Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Russie (RUS) vs Finlande (FIN)
5-3
(1-0 3-1 1-2)
À Lanxess Arena, Cologne - Allemagne le 21/05/2017
16182 spectateurs
Russie (RUS) ] Finlande (FIN) ]
La Russie en bronze.
 
Cet après-midi la Russie affronte la Finlande pour monter sur le podium. Est-ce que les Russes auront suffisamment d’envie après la cruelle défaite face au Canada en demi-finale ? D’autant plus qu’ils menaient 2-0 après 40 minutes de jeu. Côté Finlandais auront-ils récupérés après la défaite hier soir face à leur voisin Suédois ? C’est tout l’enjeu de ce match. A noter que Vasilevski sera le partant face à Korpisalo. Mironov est dans l’alignement préféré à Gavrikov côté Russe, quand la Finlande aligne de nouveau Jarvinen, Joni Ortio et Tomi Sallinen sont eux laissés en tribunes.
 
Lanxess Arena, Cologne - Allemagne, Hockey Hebdo Brice Voirin le 21/05/2017 à 19:39
Une Russie efficace.

Dès l’entame du match il y a de l’intensité de chaque côté. Cela va d’une cage à l’autre. Osala et Pihlstrom lance à la cage mais Vasilevski est impeccable sur sa ligne. Ce sont les Finlandais qui construisent le plus le jeu en ce début de match. Ils y mettent beaucoup d’intensité.
Les Russes commencent à rentrer dans leur match à partir de la cinquième minutes lorsque Gusev et Belov lance à la cage, Karpisalo laisse des rebonds sans danger.
Quelques secondes plus tard c’est Panarin qui frappe d’un angle fermé et le palet est dévié derrière le but. La Russie a clairement accélérée et la Finlande ne voit plus le palet. Andronov tente de tromper Korpisalo mais il repousse sur sa ligne. Cependant la Russie continue de pousser.
Antipin récupère un palet de Nichushkin près du cercle gauche, il remet à Nikita Gusev en haut du cercle, il lance à la cage et marque, Korpisalo ne dévie pas suffisamment le palet c’est 1-0 Russie à 6’58’’. La Finlande tente de réagir dès l’engagement mais bute sur Vasilevski.
Par la suite le match est moins engagé, le palet va d’une cage à l’autre sans vraiment de construction.
A noter la passe parfaite de Panarin du coin gauche pour Barabanov qui lance, Korpisalo arrête le palet en deux temps (12ème). Sur cette fin de tiers, la Russie fait le jeu et la Finlande tente le contre. Sebastian Aho alerte Vasilevski mais c’est sans danger pour le portier Nordique.
Photo hockey Championnats du monde -  : Russie (RUS) vs Finlande (FIN) - La Russie en bronze.
Crédit : Nicolas Leleu

Alors que ça brasse derrière la cage de Korpisalo, les arbitres tranchent et envoient Ville Lajunen pour retenir mais également Kukkonen (Fin) et Plotnikov au cachot à 14’03’’. Avantage numérique à suivre pour les Russes. La défense Finlandaise tient le coup et écoule la pénalité.
En fin de tiers la ligne Aho, Pyorala et Puljujarvi tente de construire leurs actions mais font face à une excellente défense Russe. Ils s’exposent aux contres Russes, Shipachyov récupère un palet et lance du cercle gauche mais Korpisalo en deux temps encore stoppe l’action (18ème).
En fin de tiers la Russie accélère et met la pression sur la cage de Korpisalo mais la défense tient le choc.
Alors qu’une pénalité différée est appelée contre la Russie, la Finlande construit son action Lajunen lance mais Vasilevski arrête le palet sans problème.
Kucherov est envoyé au cachot à 19’59’’ pour dureté. La Russie rentre aux vestiaires avec une courte avance. La Finlande qui bénéficiera d’un avantage numérique au retour des vestiaires. Tout reste à faire.
Tirs : 10/9
FOG : 9/8
 

Une démonstration Russe.

La Finlande débute ce tiers avec l’avantage d’un homme pendant 1’59’’. La Finlande n’arrive pas à installer son jeu de puissance. Sur une relance Russe Ville Lajunen manque son contrôle et est à deux doigts de tromper Korpisalo. Peu après la Russie récupère le palet dans sa zone, Zub lance Nichushkin qui sert magnifiquement Tkachyov seule au second poteau et il ajuste Korpisalo c’est 2-0 Russie à 21’48’’ SHG. La pénalité est écoulée par la Russie. Une nouvelle fois la Finlande tente de réagir timidement. La Russie a de nouveau la possession du palet.
Plotnikov récupère un palet dans la bande en zone offensive, slalome dans la défense et lance à la cage mais Korpisalo fait l’arrêt (25ème).
Les Nordiques frustrés de ne pas maitriser le palet font des fautes et Savinainen va faire un tour sur le banc des pénalités à 25’21’’ pour faire trébucher. La Russie joue en supériorité numérique.  
La Russie a beaucoup de mal à installer son jeu de puissance et Kemppainen récupère le palet et alerte Vasilevski du haut du cercle droit mais c’est sans danger pour le portier de Tampa.
La seconde vague d’avantage numérique arrive à s’installer. Dadonov remet à Panarin à la ligne bleue il passe dans l’enclave à Gusev qui lance petit côté et bat Korpisalo c’est 3-0 Russie en PPG à 27’01’’. Sur l’engagement suivant la Russie maintient la pression Vladislav Namestnikov du fond de la patinoire remet en haut du cercle gauche à Bogdan Kiselevich qui lance et marque c’est 4-0 pour la Russie à 28’16’’. Korpisalo est faible sur ce but. Il est remplacé par Sateri.
Ce match tourne à la démonstration. Sur l’engagement suivant la Finlande est punie pour cinglage par Mika Pyorala à 28’21’’. 
La Russie fait le siège de la cage Finlandaise mais la défense et le portier Sateri font le travail, la pénalité est écoulée. Peu après la Finlande a une réaction d’orgueil par Hietanen mais Vasilevski est impériable sur sa ligne (31ème).
Photo hockey Championnats du monde -  : Russie (RUS) vs Finlande (FIN) - La Russie en bronze.
Crédit : Nicolas Leleu

Peu après c’est Sebastian Aho qui alerte Vasilevski de l’enclave mais le portier Russe répond présent.
A 33’05’’ Andreï Mironov est pénalisé pour une charge avec la crosse. La Finlande installe son jeu de puissance : Aaltonen alerte le portier Russe sur la séquence. Ce sera tout, la pénalité est écoulée par les Russes. A la 37ème Kuznetsov combine bien avec Kucherov mais ce dernier manque la passe de Kuznetsov.  En fin de période sur une mauvaise relance Russe Rantanen récupère le palet à l’entrée de la zone offensive lance à la cage, c’est dévié par Filppula, Vasilevski laisse un rebond et Rantanen le prend c’est 4-1 pour la Russie à 39’33’’.
La Russie a montré toute la puissance de son hockey. La Finlande a trouvé la clé pour battre Vasilevski l’excellent gardien Russe en toute fin de période. C’est déjà trop tard. 
Tirs : 12/9
FOG : 8/7
 

La Russie se fait peur.

Le dernier tiers débute sur les mêmes bases que les deux précédents, la Finlande démarre avec de l’intensité et cette fois-ci ça paye. Aho gagne l’engagement, il remet à Mikko Lethonen qui lance de la ligne bleue, Vasilevski est surpris et c’est au fond des filets 4-2, la Finlande revient au score à 41’16’’. Suite à ce but encaissé rapidement, la Russie vexée commence à jouer et alerte à plusieurs reprises Sateri. La défense Finlandaise est beaucoup plus sereine depuis le changement de gardien. La pression mise par la Finlande fait commettre des fautes à la Russie et Nikita Gusev est chassé pour crosse haute à 44’39’’. La Finlande installe rapidement son jeu de puissance et sur un magnifique tic-tac-toe initié par Sebastian Aho, Savinainen complète le travail et marque c’est 4-3 à 45’29’’ ! (PPG). A noter une assistance pour Rantanen sur le but. La Russie perd son hockey, temps-mort demandé. Cela nous promet une fin de match de folie. La Finlande retrouve son hockey.
Alors que la Finlande reprenait confiance, la Russie part en contre Belov passe à Kuznetsov qui lance Kucherov, il lance de la ligne bleue Sateri ne maitrise pas bien le palet et Kucherov reprend son propre rebond et c’est au fond 5-3 pour la Russie à 48’03’’.
Le public de la Lanxess Arena respire à nouveau, la Russie retrouve son hockey. Cela va d’une cage à l’autre alors qu’il reste un peu plus de huit minutes à jouer. Ohtamaa tente Du haut des cercles mais Vasilevski ne vacille pas et arrête le palet (52ème). Sur cette fin de match la Finlande domine son adversaire mais se heurte à une solide défense Russe et un gardien qui a retrouvé sa solidité.
Photo hockey Championnats du monde -  : Russie (RUS) vs Finlande (FIN) - La Russie en bronze.
Crédit : Nicolas Leleu

La Russie, elle, joue en contre. Andronov et Nichishkin se heurte à Sateri (54ème). Sur un nouvel assaut Russe, Savinainen est chassé pour avoir retenu son adversaire à 54’28’’. La Russie est en powerplay.
La défense Finlandaise reste parfaite sur la séquence. Savinainen revient sur la glace et alerte Vasilevski qui arrête le palet. A 56’44’’ Sateri est renvoyé sur le banc, les Finlandais jouent à six patineurs. Nichushkin récupère le palet mais la défense Finlandaise est parfaite.  La Finlande multiplie les assauts dans ces dernières minutes Lajunen, Lehtonen notamment mais Vasilevski reste dans son match.
La Finlande jette toutes ses forces dans les dernières secondes mais cela ne suffira pas.
Fin du match la Russie sort vainqueur !
Grace à un deuxième tiers totalement maitrisé, la Russie termine sur la troisième place du podium ici à Cologne. La Finlande dont les matchs ont été poussifs tout au long des quinze jours se retrouve quatrième de la compétition.
Tirs : 8/11
FOG : 12/9


Meilleurs joueurs Russes du tournoi :

- Andreï Vasilevski, Anton Belov, Artemi Panarin

Meilleurs joueurs Finlandais du tournoi :

Sebastien Aho, Julius Honka, Veli-Matti Savinainen  

Zone mixte (à venir) :

Dimitri Orlov (Russie) : Lorsque la Finlande est revenue au score, nous avons repensé au match d'hier soir contre le Canada. Nous sommes resté dans notre match. Kutcherov marque un gros but avec un joli lancer.

Mikko Rantanen (Finlande) : Nous avons fait une bonne première période; la seconde période nous a litéralement tués. Nous n'étions pas prêt à jouer. Nous sommes revenu dans la troisième mais ça n'a pas suffit. Leurs deux premières avec Panarin et Kucherov sont très bonnes, c'est toujours compliqué de défendre contre eux.
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...