Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - Swiss League : Ajoie (HC Ajoie)
Ajoie en demi-finale!
 
 
Patinoire du Voyeboeuf, Porrentruy, Hockey Hebdo Laurin Petitat le 28/02/2016 à 21:37
HC Ajoie-HC La Chaux-de-Fonds 
5-1

(4-0; 0-0; 1-1)
4e Rouiller (Devos) 1-0. 6e Horansky (Hazen) 2-0 15e Hazen (Barras, Devos) 3-0 20e Barras (penalty) 4-0 45e Meunier (Forget) 4-1 57e Hazen (Barras) 5-1

Ajoie: Descloux; Pouilly, Casserini, Staiger, Mäder, Mosimann; Hauert, Barbero, Barras, Devos, Hazen; Büsser, Rouiller, Horansky, Kummer, Leonelli; Orlando, Ryser, Tuffet, Frossard, Barbero.
 
HCC: Giovannini (21eWitschi); Jaquet, Erb, Carbis, Forget, Grezet; Zubler, Blatter, Muller, Meunier, Wieser; Girardin, Stämpfli; Neininger, Merola, Poudrier; Hofmann, Vuilleumier, Dubois.
 
Notes: Voyeboeuf
Arbitres : Hebeisen ,Küng.
Ajoie sans Paupe, Diem, Girardin, (blessés), Lüthi, Dupertuis (surnuméraires)
Chaux-de-Fonds sans Bozon, Burkhalter (malades), Mondou, Leblanc, Hostettler, Bonnet (blessés), Vallerand (surnuméraire).
Pénalités : HCA 7x2’ HCC 11x2’
 
Départ canon des Ajoulots

Début de match dominé par les Jurassiens qui inquiétaient d’entrée Giovannini avec un tir de Mosimann. A la 3e, il y a allait avoir le premier power-play pour les locaux à la suite d’une faute stupide de Carbis. Bien servi par Devos, Rouiller marquait le premier but après trois minutes trentes de jeu, c’est peut-être ce qu’il fallait pour lancer les hommes de Gary Sheehan, les visiteurs paient cache leur manque de discipline.Les Meuqueux semblait un peu assomés par cette réussite mais tentait de repartir vers l’avant pour inquiéter Descloux.A la suite d’un puck récupéré par Hazen derrière la cage,Horansky se retrouvait seul face à Giovannini et le fusillait pour permettre aux Ajoulots de faire le break.C’est totalement mérité car comme vendredi, les hommes de Reinhard passent au travers de leur entame de match. Le HCC tentait de réagir avec Forget mais Descloux stoppait sa tentative. A la 9e,Staiger était proche d’inscrire le numéro trois mais Giovannini détournait sa tentative. Au quart d’heure de jeu, Meunier tentait de sonner la révolte mais son tir n’était pas assez puissant pour mettre en danger Descloux impérial pour l’instant devant son filet. Ce sont même les Ajoulots qui repartaient de l’avant et Hazen inscrivait le troisième d’un magnifique tir croisé. On notera la passe incroyable de Steven Barras qui a mis le Canadien sur orbite. On se demande vraiment où les Chauxdefonniers ont la tête car ils nous offraient une prestation affligeante. A la 18e, à la suite d’une action confuse décidait d’aller voir la vidéo mais ils n’accordaient logiquement pas de but. A la 20e, Barras partait seul au but, et il était retenu par Forget,l’arbitre donnait logiquement un penalty et Barras le marquait entre les jambières de Giovannini pour porter l’estocade à 4-0. Les 2 équipes regagnaient donc le vestiaire sur ce score, il faut signaler que c’est le même que lors de l’acte V de vendredi passé. On soulignera la faiblesse de l’arrière garde chauxdefonnières qui aura été totalement apathique durant ce tiers initial et les Ajoulots n’auront donc pas manqué d’en profiter.
 
Ajoie gère son avantage

On notera que Sven Witschi a pris place dans la cage neuchâteloise, Alex Reinhard tentait ENFIN quelque chose pour essayer d’inverser la tendance. D’entrée, il y allait avoir une situation intéressante pour les visiteurs qui allaient pouvoir évoluer pendant 24 secondes à 5 contre 3. Forget prenait sa chance mais le puck passait par-dessus et ressortait de la zone par la balustrade. Ces supériorités n’allaient rien donner, les visiteurs ont fait circulé le puck mais ils n’ont jamais vraiment mis en danger les Jurassiens. A la 25e Büsser offrait à nouveau un jeu de puissance au HCC. En contre, Mosimann manquait une occasion d’alourdir le score. On arrivait à la mi-match et les visiteurs tentaient de mettre la pression sur la cage de Descloux mais ils n’arrivaient toujours pas à se créer une occasion franche pour réduire la marque.Les hommes de Reihnard devenaient agressifs et donnaient des coups aux joueurs locaux,mais cela n’était pas sanctionné par les arbitres. A la 35e,Neininger et Hauert se battaient et les arbitres décidaient de les sortir les deux. Grosse occasion pour le HCC à la 36e, Blatter tirait mais Descloux réalisait encore un très bel arrêt. Pas de but dans ce tiers-temps intermédiaire, le HCC pourtant favori de cette série, est donc tout proche de la sortie et on ne voit pas comment la tendance pourrait s’inverser.
 
Il ne se passait pas grand chose en ce début d’ultime période, les Ajoulots se contentaient de défendre. Mais à la surprise générale, les visiteurs allaient revenir à 4-1 à la suite d’un superbe service de Forget,Meunier fusillait Descloux pour redonner espoir à son équipe. Ce but semblait redonner de l’allant au Neuchâtelois qui mettaient la pression sur la cage ajoulote. Erb avait une occasion en or en face à face avec Descloux mais le portier ajoulot remportait une nouvelle fois le duel. Cette fois cela allait devenir mission impossible pour le HCC qui allait à 8 minutes du terme se retrouver à 3 contre 5 pendant plus d’une minute. Les Ajoulots n’allaient pas profiter de cet avantage.A la 55e,Meunier et Devos se frictionnait et étaient tous les deux envoyer en prison, on sent de la frustration chez les visiteurs. Stämpfli ancien ajoulot se faisait aussi sortir à 4 minutes du terme, on pouvait le dire, la saison des hommes de Reinhard allait s’arrêter ici. Hazen inscrivait le 5-1 sur passe de Barras. Les leaders ajoulots auront su répondre présent au bon moment alors que l’on a cruellement senti les absences de Burkhalter et de Leblanc dans les rangs du HCC. Sur la série dans son ensemble,cette victoire est logique car les Jurassiens auront su élever leur niveau et ainsi largement dominer le HCC dans les 2 derniers actes. Du côté Neuchâtelois, on pourra être déçu car ils n’auront jamais pu jouer le vrai hockey durant cette série et termine donc cette saison par la très petite porte,car ils allaient même terminer la rencontre en infériorité numérique.
 
Réaction de Simon Barbero

Simon, on a senti que Ajoie en voulait plus et que le HCC une fois mené baissait les bras ?
Oui, toute les équipes qui ont marqué le 1er but ont gagné dans la série et s’est vrai que mentalement on a senti que nous étions plus fort et on a pu déroulé pour s’imposer assez facilement et conclure cette série.

Offensivement, vous avez été très réalistes, vous n’avez pas eu besoin de beaucoup d’occasions pour marquer ?
Oui, nos attaquants sont en confiance et cela s’est vu on a très vite fait la différence et ensuite grâce à eux cela a été plus facile pour gérer le déroulement du match et on a bien géré les situations spéciales, espérons que ça continue.
 
Pour la suite, quelque soit l’adversaire, on a l’impression que tout est jouable ?
Bien sûr, on a battu toutes les équipes du championnat même à l’extérieur donc que ce soit Rapperswil ou Langenthal donc oui, on aura de toutes façon nos chances et il faudra tout donner pour essayer d’aller en finale.
 
 
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...