trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : République Tchèque (CZE) vs Suisse (SUI)
2-4
(1-2 0-1 1-1)
Le 15/02/2022
Beijing, Palais national omnisports
République Tchèque (CZE) ] Suisse (SUI) ]
La Suisse prend le bon quart
 
Les Tchèques deuxièmes du groupe affrontent les Suisses derniers en barrage pour les quarts. Lors du match de poule les Tchèques l'avaient emporté difficilement aux tirs au but
 
Beijing, Palais national omnisports, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 15/02/2022 à 12:18
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Czech Republic :
Switzerland :
Il faut partir à point :

Les Suisses contrôlent les premiers palets mais sont bien bloqués par la défense tchèque. Les Slaves repartent rapidement à l'offensive. Sulak lance, Genoni repousse dans l'axe, Tomas Zohorna devant la cage reprend mais ne peut déjouer le portier helvète.
Weber contre mais Hrubec bloque. La Nati parvient à poser son jeu et s'offre quelques tentatives bien gérées par le portier d'Omsk. Mozer contourne la cage et vient trouver porte close.
Les Tchèques tentent leur chance avec des lancers lointains qui n'inquiètent pas trop Genoni. Herzog s'offre un contre bien bloqué par Hrubec.
Les Tchèques sont dominateurs dans ce moment de la rencontre. Sedlak lance, le puck roule au deuxième poteau où Krejci le reprend, l'arbitre siffle bien précocement, car le puck ressort des bottes du gardien, Sedlak le pousse au fond. L'arbitre refuse le but fait après son coup de sifflet.
Le jeu slave est rapide et dangereux. Cervenka temporise dans la zone et remet en retrait pour Knot qui prolonge jusqu'à Klok, le coup de canon du défenseur troue la cage suisse (1-0 à 10'08).
Les Suisses contrent bien et maintiennent le jeu dans la zone offensive. Les Tchèques repartent et commettent une faute stupide à l'attaque. Le powerplay suisse peine à s'installer dans un premier temps. Smejkal s'offre même un bon contre. Hoffman tente sa chance, mais Hrubec veille. Thurkauf dans l'angle ouvert lance, le gardien tchèque repousse au deuxième poteau où il n'y a pas de défenseurs, Ambühl seul face à la cage ouverte n'en demandait pas tant pour égaliser (1-1 à 14'59).
L'engagement est gagné par la Suisse qui attaque. Hollenstein lance à la cage le puck est dévié par le patin d'un défenseur tchèque et repart de l'autre côté, Mottet le propulse au fond pour renverser complètement la partie (1-2 à 15'12).
Deux buts en treize secondes les Tchèques sont assommés. La Suisse essaie de passer le KO, Muller se montre dangereux, le gardien bondit pour bloquer l'angle. Les Tchèques sombrent mais évitent d'encaisser un troisième but fatal. Sobotka contre mais ne peut lancer. La Nati domine la fin du tiers sans que le score n'évolue.

Tirs cadrés : 9 / 5 pour la Suisse

 

Efficacité en suppériorité :

La Suisse attaque d'entrée et se crée une belle occasion détournée par la jambière du portier. Les Tchèques contrent par Sedlak qui ne peut tirer. La République tchèque peine à s'installer et se fait contrer vite et bien par son adversaire. Un bon lancer suisse provoque un rebond au deuxième poteau mais personne ne peut le reprendre. Ambuhl seul dans le slot échoue sur Hrubec.
Les Tchèques contrent et réussissent à obtenir un powerplay. Krejci lance mais Genoni dévie du bouclier. Kovar lance, le palet repoussé traine devant la cage ouverte mais personne ne reprend. Le pressing tchèque force Genoni à se coucher, l'angle est ouvert Smejkal reprend mais son tir dévisse complètement et longe le but. Les Tchèques restent dominateurs même après le retour à égalité numérique mais des erreurs constantes redonnent le palet aux Suisses. Sobotka ou Cervenka tentent bien des lancers dans l'axe mais sans trafic, ils sont aisément bloqués par le gardien helvète.
La Nati reste dangereuse en break à l'image de Frick bien bloqué par le portier. Les Tchèques sont pénalisés. Le powerplay suisse crée des brêches de partout, Thurkauf seul dans le slot voit son tir repoussé. Malgin y va d'un lancer puissant en pleine lucarne (1-3 à 29'53).

Hollenstein seul dans l'angle est tout proche d'alourdir encore la mise mais cette fois le portier repousse au loin de la jambière.
Les Tchèques repartent cahin caha, Sklenicka lance dans la mitaine de Genoni. Les Slaves sont maladroits et se heurtent à une défense suisse bien placée. Hynek Zohorna lance, le rebond part dans l'angle, Lenc reprend mais Genoni a déjà suivit. Les Tchèques sont encore sanctionnés mais cette fois ils évitent la correctionnel, grâce notamment à un bon arrêt de Hrubec sur un tir à bout portant dans le slot.
Smejkal s'offre un break en solitaire mais il ne peut même pas tirer, à l'image d'une équipe tchèque transformée en bateau ivre qui dérive jusqu'à la deuxième sirène.

Tirs cadrés : 16 / 5 pour la République tchèque

 

Logique :

La Suisse apporte du danger d'entrée. Les Tchèques contrent vite et s'offrent une bonne offensive. Hynek Zohorna dans l'angle fermé voit son tir bloqué malgré plusieurs reprises. Krejci tente sa chance mais échoue dans l'angle. Les Suisses tiennent et s'offrent des contres à l'image de Haas dans l'angle.
Les Tchèques contrent maladroitement, Hyka en solitaire ne peut déjouer le gardien suisse. Les Tchèques se font surprendre à deux reprises en contre à deux contre un, mais s'en sortent à chaque fois. Andrighetto Malgin se font subtiliser le palet par l'ultime défenseur et Hollenstein Bertschy lancent à côté. Les Tchèques semblent fatigués et le temps filent. Stransky en solitaire ou Mozik de la bleue échouent.
La Suisse contre vite, la défense tchèque est litéralement KO, Andrighetto contourne la cage sans vis à vis et se promène, il remet en retrait pour Diaz qui allume un tir qui passe juste sous la transversale (1-4 à 54'57).
Les Tchèques tanguent, la messe est dite, mais une faute est enfin sifflée contre la rugueuse défensive helvète. Le powerplay tchèque est enfin efficace, Krejci au premier poteau dévie au second pour Cervenka qui nettoie la lunette (2-4 à 55'59).
Les Tchèques reprennent un peu espoir et repartent en avant. A plus de trois minutes du terme, Pesan sort son gardien. Les Slaves s'installent mais ne parviennent plus vraiment à inquiéter la Nati qui l'emporte.

Tirs cadrés : 12 / 4 pour la République tchèque

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Sven Andrighetto
** : Raphael Diaz
* : Leonardo Genoni

 

Première victoire pour la Suisse mais pile au bon moment puisqu'elle lui permet de se qualifier pour les quarts de finale. La Nati a été ultra réaliste pour concrétiser ses powerplay et ses temps forts et solide défensivement pour faire face à son adversaire. En quarts les Suisses affronteront la Finlande, un sacré défi !
La République tchèque quitte les Jeux Olympiques 2022 par la petite porte mais ne peut s'en prendre qu'à elle même. Elle a littéralement déjoué une grande partie du match en multipliant les maladresses et les égarrements défensifs. Elle n'a pu que courir après le score et vainement.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...