Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Europe : Continental Cup - CHL
CHL : Genève, reprise gagnante
 
Avec un effectif ayant très peu changé par rapport à sa devancière demi-finaliste de LNA, les supporters nourrissaient quelques petites inquiétudes envers leur équipe avant ce premier grand rendez-vous européen, les matchs de préparation des Genevois ayant été plutôt laborieux. L'adversaire du jour, un grand nom du hockey européen, le Sparta de Prague : huit titres de champion, mais dont le dernier remonte à 2007. Sa dernière saison présente des points communs avec celle du Servette : quatrième de saison régulière et demi-finaliste. Ce sont deux bonnes équipes, jouant un hockey différent, qui vont s'affronter avec comme objectif une qualification pour les 16e de finale.
 
Genève, patinoire des Vernets, Hockey Hebdo Jean-Luc CARLIER et Stéphane DUCRET le 23/08/2015 à 15:53
Le début de match est à l'avantage de Genève qui amène rapidement le palet à la cage. Goran Bézina et Roland Gerber sont à la manœuvre et mettent la pression sur le but de Tomas Pöpperle. Mais les Tchèques ne s'affolent pas, mettent en place leur jeu de passe, et tentent des premières combinaisons qui amènent le danger sur la cage de Robert Mayer. Lors d'une de ces offensives, Bézina prend la première pénalité du match pour dureté. Prague met en place un bon jeu de puissance, mais
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - CHL : Genève, reprise gagnante
ne trouve pas l'ouverture. Sur une contre-attaque suisse, un Praguois reste étendu sur la glace, et peinera à retourner au banc. Mauvais geste ? Les arbitres ne sifflent rien, pas vu pas pris… A la mi-tiers, le momentum est clairement du côté tchèque, mais Genève reste dangereux, et à 10,10 mn, sur une contre-attaque, une échauffourée se déclenche sur le but de Pöpperle. Les arbitres envoient un joueur de chaque côté en prison. Une réparation de la glace derrière les buts tchèques s'éternise, la bataille dans les bandes a laissé des traces. Le jeu repend à quatre contre quatre, mais les équipes se neutralisent. Sparta, malgré sa légère domination, n'arrive pas à trouver l'ouverture. Mais Johan Fransson, le nouveau joueur suédois arrivé de Raperswill, se rend coupable d'une relance catastrophique, Thomas Netik n'a plus qu'à ajuster Mayer pour l'ouverture du score, 15,09 mn : 0-1. Score logique au vu de ce premier tiers.



Contrairement à l'acte 1, le second tiers voit un jeu équilibré démarrer sur la glace des Vernets. Mais cette fois-ci, c'est Genève qui prend rapidement l'ascendant. Les Suisses ont nettement accéléré et se créent plusieurs occasions à la suite. Prague place des contres et rate un but ouvert ! S'ensuit une nouvelle partie de brasse-camarade, le jeu reprend à quatre contre quatre. La pression genevoise finit par payer, Romain Loeffel, sur la ligne rouge, lance sur Tomas Pöpperle, le puck disparaît un instant, et refait surface dans le but, 30,55 mn : 1-1. Des deux côtés le jeu est
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - CHL : Genève, reprise gagnante
plus engagé et plus rapide, Genève poursuit sa domination, Prague, pour sa part, fait le dos rond et procède en contre-attaque.  Mais la seconde réalisation tchèque va venir d'une nouvelle erreur défensive genevoise. Eliot Antonietti, le géant barbu de l'arrière-garde des Aigles, s’emmêle les crayons en remontant le palet. Il n'en faut pas plus à Martin Reway pour lui chiper la rondelle, qu'il offre sur un plateau à Jan Buchtele qui ne laisse aucune chance à Mayer, 35,21 mn : 1-2. Deux erreurs défensives, deux buts. Servette, qui dominait, se retrouve de nouveau mené, le coup est dur à encaisser. Mais Goran Bézina va rapidement redonner espoir à son équipe. Après avoir fait le tour de la cage, il bute une première fois sur les jambières de Pöpperle, mais reprend la rondelle, réussit à s'écarter pour s'ouvrir l'angle, et envoie le puck au fond des filets sous les hourras du public, 38,05 mn : 2-2.



Prague reprend pour 1,45 mn en power play, mais Genève défend bien et repousse les assauts tchèques. Romain Chuard, le jeune espoir de la défensive des grenats, rate d'un poil l'occasion de donner un but d'avance à son équipe. Mais le jeu de Servette a baissé en intensité, alors que celui du Sparta restant fluide et mieux construit, les Tchèques reprennent l'ascendant. Arnaud Jaquemet se fait punir pour accrochage, et sa faute va coûter cher, car elle va permettre à Prague de repasser devant. Adam Polasek, à la suite d'un bel enchaînement, redonne l'avantage à son équipe, 43,20 mn : 2-3. L'inquiétude gagne les gradins des Vernets.
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - CHL : Genève, reprise gagnante
Mais dix minutes plus tard, Matthew Lombardi, lancé côté droit, se servant de son vis-à-vis pour masquer le gardien tchèque, expédie, d'un magistral slap du poignet, la rondelle aux fonds des filets de Pöpperle, 53,34 mn : 3-3 ! La patinoire explose, et l'ambiance ne retombe pas. Supporters tchèques (qui sont venus nombreux) et suisses rivalisent de chants d'encouragements. La fin du match est très disputée, mais il faudra en passer par la prolongation de cinq minutes.



Rapidement, les Tchèques sont réduits à devoir jouer à trois, suite à une pénalité infligée à Jan Buchtele. Servette fait le siège des buts de Pöpperle, et il ne faut pas longtemps à Johan Fransson pour traduire la domination genevoise en victoire. Assisté de Matthew Lombardi, il fusille Pöpperle à bout portant, 62,35 mn : 4-3.



Engagées, rapides et techniques, les deux équipes ont offert au public un match de bonne qualité. Menés au score jusqu'à la fin, les Genevois, métamorphosés par rapport aux matchs de préparation, n'ont jamais lâché et ont su passer l'épaule pour forcer la décision et empocher les deux points. Un match de reprise très encourageant pour les hommes de Chris Mc Sorley. Les Tchèques, quant à eux, ne repartent pas bredouilles de leur déplacement sur les bords du Léman, puisqu'ils marquent un point et prennent la tête du groupe M.

Meilleurs joueurs :
GSHC : Johan Fransson
HC Sparta Praha : Tomáš Netík

Groupe M
Storhamar Hamar 2-3 Sparta Prague
Genève Servette 4-3 prl Sparta Prague

1 Sparta Prague 4 pts
2 Genève Servette 2 pts
3 Storhamar Hamar 0 pts
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...