Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2 : 18ème journée : Clermont-Ferrand vs Toulouse-Blagnac
3-2
(1-0 1-1 1-1)
À Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont Auvergne Métropole) le 10/02/2018
911 spectateurs
Pénalités : 37 minutes contre Clermont-Ferrand
                     24 minutes contre Toulouse-Blagnac
Clermont-Ferrand ] Toulouse-Blagnac ]

Clermont gagne son duel pour la 4ème place
 
Au terme du duel pour la 4ème place âprement disputé, les Sangliers Arvernes se sont imposés de justesse sur le score de 3 à 2 face aux Bélougas de Toulouse Blagnac lors de la 18ème et dernière journée de la 1ère phase du championnat de France de hockey sur glace Division 2.
 
Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont Auvergne Métropole), Hockey Hebdo Patrick Poitrineau le 13/02/2018 à 07:00
Duel pour une 4ème place
 
Au delà du simple fait d’avoir la satisfaction de devancer définitivement son adversaire au classement, cette 4ème place donne l’avantage non négligeable de se voir attribuer pour le premier tour des play offs le 5ème de la poule A et donc l’avantage de jouer la revanche et la belle si nécessaire sur son glaçon. Tel est donc l’enjeu des deux équipes du soir qui sont incontestablement de valeur très proche. Elles ont  connu des moments fastes et des coups de moins bien, surtout en fin de saison régulière. Avantage peut être pour les Sangliers qui reçoivent et qui ont enfin renoué avec le succès la semaine précédente mais cela reste à démontrer face à une équipe qui a su mainte fois prouver qu’elle voyageait bien.
 
Photo hockey Division 2 - Division 2 : 18ème journée : Clermont-Ferrand vs Toulouse-Blagnac - Clermont gagne son duel pour la 4ème place
Crédit Photo Yannick Martin

1ère période
Très rapidement c’est Clermont qui propose les relances les plus construites et mettent le plus souvent le gardien toulousain à contribution. Pour autant les Bélougas savent réagir par un pressing haut parvenant à mettre par moment les Sangliers dans la difficulté pour sortir de leur zone, cela d’autant que ces derniers se montrent loin d’être performants dans les engagements. Cependant les arvernes font meilleure impression en donnant du rythme même si cela reste parasité par des approximations dans la transmission du palet. Ainsi les puydômois tentent de mettre beaucoup de trafic et de tirs sur la cage. Cela se révèle payant lors d’une supériorité numérique puisque, après une petite hésitation, Martin Kulha profite du voile devant la cage pour frapper un puissant tir ras la glace que ne verra pas passer  le portier Kubis à 6’ 23’’ (assist. Krivohlavek et Vigier).
Les occitants tentent tout de suite de réagir, mettant à leur tour le cerbère arverne à contribution. Mais ils s’exposent aussi au contre et dans la foulée les clermontois furent bien à deux doigts d’aggraver le score. La partie s’emballe avec des maladresses partagées inhérentes à un rythme plus élevé. La deuxième pénalité à 8’30’’ est encore à l’encontre des toulousains.
 Les puydômois dominent, tentent beaucoup de tirs et de déviations mais en vain. Au retour à égalité de joueurs sur le glaçon le jeu s’équilibre et  les visiteurs s’offrent à nouveau des moments forts où les Sangliers ont bien du mal à reprendre le contrôle du palet dans leur zone. Pour autant les Bélougas n’arrivent pas à concrétiser sur leur domination et de plus ne sont pas sans laisser des opportunités de réactions dangereuses à leurs adversaires. On assiste en cet fin de tiers à d’incessants allers-retours entre les deux camps où les deux équipes tentent de se rendre coup pour coup mais les défenses très agressives annihilent la plus part des tentatives. Et quand ce n’est pas la défense, c’est la maladresse dans le dernier geste comme celle d’un attaquant toulousain vers la 18ème minute de jeu qui s’était vu pourtant offrir la cage grande ouverte. Tension et frustration provoquent en fin de tiers une pénalité partagée à 1 seconde du coup de sirène de fin de période.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : 18ème journée : Clermont-Ferrand vs Toulouse-Blagnac - Clermont gagne son duel pour la 4ème place
Crédit Photo Yannick Martin
 
2ème période
Les équipes reprennent le match avec plus d’espace puisqu’elles sont contraintes de jouer à quatre contre quatre pour 1’59’’ mais aucune des deux n’en tire profit. Revenus à égalité les Sangliers  imposent un peu plus leur domination sur le jeu. Malheureusement pour eux nettement moins sur les engagements quasi trustés en ce début de période par les Bélougas qui hélas n’en tirent guère bénéfices.
S’en suit une période où les équipes excellent plus à se neutraliser qu’à titiller les gardiens. Jusqu’à l’approche de la 26ème minute où, devant la cage Martin Kulha voit son tir contré par un défenseur. Mais il a la chance de voir le puck lui revenir dans la palette. Cette seconde chance, il ne la laisse pas passer et  c’est le filet intérieur de la cage toulousaine qui recueille la précieuse offrande (25’42’’ sans assist,) pour le 2-0.
Ce but est vigoureusement contesté par le toulousain Kubis. Mal lui en pris car les arbitres lui accordent 10mn pour se calmer (ou plutôt son substitut car bien sûr le règlement lui autorise à rester devant sa cage). Heureusement une sanction qui n’entraîne pas d’infériorité à son équipe. D’ailleurs celle-ci a une saine réaction en s’offrant rapidement une occasion franche que le portier Hurajt repousse avec brio.
Même si le match reste équilibré, il en reste pas moins âpre avec une certaine réaction d’orgueil des occitans qui ne sont pas près d’abdiquer. Insensiblement les clermontois semblent reprendre la main sur le jeu en proposant incontestablement des relances plus élaborées même si encore trop souvent interrompues par des petites approximations.
Les toulousains restent plus sur une tactique de contre attaque avec remontée de palet plus en action individuelle notamment d’Eddy Martin Whalen et de Saint-André.
La pénalité à l’encontre des clermontois  à 34’29’’ relâche la pression sur les visiteurs. Après quelques difficultés ces derniers réussissent à installer leur jeu de puissance en fin de prison mais en vain. Les Bélougas se sont remis dans le sens de la marche et les Sangliers dominent moins.
Aussi lorsque qu’une nouvelle pénalité est appelée à l’encontre des puydômois à 38’10’’, les haut-garonnais à la faveur du face-off gagné (comme souvent ce soir) installent rapidement leur power-play. A peine 6 secondes suffisent pour porter ses fruits avec un tir victorieux de  Aki Vainio qui transperce défense et gardien adverse.  A 2 – 1, rien n’est fait et le match est relancé.
Or on peut penser assister à un tournant de la rencontre pour Clermont à 30 secondes de la fin de la période lors d’un choc violent entre Martin Kulha et un toulousain. Accusé de charge contre la tête, Kulha est définitivement exclu de la rencontre. Non seulement les Sangliers perdent leur meilleur buteur mais les voilà contraint à 5mn d’infériorité. La période se termine sans que les Bélougas ne profitent de ces 30 dernières secondes de supériorité.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : 18ème journée : Clermont-Ferrand vs Toulouse-Blagnac - Clermont gagne son duel pour la 4ème place
Crédit Photo Yannick Martin
 
 3ème période
Clermont commence avec l’handicap d’avoir 4mn 30 à tenir à 4 contre 5. Toulouse gagne l’engagement mais les clermontois montent assez haut malgré leur infériorité pour perturber les Bélougas. Ceux-ci ne s’en installent pas moins en zone offensive. Néanmoins ils essayent car les clermontois les pressent suffisamment pour leur faire commettre des fautes de transmission. Bref les arvernes semblent plutôt bien gérer et les occitans balbutient leur power play. Vers la 43ème minute l’arrière Vigier commet une faute. C’est maintenant près d’1mn 30 à tenir à 3 contre 5. Cette fois les visiteurs mettent la pression sur la cage adverse et à 44’13’’ l’arrière toulousain et ex-clermontois, Felix Boucher trompe le gardien Hurajt d’un tir précis  à mi distance (assist. Rubes et Saint-André).
S’en suit une poignée de secondes après l’engagement qu’une petite échauffourée expédie en prison un joueur de chaque camp (44’20’’). De retour à égalité de joueurs sur la glace,  10 secondes plus tard (fin des 5 mn suite à la charge avec la tête de Kulha), les clermontois marquent la volonté de vouloir reprendre les choses en main. Sur un contre rondement mené, Jan Krivohlavek redonne l’avantage à son équipe à 45’27’’ (assist, Vigier).
Pour les haut-garonnais tout est à refaire et ils se jettent dans la bataille. Se découvrant plus, ils offrent un autre contre qui fort heureusement ne permet pas d’aggraver le score. Puis la pression revient sur le gardien clermontois. A dire vrai les toulousains mettent toute leur énergie pour revenir mais les arvernes ne sont pas en reste et à ce jeu. Peut être emportés par leur fougue, ce sont les visiteurs qui se font sanctionner à 48’07’’ (Saint-André).
Clermont domine copieusement ces 2mn sans parvenir à en tirer un profit comptable. La faute à un gardien en état de grâce. Revenu à égalité Toulouse connaît un moment fort en zone offensive mais ne peut capitaliser.
Les jambes se faisant un peu lourdes on assiste à une baisse de qualité de jeu avec des attaques souvent avortées suite à des imprécisions. Ainsi la plus belle occasion vient des Bélougas suite à une grosse erreur défensive clermontoise avec 2 toulousains se trouvant seuls face au gardien Hurajt en bien fâcheuse posture. Par précipitation ou manque de lucidité ils manquent une occasion unique de faire revenir leur équipe à hauteur des Sangliers.
La chance est peut être passée et guère après le toulousain Saint-André, joueur important par son engagement, est à nouveau pénalisé à 55’11’’. Si les arvernes ne marquent pas à nouveau, ils cantonnent leurs adversaires dans leur zone,  mettant à contribution défenseurs et gardien.
Revenus à égalité les occitans n’ont plus guère les jambes pour réagir efficacement. Ni le temps mort demandé, ni la sortie du gardien qui s’en suit ne changent rien à l’affaire. Toutefois le palet finit bien dans la cage auvergnate mais après le coup de sirène. Clermont l’emporte et préserve sa 4ème place
 
Photo hockey Division 2 - Division 2 : 18ème journée : Clermont-Ferrand vs Toulouse-Blagnac - Clermont gagne son duel pour la 4ème place
Crédit Photo Yannick Martin

Epilogue
Match âpre et tendu entre deux équipes fort proches l’une de l’autre quoique au jeu bien différent. Les Bélougas ont opposé leur énergie, une certaine expérience alliée à la qualité technique évidente de certains de leurs éléments. Ils y ont cru, et à juste raison, jusqu’au bout, expliquant ainsi leurs bonnes performances à l’extérieur.
Les Sangliers ont opposé la fougue et rapidité d’un effectif plus jeune ainsi qu’un jeu plus collectif même si encore emprunt de pas mal d’erreurs.
Malheureusement les deux équipes ont fait montre encore difficultés à concrétiser leur temps fort comme le souligne l’étroitesse du score que la performance des gardiens ne peut seul expliquer. Espérons que cela ne révèle pas être un trop lourd handicap dans ces play offs où ils peuvent avoir une carte intéressante à jouer.
Si à priori le bilan clermontois semble plus flatteur avec cette 4ème place, l’avantage du terrain ainsi gagné pour le premier tour des play offs ne sera pas de trop. En effet en plus de la suspension probable de son meilleur buteur la semaine prochaine à Wasquehal, l’équipe arverne devra également se passer de leur deux meilleurs juniors, Sarliève et Chautant, pris par les équipes de France U20 et U18 pour des tournois internationaux.
Quant aux toulousains, ils recevront les Comètes de Meudon avec à priori tout leur effectif.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...