Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : France (FRA) vs Slovaquie (SVK)
3-6
(0-2 2-1 1-3)
Le 17/05/2019
Steel arena, Kosice
France (FRA) ] Slovaquie (SVK) ]
La France n'a joué que 57 minutes, insuffisant !
 
Pour le premier match de la journée ici à Kosice, la France affronte la Slovaquie. Après quatre matchs compliqués la France va tenter de faire douter encore plus l'équipe locale. Les Slovaques ont perdus deux matchs à haute intensité contre le Canada d'abord à la dernière seconde puis l'Allemagne à vingt-sept secondes du terme. Autant dire que cela a fait jaser ici. Ils n'ont plus leur destin entre leurs mains pour les 1/4 de finale. Ils doivent absolument prendre des points à chacun de leurs matchs. La presse locale a commencé à être très critique vis-à-vis de l'équipe nationale notamment pour ces problématiques de mental. Côté Français, nos Bleus abordent ce match avec la même détermination que les précédents à savoir prendre des points si possible. A noter que Crinon, Manavian sont dans l'effectif. Hugo Gallet est scratché. Hardy est le partant, Buysse le back-up
 
Steel arena, Kosice, Hockey Hebdo Brice Voirin le 17/05/2019 à 19:30
FICHE TECHNIQUE

7440 spectateurs
Buts :
France :
Slovakia :
La Slovaquie est opportuniste!
 
La France se fait un peu secouer en début de période. Dans les premières secondes Cernak lance de la bleue, Hardy dévie dans le filet protecteur.
Peu après Pierre Crinon est chassé pour faire trébucher à 2'09''. C'est un avantage numérique Slovaque à venir.
Flo Hardy et la défensive font le job sur la pénalité est tuée.
Sur la sortie de pénalité, Charles Bertrand tente un raid seul mais son lancer est trop simple, d'un angle trop fermé.
C'est la première action Bleue (5ème minutes).
En ce début de match la France joue à réaction plutôt qu'en action. Texier tente de partir seul mais la défense Slovaque répond présent.
Sur une action en zone offensive Damien Fleury se fait attraper par la patrouille pour avoir retenu à 6'52''. La Slovaquie sera en avantage numérique pour une deuxième fois dans le match. C'est une mauvaise pénalité.
La défense Française accompagnée de son gardien a fait le travail pour une deuxième fois. Sur la séquence Chakiachvili a  pris une grosse charge et est sonné sur le banc. A surveiller s'il reviendra sur la glace.
Il est bien revenu sur la glace.
La France est solide défensivement et arrive à bouger les lignes Slovaques. C'est un match fermé.
Cependant Kristof fait un festival dans la défense et Hardy fait le job. Malheureusement la France est à nouveau pénalisée par l'intermédiaire de Manavian pour accrocher à 13'25'' elle est un peu sévère.
Encore une fois la défensive tient le choc… A 13'25'' Panik reprends un rebond alors que Janil semble être déséquilibré. La Slovaquie marque c'est 0-1… Team France demande la révision vidéo. C'est un but validé ! (assistance à Sekera et Lantosi)
La fin de la période est marquée par une belle boite de Crinon sur Lantosi.
Texier, combine avec Janil puis Valier mais Rybar tient le fort. Sur la séquence suivante, Lantosi se présente seul face à Hardy qui gagne son duel.
Photo hockey Championnats du monde -  : France (FRA) vs Slovaquie (SVK) - La France n
Michel Bourdier

Sur un fort échec avant de la Slovaquie, Florian Chakiachvili lance Fleury qui manque son duel face à Rybar.
Sur la mise au jeu suivante Thiry alerte également le portier Slovaque qui reste dans son match.
En fin de période, la Slovaquie a une occasion en attaque placée Fehervary lance de la bleue, c'est dévié dans l'enclave par Sukel et c'est 0-2 à 19'10''.
L'indiscipline aura coûté cher à notre Equipe de France sur cette période, malgré une solide défensive, la Slovaquie a profité des pénalités infligées à la France pour rentrer aux vestiaires avec deux buts d'avance.
Nos Bleus sont sur la bonne voie cet après-midi. Il ne faut rien lâcher.
 
Tirs : 7/9
FO : 9/11
PIM : 6/0

 

La France montre les dents.
 
Cette seconde période débute sur un faux rythme. Même si rapidement Guillaume Leclerc se bat dans la bande côté offensive et est accroché. L'arbitre ne siffle pas…
Nos bleus retombent dans leurs travers et Peter Valier chassé pour coup de coude à 23'43''.
Les Slovaques ont la possession du palet pendant une grande partie de la séquence sans être vraiment dangereux.
En toute fin de pénalité Hudacek se balade dans la défense bleue et mystifie Hardy, c'est 0-3 à 25'31''. PPG. Assistances à Panik et Cernak sur ce but.
Décidemment ce match est frustrant, l'indiscipline coûte très, très cher à l'Equipe de France.
Peu après Claireaux se présente seul face au portier Slovaque après une interception de Fleury, ça cafouille mais cela ne rentre pas.
C'est au tour de Rech de faire un festival il remet à Texier qui ne s'y attends pas, cela n'ira pas plus loin.
La France produit de belle phase offensive mais n'arrive pas à concrétiser, Hecquefeuille fait une entrée de zone parfaite, Claireaux n'arrive pas à conclure sur la droite du but Slovaque.
Cette présence de la ligne Claireaux, Bozon, Fleury est de grande qualité avec une belle possession, de belles opportunités mais ça ne rentre pas.
La suivante est tout aussi bonne, Charles Bertrand part en 2vs1, une pénalité est appelée contre la Slovaquie…
Manavian a suivi et ajuste Rybar du bas du cercle gauche c'est 1-3 à 32'16''. (assistance à Bertrand et Hecquefeuille).
Photo hockey Championnats du monde -  : France (FRA) vs Slovaquie (SVK) - La France n
Michel Bourdier

La France termine tr
ès bien cette période et met sous pression la défense Slovaque, Cernak est chassé pour une crosse sur Anthony Rech. La France perd le palet sur la mise au jeu… Sacha Treille fait un gros travail pour le récupérer dans le coin, il remet Fleury puis Chakiachvili qui décale pour Texier qui nous fait sa spéciale du cercle gauche et c'est 2-3 Slovaquie à 35'09'' PPG.
 
La France sort un tiers référence tant défensivement qu'offensivement.
Alexandre Texier accroché quelques secondes avant se fait justice lui-même et est envoyé au cachot pour faire trébucher à 37'45''. Nos Bleus, Hardy en tête défendent parfaitement.
 
La période se termine et les deux équipes se retrouvent avec un but d'écart. La France a montré de très belles choses sur cette période. Il va falloir confirmer lors de la période ultime pour tenter de décrocher au moins un point.
 
Tirs : 6/9
FO : 14/24
PIM : 4/2


La Slovaquie tue le match en 3 minutes.
 
Il ne fallait pas arriver en retard pour le début de cette troisième période. La ligne des NHLers Slovaque a frappé d'entrée. Tatar dans le coin remet à Panik lui-même passe à Cernak à la bleue, il lance et Hardy est battu c'est 2-4 Slovaquie à 40'16''.
La France n'était pas encore sur la glaçon et s'est fait prendre par surprise. Cependant Marko Dano applique une très grosse charge à Janil et est chassé pour charge contre la bande à 41'07''.
L'avantage numérique Français n'arrive pas à s'installer correctement et c'est tout le contraire qui se passe.
Sur un dégagement interdit Français, la Slovaquie récupère le palet derrière le but;  sur une boulette de Texier, Buc récupère remet derrière à Cajkovsky seul dans le slot qui n'a plus qu'à ajuster Hardy et c'est 2-5 à 42'41'' SHG.
 
Ce début de période est catastrophique pour l'Equipe de France qui avait raisonnablement la possibilité de revenir dans le match a tout perdu en moins de trois minutes.
La fin du  match risque d'être longue.
Peu après Peter Valier est chassé pour crosse haute à 43'46''. L'avantage numérique Slovaque n'arrive pas à s'installer correctement dans la zone Française jusqu'à la toute fin de la séquence.
Alors qu'il ne reste que cinq secondes à faire à la pénalité Marincin lance de la bleue, Hardy laisse un rebond, Dano récupère et fait une passe en pivot sur sa gauche Nagy n'a plus qu'à pousser au fond c'est désormais 2-6 à 45'41'' PPG.
S'en est trop pour Philippe Bozon qui décide d'envoyer dans la mêlée Henri-Corentin Buysse.
Ce début de tiers est totalement catastrophique et étrangement en totale opposition avec le tiers précédent.
 
 A la 50ème sur un 2vs0 Slovaque, HC Buysse fait le puck check parfait!
La France reprend un peu des couleurs sur cette fin de match. Dame Malka sort de la zone défensive proprement, remet à Texier qui lance Rech qui ajuste parfaitement Rybar et ça fait 3-6 à 57'50''.
On en restera là.
 

 
C'est une nouvelle défaite pour l'équipe de France qui a totalement craquée en entrée de troisième période  et a perdu totalement le contrôle du match. C'est incroyable. Le jeu proposé jusqu'à présent était plutôt d'une grande qualité.
Le prochain adversaire sera la Finlande dimanche…
 
Tirs : 7/9
FO : 25/33
PIM : 2/2

 

Zone Mixte : 

Guillaume Leclerc (attaquant de l'Equipe de France) :
Ouais en début de troisième on avait à cœur de bien faire les choses sur le premier shift et on se tire une balle dans le pied à ce moment-là. On savait que c'était important on en a parlé dans le vestiaire mais on a fait des erreurs.

Philippe Bozon (coach de l'Equipe de France) :
On a bien joué pendant 57 minutes, on a été présent à 5vs5. On savait qu'on n'aurait pas d'aide pour les appels à pénalité ici. Il fallait éviter les pénalités, on en prends trois. Je pense qu'on aurait pu avoir des pénalités appelées pour nous. C'est notre meilleur match à 5vs5 depuis le début du tournoi, dans la vitesse, l'intensité et l'exécution.
Si vous regardez le match à 5vs5 on est à égalité… On prend trois buts en désavantage numérique et un en avantage numérique… L'énergie et le travail que donne l'équipe pour revenir dans le match ça va au-delà de la frustration…
Ce tirer une balle dans le pied en début de troisième c'est très dommageable et c'est ce qui nous coûte depuis le début du tournoi. Il faut absolument éliminer les erreurs qu'on fait, sur le reste on montre des bonnes choses. C'est vraiment frustrant. Sur le premier but il y a une interférence sur Hardy.
Dans toutes ces conditions-là l'équipe est présente mais on se s'aborde en trente secondes!
Le point positif c'est qu'on a trouvé un équilibre sur les lignes offensives.
La ligne de Guttig monte en puissance. J'ai beaucoup aimé la prestation de la ligne de Peter Valier.
La non-participation d'Hugo Gallet c'est un choix du coach ?
Non j'aurais aimé qu'il joue…
Prochain match la Finlande :
Il va falloir regarder comment on aborde ce match, dimanche à 20h15 et le lendemain à 16h15 un match décisif.
On risque de procéder par contre face à la Finlande. Il ne faut pas donner trop de tir face à eux.
Dans la gestion des matchs il faut regarder sur les deux matchs pas uniquement que celui de la Finlande.
Ce n'est pas dans ma mentalité de balancer les matchs.

 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...