trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Europe : Continental Cup - CHL
CONTI CUP - Amiens a loupé la dernière marche
 
Les Gothiques sont tombés sur un os, dimanche. Ils se sont inclinés face à une équipe d’Asiago qui a très bien joué le coup. L’aventure européenne s’arrête là pour Amiens.
 
Le Coliseum d'Amiens, Hockey Hebdo Christophe Verkest le 25/10/2021 à 08:55
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - CONTI CUP - Amiens a loupé la dernière marche

Amiens        -        Asiago (Italie)

Buts pour Amiens : 28mn01 Bruche (Lopachuk, Pretnar) 5x4, 31mn48 Bruche (Simonsen, Pretnar) 5x4
Buts pour Asiago : 3mn28Salinitri (Magnabosco, Gios), 22mn48 Mantenuto (Giliati, Magnabosco) 5x4, 23mn41 Mantenuto (Ginette)
Pénalités : Amiens 12mn, Asiago 23mn

Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - CONTI CUP - Amiens a loupé la dernière marche
Photographe : Nicolas Leleu

« Sur ce match les Italiens ont été meilleurs que nous, il faut l’admettre ». A l’issue de l’ultime rencontre de ce tournoi de Continental Cup, Anthony Mortas, le coach des Gothiques, n’essayait pas de faire passer des vessies pour des lanternes. Son équipe, qui a pris le match à l’envers, a eu en effet largement l’occasion de le remporter mais n’a pas su se montrer assez efficace, contrairement aux deux matches précédents où elle avait affiché une réussite insolente.
Dans cette rencontre, Asiago allait rapidement ouvrir le score. Au départ un dégagement interdit sifflé contre les Amiénois. Sur l’engagement dans leur zone offensive, les Italiens récupéraient le palet et sur un lancer qui semblait anodin, Anthony Salinitri surprenait Henri-Corentin Buysse (3mn28). Pour la première fois depuis le début de ce tournoi, les Gothiques se retrouvaient menés au score. Comme lors de ses deux précédents matches, Asiago commit de nombreuses fautes durant ce tiers, quatre exactement, mais cette fois le powerplay amiénois resta en panne. La faute aussi à des Italiens qui maîtrisaient très bien leur infériorité, une de leur marque de fabrique. 
Le ton était donné, et comme on s’en doutait, ce match ne serait pas la même chanson que les deux précédents pour les Gothiques.

Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - CONTI CUP - Amiens a loupé la dernière marche
Photographe : Nicolas Leleu

Et on le vérifia rapidement en début de seconde période lorsque, à l’occasion d’une supériorité numérique, Asiago doublait la mise sur un lancer en lucarne de Daniel Mantenuto. (2-0, 22mn48).
L’efficacité cette fois était dans le camp adverse et les Italiens, face à des Amiénois qui accusaient le coup, prenaient même le large à la suite d’un cafouillage devant les buts d’Henri-Corentin Buysse (3-0, 23mn41).
Heureusement pour les Gothiques, Asiago continua à commettre beaucoup de fautes et c’est lors d’une supériorité numérique que Baptiste Bruche sonna la révolte amiénoise au terme d’un joli raid solitaire. (3-1, 28mn02). Le même Baptiste Bruche, en déviant un lancer de Tomas Simonsen, lors du powerplay suivant, ramena même son équipe à une longueur (3-2, 31mn48)
Après avoir frisé le KO, les Amiénois s’étaient complètement relancés.

Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - CONTI CUP - Amiens a loupé la dernière marche
Photographe : Nicolas Leleu

Le problème c’est que le but de l’égalisation, ils ne réussirent jamais à le mettre durant un troisième tiers où les Italiens leur offrirent pourtant de nombreuses situations de supériorité numérique. Mais les Gothiques butèrent à chaque fois sur une excellente défense d’Asiago et un gardien, Gianlucca Vallini intraitable. « On s’est montré trop désorganisé, regrettait Anthony Mortas, on a été trop « fou-fou » et on a fait preuve d’un peu trop d’impatience ».
Pour autant, tout n’aura pas été négatif durant ce week-end pour des Amiénois qui, nonobstant cette finale en demi-teinte, ont montré qu’ils étaient sur la bonne voie. Ce qu’il faudra maintenant prouver en championnat en oubliant rapidement la déception de cette élimination européenne.

.A noter que le match entre les Slovènes de Jesenice et les Roumains de Brasov ne s’est pas disputé. Officiellement les Roumains ne disposaient plus de l’effectif réglementaire suffisant pour continuer la compétition.
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...