Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Slovaquie (SVK) vs France (FRA)
3-1
(1-0 1-1 1-0)
À Royal Arena, Copenhague le 10/05/2018
Slovaquie (SVK) ] France (FRA) ]

La défaite frustrante des Bleus face à la Slovaquie.
 
Match 4 pour nos Bleus, un match qui déterminera si on peut éventuellement tenter un 1/4 de finale ou seulement le maintien face à un adversaire direct
 
Royal Arena, Copenhague, Hockey Hebdo Evgeniia Stepanenko le 10/05/2018 à 15:58
 
 
L’équipe de Slovaquie a choisi de laisser jouer les Bleus et sont attentistes au début du match. Ils laissent les français jouer, ne montent pas beaucoup la vitesse et le rythme du match, ils préfèrent attendre le moment pour une contre-attaque. A 5 minutes 37 secondes de jeu David Buc et David Bondra partent en 2 contre 1 et David Bondra envoie le palet dans la cage de Florian Hardy (1-0).
Photo hockey Championnats du monde -  : Slovaquie (SVK) vs France (FRA) - La défaite frustrante des Bleus face à la Slovaquie.
Nicolas Leleu

A la deuxième moitié du tiers, les bleus prennent 6 minutes de pénalité : 2 minutes pour surnombre et 2+2 Antonin Manavian pour crosse haute. Ces minutes sont parfaitement géré par l’unité spéciale des français. En revanche c’est compliqué de passer en attaque en infériorité numérique, même si Nicolas Ritz essaye de partir en break face au gardien slovaque Marek Ciliak, mais les coéquipiers qui le suivent se retrouvent en position de hors-jeu. Le score à la fin du premier tiers reste avec un avantage minimum pour les hommes de Craig Ramsay.
 
A 2 minutes 3 secondes de jeu du deuxième tiers David Buc marque le deuxième but pour son équipe. Florian Hardy laisse le palet en jeu après le tir de Patrik Svitana. Sacha Treille, Kevin Hecquefeuille et Teddy Da Costa qui sont juste devant leur gardian n’arrivent pas à dégager le palet de leur zone défensive (2-0). 2 minutes plus tard les bleus jouent leur premier supériorité numérique dans ce match. Ils montrent très beau jeu de puissance. Il manque juste un peu de vitesse dans la prise des décisions.
Photo hockey Championnats du monde -  : Slovaquie (SVK) vs France (FRA) - La défaite frustrante des Bleus face à la Slovaquie.
Nicolas Leleu

Pendant que les français font tourner le palet pour pouvoir tirer, leurs adversaires ont du temps pour se déplacer et aider à leur gardien. A 13 minutes 39 secondes de jeu l’équipe de France marque un but signé Valentin Claireaux. Le tir de Claireaux est tellement puissant que Marek Ciliak n’arrive pas à tenir le palet dans sa mitten et le palet traverse très lentement la ligne rouge de la cage des slovaques (2-1).
 
Le troisième tiers est très discipliné de la part de deux équipes, par de pénalités appelées. Les joueurs de Dave Henderson sont de plus en plus confiants : ils ajoutent de la vitesse dans leur patinage, ils mettent de la pression plus haut qu’aux deux premiers tiers. A 1 minute 39 secondes de jeu Ladislav Nagy traverse toute la glace, en laissant Antonin Manavian, Stephane Da Costa et Damien Fleury derrière lui, et envoie le palet dans la cage des bleus. Après l’arbitrage vidéo, demandé par les coachs de la France, le but est refusé suite à un hors-jeu des slovaques. Dave Henderson décide de retirer le gardian à 1 minute de la fin du match. Les slovaques enfoncent le clou avec le but de Michal Cajkovsky dans la cage vide à 10 secondes de la fin du match.
Photo hockey Championnats du monde -  : Slovaquie (SVK) vs France (FRA) - La défaite frustrante des Bleus face à la Slovaquie.
Nicolas Leleu
Ce match laisse un goût de frustration. Les slovaques cet après-midi étaient abordables. Dave Henderson, ainsi que Yohann Auvitu ont confirmé dans la zone mixte que c’est compliqué de gagner un match, en jouant 40 minutes à la place de 60.

Zone mixte :
 
Auvitu
On a montré des bonnes choses ainsi que des moins bonnes. Un peu à la montagnes russes, des fois on a été très bons dans le match et des fois on a été vraiment en dessous. Je crois que ce soir on paye vraiment nos erreurs cash et c’est ce que nous coûte le match ce soir.

Au premier tiers vous avez subi pas mal avec des pénalités, mais vous avez bien nettoyé votre jeu derrière.
En même temps c’était un peu dur de faire moins bien en penalty kill comme ce qu’on fait depuis le début. C’est une phase clé du match, c’est vrai qu’on premier tiers on était dominé, on a mis du temps à ce mettre dedans et malgré tout c’est un peu ce que nous coûte le match, c’est notre mauvais départ. On a dû puiser au début. C’est à nous d’être près pendant 60 minutes. Pour nous l’objectif est maintien. Pour instant il n’est pas accompli. On sait que demain ça va être une grosse bataille. On sait que c’est le match de la mort dans le groupe. A nous d’apprendre des erreurs d’aujourd’hui.

Qu’est-ce que tu sais de l’Autriche?
Franchement, je vais te retourner la question parce que je ne sais rien du tout. Je ne connais même pas un joueur. C’est pas une équipe de j’ai regardé, mais je sais que ça ne va être facile. Ils ont pris un point contre les suisses. Et quand on voit le parcours des suisses en ce mondial, j’imagine que ça doit être une belle équipe du hockey. Ils ne vont pas nous faire des cadeaux.

Le fait que les biélorusses n’ont pas gagné un seul match depuis le début du championnat, ça vous rassure?
Je ne m’occupe pas d’eux. Je préfère que nous, on se maintient par nous-même. Comme ça on pourra souffler un peu. Les biélorusses ont leur tournoi, je sais que nous on les a battu en confrontation directe. Ça ne fait pas tout. Quand t’as 5 ou 6 points tu sais que le maintien est assuré. Pour instant on en a 3, c’est encore fragile. C’est à nous d’aller chercher les victoires qui nous manquent. 



Dave Henderson
C’est un match un peu frustrant parce qu’on sentait qu’il y a un coup à faire.
C’est tout à fait ça. On a joué que la moitié de match. On a commencé à jouer à 2-0, c’est pas suffisant. On a commencé à jouer à partir du milieu du deuxième tiers et ça a tourné à notre faveur. Manque de réussite dans le nombre des tirs. On a fait que 14 tirs sur un match, c’est pas suffisant.

Le premier but que Valentin met ça vous reveille?
Je crois qu’on s’est réveillé un peu avant. On a la conscience que c’est pas un talent qui va nous faire gagner un match. Juste avant ça on a commencé à envoyer plus fort, d’être plus intenses sur nos efforts, on a commencé à gagner des batailles dans les coins et devant la cage.

La penalty kill ça va bien, on bloque des shoots. Flo a fait des arrêts. On enlève des passes, ça leur oblige de tourner autour et pas au milieu de notre boite.

On ne va pas changer nos tactiques. Il faut qu’on l’aborde avec de l’intensité qu’on n’a pas fait aujourd’hui. Peut-être les deux jours off c’était un peu trop. Il faut qu’on n’attend pas les autrichiens quand il commenceront à jouer, il faut commencer à jouer avant eux.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
tweetos05 a écritle 11/05/2018 à 11:15  
Qu'elle grosse blague cet article, H.H fait dans le fake maintenant?
Ce n'est pas du tout le reflet du match, le seul mérite de Claireaux sur son but c'est d'avoir tiré, mais de là à ne pas voir que le GB Slovaque
ce trou totalement...Hé! Ho! quand même!!! les lecteurs ne sont pas des jambons!!!
Ho!La!La! que d'énormes lacunes dans cette équipe, c'est vrai aussi que c'est impossible de demander à des joueurs qui n'ont jamais travaillés les replis défensifs "de leur vie", ni eu le sans du sacrifice de s'y mettre de jour au lendemain!! Quand on voit comment Rech ce fait passer (même si le but des Slovaques est annulé ensuite pour hors jeu), que Ritz, Lamperier ne savent pas ce qu'est un virage dans le bon sens du jeu, ils ne peuvent donc évidemment pas mettre une toute petite mise en échec, c'est impossible pour eux ...toujours en retard et dépassé les pauvres...cette sélection fermée depuis trop longtemps le restera même avec le nouvel entraineur malheureusement, car rien ne changera, il y aura peut être juste plus de Bordelais et de chamoniards dans les sélections et "pi cé tou"!!!
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...