Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Suède (SWE) vs Russie (RUS)
4-7
(1-0 0-6 3-1)
Le 21/05/2019
Bratislava, Zimný štadión Ondreja Nepelu
Suède (SWE) ] Russie (RUS) ]
La Russie reste invaincue
 
La Russie invaincue et en tête du groupe, doit l'emporter contre la Suède pour maintenir cette première place. Les Suédois espèrent également rallier le fauteuil de leader en cas de victoire avec au moins trois buts d'écart. Un bien beau duel pour la der de ce premier tour
 
Bratislava, Zimný štadión Ondreja Nepelu, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 21/05/2019 à 23:02
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Sweden :
Russia :
Le double champion en titre démontre son talent

Les Russes se montrent entreprenants dès l'entame de la rencontre. La Suède renverse la tendance et Nylander devant la cage russe voit son tir bloqué par la défensive. Le jeu est rapide et ouvert, le palet va dans tous les sens, Kruger lance, Vasilievsky repousse, Bratt est sur le rebond mais le portier a encore le dernier mot. Hornquist mène la charge bleue et jaune et met la pression sur l'arrière-garde russe. Les défenses sont plutôt en difficultés et les deux équipes peuvent se créer des occasions. Ekholm canonne de la bleue sur la botte du gardien rouge. le jeu est rapide, trop peut être pour les attaquants qui peinent à cadrer la cage. La Suède reste à l'offensive, Pettersson lance de la bleue, Landeskog dévie le palet dans le but slave (1-0 à 07'32).

Les Russes repartent dans l'autre sens et Malkin tente de créer du jeu, sans succès. Les Suédois contre, Ekman Larsson, dans le cercle droit déclenche un puissant lancer bien capté par Vasilievsky. Les rouges craquent et concèdent une faute. Les Suédois cherchent la déviation sur des lourds lancers de la bleue, sans résultat. Pettersson y va de nouveau de son coup de 12 mais cette fois le portier sibérien s'interpose.
La pénalité tuée, les Russes repartent, Orlov crée le jeu mais Kucherov reprend de volée mais voit le palet s'écraser sur le montant.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suède (SWE) vs Russie (RUS) - La Russie reste invaincue
KHL
Dadonov à toute allure cherche à rejoindre Kovaltchuk en angle opposé, en vain. L'ours russe contrôle la rondelle mais ne parvient pas à séduire, il se met même en danger sur les contres de Ekman Larsson. Orlov canonne le rebond devant l'angle ouvert n'est repris par personne, Kuznetsov n'a pas plus de réussite.
Alors qu'ils sont dominateurs et à l'offensive, les Russes sont pénalisés ! Pettersson slape, Eriksson dans le slot dévie mais le palet passe juste à côté de l'angle ouvert. Barabanov donne de l'air en partant en break et tue les derniers instants d'infériorité. Bratt récupère une mauvaise sortie de zone et tente de retrouver Kruger, mais ce dernier ne peut reprendre. Ovechkin en break ou Kaprizov dans l'angle ne peuvent déjouer Markström.  Les Suédois restent les plus efficaces et les plus dangereux, Pettersson continue son show avec un bon slap bien bloqué par Vasilievsky. Landeskog dans le traffic n'a pas plus de succès. Ekholm dans l'angle tente sa chance également. La Russie contre mais perd systématiquement le palet en zone suédoise. La fin de tiers est difficile pour les rouges complètement baladés. Kucherov pose les jeu dans les dernières secondes, Anisimov tente de forcer le verrou mais rate.


Tirs cadrés : 10 / 5 pour la Suède
 

Grande machine rouge :

La Russie part la première à l'assaut, Orlov canonne de la bleue. Kucherov part en break, il feinte le tir et dévie au deuxième poteau pour Anisimov qui reprend et expédie le puck au fond des filets (1-1 à 20'57).
La Suède reste un moment sonnée,  et sous pression rouge mais réagit assez vite pour renverser la tendance. Les Russes s'appuient sur Vasilievsky et repartent à l'opposé. Sergachyov lance, Markström repousse de justesse, la pression reste forte. Sergachyov lance puissamment, Dadonov dans le slot poussé dans le dos dévie au vol la rondelle dans le but suédois (1-2 à 24'10).
Malkin en break manque d'alourdir la mise, Dadonov rate le rebond de peu. Les Scandinaves tentent de retrouver leur jeu simple et efficace. Lander lance la charge avec Eriksson. Nylander à bout portant rate son lancer. Kruger récupère une relance catastrophique des Russes mais vient buter sur le gardien du Lightning. Malkin part en break il remet en retrait entre ses jambes pour Ovechkin il drible trois joueurs suédois et d'un lancer dont il a le secret double l'avantage des siens (1-3 à 28'52).
L'équipe nordique repart au charbon mais s'empêtre dans la défense slave ou bute sur son gardien.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suède (SWE) vs Russie (RUS) - La Russie reste invaincue
KHL
Les contres russes menés par Kucherov et Gusev sèment la terreur dans l'arrière-garde bleue et jaune qui s'en sort toutefois. Le jeu va à toute allure et la rondelle valdingue dans tous les sens. Gustafsson sur l'angle fermé vient trouver la mitaine du cerbère russe. La Suède lance d'excellents contres rapides mais le score ne bouge pas tant le dernier rempart slave veille au grain. Sur un engagement russe en zone offensive, gagné par Kuznetsov, Kaprizov reprend immédiatement et vient loger le puck entre les pads de Markström (1-4 à 34'39).
La Suède retourne à ses chères études et pose son jeu en zone offensive, Kempe déclenche un bon tir mais encore une fois Vasilievsky bloque. Lindholm qui a de la place tente aussi sa bonne étoile mais le portier russe sort un nouvel arrêt. Lindholm rate complètement sa relance derrière sa cage peu après, Grigorenko récupère se présente seul devant Markström et glisse la rondelle entre les bottes du gardien de Vancouver (1-5 à 37'11).
Les Russes déchaînés continuent d'attaquer. Malkin dans le slot se retourne et vient fusiller le portier suédois (1-6 à 37'47).
Alors que son filet se transforme en écumoir, Markström s'offre deux bons arrêts pour sauver ce qui peut encore l'être. Rassurée, la Suède repart à l'assaut sous l'impulsion de Nylander, sans succès. En break l'aigle russe manque d'arracher un autre lambeau de chair à son adversaire, Ovechkin sert un caviar à Telegin qui vient buter sur la jambière de Markström, Ovechkin reprend le rebond mais le gardien s'interpose de nouveau avec brio.

Tirs cadrés : 20 / 13 pour la Russie

 

L'honneur est sauf

Les Suédois reviennent bien au dernier tiers. Eriksson dans le slot ne parvient pas à cadrer sa tentative. La Russie peine a rester concentrée avec une telle avance et gère sans forcer. Elle se fait donc quelques frayeurs que son imperméable gardien vient rassurer par ses arrêts.
La Sbornaya contre et obtient son premier powerplay de la rencontre. Quelques occasions gerées par le portier adverse plus tard, la supériorité s'achève. Les Russes restent installés et leur jeu rapide donne quelques cheveux blancs aux fans de la Tre Kronor, mais le score ne bouge pas. Kucherov seul en break se heurte à Markström.

Les Suédois renversent la tendance et profitent des largesses russes pour appuyer où ça fait mal. A force de tentatives, Nylander bien décalé sur la droite du but vient fusiller Vasilievsky entre les pads (2-6 à 52'02).
La Sbornaya ne laisse pas à son adversaire la joie de savourer bien longtemps.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suède (SWE) vs Russie (RUS) - La Russie reste invaincue
KHL
Elle retourne à l'assaut, Dmitry Orlov envoie un missile depuis la bleue et redonne cinq longueurs d'avance aux siens (2-7 à 52'27).
Kucherov en solitaire alarme encore les Scandinaves mais Markström s'interpose cette fois. Malkin se joue de la défense et tente de servir Kovaltchuk, mais il échoue.  La Suède continue d'y croire et tente toujours sa chance. Ekman-Larsson lance, Vasilievsky bloque mais le puck glisse juste derrière lui, le capitaine suédois reprend plusieurs fois et finit par pousser au fond pour réduire l'écart (3-7 à 56'22).
En toute fin de partie les Russes sont pénalisés, trop décontractés ils se font immédiatement punir. Klingberg envoie un missile et vient trouver l'angle opposé du filet pour un but éblouissant (4-7 à 58'49).
Les Russes sonnés, contrent, Ovechkin et Kucherov manquent de peu de faire mouche. Les rouges verrouillent les derniers instants de la partie.

Tirs cadrés : 14 / 9 pour la Suède

Etoiles Hockey Hebdo :


*** : Evgeny Malkin
** : Elias Pettersson
* : Andreï Vasilievsky

 

La Russie remporte assez nettement ce match plaisant mais pourtant un peu curieux contre la Suède. Ce vieux classique du hockey a tourné cette fois en faveur de la Sbornaya, pourtant mal embarquée après un premier tiers décevant. Et puis la machine rouge est revenue transformée sur la glace et a enfilé pas moins de six buts à son adversaire en à peine sept minutes. Après cette envolée le soufflé est logiquement un peu retombé ce qui a permis à la Suède de sauver la face. La Russie a fait tourner son offensive avec brio et a su se créer moult occasions souvent conclues d'ailleurs. Toutefois la défense slave a été encore une fois bien légère et a laissé bien seul Vasilievsky auteur encore une fois d'un très bon match. Il faudra resserrer les boulons défensivement pour les quarts de finale, match à élimination directe cette fois face aux Etats-Unis. Une rencontre qui promet encore beaucoup. Pour les Russes qui sont les seuls invaincus du tournoi il ne faudrait pas que la première défaite arrive au prochain match, sinon ce serait une désillusion de plus lors de mondiaux.
La Suède après un bon premier tiers a litéralement sombré au deuxième sans véritablement se montrer ridicule où en commettant trop d'erreurs, la vitesse d'éxécution russe et le jeu en passe bien leché a emporté la défense et le gardien. Plus à l'aise en dernier tiers, les Suédois ont lutté jusqu'au bout pour s'incliner sans être humiliés. La Suède devra être plus sérieuse durant 60 minutes pour tenir le choc en quarts face à son voisin finlandais. Une bien belle affiche des quarts de finale également de ce côté.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Henri Duguay a écritle 22/05/2019 à 08:13  
Pour leur population, proportion gardée, les finlandais produisent les meilleurs joueurs de hockey au monde.
vincentahc a écritle 22/05/2019 à 00:03  
Ca va être chaud le Suède - Finlande ! Difficile à dire ... La Finlande a réellement toutes ses chances a a montrer une fois de plus qu'elle n'a pas volé sa régularité dans le haut de tête des équipes Elite.
Pour le Russie / USA, j'aurais tendance à dire que la Russie passera avec pourquoi pas un 3-1 ...
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...