus de s’imposer sans grande difficulté, face à une formation transalpine qui a éprouvé plus de difficultés à se montrer menaçante. En témoigne le nombre de tirs pris dans la rencontre : 34 côté France, contre 20 aux italiens, qui ne sont jamais parvenus à prendre plus de 7 lancers à la cage d’Hardy et Buysse en une période ce dimanche. Les confrontations qui s’en viennent devraient être d’un tout autre calibre, puisque la France affrontera prochainement la Suisse, qui a crée une petite surprise en s’imposant face à la sélection Russe. De nouveaux joueurs devraient rejoindre le contingent français dès cette semaine, comme l’a confirmé le coach Philippe Bozon en interview de fin de rencontre. Prochains rendez-vous vendredi 7 et samedi 8 mai à Fribourg, avant le Beat Covid-19 International Ice Hockey Tournament qui se déroulera à Ljubljana (Slovénie) du 15 au 21 mai prochain.
 

Réaction de Sacha Treille, attaquant de l’Équipe de France : « Le bilan de cette double confrontation est globalement positif. Au-delà de la défaite de samedi sur le match de reprise, on a eu de l’intensité sur les deux matchs. On a été supérieurs, mais la réussite nous a fui sur le premier match. Aujourd’hui, on s’est rendu le match beaucoup plus facile, et c’est de bon augure. Pour avoir de la réussite, on se doit d’être tous en forme au même moment. C’est l’objectif de ce regroupement. La première semaine de travail a été intense, mais on est satisfait de ce qu’on a pu proposer ce soir. Il faut continuer et ne pas perdre l’objectif de vue : Le TQO ! Pour certains, ce sera la dernière chance de voir les Jeux Olympiques... Ça tient à cœur à tout le groupe. Le groupe élargi permet aux jeunes, ou aux nouveaux joueurs de se montrer. Certains vont nous rejoindre, d’autres nous quitter, c’est le sport. En tout cas, tout le monde est concerné, tout le monde se donne à fond, l’attitude est positive. Dès mardi, on se remet au travail car nous avons deux gros tests face à la sélection nationale Suisse en fin de semaine. Ce seront deux très gros tests à venir pour nous, mais on a hâte de pouvoir se jauger ! »
 
Philippe Bozon, entraîneur de l’Équipe de France : « On est satisfaits. Cette victoire fait du bien. On aurait certainement dû remporter la rencontre samedi à Aoste. On a manqué de réalisme devant des cages ouvertes, et malgré ça, on était globalement plutôt satisfaits de notre manière de jouer. Ce soir, le système a été respecté, on était en place, agressif dans le bon sens et on a surtout réussi à prendre nos responsabilités dans le dernier geste en marquant 4 fois. C’est positif pour la suite ! Il faudra désormais confirmer face à un adversaire de gros calibre. Rendez-vous en fin de semaine face à la Suisse ! »
Photo hockey Equipes de France -  : France (FRA) vs Italie (ITA) - Victoire logique à la revanche !
Yoann Coppel
Haie d'honneur pour la fin de carrière de Jimmy Bergamelli

 
 
 
 
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...