Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Suisse (SUI) vs Finlande (FIN)
2-3
(2-1 0-0 0-1 0-1)
Après prolongation
À AccorHotels Arena, Paris le 14/05/2017
10860 spectateurs
Suisse (SUI) ] Finlande (FIN) ]

La Finlande au bout du suspens reste en vie.
 
Après sa belle victoire de prestige face au Canada, la Suisse retrouve sur sa route la Finlande. Cette dernière a cruellement besoin de point pour assurer sa place en quart de finale. C’est un match au sommet ce soir qui promet une grande intensité. La Nati aura l’AccorHotel Arena acquis à sa cause. A noter que Hiller (blessé), Schlumpf et Brunner sont laissés de côté pour la Suisse. La Finlande jouera sans Ortio, Puljujarvi et Aaltonen Juhamatti
 
AccorHotels Arena, Paris, Hockey Hebdo Brice Voirin le 14/05/2017 à 22:33
La Nati est solide.

L’intensité est forte dès l’entame de ce match entre les deux équipes. Le public Suisse est encore bien au rendez-vous. Loeffel alerte Korpisalo de la ligne bleue, le cerbère Finnois est solide. (2ème minute).
A 2’33’’ Tanner Richard est pénalisé pour charge incorrecte. Sur la séquence la Finlande n’arrive pas à s’installer. Savinainen alerte Genoni qui reste vigilant sur sa ligne. La pénalité est écoulée.
Sur l’action suivante Richard récupère le palet en sortant du cachot remet à Fabrice Herzog qui dépose le palet dans la lucarne gauche de Korpisalo à 4’40’’ c’est 1-0 pour la Nati, Untersander a une assistance sur le but.
Les Hop ! Suisse résonne dans la patinoire. Quel but d’Herzog !
La Suisse est très efficace ce soir. La Finlande a beaucoup de mal à sortir de sa zone sur les premières minutes. Aho manque la reprise sur une remise de Filppula (8ème minutes)
La Finlande n’arrive pas à sortir le palet de sa zone, c’est récupéré par Loeffel qui passe à Genazzi à la bleue lance à la cage et Korpisalo est battu pour la seconde fois ce soir, 2-0 pour la Nati. Genazzi chasse Korpisalo remplacé par Sateri à 10’30’’.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suisse (SUI) vs Finlande (FIN) - La Finlande au bout du suspens reste en vie.
Crédit : Nicolas Leleu
.
La Suisse continue de mettre la pression et Filppula est chassé pour  faire trébucher à 11’07’’. La Nati frappe très vite à la porte mais Sateri garde le fort pour le moment. Cependant la frustration gagne nos amis Finlandais  et Jarvinen est chassé pour charge avec la crosse à 12’27’’. La Suisse joue à cinq contre trois pendant 40 secondes.  La première pénalité est tuée par la Finlande, cependant la Suisse reste très bien installée dans la zone offensive.
A la 16ème Praplan manque le cadre de peu, sur le jeu la Finlande est vraiment perdue dans sa zone.
La Suisse est en maitrise défensivement et applique une forte intensité.
Ambühl est pénalisé d’un 2+10 pour charge à la tête, la Finlande aura une supériorité numérique à 18’36’’. La Finlande s’installe Aho donne à Savinainen qui lance de la bleue Hietanen reprend le rebond c’est 2-1, la Finlande revient dans le match à 19’01’’ (PPG).
 
Bien que la Finlande soit toujours dans le match, la Nati a fait une démonstration défensivement et offensivement sur ce premier tiers. Clairement la Nati fait son match.
 
Tirs : 13 / 4
FOG : 13 / 9
 

La Finlande domine sans concrétiser.

La période médiane débute avec la même intensité et cela va d’un but à l’autre, cependant les défenses sont bien en place. Kemppainen récupère le palet derrière le but, remet dans l’enclave à Aaltonen qui lance à la cage mais Genoni  est solide sur sa ligne (22ème). Jaakola alerte le portier Suisse de la bleue, il reste vigilant. La Suisse qui est dans un temps faible, défend parfaitement. Lorsqu’une erreur défensive est commise le dernier rempart répond présent pour le moment. La qualité de l’arrière garde Helvètes est à souligner pendant ce tournoi.
Sur ce début de période les Finlandais ont décidés de passer la seconde mais ils se heurtent pour le moment à une défense bien en place. La Nati se montre dangereuse à chacune de ses remontées. Sur une de ces remontées Rufenacht tente la déviation dans l’enclave mais Sateri est solide.
A 29’40’’ Pihlstrom est pénalisé pour avoir fait trébucher. La Suisse a l’avantage d’un homme.
Suter et Almond manquent le cadre. La Nati applique de la pression mais les Finlandais défendent bien. La pénalité ne donnera rien. Pihlstrom récupère le palet et part en contre mais Genoni une nouvelle fois ne laisse rien passé.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suisse (SUI) vs Finlande (FIN) - La Finlande au bout du suspens reste en vie.
Crédit : Nicolas Leleu

Sur cette seconde moitié de tiers le match est un peu plus à l’avantage de la Suisse. Sur l’engagement Suter lance du cercle droit mais c’est sans danger pour Sateri (33ème).
A 32’58’’ Honka est pénalisé pour dureté tout comme Malgin côté Suisse. Les deux équipes jouent à quatre contre quatre. Sur cette séquence c’est la Finlande qui a les actions les plus franches mais le dernier geste est toujours compliqué à réaliser, la défense Suisse est bien en place.
La Finlande domine outrageusement son adversaire en cette fin de tiers mais n’arrive pas à percer la défense ou le dernier rempart en l’espèce Leonardo Genoni.
Sur un contre Hollenstein part en échappée mais Sateri gagne le duel (39ème).
 
La Nati a énormément subi sur cette période mais est toujours devant au tableau d’affichage grâce à une défense et un portier qui tiennent sans conteste le fort Suisse pour le moment.
 
Tirs : 8 /13
FOG : 9 / 3
 

La Finlande revient au courage.

Le troisième tiers débute avec une forte intensité, l’arrière garde de la Nati est toujours bien en place. Praplan est toujours en verve, il contre un palet et alerte Sateri qui reste vigilant.
A la 43ème Praplan récupère le palet dans l’enclave et lance mais encore une fois Sateri est solide. La Finlande est frustrée et Lajunen est pénalisé pour avoir fait trébucher à 43’58’’. La Nati est installée Praplan, Loeffel tentent mais sans réussite. La défense finlandaise relance comme elle le peut, mais ce sont surtout les tirs Suisse qui ne sont pas cadrés. La pénalité est écoulée.
Dans la foulée Raphaël Diaz est pénalisé pour cinglage à 46’53’’. La Finlande a une chance de revenir dans le match. Ville Lajunen récupère une passe de Aho lance à la cage c’est dévié par Mikko Rantanen et c’est au fond des filets à 47’40’’, 2-2 (PPG). La Finlande retrouve des couleurs tout comme son public à l’AccorHotel Arena. Il reste dix minutes dans ce match pour départager ces deux équipes.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suisse (SUI) vs Finlande (FIN) - La Finlande au bout du suspens reste en vie.
Crédit : Nicolas Leleu

Tanner Richard est envoyé en prison pour faire trébucher à 51’38’’. C’est une opportunité en or pour les Finlandais de prendre l’avantage dans ce match. Genoni est alerté rapidement. La Suisse toujours solide défensivement a écoulée la pénalité. La Nati subi depuis quelques minutes et la Finlande semble vouloir accélérer.
A 56’37’’ la Finlande est pénalisée pour un surnombre, le substitut est Savinainen. La Nati pousse devant la cage de Sateri, pour le moment cela ne rentre pas. Il reste une minute et une seconde à écoulée pour la Finlande, deux minute vingt-quatre au match. L’avantage d’un homme ne donnera rien pour la Nati.
Les deux équipes n’arrivent pas à se départager, direction les prolongations.
Dans ce dernier tiers la Suisse a eu plusieurs occasions de tuer le match mais n’a pas réussie à concrétiser.
Tirs : 6 /9
FOG : 7/8
 

La Finlande au bout du suspens

La Prolongation va d’un but à l’autre. Rantanen remet au centre et Genoni sauve la Suisse d’un grand écart magistral.
Filppula attaque la cage et bat Genoni entre les jambières à  62’24’’, la Finlande gagne le match 3-2 et élimine du même coup la France dans la course aux quarts de finale. Savinainen et Hietanen obtiennent une assistance sur le but.
La Finlande se relance dans la course aux quarts de finale grâce à cette victoire acquise de haute lutte face à la Suisse.

Zone mixte : 

Mika Pyorala (Finlande) : Notre plan de jeu était de jouer ensemble. Heureusement notre powerplay a été efficace aujourd'hui. Nous avons été bons en infériorité numérique et avons bloqués quelques shoots.

Vincent Praplan (Suisse) : Ce soir on avait de bonnes jambes, ils ont mieux joués à partir du deuxième tiers, de notre côté on les a laissés venir. En plus à 2-1 on a eu des chances de marquer, moi aussi j'ai eu des chances de marquer. Je peux tuer le match. On a manqué de réussite et il faut continuer à jouer quand on mène. On prends le point comme il vient mais il faudra améliorer des trucs pour la suite.
Ce sont mes premiers mondiaux donc je voulais laisser une bonne impression et vraiment bien patiner. J'ai un rôle offensif donc il faut que je marque, que je fasse mes points et c'est ce que j'essaie de faire.
Il y a des jours comme aujourd'hui ou j'ai des chances mais je ne marque pas. Je suis plutôt satisfait de ma prestation. Dommage quand on perd comme ça mais je pense que je suis sur la bonne voie.
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
ALEX66 a écritle 14/05/2017 à 23:04  
Le seul résultat qualifiant les suisses à coup sûr et à 99% les finlandais et éliminant un adversaire direct la France. ça s'est vu sur la glace en fin de match. c'est de bonne guerre
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...