Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Suède (SWE) vs République Tchèque (CZE)
3-2
(2-0 0-1 1-1)
À Royal Arena, Copenhague le 06/05/2018
Arbitres : Mark Lemelin, Konstantin Olenin, Nicolas Fluri, Dmitry Golyak
12490 spectateurs
Suède (SWE) ] République Tchèque (CZE) ]

La Suède s'impose avec son hockey
 
Cet après-midi s’affrontent deux puissances du hockey avec la Suède qui joue à domicile ici à la Royal Arena de Copenhague face à la Tchéquie. Les Tchèques qui se sont fait peur face à leurs frères ennemis de la Slovaquie devront relever leur niveau de jeu face à une Suède en mode NHL poussée par le public.
 
Royal Arena, Copenhague, Hockey Hebdo Brice Voirin le 06/05/2018 à 19:00
La Suède est en démonstration !

Comme nous pouvions nous y attendre, l’intensité est au rendez-vous dès l’entame du match... Quant à l’ambiance. Incroyable. Les premières minutes est un round d’observation entre les deux équipes.
Le round d’observation ne dure qu’un temps avec la Suède, une construction qui part de la zone défensive (jeu à la suédoise). Un jeu de passes bien construit, Lindholm pour Janmark sur la gauche transversale vers Rakell qui du cercle droit ajuste parfaitement Rittich et c’est 1-0 Suède à 4’49’’.
L’échec avant Suédois fonctionne à merveille, la Tchéquie veut jouer en contre en ce début de tiers.
Bousculés en défense les Tchèques sont rattrapés par la patrouille, Moravcik pour obstruction à 6’42’’.
Le jeu de puissance Suédois est très vite en place... Dès le face-off gagné Rakell lance de la bleue, Rittich laisse un rebond repris par Janmark qui pousse le palet entre les jambières c’est 2-0 Suède à 7’13’’.
La Suède est sûre de sa force et maitrise totalement son sujet cet après-midi.
La République Tchèque ne shoot que de loin ou excentré pas simple. Jaskin trouve la jambière de Hellberg. Cette séquence fait partie d’un temps fort Tchèque à mi- période.
 
 
Photo hockey Championnats du monde -  : Suède (SWE) vs République Tchèque (CZE) - La Suède s
Nicolas Leleu

 
Dans la deuxième partie de la période les Tchèques tentent de revenir dans le match, la qualité technique et le patinage Suédois est d’une autre planète. Le travail dans les bandes, la puissance collective Suédoise anéantissent toute les constructions Tchèques.
Ce premier tiers est à sens unique. La Suède semble injouable.
Les rares incursions Tchèques en zone offensive se soldent par un tir lointain excentré. Relativement facile pour Hellberg.
Très logiquement la Suède mène à la pause et le score aurait pu être beaucoup plus lourd. Si la Tchéquie ne réagit pas ou que la Suède ne lève pas le pied, ce match pourrait tourner à la correction !
 
 
La République Tchèque profite de la baisse d’intensité de la Suède.

Dès l’entame de la période médiane les Slaves rentrent avec de nouvelles ambitions sur la glace. Très vite Chytil seul dans l’enclave alerte Hellberg, ce dernier fait l’arrêt. Les Scandinaves mettent moins d’intensité mais reste toujours très appliqués dans leur hockey.
Après quelques minutes ils mettent à nouveau la crosse sur le palet et font feux de tout bois (Ekma Larsson, Kempe ou encore Janmark tentent le coup mais Rittich garde le fort.
Sur cette séquence Sulak est chassé pour charge avec la crosse. Le PP Suédois met une minute avant de pouvoir s’installer et la défensive Slave est en place.
Bien que dominatrice la Suède fait face à une Tchéquie mieux organisée et elle obtient une pénalité. Backlund pour faire trébucher à 26’51’’. Les Tchèques sont bien en place en zone offensive mais se heurtent à Hellberg et à une défense Suédoise toute en maitrise.
Le jeu de puissance ne donnera rien.
Sur la séquence suivante, un jeu à la Suédoise dans lequel Janmark se retrouve face à Rittich qui a bien suivi.
 
Photo hockey Championnats du monde -  : Suède (SWE) vs République Tchèque (CZE) - La Suède s
Nicolas Leleu

A mi-match les Slaves augmentent l’intensité et Lias Andersson est chassé pour avoir fait trébucher à 31’13’’. Une autre possibilité pour les Tchèques de revenir au score. C’est Larsson qui part en SH et Rittich avait bien suivi heureusement. Alors que la pénalité de Lias Andersson arrive presque à son terme (10 sec), Lindholm est chassé pour coup de crosse.
Sur le face-off Hronek récupère le palet à la bleue et lance, c’est 2-1 désormais à 33’10’’ (Faksa et Cervanka ont une assistance).
Il reste encore une minute et cinquante-quatre secondes à la pénalité de Lindhom. C’est un vrai temps fort Slave.
La Suède peut à nouveau creuser l’écart lorsque Hyka est chassé pour retenir (36ème). Le PP est bien installé mais stérile, c’est la Tchéquie qui se procure le plus d’occasion grâce à des revirements en zone neutre de la part des Scandinaves.
 
La Tchéquie revient dans le match grâce à son jeu de puissance et l’intensité moindre de la Suède.
La troisième période nous promet de belles choses.
 
L’indiscipline Suédoise donne des couleurs au PP Tchèque.

La Tchéquie doit emballer le match y arrivera-t-elle ? Rien n’est moins sûr. Le jeu va d’un but à l’autre en ce début de période ultime. Encore une fois la Suède pratique un jeu alléchant. Rakell remet à Zibanejad dans le dos de la défense et il bat Rittich dans la lucarne gauche et c’est 3-1 pour la Suède à 43’11’’.
La Tchéquie ne s’avoue pas vaincue pour autant et pousse, Plekanec se présente face à Hellberg qui sort la jambière.
Très clairement chaque offensive de la Tre Kronor est un danger pour les Slaves. Nos amis Scandinaves gèrent tranquillement leur match pour le moment. Cela brasse entre les deux équipes au niveau de la ligne médiane et un joueur de chaque équipe est envoyé au cachot pour coup de crosse. On jouera à quatre contre quatre (Jaskin et Gustafsson).
Sur la séquence suivante ça continue de brasser cette fois ci devant le but de Rittich. C’est notre ami Gudas qui est chassé pour dureté et Ekman-Larsson pour cinglage à 48’25’’.
 
Photo hockey Championnats du monde -  : Suède (SWE) vs République Tchèque (CZE) - La Suède s
Nicolas Leleu

 
En toute fin de match le rythme est moins intense, la Suède certaine de son hockey maitrise tranquillement sa fin de match. Les rares actions Tchèques sont rapidement contenues.
A 55’06’’ Paajarvis est chassée pour avoir fait trébucher, l’occasion pour les Tchèques de revenir au score.
Le jeu de puissance est clairement le secteur de jeu fort des Slaves cet après-midi, très vite installé. Faksa remet à Hyka qui lance de la bleue et vient battre Hellberg c’est 3-2 à 55’46’’.
 
Dans les dernières minutes le public Tchèque pousse son équipe pour obtenir la prolongation.
Malgré tout le champion en titre dégage une belle sérénité et pratique un beau hockey. La Suède qui passait là un premier test reste un favori indéniable de ces mondiaux.
Ils n’ont pas tremblés dans les derniers instants et s’imposent face à la belle Tchéquie.
 

 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...