Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : République Tchèque (CZE) vs Allemagne (GER)
5-1
(0-0 1-1 4-0)
Le 23/05/2019
Ondrej Nepela Arena, Bratislava
République Tchèque (CZE) ] Allemagne (GER) ]
La Tchéquie est en demis
 
Le match n°4 des quarts de finale ont lieu à Bratislava. Ce soir, ce sont le 3e du groupe A, l'Allemagne, et le second du groupe B, la République tchèque, qui s'affrontent. Cet après-midi, le Canada et la Russie, sont passés en 1/2 finale.
 
Ondrej Nepela Arena, Bratislava, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 23/05/2019 à 22:32
FICHE TECHNIQUE

9085 spectateurs
Arbitres : Linus Ohlund, Jeremy Tufts, Dmitri Golyak, Lauri Nikulainen
Buts :
Czech Republic :
Germany :
Photo hockey Championnats du monde -  : République Tchèque (CZE) vs Allemagne (GER) - La Tchéquie est en demis
Twitter: DEB_Teams
La partie commence sur une offensive allemande, emmenée par la ligne de Markus Eisenschmid, une perte de puck palet s’en suit. Juste derrière, Dominik Kubalik qui construit le premier lancer de Jan Kovar sur Philipp Grubauer. Pour crosse haute, Marco Nowak s’en va sur le banc des pénalités, le match a commencé depuis 2 minutes tout rond. Première possibilité pour la formation de Milos Riha sans conclusion, ni Jan Rutta, ni Michal Repik n’ouvriront la marque. Matthias Plachta et ses compères de ligne devront s’armer de patience car l’offensive des hommes en blanc est conservée. La formation habillée de noir et jaune donne un premier lancer sur le portier Patrik Bartošák à la 9e minute.

Entre les minutes 12 et 14, Yannic Seidenberg, Markus Eisenschmid, Leon Draisaitl, parfaitement servi par Patrick Hager pour un 1 contre 0, et Denis Reul testent la défense de Milos Riha, mais n’ouvrent pas la marque. La première pénalité tchèque est sifflée à 14:01 à l’encontre d’Ondrej Palat pour slashing et le portier Grubauer doit intervenir sur une échappée de Radko Gudas, ce sera le seul tir de cet avantage numérique. Place à un jeu à 4 contre 4, à 14:42 pour un « retenir la crosse de son adversaire » à l’encontre de Patrick Hager. Dominik Simon ne trouve pas, Frederik Tiffels non plus sur ces quelques instants avec plus d’espace de jeu. Sur les 41 secondes de supériorité tchèque, Jakub Voracek parvient à inquiéter le goalie Bartošák. Pour agrémenter cette fin de tiers, Patrick Hager prend une seconde pénalité mineure à 19:02, mais il n’en sera rien. Fin du T1 : 0-0, avantage à la République tchèque.
 

Le match recommence avec une CZE toujours en supériorité numérique pour 58 secondes. La troupe de Toni Soderholm répond juste après en mettant Patrik Bartošák à contribution. À 22:50, une seconde pénalité mineure est sifflée contre Radko Gudas, mais l’unité spéciale tchèque manage très bien son jeu, parvenant à même s’installer en zone germanique quelques instants. In fine, seul Leon Draisaitl est allé défier le gardien en blanc, durant ces 2 minutes. Comme dans le T1, la Tchéquie n’en démord pas et adresse quelques shoots sur le gardien allemand, cependant, ni Radko Gudas, ni Michal Moravcik notamment ne prendront le score à leur avantage. Jusqu’à la mi-match, chacun des différents protagonistes tentera sans pour autant scorer. Philipp Grubauer et ses défenseurs sont pressés par Jakub Voracek, Filip Hronek et leurs coéquipiers. Cela paiera finalement à 33:41, Jan Kovar récupère un puck laissé pour compte, dans sa zone, se joue de Yannick Seidenberg, et donne le 1-0 pour la Tchéquie, du côté du bloqueur du gardien du Colorado ! Les Allemands ne laissent pas tomber... Patrick Bartošák, dégage le puck vers Frederiks Tiffels, qui sert Frank Mauer et donne l’égalisation, dans la cage presque vide, sur la 38e minute. Tout est à refaire à 120 secondes de la 3e période. Fin du T2, score toujours paritaire, toujours léger avantage à la Tchéquie.
 


Les deux équipes reviennent sur le glaçon et coup sur coup, deux offensives sont menées de part et d’autre. Après 4’19’’ d’allers-retours, Jakub Voracek reçoit la rondelle de Dominik Simon, pour mener une contre-attaque, tire une fois sur Philipp Grubauer, puis récupère le rebond et donne l’avantage à la formation tchèque ! À plusieurs reprises, des pucks sont perdus devant les deux buts, sans concrétisation. Les guerriers allemands vont devoir recoller assez rapidement, s’ils n’entendent pas s’écarter du Final Four. Les guerriers tchèques, eux, peuvent se contenter de maintenir le jeu à son niveau et à leur avantage.

Ce n’est pas de cette oreille que Milan Gulas, Moritz Seider et leurs coéquipiers respectifs l’entendent puisque maintes occasions sont proposées au public de Bratislava jusqu’en fin de match. Suite à cette longue séquence, Dominik Kubalik, offre un magistral tir dans la lucarne à Grubauer à la 51e minute, aidé par Jan Kovar et Filip Hronek. C’est 3-1, alors qu’il reste 8’29’’… 77 secondes plus tard, la Tchéquie triple son avantage grâce à Ondrej Palat, assisté par Jan Kolar. L’Allemagne a une ultime occasion de reprendre le jeu en main, en sortant Philipp Grubauer suite à une pénalité contre Dmitrij Jaskin, à 56:26. Aucun tir allemand ne sera dirigé, malgré les tentatives d’installation, à 6 contre 4. Jan Kovar donne le 5-1 dans la cage vide à 59:50, c’est terminé ! La République tchèque monte en ½ et le parcours de l’Allemagne s’arrête ici.
 

Gardien Hockey Hebdo
Philipp Grubauer
Le portier de l’Avalanche du Colorado a été alerté à 34 reprises, mais a eu un rôle plus important pour sa défense. Son travail devant la cage et son calme a été nécessaire à ses coéquipiers pour conserver le score jusqu'à la 45e minute.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Henri Duguay a écritle 26/05/2019 à 17:11  
Tout est possible, mais le Canada est très fort. Ce sera un très bon match, j'en suis sûr.
vincentahc a écritle 26/05/2019 à 14:43  
Et pourquoi pas l'or pour les SUOMI !!!!
J'en serais très heureux.
Henri Duguay a écritle 25/05/2019 à 22:10  
La Tchéquie jouera pour le bronze contre les russes. Les finlandais et les canadiens joueront pour l'or!
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...