Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2 : Mont-Blanc (Saint-Gervais/Megève Hockey-Club)
Bilan HC Mont-Blanc : Une exceptionnelle saison !
 
Après une relégation en D2, le club du HC Mont-Blanc a connu une intersaison difficile. Changement de Coach, de Président, d’organisation et un nouveau départ pour un club bien malade et à la limite de la rupture. 8 mois plus tard, le bilan des Yétis s’avère excellent et l’avenir en D1 d’ores et déjà retrouvé !
 
Mont-Blanc, Hockey Hebdo A. Juillet le 11/04/2017 à 17:00
Après un début de saison amorcé sur un rythme tronqué, le HC Mont-Blanc n’a cessé de monter en puissance pour terminer sa saison régulière à égalité de points avec les Vipers de Montpellier en tête de la relevée Poule Sud de Division 2, parmi laquelle se trouvent des formations telles qu’Annecy, Montpellier, Chambéry, Villard de Lans, Limoges ou Marseille. Le départ fut difficile, mais au soir d’un match très réussi à Chambéry et un succès 6-0, l’équipe s’est mise à croire en son avenir. Elle terminera finalement 1ère ex-æquo, puis éliminera en play-off Marseille, puis Cergy jusqu’à une finale extrêmement disputée face à Annecy dont les Yétis n’ont pu sortir vainqueur, malgré de très belles intentions.
 

De très belles individualités et un groupe complet

Sur le plan du groupe, le bilan est extrêmement positif et a permis l’éclosion de jeunes talents issus de la formation comme le portier Lucas Mugnier, devenu titulaire indiscutable, les défenseurs Jérémie Penz et Clément Mermoux ou les jeunes Adel Koudri et Kévin Tassery, très performants lors de leurs sorties avec les Yétis et sélectionnés avec les Pionniers en Ligue Magnus. Profitant de leur présence dans l’équipe U20 du HC74, ces jeunes pousses ont gagné en maturité, en expérience et sont autant de facteurs attestant d’une saison sportive de très grand calibre au pied du Mont-Blanc. Sur le plan du jeu, les Yétis ont montré de belles choses, disputant un hockey offensif de qualité, conjugué à une belle assise défensive et à une sérénité retrouvée dans les buts.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Mont-Blanc (Saint-Gervais/Megève Hockey-Club) - Bilan HC Mont-Blanc : Une exceptionnelle saison !
Y. Coppel
Mont-Blanc a glané son accession en D1

De belles individualités attendues se sont aussi affichées avec le chandail vert et rouge à l’image du sniper Mikulas Bicha, de son compatriote Petr Preucil, de l’expérimenté et reconnu Richard Aimonetto ou de l’ex-lyonnais Julien Lebey. Sur le plan de l’expérience, l’attaquant Etienne Croz et le capitaine Raphael Ranzoni ont également joué leur rôle d’homme de vestiaire à temps plein. En défense, l’expérience des frères Cocar ou de Yoann Chauvière et l’apport important de Théo Lanvers en fin de saison, auront bien servi le contingent et permis à de beaux espoirs d’éclore. Ainsi Penz, Mermoux, Koudri et Tassery ont obtenu du temps de jeu en U20 et en D2 avec chaque fois beaucoup d’expérience engrangé au contact de joueurs aux CV riches, pour finalement glaner une sélection aux Mondiaux U18 avec l’Equipe de France pour les trois joueurs de 17 ans concernés.
 

La surprise Mugnier

Si Landry Macrez semblait avoir les faveurs de son entraineur lors de son arrivée à Saint-Gervais/Megève, ce dernier a été suppléé de belle manière par Raphael Sanyas. Mais un tournant intervient dans la saison du club. Macrez, puis Sanyas sont indisponibles pour l’entraineur, qui fait alors appel à son gardien U20, Lucas Mugnier, 17 ans. Ce dernier glane alors sa place de titulaire et dispute les 8 derniers matchs de championnat, ainsi que des rencontres de quart et de demi-finales de Play-Offs avec les Yétis. Convoqués avec l’Equipe de France U18 pour disputer le mondial disputé à Bled avec ses coéquipiers Jérémie Penz, Clément Mermoux et Adel Koudri, le portier se sera imposé au fil de la saison comme un élément essentiel du dispositif, plébiscité par ses coéquipiers et son staff malgré son très jeune âge et un bilan très flatteur de 11 victoires sur 12 départs en saison.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Mont-Blanc (Saint-Gervais/Megève Hockey-Club) - Bilan HC Mont-Blanc : Une exceptionnelle saison !
A. Juillet
Lucas Mugnier, révélation de la saison

Autre satisfaction, les performances remarquées du convainquant back-up Raphael Sanyas. Très présent pour suppléer les absences et blessures du titulaire, le jeune Sanyas s’est rendu auteur d’une saison réussie. Décisif notamment face à Cergy, le back-up du Mont-Blanc a défendu corps et âme son équipe dans les moments clés et mérite toute la reconnaissance qui lui est due.
 

Un entraineur très impliqué et professionnel.

Qu’on se le dise, si le Mont-Blanc a retrouvé une belle organisation et de la rigueur après une année difficile la saison passée, c’est en grande très partie grâce au très grand professionnalisme à l’investissement et à l’implication sans faille de son entraîneur Julien Guimard. Arrivé cet été dans un club touché et désorganisé par sa descente en D2, le stratège passé par Rouen, Mulhouse et Dijon a insufflé un nouvel élan et permis au club de se reconstruire de manière fulgurante, le propulsant dès la saison suivante dans la Division 1 qu’il avait quitté un an auparavant.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Mont-Blanc (Saint-Gervais/Megève Hockey-Club) - Bilan HC Mont-Blanc : Une exceptionnelle saison !
Y. Coppel
1ère saison très réussie pour Guimard
Affilié au club des Yétis ainsi qu’au HC74, Julien aura fait don de son temps et de son travail pour les deux entités, instaurant à ses différents vestiaires une véritable éthique de travail. Un élément capital du dispositif qu’il sera primordial de conserver pour poursuivre le très beau travail entrepris depuis le début d’année, avec un bilan très flatteur de Vice-Champion de France D2 avec le Mont-Blanc, d’une ½ finale avec les U20 et un ¼ de finale chez les U17. Une ambition retrouvée et un blason redoré en seulement 8 mois. Chapeau Monsieur Guimard !
 

Séquences émotions !

La fin de saison a tenu son lot d’émotions. Fin de carrière pour deux joueurs. Petr Preucil (34 ans) et Etienne Croz (38 ans) ont décidé de raccrocher les patins au terme de la finale face à Annecy. Le superbe hommage réservé au recordman de matchs et de nombre de points a d’ailleurs été un des moments forts de la fin de saison.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Mont-Blanc (Saint-Gervais/Megève Hockey-Club) - Bilan HC Mont-Blanc : Une exceptionnelle saison !
Y. Coppel
Etienne Croz a tiré sa révérence ce dimanche
Après 301 matchs disputés et 205 points inscrits, la légende du HC Mont-Blanc Etienne Croz a décidé de tirer sa révérence. Ovationné par tout le public, le joueur de 38 ans aura connu. Du titre de Champion de France de D1 en 2005 à la Ligue Magnus, en passant par deux relégations et plusieurs années au deuxième échelon, avant la D2, qu’il quittera cette saison avec une remontée actée et une belle finale en guise de jubilé.
 

En conclusion, extraordinaire saison pour le club du Mont-Blanc, qui a retrouvé son allant et fait honneur à la réputation et à la riche histoire de l’Entente dans le hockey français. Le bilan est plus que positif et le résultat et le contenu bien supérieurs aux attentes et aux objectifs fixés en début de saison. Véritable satisfaction supplémentaire en play-off, le public, massé en nombre durant les dernières réceptions, prouve que le hockey a encore de beaux jours devant lui à Saint-Gervais/Megève, et que le public répondra présent si cet élan et cette dynamique de résultats se poursuit à l’avenir. Quel plaisir de retrouver autant de soutien derrière une équipe au parcours exceptionnel. Plus qu’un groupe, le HC Mont-Blanc s’est affirmé comme une famille, une bande de « potes », capable de déplacer des montagnes et d’allier la jeunesse et l’insouciance à l’expérience du plus haut niveau. Un cocktail détonant qui aura posé bien des problèmes aux adversaires de l’Entente. Dans une formation entourée par un Président et un staff de bénévoles amoureux de leur équipe et de la discipline, et drivée par un excellent entraineur, les joueurs du Mont-Blanc ont pu compter sur une équipe dirigeante aux petits soins et impliqués, avec pour preuve, un déplacement en nombre du staff à Montpellier dès les ¼ de finale face à Marseille. Le soleil brille à Saint-Gervais/Megève et l’intersaison devrait se passer, à l’inverse de la saison dernière, dans une plus grande sérénité et une confiance retrouvée pour les collectivités et partenaires du club. Il nous tarde déjà de découvrir le Mont-Blanc millésime 2017/2018 pour, qui sait, de nouveaux exploits à venir.
 

Trophée Hockey Hebdo de la saison :

Ligne d’As : Aimonetto - Lebey - Bicha / Arthur Cocar - Yoann Chauvière / Lucas Mugnier
Révélation : Lucas Mugnier - Kévin Tassery
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
togmuhoni a écritle 16/04/2017 à 19:47  
J'ai rarement vu un article aussi élogieux envers une équipe et rien que sa lecture donne des frissons et laisse imaginer ce que les supporters et l'équipes ont dû vivre.
Je vous souhaite sincèrement le meilleur pour l'avenir et une concrétisation de toutes vos ambitions !!! Bravo à vous et à Julien pour cette réussite qui semble totale !!!
C28072002 a écritle 12/04/2017 à 14:35  
Merci hockey hebdo pour ce magnifique résumé de la saison, j'ai eu la chance de suivre tous les matches à domicile du HC Mont-Blanc et à chaque fois ça a été un vrai plaisir d'encourager cette équipe composée de jeunes et d'anciens avec à leur tête un entraineur extraordinaire. Je suis le hockey dans la région depuis très longtemps et il y a bien longtemps que je n'avais pas vu une aussi belle équipe et je pense que ce club doit servir d'exemple à tous les autres clubs notament à ceux qui jouent avec une dizaine de joueurs étrangers.
ALEX66 a écritle 12/04/2017 à 00:16  
Ayant assisté le 25 mars au match retour Cergy-Mt Blanc à l'Aren'Ice, le spectacle avait été absolument superbe et les spectateurs étaient repartis enchantés malgré la défaite des locaux. Mont Blanc avait une magnifique équipe cette saison composé uniquement de joueurs français ou presque mais a aussi profité de la fusion entre Chamonix et Morzine à l'intersaison dernière qui se retrouvait avec un effectif cumulé de plus de 45 joueurs. Tous les joueurs de Mont Blanc avaient déjà évolué en Magnus ou en D1 par le passé, ça aide évidemment pour proposer du beau jeu.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...