Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France 1/2 finale : Bordeaux vs Lyon
1-2
(0-1 0-0 1-0 0-1)
Après prolongation
À Bordeaux - Patinoire Mériadeck le 09/01/2018
Arbitres : MM. Gremion et Bliek assistés de MM. Goncalves et Furet
2510 spectateurs
Pénalités : 16 minutes dont 10 à Lessard contre Bordeaux
                     12 minutes contre Lyon
Bordeaux ] Lyon ]

CDF - Une première pour Lyon !
 
Ce mardi 9 Janvier, la coupe de France est de retour avec les demi-finales opposant quatre des meilleures équipes de Saxoprint Ligue Magnus : Gap-Rouen et Bordeaux-Lyon. Les Boxers retrouvent donc leur bête noire cette saison, les Lions de Lyon, pour une rencontre qui sera historique pour le vainqueur.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 10/01/2018 à 18:00
En effet, celui-ci décrochera son tout premier billet pour la finale à Bercy, prévue le 28 Janvier. Au tour précédent, Lyon s'était très difficilement défait des Bisons de Neuilly sur Marne (4-3 prolongation) alors que Bordeaux l'a emporté (4-2) chez une belle équipe de Dunkerque. Clément Fouquerel, Adam Hughesman, Félix Petit et Julien Guillaume sont toujours convalescents mais un absent de plus est à signaler dans les rangs bordelais : Victor Goy. Mitja Sivic, de son côté, doit se passer de Maxime Favre-Félix. En revanche, Maris Jucers et Arturs Mickevics sont au repos pour ce match. Qui partira à Bercy ? Le suspense reste entier.
 
Compositions des équipes :

BORDEAUX :  Thomas Humbert (1), Ronan Quemener (33) – Nicolas Besch (74), Benjamin Dieudé-Fauvel (26), Jonathan Janil (3), Dominik Kramar (5), Patrick McEachen (50), Maxime Moisand (90), François Paquin (55), Aina Rambelo (76) – Mathieu André (24),  Vincent Cadren (19), Julien Desrosiers (42), Spencer Edwards (27), Antti Jaatinen (12), Olivier Labelle (93), Jonathan Lessard (97), Maxime Sauvé (71), Lionel Tarantino (23), Matthias Terrier (91), Roman Tomas (8), Peter Valier (21).
Coach : Philippe Bozon.
 
LYON :  Rok Stojanovic (39), Sidney David-Thivent (70) – Jules Breton (14), Pavel Chernook (82), Cédric Custosse (8), Renars Demiters (27), Marc-André Lévesque (72), Thomas Roussel (38), Slavomir Tomko (42) – Norbert Abramov (79), Jaka Ankerst (26), Quentin Berthon (19), Julien Correia (77), Sébastien Delemps (10), Trevor Gerling (20), Fabien Kazarine (17), Dave Labrecque (71), Aubin Lamirault (74), Valentin Michel (31), Jordan Sims (21), Samuel Takac (49).
Coach : Mitja Sivic.
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/2 finale : Bordeaux vs Lyon - CDF - Une première pour Lyon !
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Les visiteurs, sifflés par le public de Mériadeck, sont les premiers à monter sur le glaçon. Les Boxers suivent avec le traditionnel clapping lancé par le speaker de l'UBB qui remplace David Fontanier.
1ère ligne Bordeaux : Dominik Kramar, Patrick McEachen, François Paquin, Spencer Edwards et Jonathan Lessard.
1ère ligne Lyon : Renars Demiters, Pavel Chernook, Julien Correia, Trevor Gerling et Dave Labrecque.
 

Le face-off du coup d'envoi est 100 % québécois, disputé entre François Paquin et Dave Labrecque. Le match démarre réellement par une charge contre la tête commise par Jonathan Lessard qui écope aussitôt de 12 minutes (2 + 10). La substitution est effectuée par Julien Desrosiers (0'11). Le jeu reprend avec une première supériorité numérique pour les Lions : Julien Correia sert Samuel Takac qui tire instantanément et ouvre le score à ras de terre (0-1 à 0'16).

Les hommes de Mitja Sivic réalisent la meilleure entame de match possible avec ce but très rapide. Ronan Quemener n'est finalement pas inquiété davantage sur l'attaque suivante lyonnaise lancée par Fabien Kazarine et Pavel Chernook autour de la cage. Trevor Gerling prend deux minutes pour retard de jeu (2'51). Les Bordelais montrent une grosse réaction avec un tir de Maxime Sauvé repoussé par un défenseur, suivi d'un lancer de Nicolas Besch qui passe au-dessus. Après le retour du jeu à 5 contre 5, Spencer Edwards tire à la bleue et oblige Rok Stojanovic à effectuer un bon arrêt. Ronan Quemener effectue ensuite un arrêt parfait sur un tir du haut de la zone de Renars Demiters.
Depuis le centre de la glace, Nicolas Besch envoie un gros lancer directement sur Rok Stojanovic, qui remplace Maris Jucers dans la cage lyonnaise. Dave Labrecque prend deux minutes pour dureté (10'22). Une nouvelle situation offensive démarre pour les Boxers : Maxime Sauvé envoie le palet sur Patrick McEachen en haut de la zone. L'ancien gapençais aperçoit Roman Tomas devant lui. L'attaquant slovaque tire sur Rok Stojanovic, bien placé devant sa cage. Les lignes défensives des Lions effectuent un gros travail en ce début de partie et sont difficiles à franchir. Rok Stojanovic, très en confiance, s'illustre à nouveau en déviant de la jambière un tir de Roman Tomas. Samuel Takac, positionné sur la gauche de la zone bordelaise, accélère avant de tirer sur le casque de Roman Quemener ; plus de peur que de mal pour le gardien bordelais. Jordan Sims écope de deux minutes pour charge contre la bande (17'05).
L'attaque des Boxers est lancée par Maxime Sauvé, Olivier Labelle et Roman Tomas, appuyés par Matthias Terrier et Patrick McEachen. Le numéro 50 bordelais voit son premier lancer repoussé par Rok Stojanovic et le deuxième arriver dans la mitaine du gardien lyonnais. Ce dernier effectue deux nouveaux arrêts sur des tirs de Nicolas Besch et Julien Desrosiers. Ce power-play offre beaucoup d'occasions bordelaises mais aucune réussite. Les dernières actions ne permettent pas au score d'évoluer, ce qui permet aux Lions de conserver leur unique but d'avance.
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/2 finale : Bordeaux vs Lyon - CDF - Une première pour Lyon !
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Ce coup-ci, François Paquin remporte le face-off. Pourtant, après une grosse accélération, Julien Correia s'offre la première grosse occasion et tire finalement au-dessus de la cage. Aubin Lamirault prend aussi sa chance mais Ronan Quemener intervient sans problème. Les premières minutes de cette période ne proposent pas énormément d'occasions nettes. Slavomir Tomko prend deux minutes pour retard de jeu (23'52). Patrick McEachen, Maxime Sauvé et Olivier Labelle lancent une nouvelle attaque autour du but lyonnais jusqu'au changement de ligne. Malheureusement, ce nouveau power-play échappe encore aux Boxers. Ronan Quemener, aidé par sa défense, parvient à repousser un bon lancer de Marc-André Lévesque. Mathieu André s'infiltre dans la défense et part défier Rok Stojanovic avant de buter sur le gardien slovène.
Sur l'action qui suit, Trevor Gerling tire en force au-dessus de la cible. Jonathan Janil envoie un gros lancer depuis le côté droit sur lequel Olivier Labelle manque de peu la déviation. Malgré un grand nombre d'occasions, les Boxers ne scorent toujours pas et Lyon conserve son avantage. Julien Correia prend deux minutes pour accrocher (30'53).
La défense lyonnaise se positionne parfaitement devant Rok Stojanovic pour bloquer un maximum de lancers. Matthias Terrier tire dans la mitaine du gardien des Lions. Patrick McEachen effectue une belle passe vers Jonathan Lessard : celui-ci tire de peu à côté. Ronan Quemener maintient ses partenaires dans le match avec un nouvel arrêt sur un tir de Norbert Abramov. Sur une ultime bonne séquence offensive, Jonathan Lessard voit son tir s'éloigner du cadre pour quelques centimètres. Les Lions mènent toujours (1-0).
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/2 finale : Bordeaux vs Lyon - CDF - Une première pour Lyon !
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Le face-off, toujours disputé entre Dave Labrecque et François Paquin, tourne à l'avantage du lyonnais. Jonathan Janil voit son tir repoussé par Rok Stojanovic après un slalom dans la défense. Les Boxers se projettent bien en zone offensive mais butent toujours sur une grosse organisation défensive. François Paquin, décalé sur le côté gauche, prend un bon lancé finalement dévié par Rok Stojanovic. Jonathan Lessard part sur le côté droit, parvient à conserver le palet derrière la cage avant de servir Spencer Edwards qui tire sur le gardien des Lions. Sur un nouveau face-off remporté par François Paquin, Mathieu André tire juste au-dessus. François Paquin tente un long tir depuis le côté gauche sur lequel Jonathan Lessard intervient pour dévier le palet au fond du but. Rok Stojanovic, surpris, ne peut rien faire (1-1 à 49'37).

L'ambiance monte d'un cran dans Mériadeck après cette égalisation bordelaise. Roman Tomas prend deux minutes pour faire trébucher (50'02). Quelques secondes plus tard, Slavomir Tomko prend deux minutes pour obstruction (50'44). Peter Valier tente d'éviter deux défenseurs et parvient à tirer sur Rok Stojanovic. Le jeu reprend à 5 contre 5 sous les encouragements réguliers du public. Ronan Quemener arrête parfaitement un lancer face à lui de Quentin Berthon. La mitaine de Rok Stojanovic permet à ce dernier d'effectuer un arrêt supplémentaire sur un tir de Jonathan Lessard, venu de la droite. Julien Correia oblige Ronan Quemener à repousser sa première tentative, la suivante passe à gauche de la cage. Julien Desrosiers prend les deux dernières minutes de pénalité de la partie pour charge incorrecte (59'46). Cette troisième période s'achève sur le score de (1-1) et envoie les deux équipes en prolongation.
 

Prolongation  (Overtime) :

Pour démarrer ces dix minutes de prolongation, Bordeaux se retrouve en infériorité numérique pendant 1'46, ce qui va compliquer sérieusement le reste du match. La prolongation ne va durer que 58 secondes car Dave Labrecque, Julien Correia, Pavel Chernook et Trevor Gerling enchaînent les passes autour de la cage de Ronan Quemener. Suite à un bon travail de Pavel Chernook et Julien Correia, Trevor Gerling tire du côté droit et trouve la lucarne de Ronan Quemener (1-2 à 60'58).
Ce but, cruel pour les Boxers, envoie les visiteurs en finale à Bercy. Cette fin de match est très difficile à encaisser pour les hommes de Philippe Bozon.
 

Conclusion :

Les Lions de Lyon remportent donc cette demi-finale (2-1) en prolongation, poursuivent leur série d'invincibilité cette saison face à Bordeaux, et rejoignent les Rapaces de Gap en finale de la Coupe de France à Bercy. Le scénario est cruel pour les aquitains car ces derniers ont fourni ce soir une belle prestation et ont bénéficié de nombreuses grosses occasions qui auraient pu faire tourner la partie en leur faveur. Rok Stojanovic, auteur d'un match remarquable, ainsi que sa défense, ont parfaitement respecté le schéma tactique prévu. Il va maintenant falloir se concentrer sur la fin de la saison régulière pour les Boxers, qui partiront à Grenoble vendredi. Bonne chance aux Lions pour cette première finale.
 
Etoiles du match :
Lyon :  39 Rok Stojanovic
Bordeaux : 97 Jonathan Lessard
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...