Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - CDL 1/8 - 3ème journée : Dijon vs Morzine-Avoriaz
3-4
 
Le 30/09/2008
Dijon
Dijon  ] Morzine-Avoriaz ]
Leçon de réalisme...
 
Les Ducs retrouvaient sur leur glaçon les Pingouins de Morzine Avoriaz pour le compte de ce troisième tour le la Coupe de la Ligue. Battus à domicile sur le score de 2-4 à l'occasion de la deuxième journée de la coupe Magnus, un parfum de revanche planait sur cette rencontre qui devait désigner le leader du groupe C. Une occasion également pour les hommes de Daniel Maric de confirmer leur performance réalisée face à Grenoble…
 
Dijon, Hockey Hebdo Christian Simon le 02/10/2008 à 09:46
FICHE TECHNIQUE

250 spectateurs
Arbitres : Monsieur Velay asssité de Messieurs Roueche et Gremion
Buts :
Dijon : 03:41 Anthony Guttig (ass Miroslav Kristin) ; 06:51 Luc Mazerolle (ass Tomas Janak et Boris Zahumensky) ; 12:57 Erik Bochna (ass Thomas Decock)
Morzine-Avoriaz : ; 12:28 Francois Rozenthal (ass Maurice Rozenthal et Mathieu Jestin) ; 16:57 Maurice Rozenthal (ass Luc Tardif et Mathieu Mille) ; 36:55 Mickaël Brodin (ass Laurent Gras) ; 47:21 Laurent Gras (ass Mickaël Brodin et Benjamin Dieude-Fauvel)
Pénalités
18 minutes contre Dijon
10 minutes contre Morzine-Avoriaz


Il ne faut guère attendre pour que les locaux se mettent sous la pression visiteuse puisqu'à 0:59 une première supériorité est proposée aux hommes de Stéphane Gros sur un retenir de Stephen Dugas. Dijon est acculé à sa zone mais Hurajt déjoue les tentatives de Jestin ou Pousset.
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - CDL 1/8 - 3ème journée : Dijon  vs Morzine-Avoriaz - Leçon de réalisme...
Emily Simon
A peine revenu sur la glace, Stephen Dugas et à nouveau sanctionné à 3:11. Le jeu de puissance Morzinois est bien en place. La défense dijonnaise repousse un tir puissant de Tardif, Morzine récupère mais c'est sans compter sur Kristin qui intercepte la rondelle, part en contre le long de la bande suivi par Guttig qui hérite d'une petite passe croisée, repique plein centre et croise son tir qui transperce la lucarne de Courally. 1-0 à 3:41 (4-5)

Toujours en supériorité Morzine tente immédiatement de réagir par François Rozenthal ou Tardif qui ne cadre pas, mais se heurte au pressing défensif dijonnais qui a retrouvé toutes ses couleurs.
A cinq contre cinq, Hurajt s'impose sur une tentative de Maurice Rozenthal, c'est cependant Dijon qui se montre plus incisif par Cohen. A 6:45 Trabichet contre, Janak intercepte pour zahumensky qui lance Mazerolle pour un face à face avec Courally qui repousse dans sa palette un premier tir, l'attaquant canadien ne manque pas sa deuxième chance sur une pichenette à mi-hauteur. 2-0 à 6:51

En pleine confiance, les Ducs ne laissent que peu d'espaces aux Pingouins, Hurajt faisant le reste face à Maurice Rozenthal. Une supériorité offerte aux locaux suite à une faute de Dieude Fauvel ne profite pas aux Dijonnais, Guttig ne cadre pas une déviation proposée par Kristin et Courally s'impose sur un lancer de Gillet.
A égalité numérique, Les tentatives de Prokop imité par gras ou Lebey restent lettre morte.
A 12:29, Dijon est à la faute par Jancek et propose à Morzine un face off dans sa zone défensive remporté par les visiteurs. François Rozenthal qui hérite de la rondelle sollicite Hurajt, suit l'action et profite du rebond pour ramener les siens à un point. 2-1 à 12:28 (5-4)

Sur la première action offensive Dijon remet les pendules à l'heure… Decock trouve Bochna dans le coin opposé, ce dernier se décale et dans un angle fermé propulse le palet dans la lucarne opposée à Courally immédiatement remplacé par Hardy. 3-1 à 12:57

Suite à ce but, la baisse de régime dijonnaise est flagrante. Morzine prend le jeu à son compte et Hurajt est à l'ouvrage sur les tentatives successives d'Elian, de Pousset (14:24), Maurice Rozenthal, et Gras à 15:50, une dernière action sur laquelle Dijon est à nouveau sanctionné.
Immédiatement installé, le power play visiteur fait preuve de tout son réalisme. Si le portier local s'impose sur les premiers tirs de Zwikel et de Pousset, c'est Maurice Rozenthal qui trouve l'ouverture à 16:57. 3-2 à 16:57

Malgré la volonté offensive dijonnaise en cette fin de tiers et les tentatives de Sabol, Mazerolle, Decock qui trouvent Hardy sur leur route, c'est sur cette marque que les deux équipes rejoignent le vestiaire



Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - CDL 1/8 - 3ème journée : Dijon  vs Morzine-Avoriaz - Leçon de réalisme...
Emily Simon
Le tiers médian débute par une nouvelle sanction infligée aux locaux, une infériorité que les Bourguignons négocient bien n'offrant que peu d'occasions aux visiteurs, Hurajt s'imposant sur les tentatives de Pousset et Maurice Rozenthal.
A égalité numérique, Dijon est à l'offensive, un lancé de Stephen Dugas bien servi par Kristin frôle la latérale de Hardy qui s'impose sur nouveau tir de Kristin. Morzine réplique par Maurice Rozenthal qui lève trop la rondelle. (26:30) Les minutes qui suivent sont toujours dijonnaises, une domination territoriale qui reste cependant stérile Hardy restant de marbre face à Mazerolle, Guttig et Kristin. Le constat reste identique sur la supériorité proposée à 29:11 aux Ducs suite à une faute de Tardif, Gillet et Kristin ne trouvant pas l'ouverture.

A leur tour à la faute à 31:16, les locaux exercent un pressing haut défensif qui ne permet pas à Morzine d'imposer son jeu de puissance, les deux tentatives de Maurice Rozenthal en rotation puis de Gras de loin sont hors cadre.
A égalité numérique, Dijon impose son pressing défensif au niveau de la zone neutre Stephen Dugas, Bochna et Mazerolle sollicitent Hardy la défense visiteuse se mettant à la faute par Dieude Fauvel à 36:10.

Si Dijon impose son jeu de puissance, une interception de Gras qui lance Brodin en contre pour un tir pleine lucarne, permet à Morzine de revenir à égalité. 3-3 à 36:55

Au bénéfice de la supériorité les Dijonnais poussent mais ne trouvent toujours pas l'ouverture malgré les tirs de Kevin Dugas, Gillet et Bochna mis à mal par Hardy et c'est sur cette égalité que résonne la sirène.


Les pénalités fondent sur les Ducs dès l'entame du troisième tiers. C'est d'abord Gillet à 40:46 puis Stephen Dugas à 44:16 et enfin Jancek à 46:20 qui visitent les geôles. Les minutes sont longues pour les locaux qui subissent l'offensive. Si la défensive locale, secondée par leur dernier rempart, qui s'impose sur les tirs de Dieude-Fauvel, François Rozenthal, Brodin et Pousset, parvient à contenir les Pingouins au cours des deux premières supériorités, la dernière est de trop…
Hurajt repousse un lancé de Pousset, sur la relance après un contre de Kevin Dugas et un tir de Decock, la réplique morzinoise trouve l'ouverture par Gras qui remonte toute la patinoire pour un tir en angle pleine lucarne. Morzine prend l'avantage à 47:21. 3-4 (5-4)

Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - CDL 1/8 - 3ème journée : Dijon  vs Morzine-Avoriaz - Leçon de réalisme...
Emily Simon
C'est le pire des scénarios pour les Dijonnais contraints de courir après le score à 13 minutes de la fin de la rencontre. S'ils tentent de réagir, la finition n'est pas au rendez vous. Kristin manque le cadre (48:35) et Morzine qui tient la rencontre exerce un pressing défensif haut qui gène considérablement les sorties de zones locales.
Les minutes s'égrainent et rien ne bouge… Hurajt s'impose sur un tir de Pousset et hardy fait de même sur celui de Gillet, Prokop quant à lui manque le cadre.
A 55'26 Morzine est à la faute. Dijon s'installe en début de power play mais Guttig suivi pas Kristin ne cadrent pas. La seconde moitié de cette supériorité est bien négociée par Morzine qui repousse toute tentative locale.
A 58:29, Morzine offre une nouvelle supériorité aux Ducs qui joue immédiatement le surnombre avec la sortie de leur gardien… En interception, les Pingouins manquent par deux fois la cage désertées. Le tir de Gillet qui tente de loin, pour une déviation de Hardy sera l'avant dernière tentative de cette rencontre. Les Dijonnais qui conserve la possession de la rondelle ne proposent en effet aucun tir au cours de cette dernière minute, l'ultime tentative de Kristin à trois secondes de la sirène ne changera rien…


Maître de la rencontre après 12:57 de jeu et menant 3-1 les Dijonnais semblent ne pas avoir digéré l'entrée de Hardy sur la Glace… Maladroit sur leurs supériorités, manquant de réalisme à la finition, indisciplinés et fébriles en infériorités au cours desquelles ils encaissent trois buts sur quatre, le quatrième étant manqué alors qu'ils étaient en surnombre, le score final est de toute logique face à une équipe de Morzine qui a su profiter des occasions qui leur étaient offertes pour recoller au score et bâtir sa victoire sereinement.

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...