Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Rouen vs Oulu
2-4
(2-1 0-2 0-1)
Le 07/09/2018
Rouen - L'île Lacroix
Rouen ] Oulu ]
Si prêt si loin…
 
Après deux premières rencontres encourageantes à l’extérieur, les Dragons sont en quête d’exploit dans cette édition de la CHL 2018. En effet, dans une poule très relevée, les Dragons de Rouen, derniers de leur poule après deux journées, se doivent de remporter une des deux rencontres du weekend pour espérer rester dans la course à la qualification. La première étape s’appelle Karpat Oülü, champion de Finlande en titre, autant dire une montagne à gravir pour les normands.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Alexandre Canivet le 08/09/2018 à 12:31
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Rouen :
Oulu :


Les rouennais ne se laissent pas prendre par l’évènement et vont de suite mettre la pression sur la défensive adverse. Les bonnes intentions se concrétisent par des tentatives de Bedin et Aleardi, notamment, sans
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Oulu - Si prêt si loin…
Photographe : Marine Romain
dégât pour les finlandais. Ces derniers réagissent immédiatement, avec un gros cafouillage devant les filets de Pintaric, mais la rondelle est bien dégagée par la défensive locale.
Les Dragons comptent bien dicter leur loi sur leur glaçon, à l’image de Guttig en solo qui vient buter sur Vehvilaïnen, dernier rempart du fort Oülü (3’20). La domination normande va être récompensée sur une nouvelle action en zone offensive, Aleardi d’une passe abandon remet vers Ritz qui de la pointe envoie un frappé court pleine lucarne du gardien suomi, bien gêné par la présence de Bedin (1-0/4’08/ Ritz ass. Aleardi).
Poussé par le public, les rouennais repartent de plus belle aux avants postes et poussent la défensive du Karpat à la faute par deux fois. Ce double avantage numérique de 1’12 offre l’opportunité de faire le break pour Rouen, mais Vehvilaïnen s’interpose avec brio devant Lampérier pourtant seul dans le slot et parfaitement servi par Thinel (7’03). Miklic sur réception envoi un missile que le jeune portier finlandais repousse vers Thinel, sans conséquence pour Oülü qui fait le dos rond en ce début de rencontre (9’24).
Ce sont d’ailleurs, les champions de Finlande qui vont mieux finir ce tiers temps avec des tentatives plus nombreuses sur la cage de Pintaric qui fait le job sur les tentatives de Humaloja (12’53) et Ohtamaa (16’05). Seulement les rouennais jouent décomplexés et vont le prouver sur cette accélération de Guttig qui parvient à décaler Deschamps dont le superbe centre trouve Miklic au second poteau pour le but (2-0/18’15/ Miklic ass. Deschamps et Guttig).
Les Dragons font le break dans une belle ambiance qui malheureusement va retomber dans les instants suivants. Presque sur l’engagement, Lasu déborde sur la gauche et tente un tir en angle qui est dévié par la crosse de Langlais. La trajectoire du puck s’en trouve complètement modifié et se transforme en un parfait centre pour Leskinen qui ne manque pas la cage ouverte (2-1/18’35/ Leskinen ass. Lasu et Heshka).
La réduction du score rapide et un peu chanceuse ne fait pas les affaires des Dragons qui auraient mérité ce double avantage au tableau d’affichage pour le premier retour aux vestiaires.
 
Tirs : Rouen 12 / Karpat 10
F/O : Rouen 8 / Karpat 8
 


Certainement remontés par leur coach Mikko Manner, c’est une toute autre équipe d‘Oülü qui est de retour
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Oulu - Si prêt si loin…
Photographe : Marine Romain
sur la glace. Une interception de Thinel en zone offensive offrait pourtant aux rouennais un trois contre un, mais Lampérier préférait tenter sa chance, sans réussite (21’58). Mis à part ce coup de chaud, le Karpat a sérieusement accéléré et repousse les Dragons dans leur zone. Ces derniers défendent plutôt bien ou s’appuient sur un Pintaric aux aguets, notamment devant Heponiemi (25’03).
Rouen ne parvient plus à installer le jeu dans le camp adverse et s’en remet à des palets interceptés en zone adverse pour tenter de créer du jeu, comme sur cet échange entre Koivisto et Lampérier stoppé par Vehvilaïnen (28’07). Dans la foulée, Mäkelä récupére un palet en haut de zone rouennaise puis déborde sur la droite. Lampérier relâche la pression sur son joueur, ce qui laisse tout le temps au défenseur finlandais de trouver Heponiemi, seul devant le filet de Pintaric, car laissé libre par capitaine Roy coupable sur le coup d’un oubli fatal (2-2/28’29/ Heponiemi ass Mäkelä et Kupari). L’égalisation est malgré tout justifiée tant les Suomis ont hissé leur niveau dans ce tiers.
D’ailleurs, sur leur premier avantage numérique, suite à un surnombre, évitable, rouennais, les champions finlandais vont prendre les devants après un gros slap de Kristof bonifié par Lasu plus prompt au rebond (2-3/32’08/ Lasu ass. Kristof).
Il aura fallu uniquement 42 secondes au power play du Karpat pour profiter de cette situation pour prendre les commandes de la partie. Pintaric sauvera ses coéquipiers sur un break mené par Koblizek suite à un mauvais placement de la défensive rouennaise (37’54). Il était temps pour les Dragons de rentrer dans « la chambre » pour reprendre des forces après beaucoup d’efforts déployés à contrer les offensives adverses.     

Tirs : Rouen 7 / Karpat 14
F/O : Rouen 7 Karpat 11
 


Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Oulu - Si prêt si loin…
Photographe : Marine Romain
Menés mais pas résignés, les rouennais ont encore toutes leurs chances dans cette dernière période. Les Dragons ressortent forts et se créer quelques opportunités, particulièrement sur ce lancer voilé d’Aleardi  (43’48), sans toutefois trouver la faille dans la muraille finnoise. Les visiteurs sont toujours dangereux avec leurs flèches offensives, Pyörälä (44’49), Koblizek (54’14) ou encore Karvinen (54’59) face auxquelles Pintaric répond avec brio. Rouen entre temps aura eu un power play qu’ils n’auront pas su faire fructifier, une nouvelle fois, ce qui à ce niveau et face à un tel adversaire est rédhibitoire. Les minutes défilent mais le public et les rouennais continuent d’y croire malgré tout.
Encore plus sur cette accélération d’Aleardi, qui parvient à résister à son défenseur pour venir défier le cerbère finlandais qui s’impose de la botte (55’25). L’action se poursuit et dans les secondes suivantes la combinaison entre Lampérier et Koivisto voit l’attaquant finnois manqué le cadre d’un rien (55’38). Rouen donne tout et récupère une supériorité qui ressemble à une dernière chance (58’08).
Coach Lhenry prend son temps mort et en profite pour sortir son gardien afin de proposer un 6 contre 4. Malheureusement, ce coup de poker ne lui sourira pas, sur l’engagement les joueurs du Karpat ressortent avec la rondelle et peuvent conclure tranquillement dans la cage vide par Lasu (2-4/58’17/ Lasu ass. Ohtamaa). Ce but cruel, clôture définitivement les espoirs rouennais de pouvoir décrocher une prolongation et surtout un premier succès, qui fuit toujours les rouennais dans cette compétition et ce malgré des prestations abouties dans l’ensemble.
 
Tirs : Rouen 9  / Karpat 9
F/O : Rouen 8 / Karpat 4
 


Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Rouen vs Oulu - Si prêt si loin…
Photographe : Marine Romain
Les Rouennais, une nouvelles fois vaincus en CHL, peuvent à nouveau nourrir quelques regrets de ce match. Après un départ tambour battant, les Dragons auraient mérités de conserver leur avantage de deux buts plus longtemps. La réduction du score, rapide et juste avant la fin du premier tiers, a relancé des champions de Finlande qui jusque-là s’étaient fait secouer par des rouennais entreprenants.
Un fait de jeu dont les visiteurs ont su tirer avantage, ce dont les rouennais non pas toujours su profiter. Des détails qui a se niveau ne pardonne pas, à l’image des supériorités numérique, notamment en première période et en fin de match, des situations dans lesquelles il faut savoir concrétiser surtout face à des adversaires de ce calibre.
Il faudra très vite régler cela pour enfin décrocher cette victoire, qui serait méritée à la vue des trois premières rencontres des Dragons, face au Mountfield HK ce dimanche et garder un espoir de qualification.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...