Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Europe : Continental Cup - CHL : Grenoble (Les Brûleurs de Loups)
CHL : Respect Grenoble !
 
Pour ce dernier match de poule de cette CHL, Grenoble devait l'emporter par plus de deux buts d'écart pour espérer encore se qualifier. Rappelons que les deux premiers de la poule de trois se qualifient pour le prochain tour de la CHL.
 
Grenoble, Pole Sud, Hockey Hebdo Damien Magnat, Laurent Labrot le 05/09/2015 à 12:03
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL : Grenoble  (Les Brûleurs de Loups) - CHL : Respect Grenoble !
photo: Jean-Christophe Salomé
Si les espoirs sont maigres pour Grenoble de se qualifier pour le tour suivant, ce match contre les Finlandais de Espoo est surtout l'occasion de sortir de la compétition européenne la tête haute. Une victoire serait du bonus et, surtout, la première d'un club français dans cette compétition.

Les BDL sont au quasi complet pour cette rencontre. Seul Stéphane Gervais est encore indisponible, suite à une blessure à la cuisse. Le match commence par une première pénalité contre Danick Bouchard, pas vraiment inspiré ce soir (0'27). Les affaires commencent très mal car le power play d'Espoo se met en place et un lancer de l'arrière de Rantakiri voit l'ouverture du score (0-1 2'06). Rantakiri sera élu homme du match pour les Blues.

Cette rencontre ne pouvait plus mal commencer pour les Isérois. Et les premières cinq minutes voient Espoo faire le jeu et mener les débats. Le gardien suédois de l'équipe des Blues n'est pas sollicité une seule fois durant ce début de partie (5'00).

Grenoble a décidé de ne pas se laisser impressionner et profite de ses joueurs nord-américains pour imposer un jeu physique à son adversaire. Les Finlandais font sans doute l'erreur de rentrer dans le jeu des Grenoblois et répondent de plus belle aux provocations. Diverses altercations éclatent. Kalus est le premier à parler du pays avec Liivik (5'56).

Sur leur première action de but, Grenoble va égaliser par Christophe Tartari qui profite d'un palet qui traîne pour lancer à la cage. Le palet longe le but et passe tout doucement la ligne (1-1 9'29). Une égalisation qui vient un peu contre le cours du jeu.

Les arbitres du match, (3 Suisses et 1 Français) préviennent les deux entraîneurs que les joueurs doivent se calmer sous peine de sanctions. Labrecque est pris à la faute après le coup de sifflet et écope bêtement de deux minutes (10'15).

Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL : Grenoble  (Les Brûleurs de Loups) - CHL : Respect Grenoble !
photo: Jean-Christophe Salomé
Espoo n'est pas loin de faire payer cela cash aux Grenoblois mais le puck s'arrête sur la ligne de but du gardien letton (11'13).

Les Grenoblois se montrent dangereux par son grand espoir Jordan Perret qui aura encore livré tout un match. Kalus aura aussi sa chance après une belle combinaison (15'13) mais rate la cible.

Le premier tiers voit donc les deux équipes se quitter sur un score de parité, Grenoble ayant bien résisté en début de rencontre puis clairement affiché les muscles pour déconcentrer les Finlandais qui répondent présents physiquement.

Le second tiers est dans la continuité du premier. Kuukaa écope de deux minutes pour un coup de coude sur Perret (21'11). Espoo se procure néanmoins la meilleure action de but par son agitateur local, Jari Sailio, qui part en break et vient buter sur le portier grenoblois.

Les BDL installent leur power play et Bisaillon, qui aura sorti un gros match, trouve le poteau (234). Une nouvelle pénalité, la deuxième du second tiers contre Espoo, va permettre à Bisaillon de régler son shoot et trouver la lucarne pour le second but grenoblois (2-1 24'19) après un beau mouvement collectif.

Pour la seconde fois du match, Jari Sailio part en break. Il vient, cette fois-ci, percuter le portier grenoblois. L'attaquant des Blues affirme avoir été poussé par un défenseur. L'arbitre en décide autrement et pénalise le Finlandais de deux minutes. Ce dernier s'énerve et écope de dix minutes supplémentaires pour méconduite (31'05).

Le gardien suédois Engstrand fait le métier et empêche Grenoble de doubler son avantage (31'12).

Les Finlandais ne sont plus vraiment dans le match. Ils ne pensent plus à jouer au hockey mais à mettre des charges aux Grenoblois dès que possible.

Il faut attendre le retour des deux équipes pour le troisième tiers pour voir les Finlandais tenter de passer la vitesse supérieure pour éviter une défaite contre les Français, ce qui ferait tache pour une équipe du top niveau scandinave. Les bonnes intentions ne suffisent pas pour marquer ce but égalisateur. Edo Terglav, comprenant bien qu'il faut recadrer ses troupes, prend son temps mort et permet à Grenoble de souffler puis de repartir sur les fondamentaux (43'27).

Vient ensuite le fait du match, que l'on aurait aimé ne pas voir dans une enceinte avec beaucoup de jeunes spectateurs ; Jari Sailio, qui a déjà bien montré au public de Pole Sud, qu'il était dans son rôle d'agitateur, un peu "à la Sean Avery" pour ceux qui connaissent, vient mettre une boîte à Baylacq. Le Grenoblois reste au sol et repart au vestiaire avec le visage en sang. Sans doute la pommette qui s'est ouverte. Nous ne reverrons plus le Grenoblois sur la glace. Aucune pénalité n'est appelée sur cette charge qui n'avait d'autre but que de faire mal….

Les Finlandais tentent, sur quelques actions, de mettre en danger Mustukovs. Sailio parvient à déborder et centrer pour Liivik mais la cage a bougé (46'19).

Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL : Grenoble  (Les Brûleurs de Loups) - CHL : Respect Grenoble !
photo: Jean-Christophe Salomé
Grenoble contrôle son match et parvient à se montrer dangereux sur les deux dernières pénalités contre Espoo. Autant dire que nous nous attendions à autre chose de la part de cette équipe finlandaise. Est-ce Grenoble qui a réalisé un gros match ? Ou Espoo qui n'était pas dans son match ? On a tendance à dire un peu des deux...

Terglav joue le tout pour le tout en faisant sortir son goalie à 2'22 de la fin de la rencontre. Il tente d'améliorer son goal average mais sans réussite. Espoo ne profite pas de la cage vide malgré plusieurs tentatives.

Grenoble n'est peut-être pas qualifié pour le prochain tour mais Grenoble a livré un match plein, qui promet de belles choses pour l'avenir. A noter que cette victoire est la première d'un club français dans cette compétition depuis le retour de la CHL. Terglav remporte son premier match sur 10 ! Il faut savoir le savourer.


Etoiles HH :

*** Perret
** Mustukovs
* Bisaillon


Victoire de prestige pour les Grenoblois qui peuvent sortir la tête haute de cette compétition européenne. L'écart de niveau entre les grandes ligues tchèques et finlandaises est là mais il n'est plus aussi grand que par le passé. Signe que le hockey français est sur la bonne voie.

Cette compétition européenne aura permis à Grenoble une préparation de choix avant de retrouver les joutes nationales. Les Grenoblois sont déjà bien dans le bain et le premier match contre Briançon, mardi prochain, en Coupe de la Ligue, sera un bon test de reprise.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Hockey Hebdo a écritle 09/09/2015 à 11:48  Blues Sailio Suspended one game www.hockeyhebdo.com/article-chl---respect-grenoble--,7203.html" title="Signaler un abus">
Merci de nous lire et merci pour votre remarque. Cependant, nous maintenons que la charge n'est pas correcte, d'autant que la CHL a suspendu pour 1 match l'auteur de la charge.
Plus d'informations sur le site de la CHL:
Blues Sailio Suspended one game
oms a écritle 06/09/2015 à 10:04  
Au vu des ralentis la charge sur Baylacq est correcte Monsieur l'auteur. Baylacq ne l'a pas vu venir et ne s'est pas protégé mais elle est donné à l'épaule. Les arbitres ont encore une fois été très bons. Prenez en de la graine !
Bravo à Grenoble en tout cas, battre des Finlandais c'est une exploit.
Dakota a écritle 05/09/2015 à 16:25  
Bon choix de titre: tout est dit!
Personnellement, ça me rappelle les deux victoires de Grenoble face à Fribourg( aller et retour: quelle émotion!!!) dans la grande coupe d'Europe, avec dans sa poule, Prague et le grand Mettallurg de l'époque qui avait d'ailleurs gagné cette année-la la Coupe d'Europe. Petite anecdote: le gardien de Grenoble qui avait été choisi pour remplacer Cristobal Huet parti vers d'autres cieux après le sacre de 98 en Magnus, était un certain Mikka Rautio, manager maintenant , je crois, des Espoo Blues ....
tilain a écritle 05/09/2015 à 15:13  
Bravo a Grenoble pour cet exploit d avoir battu un grand club nordique en Chl.Le hockey francais progresse... Cela me rappelle les victoires historiques de Rouen en Europe contre les champions suedois Djurgarden 3 2 les champions finlandais Malmoe 4 3 et les champions tcheque dukla jilhava 6 5 il y a 23 et 24 ans.A cette epoque rouen avait une equipe demesuree pour le championnat francais.
LA MOUCH a écritle 05/09/2015 à 13:29  
Bravo a grenoble et tant mieux pour l'image du hockey français !!!! cela promet pour nos joutes en magnus.....
un rouennais amoureux de ce sport
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...