Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France 1/16èmes de finale : Rouen vs Amiens
3-1
(1-0 1-1 1-0)
À Rouen - L'île Lacroix le 24/10/2017
Rouen ] Amiens  ]

CDF : Rouen, jamais deux sans trois ?
 
Pour la troisième fois depuis la reprise (et une deuxième fois en trois jours) les Dragons et les Gothiques se retrouvent face à face sur la glace. Mais cette fois ci l’enjeu est de taille puisqu’il s’agit des 16e de finale de la Coupe de France, dont le Saint Graal (l’AccorArena de Bercy) est toujours un objectif majeur des Rouennais, comme de leurs supporteurs. Vont-ils faire la passe de trois victoires en trois matchs ? Amiens compte bien jouer les trouble-fête et se qualifier pour la prochaine étape.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 26/10/2017 à 09:22
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/16èmes de finale : Rouen vs Amiens  - CDF : Rouen, jamais deux sans trois ?
Photographe : Marine Romain
Rouen sur le fil.

L’entame du match ne laisse aucun doute sur la motivation des deux équipes puisque Pintaric fait déjà chauffer sa mitaine sur deux occasions des visiteurs ; dont une de Suire (2.00). Réveillés les Dragons vont mettre la pression sur le but adverse que le goal  d’Amiens s’emploie à garder vierge.
Puis c’est au tour de Pintaric de faire un double arrêt face à Guillemain (5 min).. Les Gothiques profitent d’un dégagement interdit sifflé contre Rouen pour s’installer devant les buts Rouennais, Giroux manquant de peu l’ouverture du score (7.30). Par la suite, en réponse coté Normands,  Ritz manque la cage vide (10.42) puis c’est Dusseau qui bute sur Buysse.
Un tir de la bleue de Paquet n’aura pas plus de succès. Puis  c’est à nouveau les visiteurs Da Costa et Romand de faire travailler Pintaric (18.50) et enfin Kuralt sur un contre qui oblige encore une fois Pintaric à un arrêt réflexe.
L’ouverture du score se fait sur l’engagement qui suit ;  Wohlberg intercepte une passe Amiénoise et part en contre seul, pour battre de près Buysse (1-0 / 19.26 / Wohlberg).
Notons que si Rouen a réussi à marquer et porter le danger sur la cage adverse, Amiens aborde ce premier tiers avec moins de fébrilité que les Normands dont les passes imprécises ont donné quelques contre heureusement sans conséquences pour Rouen.
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/16èmes de finale : Rouen vs Amiens  - CDF : Rouen, jamais deux sans trois ?
Photographe : Marine Romain

Un partout.

L’entame du deuxième tiers est, tout comme pour le premier à l’avantage des Gothiques puisque ces derniers reprennent le match à leur compte en alertant par deux fois Pintaric, et durant les cinq premières minutes vont être à l’origine des attaques les plus franches de ce tiers médian, avec un contre très dangereux à trois contre un de Laakonen, Kuralt et Smach dont le palet sera détourné au dernier moment.
Rouen piqué au vif met alors un coup d’accélérateur avec l’appui du public. Mais à la mi match s’est encore Amiens par un contre de Smach qui manque de peu un palet trainant juste devant la cage du cerbère Normand.
Du tac au tac, Antonietti essaie de scorer mais bute par deux fois sur le cerbère d’Amiens vigilant. Tout comme suite à une combinaison entre Langlais et Lamperier ; ce dernier ne réussira pas à glisser le palet suffisamment fort sous les jambières de Buysse.
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/16èmes de finale : Rouen vs Amiens  - CDF : Rouen, jamais deux sans trois ?
Photographe : Marine Romain

Si à 7.45 la supériorité en faveur de Rouen ne leur permet pas de creuser l’écart malgré des banderilles de Deschamps (4.52) Thinel (4.24).
C’est de retour à égalité et sur un mauvais dégagement d’Amiens que Wohlberg encore lui, récupère le palet et ne laisse aucune chance au cerbère d’Amiens (2-0 / 35.46 / Wohlberg).
La pénalité dont bénéficient peu après les Gothiques à moins de deux minutes de la fin du deuxième tiers leur permet de revenir à un but d’écart puisqu’il leur suffit d’à peine plus de trente secondes pour que Trabucco nettoie la lucarne de Pintaric au second poteau sur une passe de Romand et ainsi de maintenir le suspense et tout le sel de cette rencontre (2-1 / 38.38 / Trabucco ass Laakonen Romand).
Un deuxième tiers laissant le public en haleine, avec deux équipes qui se répondent du tac au tac, les Rouennais retrouvant leurs automatismes et des Gothiques qui ne lâchent rien ; bien décidés à profiter des erreurs adverses pour réaliser des contres dangereux.
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/16èmes de finale : Rouen vs Amiens  - CDF : Rouen, jamais deux sans trois ?
Photographe : Marine Romain

Rouen assure l’essentiel.

A l’image des deux premiers tiers c’est Amiens qui porte en premier le danger sur la cage adverse en restant le plus offensif possible. Mais sur la relance Rouennaise la défense Amiénoise trop passive laisse Bedin s’infiltrer près du but de Buysse, qui tire… et marque (3-1 / 41.06 Bedin ass Langlais Guttig).
A peine deux minutes plus tard Les Dragons ont l’occasion de tuer le match après que la patrouille ait sanctionné de 4 minutes un joueur d’Amiens ayant blessé Colotti au visage (involontairement), mais ne trouvent pas le chemin des filets adverses.
Pire alors qu’il leur reste 45 secondes à jouer en supériorité, ils manquent de se faire remonter d’un but sur un contre de West ! Heureusement Pintaric assure les arrières !!! De retour à égalité les Gothiques essaient de revenir au score tel Narbonne et Matina (50-05) puis le trio Trabucco, Laakonen et Kuralt en trio tentent en vain de battre à nouveau un Pintaric en forme (50.21).
Ritz loupe sont tir devant un Buysse (54) battu au deuxième poteau. Puis Thinel en contre n’arrive pas à surprendre le cerbère gothique (58). Rouen finira les deux minutes restantes à défendre et assister son Goal face aux attaques Gothiques dont le coach a sorti le goal pour créer une supériorité. En vain.
 

Rouen est qualifié pour le tour suivant.
Si le gain du match fut sans panache, l’intensité et le suspense a été là de par un niveau de jeu de qualité des deux côtés. Les consignes du coach Henry appliqués à la lettre ont permis à Rouen de gagner sans se mettre en danger, le résultat comptant plus que la manière….
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...