Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Suisse (SUI) vs Suède (SWE)
1-3
(1-1 0-1 0-1)
À AccorHotels Arena, Paris le 18/05/2017
8417 spectateurs
Suisse (SUI) ] Suède (SWE) ]
La Nati a essayé, sans succès !
 
Deuxième quart de finale à Paris ce soir qui oppose la Suisse et la Suède et son armée de joueurs NHL. Un vrai défi pour la Nati. A noter que la Suisse aura Genoni dans les cages, Hiller est blessé ; Untersander et Richard sont laissés de côtés. Pour la Suède King Lundqvist est dans les cages ; Lack, Klingberg et Omark sont laissés de côté.
 
AccorHotels Arena, Paris, Hockey Hebdo Brice Voirin le 18/05/2017 à 23:10
Partie d’échecs à Paris.

Dès l’entame de match, la Suède a décidé de ne pas laisser jouer la Suisse, rapidement Genoni est alerté par Nylander (2ème minute). La Nati tente de jouer en contre. Nous sommes dans le round d’observation. Rüfenacht alerte Lundqvist. Sur l’action suivante Landeskog frappe à la porte mais Genoni ferme la porte. La Suède continue de pousser et Nylander passe à Lindberg qui lance à la cage, Genoni laisse un rebond que reprend Nicklas Backstrom tout seul et c’est 0-1 pour la Suède à 4’15’’. Dans la foulée la Suède alerte une nouvelle fois le portier Suisse qui résiste.
En ce début de tiers la Nati n’arrive pas à produire son hockey et est étouffée dans sa zone. Le match se poursuit sur un faux rythme.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suisse (SUI) vs Suède (SWE) - La Nati a essayé, sans succès !
Crédit : Nicolas Leleu

La Suisse rentre petit à petit dans son match et Raphaël lance de la ligne bleue en espérant une déviation de Gaetan Haas, Lundqvist veille. La Suisse retrouve le hockey qui a fait sa force, très solide en défense mais ils manquent de précision dans la projection vers l’avant.
Sur une rare entrée en zone propre de la Nati, Haas récupère le palet après un rebond sur la bande et remet vers l’enclave et Ekman-Larksson vient battre son propre gardien c’est 1-1 à 12’53’’.
Ce but fait du bien à la Nati qui arrive désormais à faire des entrées en zone qui sont plus travaillées. Loeffel s’en va défier King Lundqvist qui est serein et arrête le palet.
En fin de tiers Haas gratte un palet à la ligne bleue et part en contre son lancer des cercles est facilement arrêté par Lundqvist (18ème). Sur l’action suivante la Suisse pousse le palet devant le filet mais le portier Scandinave refuse de laisser passer.
La Suède accélère en cette fin de tiers : Backstrom et Stralman tente de percer le dernier rempart sans succès.
Sur ce tiers la Suède a accéléré tardivement quand la Suisse n’a pas réussi à produire le hockey qui a si bien fonctionné pendant les matchs de poule. Résultat la Suède a marqué rapidement et la Suisse a un but chanceux. Tout reste à faire dans ce match.
Tirs : 5/8
FOG : 5/9
 

La Suède prend l’avantage contre le cours du jeu !

Cette période médiane débute sur les mêmes bases que la période initiale. Cela va d’un but à l’autre mais les gardiens sont vigilants. La Suisse sur une action construire s’introduit en zone offensive et Loeffel  alerte Lundqvist qui sort le palet de la jambière gauche. Sur la séquence Nicklas Backstrom est envoyé au cachot pour une crosse haute, ce sera quatre minutes (2+2). La Nati installe rapidement son jeu de puissance Malgin de la ligne bleue par deux fois et  Diaz oblige Henrik Lundqvist à sortir la jambière. Peu après c’est Loeffel qui manque le cadre. Les Scandinaves arrivent au bout de leur infériorité numérique sans dommage. Suite à cette pénalité les deux équipes retrouvent leur hockey. Quelques minutes après Reto Schäppi est chassé pour avoir retenu la crosse à 27’32’’. La Suède joue avec l’avantage d’un homme. Les Suédois installent leur jeu de puissance, lancent à la cage mais la Suisse arrive à contrer par deux fois : Haas et Bodenmann défient Lundqvist qui est impériale sur sa ligne. La Suisse tue sans trop de difficultés. Par la suite Ekman-Larsson se présente face à Genoni qui repousse le palet. Sur l’action suivante c’est Schäppi et Bodenmann qui frappent à la porte de Lundqvist qui reste solide.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suisse (SUI) vs Suède (SWE) - La Nati a essayé, sans succès !
Crédit : Nicolas Leleu

Quelques secondes plus tard Brunner sert Suter qui manque le cadre (23ème). Ce tiers est plus enlevé et c’est un véritable de duel de gardien.
Ekman-Larsson lance William Nylander d’une passe millimétré entre deux défenseurs Suisse, ce dernier part en contre et bat Genoni entre les jambières c’est 1-2 pour la Suède à 33’15’’.
Ce but réveille la Nati qui domine cette fin de tiers Kukan alerte une première fois le portier Scandinave, quelques secondes plus tard sur une passe magnifique c’est Hollenstein qui tente de battre Lundqvist sans succès. Le King reste étendu quelques secondes.
Les deux dernières minutes du tiers, la Nati campe dans la zone Scandinave mais la défense et le portier Suédois refusent de laisser rentrer le palet.
La Nati peut avoir des regrets sur cette période, en effet la Suède a paru en difficulté mais elle ressort en tête. La période finale risque d’être de haute volée et intense si la Nati veut continuer le tournoi. 
Tirs : 13/9
FOG : 5/7
 

La Suède finit le travail

La Nati doit être plus efficace devant le but d’Henrik Lundqvist. Dès l’entame elle est hermétique défensivement et se rue sur la cage Suédoise. Schäppi après avoir dévié le palet s’assoit sur le King, ça n’ira pas plus loin (42ème minute).
La Suède met un peu plus de temps à rentrer dans ce tiers mais elle s’installe dans la zone offensive.
Les Scandinaves ont haussé leur niveau de jeu et la Suisse a beaucoup de mal à suivre le rythme.
Joel Lundqvist lance à la cage, Genoni laisse un rebond Edler en profite pour glisser le palet entre le poteau et la jambière du portier Suisse, c’est 1-3 Suède à 43’44’’.
Ce but fait très mal à la Nati qui n’abandonne pas mais n’est pas loin de craquer. Quelques secondes plus tard c’est Edler encore qui alerte Genoni, il repousse  avec la jambière droite. Le palet n’arrive pas à sortir de la zone défensive et Edler récupère et Genoni repousse de la jambière gauche sur son poteau, ce n’est pas passé loin ! (46ème). La Suisse tente d’élever son niveau de jeu mais ne tente que des shoots de loin sans danger pour Henrik Lundqvist.
Photo hockey Championnats du monde -  : Suisse (SUI) vs Suède (SWE) - La Nati a essayé, sans succès !
Crédit : Nicolas Leleu

En fin de tiers la Suisse jette toutes ses forces dans la bataille. Ambûhl et Kukan lance à la cage mais Lundqvist règne en maitre devant ses filets.
Alors qu’il ne reste qu’un peu plus de quatre minutes Schlumpf lance à la cage ça passe sous les jambières de Lundqvist le but semble valable mais les officiels refusent le but ! Au ralenti sur les écrans de l’AccorHotels Arena l’action repasse et le public gronde.
La Suisse demande un temps mort alors qu’il reste 3’40’’ à faire au cadran. Genoni est sorti, la Nati évoluera à six patineurs. Dernière chance pour la Nati, Jonas Brodin est chassé pour retard de jeu à 58’23’’. La Nati évolue à six patineurs contre quatre Suédois.
Rien n’y fait la défense Scandinave est excellemment bien organisée en bloquant les shoots, quand ce n’est pas le portier. La Suède a su accélérée dans la dernière période pour prendre un avantage définitif et battre une vaillante équipe de Suisse. Un grand bravo à la Nati.
 
La Suède, elle, retourne à Cologne où elle affrontera la Finlande en demi-finale. L’autre demi-finale opposera la Russie au Canada. Rendez-vous samedi à Cologne.
 
Tirs : 27/29
FOG : 18/28

Zone mixte :

Vincent Praplan (meilleur joueur du tournoi pour la Suisse) : Un match rageant, je pense qu’on a eu nos chances. Ils ont mieux joué quelques minutes au premier tiers, après on est rentré dans le match et on a mieux joués. Léo (Genoni) fait un bon match derrière et nous garde dans le match on n’a pas été assez réalistes pour marquer. A la fin on a mieux joué, on a poussé mais ça n’a pas suffi malheureusement.
L’arbitrage ? On ne va pas s’énerver après le match sur l’arbitrage, les Suédois ont été meilleurs que nous sur le match. C’est sûr que s’il siffle 2 ou 3 secondes plus tard il y a 3-2, c’est un nouveau match.
Ton championnat ? Réussi oui. Je fais un bon tournoi, c’est toujours difficile sur un tournoi mais sur l’ensemble ça a bien été. Par contre c’est vrai que ça fait mal de perdre ce soir et c’est difficile d’être satisfait.
 
William Nylander (attaquant – Suède) : On a bien travaillé et patiné ce soir. Il faut garder le meilleur de ce match pour le suivant. C'était important de marqué des buts rapidement et celui du 3-1 nous a fait du bien.  En début de deuxième ils avaient le momentum et ce deuxième but a permis de reprendre le momentum.
Ton deuxième but ? Oui j’ai reçu une passe magnifique et au moment où j’arrive devant le gardien je tombe donc j’essaye de lui mettre entre les jambières et ça rentre !
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...