Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - CDF : 1/8 èmes de finale : Tours vs Garges lès Gonesses
8-4
(3-0 4-1)
Le 18/11/2008
Tours
Tours  ] Garges lès Gonesses ]
Service minimum
 
Les Diables Noirs reçoivent la lanterne rouge de la D1 les Chiefs de Garges pour ce 8ème de finale de la coupe de France. Une patinoire désertée pour un match qui s’annonce à sens unique.
 
Tours, Hockey Hebdo Nicolas Carré le 19/11/2008 à 18:25
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Tours : 03:24 Adrian Saul (ass Steven Kaye et Radek Stepan) ; 11:20 Michael Novosad (ass Michaël Tessier et Steven Kaye) ; 17:24 Andy Corran (ass Michaël Tessier et Radek Stepan) ; 28:23 Michaël Tessier (ass Steven Kaye et Dominic Periard) ; 30:18 Adrian Saul (ass Michael Clarke et Michaël Tessier) ; 31:42 Nicholas Romano (ass Jozef Drzik et Michael Novosad) ; 32:57 Andy Corran ; 41:25 Michael Clarke (ass Olivier Proulx et Jozef Drzik)
Garges lès Gonesses : ; 28:43 Gaëtan Portier (ass Gaëtan Jeannin et Vladimir Kubus) ; 42:30 Jeff May (ass Carl Michaelson) ; 43:42 Vladimir Kubus (ass Carl Michaelson et Jean-Denis Aurouze) ; 53:31 Florent Sorres


Photo hockey Coupe de France - CDF : 1/8 èmes de finale : Tours  vs Garges lès Gonesses - Service minimum
Photo : Sébastien Barrieras

1er tiers :

Les 2 formations entrent sur le glaçon, nouveau show de lumière, très appréciable, aux couleurs du club ; on se serait cru un temps soit peu en Nhl ou à Pôle Sud ! Monsieur Rousselin, l’arbitre de la soirée donne le coup d’envoi.

D’entrée, une faute en zone neutre sur Tessier, permet aux Diables Noirs de jouer en powerplay. L’unique tentative de Périard ne donnera rien. Les Chiefs réagissent à leur tour, également en supériorité numérique par leur capitaine Jaros, son slap heurte le bouclier de Russo. Les Tourangeaux, en contre, ouvre le score : une première tentative de Kaye passe à côté de la cage de Constantin, et Saul qui a suivi, marque du revers. (03’34 : 1-0)

Les Gargeois ne se laissent pas impressionner et répondent par Sorres qui trouve Crète dans le slot, mais Russo lui barre la route.

Les Diables Noirs doublent la mise à 4 contre 5, Stepan auteur d’un bon travail en zone offensive, sert Tessier qui dribble Constantin avant de trouver en soutien Novosad qui trouve la faille. (11’20 : 2-0)

Les banlieusards n’arrivent pas à trouver la faille en powerplay, n’y vraiment à s’installer en zone offensive. Toutefois ils se créent une belle occasion, suite à une passe téléphonée de Boike, Michaelson récupère la rondelle et trouve Portier qui ne trouve pas le cadre.

Le 3e but des Diables Noirs pour Corran, une nouvelle fois en infériorité numérique, celui-ci déjoue 2 défenseurs avant de dribbler proprement Constantin, le palet glisse gentiment derrière la ligne fatidique. (17’24 : 3-0)

Le corps arbitral renvoie les joueurs aux vestiaires, après quelques échauffourées.


2e tiers :

Avec 3 buts de retard, les affaires sont bien mal engagées pour des Chiefs qui ne baissent toutefois pas les bras ; Jaros, très entreprenant, montre la voix à ses partenaires, son slap flottant est difficilement maîtrisé par Russo.

Puis les Diables Noirs réagissent par l’intermédiaire de Boike, bien servi par Corran, il se retrouve seul face au portier gargeois mais perd son duel.

On retrouve ce même Corran, il sert son compère de ligne Ennaffati, son slap percute la barre de Constantin.

Les Diables Noirs enfoncent le clou, une transversale millimétrée de Périard pour Kaye qui rentre en zone offensive et sert Tessier qui marque. (28’23 : 4-0)

Très belle réaction des Parisiens, Portier réduit la marque, son tir passe entre les jambes de Russo. Un but applaudi par le public tourangeau fair-play. (28’43 : 4-1)

A mi-match, Bob Millette fait rentrer son gardien remplaçant, Pochon. On retrouve encore les mêmes, avec Tessier, Clarke et Kaye, une ligne qui aura fait beacoup de mal aux Chiefs, cette-fois ci c’est Kaye qui conclue. (30’18 : 5-1)

La défense des gargeois prend l’eau, Novosad tourne autour de la cage, remise en retrait pour Drzik, son slap est repoussé par Constantin et Romano qui a suivi, marque le 6ème but (31’42 : 6-1)

L’avalanche de buts continue, Corran décoche un slap qui se loge sous la barre du pauvre Constantin, bien seul dans ce 2e tiers. (32’54 : 7-1)

De l’autre côté Pochon se réchauffe tant bien que mal. Il est tout de même mis à contribution par Jaros et son fameux slap, puis une combinaison entre Lapel et Kubus mais Pochon est auteur d’un arrêt réflexe assez étonnant. Le public tourangeau ne s’y trompe pas et scande « Pierrot, Pierrot ».


3e tiers :

Les Chiefs reviennent sur la glace, avec l’espoir de sortir par la grande porte de cette coupe de France. Aurouze tombe coup sur coup sur un Pochon concentré.

L’addition se corse, puisque Proulx profite d’une bonne circulation du palet, pour définitivement carboniser les carottes. (41’25 : 8-1).
Mais surtout ne pas oublier de les retirer du feu …une gamelle signée Lepel. (42’30 : 8-2)
La confiance revient chez les Chiefs, en effet Kubus d’un tir soudain trompe Pochon, sans doute masqué. (43’42 : 8-3)

Proulx, côté tourangeau, tente un wrap-around qui n’aboutit pas. Alors que des « Olé Olé » des spectateurs se font entendre, plutôt de mauvais goût, le coach de Garges Eric Lamoureux fait rentrer son gardien remplaçant Iborra. Ce dernier se réchauffe sur un tir de Boike.

Les meilleures occasions sont pour Garges en cette fin de match. Sorres rentre en zone offensive, passe Stepan, puis trompe Pochon, absent sur ce coup. (53’31 : 8-4)

Vitali se créé même une occasion mais Pochon arrête le tir. La dernière action est tourangelle, Boike trouve Ennaffati, seul devant Iborra (auteur d’une bonne rentrée), mais celui-ci par maladresse ou manque de confiance tir au-dessus.


Objectif réalisé pour les Diables Noirs. La ligne Kaye Tessier Clarke a grandement contribué à cette qualification. A noter toujours ce manque de créativité et d’imagination en powerplay. 

Les Chiefs ont fait preuve de courage dans ce match et d’un très bon état d’esprit. Privés de 2 joueurs retenus par leurs obligations professionnelles et du départ précipité du pointeur Skokan, c’est par la grande porte que les Gargeois sortent de la coupe de France en s’imposant 3-1 dans le dernier tiers.

Etoiles Hockey Hebdo                                                                  

*** : Kaye
** : Jaros
* : Corran

 

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
ju a écritle 20/11/2008 à 12:32  
tu étais au match fox!! on se verra peut-etre une autre fois alors. Si tu me dis que quelques imbéciles faisaient ''olé''. Je veux bien te croire, mais je ne vois pas l'intéret de cela
surtout au moment ou c'est Tours qui joue mal!!

C'est vrai nicolas!! quand quelqu'un à rien à dire (comme toi...) Je n'entends pas très bien...
Fox a écritle 20/11/2008 à 08:59  
Oui oui oui, j'étais bien au match. Au 3ème tiers, certains supporters ont fait olé à chaque passe de Tours et personnellement je trouve ça moyen comme réaction au vu du jeu de garges. Ils feraient mieux d'encourager l'équipe quand y'a Rouen qui joue plutot que de faire olé quand Tours gagne contre le dernier de D1
j'ai noté aussi le fair play des supporters de Tours qui applaudissaient les buts de garges, et ça c'est très bien
nicolas a écritle 19/11/2008 à 23:59  
Ehhhh Ju, ta précision phonique ne serait-elle pas obsolète par hasard? :-)
gigi a écritle 19/11/2008 à 23:35  
ça veut dire quoi au juste "olé, olé", plutôt de mauvais goût... je ne vois pas ce que ça signifie. Fox tu vois une humiliation la dedans ? Ah c'est dur d'être hockeyeur de nos jours... ;-)
ju a écritle 19/11/2008 à 23:31  
C'est marrant ça!!! D'après cet article c'est Proulx qui marque le 8ème but de Tours. ( Alors que c'est Clarke.)
Merci encore au journaliste
pour son objectivité !! et sa précision d'écriture !!
ju a écritle 19/11/2008 à 23:17  
C'est bisarre ça!!! J'étais au match et je n'ai pas entendu ces ''olé''. Surtout que dans le dernier tiers Carges a très bien joué et que nous avons plutôt applaudi les buts.
Alors merci au journaliste ????
Je suis bien d'accord avec toi Fox, lorsque je lis ce passage, mais je pense que tu n'étais pas au match... D'ailleurs le journaliste, Il y était vraiment lui ??
Fox a écritle 19/11/2008 à 21:48  
C'était pas la peine de faire des olé pour humilier Garges. Les derniers de D1 marquent 4 buts aux 5ème magnus avec deux lignes et se sont bien défendus, alors les olé de ce genre c'est n'importe quoi
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...