Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - National League : Fribourg (HC Fribourg-Gottéron)
Assemblée générale de Fribourg-Gottéron 2018
 
Comme à l'accoutumée, le HCFG SA a invité la presse à prendre part à son assemblée général dont voici le communiqué du club.
 
Forum Fribourg, Granges-Paccot, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 04/07/2018 à 20:46
Photo hockey Suisse - National League - Suisse - National League : Fribourg (HC Fribourg-Gottéron) - Assemblée générale de Fribourg-Gottéron 2018
Stéphane Ducret
Lors de l’assemblée générale ordinaire du mercredi 4 juillet 2018, le bilan général  de la saison 2017/2018 a été présenté par les dirigeants fribourgeois. Tous les points formels de l’ordre du jour ont été acceptés par les actionnaires réunis à Forum Fribourg. 
 

Bilan Sport formation
D’une manière générale, le bilan de la saison est positif pour Gottéron MJ, car malgré la non-qualification des Juniors Elite A pour leurs Playoffs, les autres résultats ainsi que le développement et la progression des joueurs ont répondu aux attentes.
 
Terminant la saison régulière au 9ème rang, les Juniors Elite A ont échoué de peu dans leur course aux playoffs, puis terminé leur tour de classement au 1er rang des non-qualifiés. Communiqué durant la saison déjà, le départ de l’entraîneur Kari Martikainen a donné la possibilité de confier les rênes de l’équipe Elite A à Pavel Rosa dès la saison 2018/ 2019.

Une mention spéciale est ensuite à attribuer aux Novices Elites qui, après s’être qualifiés pour les Playoffs, ont perdu une série très disputée face au EV Zug, vainqueur de la saison régulière. Les Minis Top se sont quant à eux qualifiés pour le tour final suisse, lors duquel, malgré de bonnes prestations, l’équipe a souvent été mal récompensée au niveau des résultats. Les Moskitos Top ont de leur côté gagné le titre de Champions Romands avec une très belle progression durant toute la saison. Finalement, les Moskitos B ont eux-aussi terminé Champions Romands dans leur groupe.

Au niveau des Piccolos, Bini et Bambi, la volonté était cette saison d’organiser de nombreux tournois afin de faire bénéficier les jeunes joueurs d’un maximum de temps de jeu. Le concept de formation a de son côté été suivi par les coaches qui ont pu constater d’énormes progrès. De façon plus générale, il faut relever que Gottéron MJ doit toujours faire face aux difficultés induites par son positionnement géographique et son manque d’attractivité en termes de sport-étude. Le recrutement, indispensable dès les niveaux Elite, est de plus en plus difficile.
 
Bilan Sport professionnel

Après l’exercice manqué de 2016/2017, la tâche principale consistait à reconstruire, depuis la base, un groupe compétitif capable d’atteindre les objectifs fixés. Et si les brefs parcours en Coupe de Suisse ainsi qu’en playoffs laissent un certain goût d’inachevé, les autres buts fixés ont été accomplis. 
 
Le chantier de la direction sportive a commencé, comme habituellement, durant la saison précédente. Le recrutement a été basé sur la recherche d’hommes de caractère, élément qui a clairement fait défaut durant la saison 2016/2017. Associée à la mise en place d’un nouveau coaching staff, la venue de ces nouveaux éléments a eu l’effet escompté. Pourtant, avec le départ inopiné de Reto Berra vers la NHL, les bases d’une bonne saison n’étaient pas forcément posées. Ayant su faire face à ces aléas, le département du sport professionnel dans son entier a réussi sa saison avec, pour commencer l’atteinte des playoffs grâce à une excellente 5ème place, l’intégration rapide du nouveau coaching staff et la progression très significative du jeu défensif, que ce soit à égalité ou en infériorité numérique. L’esprit de battants présent au sein de l’effectif a également permis de passer au travers de périodes délicates, dues notamment à l’absence de joueurs-clés pour de longues périodes.

L’intégration conséquente de Ludovic Waeber et de Nathan Marchon dans les plans des entraîneurs constituent aussi une satisfaction, là où l’élimination précoce en Coupe de Suisse, en 1/8 de finale contre les SCL Tigers, ainsi que la défaite sévère mais somme toute logique contre le futur finaliste Lugano font figure de bémols.
 
Finances
 
L’un des objectifs annoncés de la saison était le retour aux chiffres noirs. Les activités de la saison ont permis d’atteindre cet objectif et de dégager un léger bénéfice qui a cependant été effacé par des amortissements extraordinaires à hauteur de CHF 220'000.-, liés au développement du chantier, portant ainsi le résultat final à une perte de CHF 213'432.-.
 
Avec des revenus légèrement en baisse et un nombre de matchs joués très restreint, le défi de boucler les comptes sur une note positive était d’autant plus complexe cette année. Grâce cependant à une maîtrise des charges, les activités 2017/2018 ont malgré tout permis de réaliser un résultat d’exploitation (avant intérêts, impôts et amortissements standards) de CHF 468'351.- et même un léger bénéfice de CHF 6'720.-.
Ce résultat positif a toutefois été corrigé en une perte de CHF 213'432.- en raison d’amortissements extraordinaires liés au développement des travaux de la nouvelle patinoire. Ils ont en effet dû être comptabilisés au 30 avril 2018, bien que faisant partie intégrante de la planification financière jusqu’au 30 avril 2020.

En raison de l’augmentation de capital-actions réalisée, l’amélioration des fonds propres de la société, par rapport au 30 avril 2017, s’élève malgré tout à CHF 728'768.-.
 
Infrastructures
 
Que de chemin parcouru depuis le 24 juin 2016 et la présentation du projet actuellement en cours de réalisation. Grâce au travail de L’Antre SA, le projet de nouvelle patinoire est entré durant l’exercice 2017/2018 dans une nouvelle phase, avec les premiers travaux préparatoires effectués durant la fin de saison.
 
Au début du mois de juillet 2017, L’Antre SA communiquait la fin de la phase d’avant-projet et l’objectif d’obtenir un permis de construire dans les meilleurs délais. La plupart des gens ne croyant que ce qu’ils voient, nombreuses ont dû être les personnes surprises en constatant l’installation de gabarits quelques jours avant les fêtes de Noël.

Les travaux préparatoires ayant ensuite pu démarrer rapidement, un dispositif spécial a dû être mis en place pour accueillir les derniers matchs de la saison. Ces changements présagent de la situation de transition qui attend les visiteurs de la BCF Arena lors des saisons 2018/2019 et 2019/2020. La mission de Fribourg-Gottéron, dans ce contexte, est de contenir au maximum les incidences négatives du chantier sur l’exploitation habituelle et de maintenir une gamme de prestations au plus proche de la situation existante. Il n’en demeure pas moins qu’il s’agira de faire preuve de flexibilité et de faculté d’adaptation puisque la BCF Arena telle que connue jusqu’à présent, avec ses constructions provisoires que d’aucuns se plaisaient à nommer bidonville, fait bel et bien partie des souvenirs. Défi technologique et logistique, cette transformation intégrale de notre patinoire est toutefois un passage obligé pour permettre au club de passer un cap à l’horizon 2020.
 
Partie formelle de l’assemblée générale
 
Les propositions de l’ordre du jour, y compris les points relatifs aux élections, ont toutes été approuvées par les actionnaires présents. Ils ont en effet accepté le rapport annuel présenté ainsi que les comptes de l’exercice, avant d’en donner décharge aux membres du Conseil d’administration.

MM Claude Baechler, Slava Bykov, Yvan Haymoz, Michel Volet, Marc von Bergen et Hubert Waeber ont été réélus en tant que Membre du Conseil d’administration pour une période d’un an. M. Philippe Henguely, 50 ans, CEO de la société Krüger&Cie SA, a pour sa part été admis à l’unanimité au sein du conseil d’administration pour la saison 2018/2019. M. Michel Volet a de plus été réélu en qualité de Président du Conseil d’administration, également pour une période d’un an.

Pour terminer le chapitre des élections, après de nombreuses années de collaboration avec KPMG SA à Lausanne, c’est la société Ernst & Young qui a été nommée à l’unanimité comme organe de révision pour l’exercice 2018/2019.

Le Président et le Directeur général ont poursuivi avec la présentation de l’avancée des travaux selon la feuille de route Gottéron 2020. Le point fort de la saison écoulée étant la rédaction d’un manuel de management complet pour tous les départements de l’entreprise, y compris le Conseil d’administration.
 

Raphaël Berger: "Durant la saison, quelques changements auront lieu, mais seront "anodins". Nos activités et offres pour notre clientèle seront maintenues un maximum. Certains  éléments de la gastronomie sont déjà détruits, mais il ne s'agit que du déplacement de celles-ci dans la salle des fêtes de St-Léonard. La vision des spectateurs sera aussi impactée, suite au changement de nos bandes."
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...