Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Lausanne vs Fribourg
4-3
(1-0 2-1 0-2 1-0)
Après prolongation
Après tirs aux buts
Le 02/03/2019
Centre sportif de Malley, Prilly
Lausanne ] Fribourg ]
Se battre jusque dans les derniers instants
 
Lausanne gagne au terme d'une partie très disputée.
 
Centre sportif de Malley, Prilly, Hockey Hebdo Résumé: Stéphane Ducret | Photos: Yves Seira le 03/03/2019 à 12:05
FICHE TECHNIQUE

6700 spectateurs
Buts :
Lausanne :
Fribourg :


PROLOGUE
La fin du championnat régulier approche, il s'agit de l'avant-dernière journée officielle de jeu pour la saison 2018-2019. Hier soir, les deux équipes jouaient. Le Lausanne HC à la Tissot Arena de Bienne, alors que Fribourg-Gottéron recevait Genève-Servette à la maison. La bataille pour les play-offs fait rage. Les lions, avant le match de ce soir, sont 4e avec 77 points et les dragons sont à la neuvième place avec... 71 points.

Chez les lions, c'est Sandro Zurkirchen qui a tenu la cage dans le Seeland (28 tirs reçus, défaite 4-2) alors que Reto Berra a "tenu la barraque" face aux Grenats (36 tirs reçus, défaite 3-2). Chez les joueurs, Dustin Jeffrey est le meilleur pointeur lausannois, avec 45 unités, dont 30 mentions d'aide. À Fribourg, c'est Julien Sprunger qui l'est, avec 37 points, dont 20 buts.


Le soleil se couche dans les environs de Malley 2.0, à guichets fermés, à côté de la future Vaudoise Aréna. L'important, c'est de prendre des points, Lausanne pourrait se retrouver à l'issue de cette partie, alors que Fribourg a la possibilité de passer en-dessus de la barre, à la 8e place.
 
COMPOSITION DES EQUIPES
Lausanne HC: Zurkirchen/Boltshauser; Grossmann, Trutman, Frick, Lindbohm, Genazzi, Junland, Schelling, Nodari; Vermin, Jeffrey, Bertschy, Kenins, Emmerton, Moy, Leone, Froidevaux C, Antonietti, Zangger, In-Albon, Traber
Entraîneur: Ville Peltonen
Absents: Borlat, Mitchell (blessés), Ritz, Herren, Roberts, Simic, Barbero, Partanen (surnuméraires)

Fribourg-Gottéron: Berra/Waeber; Chavaillaz, Holos, Stalder, Schilt, Schneeberger, M. Forrer, Weisskopf; Marchon, Slater, Mottet, Lhotak, Walser, Miller, Bertrand, Bykov, Sprunger C, Meunier, Schmutz, Rossi.
Entraîneur: Mark French
Absents: Abplanalp, Furrer, Vauclair (blessés), Micflikier (surnuméraire), S. Forrer (club-ferme)

OFFICIELS
Arbitres: Anssi Salonen, Michael Tscherrig
Juges de ligne: Franco Castelli, Dario Fuchs

Photo hockey Suisse - National League -  : Lausanne vs Fribourg - Se battre jusque dans les derniers instants
Yves Seira
Le match débute avec deux tentatives fribourgeoises de percer la défense des rouges et blancs. La deuxième est la bonne et force Sandro Zurkirchen à intervenir après 5-2 secondes, Benjamin Chavaillaz s’étant fait l’auteur d’un tir à hauteur de jambière. Après cette séquence, c’est au tour de Lausanne de se rendre en zone fribourgeoise, sans pour autant parvenir à véritablement inquiéter Reto Berra. À 03:36, Matteo Nodari s’en va sur le bancs d’infamie pour coup de crosse, donnant ainsi l’occasion aux dragons de se lancer dans la course au 1er but. Les 2 premières minutes de supériorité numérique ne seront pas fructueuses, à 6 occasions, le LHC a su sortir de sa zone de défense et le HCFG n’a pu adresser qu’un tir cadré. Malgré une pression des dragons de bien quelques dizaines de secondes, à la 7e minute Etienne Froidevaux inscrit le 1-0, sur profitant d’une passe dans le slot de Berra, du valaisan Loïc In-Albon. La seconde mention d’aide est attribuée à Sandro Zangger.

Sur la 10e minute, Joël Genazzi se lance dans une course contre le palet, et envoie le portier zürichois de Gottéron en papillon pour le stopper. Les hommes de Mark French s’en sortent, même lorsque Lausanne entre en zone adversaire à 3 contre 2. Encore 7 minutes 41 secondes, engagement en zone lausannoise, et, mauvaise gestion, la ligne de Julien Sprunger n’arrive pas à adresser le puck en direction de la cage de « Zuri ». Finalement, ni Lhotak, ni Jeffrey, ni Vermin, ni Schmutz, ne parviennent à emmener leurs équipes respectives très longtemps en zone offensive, si ce n’est Noah Schneeberger et ses coéquipiers de ligne qui font envoyer le puck en dehors de la surface de jeu, avant la 15e minute.

En entrée de 17e minute, Andrew Miller, Nathan Marchon et Samuel Walser se lancent dans une offensive manquée, Lausanne répond avec Joël Genazzi, Sandro Zangger et Loïc In-Albon, tous sans succès. Toutes les forces arrivent en fin de shift, et profitent pour aller changer alors qu’il ne reste qu’une minute.  Crhistoph Bertschy se joue de la défense des dragons, mais ne cadre pas son tir, ses coéquipiers gardent le puck sur Reto Berra, un dernier essai fribourgeois et c’est la fin du T1.
Le tiers médian démarre sur une offensive fribourgeoise, et une rondelle qui atterrit dans les filets de protection 2 fois du côté du LHC, avant la 30e seconde. Malgré cet avantage Charles Bertrand et ses coéquipiers n’arrivent pas à réellement mettre en danger Sandro Zurkirchen, mais parvient à faire sortir Dario Trutmann pour « faire trébucher son adversaire » à 22:14s. Les 4 lausannois Genazzi, Junland, Bertschy et Jeffrey résistent complètement aux lancers des Sprunger, Bykov, Bertrand, Holos et Slater, durant cette infériorité numérique. À 24:34, petite désorganisation fribourgeoise, les hommes de Mark French se retrouvent à 6 au lieu de 5 et sont pénalisés pour cela. Samuel Walser s’en va purger cette punition de 2 minutes. Sa première supériorité, la rentabilise en inscrivant le 2-0, suite à une passe en entrée de zone par Dustin Jeffrey pour Joel Vermin à la 26e minute. Il aura fallu 58 secondes aux anciens pensionnaires de Montchoisi pour inscrire le second but de la soirée, à son avantage.

La mi-match passe et Petteri Lindbohm s’en va en prison pour la même raison que Dario Trutman en début de période et c’est l’occasion rêvée pour les dragons de revenir dans le match. Après 5 tirs cadrés, mais bloqués par la défense ou non-cadrés, Ralph Stalder, assisté par ni plus ni moins que son portier Reto Berra, depuis la zone fribourgeoise et envoie le puck entre les jambes de Sandro Zurkirchen. C’est 2-1 à 31:59. Il s’agit du 1er goal de l’ex-Junior Elite A du HC Davos et du 2e assist du portier des dragons dans l’exercice 18-19. Alors qu’il reste 5 minutes dans le T2, une offensive à 2 contre 1 lausannoise ne paie pas, Berra restant vigilant. Ses adversaires également, se relançant grâce à Tyler Moy, aidé par Loïc In-Albon, 3-1 à 37e minute. Suite à ce goal, Samuel Walser s’en va en prison pour retenir. Au moins 3 fois, le puck a été envoyé en direction de la cage fribourgeoise, mais la défense de Berra a tenu le choc, gagnant de précieuses secondes en renvoyant le puck de part et d’autre de la glace. Fin du second tiers-temps.
Le premier engagement de la dernière période du temps réglementaire est gagné par Fribourg et, comme les 2 premiers, une offensive est démarrée, mais pas concluante. Le premier shift de cette 3e période durera une cinquantaine de secondes pour Lausanne et d’un peu plus d’une minute pour Gottéron. Dans les 6 premières minutes de ce temps, ni Marchon, ni Linbohm, ni Bykov, ni Jeffrey, ni Bertrand, ni Moy ne trouvent de solution pour creuser ou resserrer l’écart au score. C’est une pénalité contre Jim Slater pour engagement incorrect qui va peut-être donner le tournant du match. Ce ne sera pas le cas, puisque même lorsque Cory Emmerton se trouve à 3 mètres du but, n’a plus qu’à recevoir une passe de son ailier, ce palet-là n’arrive pas à destination.

Encore 10:08 avant la fin du temps réglementaire, selon la formule officielle, Noah Schneeberger et ses coéquipiers sont en zone offensive, mais Zurkirchen et ses joueurs gèrent la situation. Ronalds Kenins s’en va sur le banc des pénalités, pour faire trébucher, à la 52:11. Charles Bertrand, sert Andrei Bykov, pour Jonas Holos et le nécessaire est fait pour réduire la marque à 3 à 2 depuis la ligne bleue à 7 minutes 14 de la fin du match. Tout est encore faisable pour les fribourgeois, mais les pertes de puck en zone neutre se multiplient, sans conséquence. Un « faire trébucher » de Dustin Jeffrey l’envoie en prison alors qu’il ne reste que 3 minutes 08 et cela se paie cash… Le seul tir que Charles Bertrand adresse rentre en one-timer entre les ronds d’engagements et la ligne bleue, à 2 minutes de la fin du T3. Tout est à refaire, 3-3, puck au centre, on recommence. Ces deux ders, seront pour de la figuration, aucun tir ne part. Place aux prolongations à 3 contre 3.
Engagement gagné par Fribourg, qui aligne Holos, Slater et Mottet, face à Jeffrey, Lindbohm et Junland. Séance de test entre les 6 joueurs, jusqu’à ce que Moy rentre sur la glace, accompagné par Emmerton et Genazzi. Miller, aidé par Sprunger et Chavaillaz, de son côté lance une première fois sur Zurkirchen, arrêt du portier lausannois, 2 minutes se sont presque écoulées sur les 5. La réponse lausannoise est effective avec un tir dans le petit filet par Grossmann et une deuxième tentative envoie le puck sur la jambière de Berra. 2 minutes de pénalité, à 2:24 de la fin de la prolongation, à l’encontre de Jim Slater sont sifflées, le LHC joue donc en avantage numérique à 4 contre 3, le 1er essai de Joel Genazzi ne fonctionne pas, le 2e essai de Tyler Moy non plus. Cory Emmerton et Jonas Junland essaient à nouveau, sans succès. Retour de Slater, les 2 équipes sont à 4. Dégagement fribourgeois validé par le juge de ligne, retour de Lausanne en zone offensive et lancer lausannois sur la sirène. Review video et but invalidé. Place aux tirs au but.

Christoph Bertschy marque entre les jambes de Reto Berra (1-0)
Kilian Mottet manque en tirant en back-hand sur la jambière de Sandro Zurkirchen (1-0)
Tyler Moy marque du côté de la mitaine de Reto Berra (2-0)
Jim Slater marque entre les jambes de Sandro Zurkirchen (2-1)
Joël Genazzi manque en tentant de dribbler Reto Berra (2-1)
Charles Bertrand manque en tirant sur Sandro Zurkirchen (2-1)
Joël Vermin marque dans la lucarne droite de Reto Berra (3-1)
Julien Sprunger tire sur Sandro Zurkirchen (3-1)

Fin du match, 2 points pour Lausanne, 1 point pour Fribourg, sur le score de 4-3 et Lausanne est en play-offs.

Meilleurs joueurs :
Lausanne HC : Etienne Froidevaux
Fribourg-Gottéron : Ralph Stalder

Gardien Hockey Hebdo :
Reto Berra
Le portier fribourgeois a été présent et effectué les arrêts nécessaires. Malgré les 3 goals encaissés durant le temps réglementaire, il a su rester à son niveau de forme et conserver ses joueurs dans le match.
 
Après le match, 2 mots avec…
Loïc In-Albon, Lausanne HC : «Avant ce match, on se disait que c'était un derby, qu'au moins point était nécessaire est on en était conscients et on a travaillé ensemble . Le coach a dit que c'était bien qu'on se soit qualifiés, c'était un objectif. Maintenant, le prochain objectif: atteindre le top 4. Demain, c'est libre, et lundi on y retourne.»
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...