trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Lugano vs Berlin
2-4
(0-1 2-1 0-2)
Le 13/10/2021
Cornèr Arena, MSL
Lugano ] Berlin ]
Lugano, par ici la sortie
 
Il y avait un brin d’espoir, hier soir à la Cornèr Arena pour que le Hockey Club Lugano puisse se qualifier pour le tour principal de la CHL. Alors que l’AIK Skellefteå s’était incliné deux jours plus tôt à Tampere 4-2, seul une victoire permettait aux Suisses de jouer les play-offs.
 
Cornèr Arena, MSL, Hockey Hebdo Raphaël Realini le 14/10/2021 à 10:30
FICHE TECHNIQUE

2166 spectateurs
Arbitres : Daniel Stricker, Thomas Urban et David Obwegeser, Dario Fuchs
Buts :
Lugano :
Berlin :
Pénalités
7x2' contre Lugano
8x2'+1x10' contre Berlin
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Lugano vs Berlin - Lugano, par ici la sortie
Catarina de Freitas (archives)
Des Berlinois conquérants
Une information majeure était à noter dans l’alignement de départ de Lugano. Dans les buts, Irving Leland a pris place au détriment de Fatton et Fadani, suite à la longue blessure de Niklas Schlegel. L’ancien portier des Flames de Calgary (13 rencontres) a eu peu de temps de faire connaissance avec ses nouveaux coéquipiers, lui qui est arrivé le 8 octobre uniquement. Dès les premières secondes, les visiteurs attaquent, ce qui met déjà en évidence Leland. Les dégagements interdits pleuvent, preuve de l’ambition adverse à être offensif. Tant bien que mal, Lugano essaie de se rassurer en conservant le puck durant plusieurs minutes. Les visiteurs ont compris qu’il fallait tester le portier canadien qui n’a pas disputé la moindre rencontre cette saison. C’est en contre que les Eisbären Berlin vont ouvrir le compteur. Boychuck s’échappe côté gauche et mise au centre pour White. Ce dernier peut décaler à droite, ou sur Jensen au centre. L’appel du danois laisse un angle de tir à White qui ajuste Leland dans la lucarne (4:07;0-1). L’ouverture du score est méritée, ce qui déséquilibre les plans de McSorley.

Les Tessinois sont impuissant à la relance. Les deux premières pénalités sont sifflées à la 7ème minute pour les deux formations (Veilleux et Walker pour dureté). Les locaux gèrent mieux ce premier power play, Tobias Ancicka gèle son premier puck de la rencontre. Alors que le match s’équilibre de nouveau, Berlin a failli inscrire un second but surprenant à cinq minutes du terme de la première période. L’ancien pensionnaire de NHL, Simon Després, tente un shoot surprenant à la bleue qui passe devant toute la défense suisse. Leland ne parvient pas à conserver le puck, qui flirte avec le poteau gauche. A six seconde de la fin, Tschumi est pénalisé de deux fois deux minutes pour une crosse haute, après vérification vidéo. Berlin fini la pause en tête.

Lugano revient avec des intentions
C’est donc en power play que le HCL débute la seconde période. Et c’est Tschumi qui va regretter depuis la prison son geste, qu'il aurait pu éviter. Les joueurs sont tous à droite dans la zone défensive suisse pour récupérer le puck. En retrait, se trouve Després qui trouve le portier adverse qui ne bloque pas. Pföderl au rebond, tente de marquer mais c’est Byron qui va finalement inscrire le deuxième but (21:28;0-2). Il est difficile pour Leland de s’adapter à sa nouvelle équipe. Lugano est dos au mur, le banc suisse est grimaçant. Arcobello, très discret, tente de relancer les siens mais bute sur le portier adverse qui détourne la rondelle sans difficulté. C’est une nouvelle fois en contre que Berlin joue son jeu où les transitions sont rapides. Wissmann lance Noebels en profondeur. En un contre un face à Leland, c’est le portier canadien qui va remporter son duel. Il ne tombe pas dans les feintes de l’allemand et de la mitaine gauche, évite le 0-3. Il rééditera un arrêt dans la foulée. Les dix premières minutes sont équilibrées.

Après une pénalité infligée à Ellis, Lugano demande un temps mort suite à un power-play mal géré où les attaques ne sont pas construites. Cela va s’avérer payant. Müller est bien pressé derrière son but par Morini. Il tente de faire une passe difficile pour Ellis, alors qu’un dégagement aurait pu se faire. Morini touche à peine le puck pour Vedova qui dévie bien le palet en lucarne (30:48;1-2). Serge Aubin change son portier après le but encaissé. Hungerecker qui est inexpérimenté, va faire ses débuts en coupe d’Europe. Le deal était sans doute acté avant la rencontre où Berlin n’avait pas de chances de se qualifier. Lugano va égaliser tout juste après. Wolf, esseulé à gauche, joue à l’opposé pour Alatalo. Celui-ci repique au centre et donne en retrait pour Wolf qui arrive à trouver le cadre, avec un regroupement de joueurs devant la cage allemande (32:10;2-2). La fin de la seconde période va être tâchée de pénalités dont celle de Boychuk de dix minutes pour comportement antisportif. Joueur bouillant, Chiesa n’arrive pas à se contrôler et vient aux mains avec Kevin Clark, l’ancien pensionnaire de Rapperswil-Jona (38’35", pénalité pour les deux joueurs). Lugano a bien renversé la tendance en vingt minutes.

Au final, Berlin l’emporte
Le léger power play ne va pas profiter aux deux formations. Fazzini contourne la cage, passe en retrait pour Müller. Le jeune portier allemand intervient avec brio pour éviter le troisième but. Il avait sauvé les siens juste avant la fin de la seconde période d’un magnifique arrêt. Les cinq premières minutes sont indécises. Une nouvelle fois, c’est Berlin qui va reprendre l’avantage. Derrière le but, Leland joue pour Chiesa. En décalage avec la passe de son portier, Clark, qui est tout à gauche, centre dans l’axe pour White. Il dévie ce qu’il faut pour battre le portier du HCL et par la même occasion, inscrire un doublé (45:18;2-3). Les Tessinois, de nouveau surpris, vont devoir à nouveau piocher dans les réserves. La fatigue commençant à se faire ressentir, les deux équipes seront très indisciplinées durant l’intégralité de la dernière période. White à la bleue, perd le puck après une glissade. Thürkauf se présente face à Hungerecker. Ce dernier réalise une nouvelle fois, une belle parade pour éviter l’égalisation. En fin de match, c’est Fazzini qui va commettre une faute individuelle qui va profiter à Berlin. Sa passe pour un partenaire est manquée, bien intercepté par Fiore qui inscrira le quatrième but dans une cage vide (58:20;2-4).

Défaite amère et élimination pour Lugano ! Dans un non-match, les Tessinois terminent à la dernière place de leur poule avec 7 points. Dans ce groupe E, qui était homogène, Tampere termine 1er avec 13 points. Derrière, l’AIK Skellefteå est qualifié avec 9 points et une différence de but de + 1. Pour deux petits points et une différence de but négative (-3), Lugano peut regretter sa défaite dans la capitale allemande (6-3). Chez les autres Suisses, Zug et Lausanne n'ont pas été qualifiés. Seuls Fribourg et Zürich peuvent se lancer dans les phases finales.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...