trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Rouen vs Donbass Donetsk
4-3
(0-1 2-1 2-1)
Le 09/09/2021
Rouen - L'île Lacoix
Rouen ] Donbass Donetsk ]
CHL : Rouen avec les tripes.
 
C’est dans une enceinte relativement bien garni que les dragons vont en découdre pour cette troisième rencontre de CHL face aux ukrainiens du Donbass Donetsk. Battu de peu lors du match aller, la victoire est impérative pour rester dans la course en vue du prochain tour. L’apport du public, frustré de hockey depuis longtemps, va être déterminant.
 
Rouen - L'île Lacoix, Hockey Hebdo Sylvain Lefebvre le 10/09/2021 à 13:53
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Rouen :
Donbass Donetsk :


Buts pour Rouen : 29.04 Guttig #71 ass.Lamperier #27 et Vigners #91 - 31.51 Johnston #61 ass. Guimond #44 - 42.53 Reynaud #5 ass. Gueurif #18 et Tomasino #14 - 53.35 Gilbert #67 ass. Yeo #8

Buts pour Donbass : 19.45 Biriukov #81 ass. Zhuldikov #29 et Sislannikovs #96 - 34.39 Sigarev #36 - 43.13 Lialka #9 ass. Butsenko #14
 


Rouen surpris en fin de tiers.

Il n’y a pas de round d’observation puisque sitôt la mise en jeu gagnée par les visiteurs il ne faut que 26 secondes à Butsenko pour venir titiller, en angle fermé, Pintaric en concentré sur le coup. Le palet est constamment en mouvement et il visite toute la longueur de l’aire de jeu.
Chacun leur tour les gardiens sont sollicités sans être réellement mis en grand danger. Si on sent que le Donbass est vif et alerte dans le jeu, dans la circulation du puck et dans la vitesse des acteurs, ce n’est pas le cas des dragons qui jouent, semble-t-il, avec un peu de retenu n’étant pas totalement libéré.
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Donbass Donetsk - CHL : Rouen avec les tripes.
Photographe : Marine Romain
Le sentant surement le Donbass appui un peu plus et imprime une pression constante mettant les rouennais dans le dur. La fin de tiers est de nouveau équilibré avec à la manœuvre un Guttig très présent. Rouen est mieux et il faut faire appel à la vidéo pour voir si le gros slap de Flood a fait mouche (18.49). Verdict : no goal. La sirène est proche et c’est à ce moment que le Donbass punit les dragons.
Sislannikovs décale sur sa droite Zhuldikov son tir en angle fermé est repoussé par Pintaric, dans la crosse de Biriukov qui marque cage grande ouverte (19.45 / 0 - 1 / Biriukov #81 ass. Zhuldikov #29 et Sislannikovs #96).
Sale coup pour des dragons.
Le Donbass rentre aux vestiaires avec ce petit but d’avance inscrit juste avant la sirène de quoi mettre un coup au moral des dragons qui ont fait une bonne prestation dans ce tiers. Si l’entame fut difficile (la pression sans doute), ils ont refait surface au fil du tiers. La parie n’est pas fini et il faudra montrer un autre visage (celui du guerrier) avec plus d’envie et surtout concrétiser les occasions.
 

Réaction rouennaise.
 
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Donbass Donetsk - CHL : Rouen avec les tripes.
Photographe : Marine Romain
N’ayant plus le choix d’attaquer pour revenir au score, Rouen pousse et met le Donbass à la faute. Lors de cet avantage numérique Gilbert dans le slot, bien servi par Johnston, voit le portier Makarov lui faire échec (20.59).
Le match monte en intensité, voir même un peu trop pour Yeo (2+2 mm) et Medvedev (2 mm) qui sont chassés par la patrouille (25.08).
Le siège de Pintaric, qui fait encore une grosse prestation, commence mais Rouen tient bon. L’orage passé, les locaux vont trouver la faille.
Gros travail du duo Lamperier - Vigners derrière la cage, Lamperier arrive à s’extirper de son marquage et sert Guttig dans le slot qui ne se prive pas pour fusiller Makarov impuissant (29.04/ 1 - 1 / Guttig #71 ass. Lamperier #27 et Vigners #91).
Vexé le Donbass, réagit mais « Pinta » fait face. Et Rouen va profiter d’un jeu de puissance pour passer devant.
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Donbass Donetsk - CHL : Rouen avec les tripes.
Photographe : Marine Romain
Le face-off gagné en zone offensive, la rondelle est dans la crosse de Guimond dans l’axe qui décale Johnston légèrement sur la droite, sa frappe légèrement déviée par un défenseur laisse Makarov impuissant (31.51 / 2 - 1 / Johnston #61 ass. Guimond #44).

Du délire dans les gradins. Si sur ce but des dragons la mise au jeu fut importante, elle le sera aussi à leur dépend.
Là encore en zone offensive, le Donbass gagne la mise, et Sigarev en hérite légèrement sur la gauche, son tir puissant fait tilt face à un Pintaric masqué restant médusé (34.39 / 2 - 2 / Sigarev #36).
Tout est à refaire pour les dragons.

Un second tiers riche en buts mais tout est encore indécis dans cette rencontre. Rouen gagne ce tiers et la parité au score est logique.
Rouen, lors de ce tiers a pu haussé son niveau de jeu mais il reste sous la menace d’une formation ukrainienne très dangereuse et par sa vitesse peut à tout moment faire la différence. Une nouvelle fois les deux gardiens ont été impériaux devant les filets
. Il reste 20 minutes pour faire la différence.
 

La détermination était rouennaise.

A l’entame de ce dernier tiers, celui qui marquera, prendra un léger avantage psychologique enfin c’est ce que l’on dit. C’est un Rouen sans complexe qui débute ce tiers, avec à la manœuvre les jeunes pousses du RHE.
Reynaud s’arrache en zone défensive et neutre pour le contrôle du palet. Un relai avec Tomasino dans l’axe juste avant l’entrée en zone offensive. Puis c’est Gueurif sur la gauche qui décoche une frappe puissante, Makarov repousse dans la crosse de …. Reynaud qui avait suivi son effort et propulse le palet en cage ouverte (42.53 / 3 - 2 / Reynaud #5 ass. Gueurif #18 et Tomasino #14).
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Donbass Donetsk - CHL : Rouen avec les tripes.
Photographe : Marine Romain
La joie de ces « gamins » fait plaisir avoir et c’est du délire dans la patinoire ainsi que sur le banc. Mais la joie est de courte durée car il ne faut qu’un demi-tour de pendule pour tout annihiler, avec un but vraiment casquette.
Il est l’œuvre (involontaire) de Lialka. Dans le coin gauche il y a une bataille pour la conquête du puck, celui-ci par dans les airs faon lob, Pintaric le perd des yeux et le rebond capricieux envoie le bout de caoutchouc derrière la ligne fatidique (43.13 / 3 - 3 / Lialka #9).
Voilà comment on passe du rire aux larmes en un rien de temps. Mais cette équipe-là fait preuve de caractère. Encore une fois la mise au jeu gagnée va être importante.
Caron sort vainqueur du face-off, la rondelle est dans la crosse de Yeo à la bleue, son slap n’est pas contrôle par Makarov et c’est Gilbert dans paquet de joueurs qui sort vainqueur et redonne l’avantage aux jaunes et noirs dans une explosion de joie indescriptible (53.35 / 4-3 / Gilbert #67 ass. Yeo #8).
Maintenant il faut tenir pour les dragons. Que de sueurs froides dans cinq dernières minutes. Et l’adrénaline va monter d’un cran quand le corps arbitral va infliger (un peu sévère) une prison à Lamperier à une minute du terme. Du coup Donbass prend un temps mort et fait sortir son gardien.
Avec un six contre quatre le siège de Pintaric est intense mais le mur Pintaric se dresse et fait échec à toutes les tentatives ukrainiennes bien aidé par les quatre du champ qui ne ménagent pas les efforts et les chats des supporters. Enfin la sirène retentit et libère la patinoire de l’ile Lacroix.

Rouen remporte une victoire très importante et se replace dans la qualification pour le second tour. Bien sur rien n’est encore acquis et il y a de nombreux points à prendre ou à perdre. La prestation d’ensemble a été bonne face à une formation du Donbass très impressionnante ce qui rajoute un plus à la victoire des dragons. Il va falloir confirmer ce samedi face aux autrichiens de Klagenfurt autre grosse artillerie qui possède un jeu totalement différent du Donbass. En effet le Donbass à un jeu très vif, sur la vitesse de patinage et de transmission du palet. Klagenfurt est plus dans le rouleau compresseur, très physique et très puissant. Rendez-vous samedi avec espérons-le une nouvelle victoire des rouennais.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
LaliguemagnuspourRoyaume a écritle 11/09/2021 à 09:00  
Allez Rouen les supporters sont là la CHL était méritée et la ligue Magnus aussi avec une patinoire en feu on va se qualifier qui pouvait mieux représenter la Magnus que les dragons la fédération a vu juste c'est sûr, les seuls à avoir passé un tour
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...