Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France 1/4 de finale : Chamonix vs Rouen
2-4
(1-0 1-3 0-1)
Le 20/12/2017
Chamonix patinoire Richard Bozon
Chamonix  ] Rouen ]
Les Dragons soufflent la qualification aux Pionniers
 
La Coupe de France met fin à la trêve. À cette occasion, les Pionniers de Chamonix Mont-Blanc recevaient les Dragons de Rouen, ce mercredi pour les quarts de finale. Seul rencontre opposant deux clubs de Ligue Magnus, Chamonix a tiré un gros morceau, Rouen étant ni plus ni moins, le malheureux finaliste de la précédente édition et aura donc fort à faire.
 
Chamonix patinoire Richard Bozon, Hockey Hebdo Amélie Richier le 22/12/2017 à 12:00
FICHE TECHNIQUE

425 spectateurs
Arbitres : M. Barcelo G. assisté de MM. Margry et Peuriere
Buts :
Chamonix : 00.37 Alain Birbaum (ass Andrew Johnston et Henric Andersen) ; 29.00 Dominik Fujerik (ass Alain Birbaum et Tim Crowder)
Rouen : ; 27.51 Fabien Colotti (ass Vincent Nesa et Chad Langlais) ; 33.30 Alex Aleardi (ass Nicolas Deschamps et Loïc Lamperier) ; 35.55 Benjamin Antonietti (ass Loïc Lamperier et Nicolas Ritz) ; 51.25 Nicolas Deschamps (ass Anthony Guttig et Alex Aleardi)
Pénalités
8 minutes contre Chamonix
12 minutes contre Rouen
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/4 de finale : Chamonix  vs Rouen - Les Dragons soufflent la qualification aux Pionniers
Photographe : Alexandre Juillet
Les Pionniers mènent la danse

Il ne fallait pas manquer le début du match à la patinoire Richard Bozon !
Chamonix débute tambours battants en s’installant dans la zone offensive. Birbaum attend patiemment à droite, où il obtient la rondelle qu’il lance dans les filets, 1-0 à 0’37 !
 
Les Dragons sont sonnés d’entrée. Ils tentent de faire bonne figue en prenant la possession du palet mais leurs actions restent timorées et sont donc sans grand danger.
Au contraire, les Pionniers sont plus fringants et se créent plusieurs chaudes occasions à l’image de Johnston qui joue un face à face avec Pintaric, ou encore, le défenseur Cerkovnik qui monte pour frapper au but.
Chamonix déjoue les plans des Rouennais qui, ne s’attendaient pas à une telle entame de leurs homologues.
L’avant-garde chamoniarde n’a pas tardé à se distinguer, le portier Richard Sabol prend exemple pour repousser la tentative de Thinel, qui fut oublié à la ligne bleue.
Les joueurs de Leime sont mobilisés et montrent de belles phases de jeu, comme lorsque Leyland Plaire effaça un défenseur rouennais et qu’il tira au but. Dans son action, le jeune français y mettra un peu trop d’entrain et sera finalement pénalisé.
Suite à cette pénalité et durant la deuxième partie du tiers, les Dragons reprennent le dessus mais seront écœurés par le gardien chamoniard… Aleardi, dans le slot, dévie le palet, celui-ci sera repoussé par la botte de Sabol. Bedin s’essaie à son tour avec un palet malicieux, même constat ! Puis, Guttig tournant autour de la cage, et comptant surprendre le portier, verra Sabol plonger pour stopper le palet.
Sabol impérial, maintien le score de 1 à 0 en faveur de son équipe, qui réalise une première période suffisamment intéressante pour causer des problèmes aux visiteurs.
 

Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/4 de finale : Chamonix  vs Rouen - Les Dragons soufflent la qualification aux Pionniers
Photographe : Alexandre Juillet

Une histoire de power-play

A l’entrée du second tiers, Rouen canarde la cage chamoniarde mais les joueurs seront encore trop maladroits dans leurs derniers gestes.
Les Pionniers se donnent un peu d’air grâce à un power-play. Andrew Johnston se crée une occasion à lui tout seul mais manque la finition. Fujerik sera lui aussi sans réussite et le power-play sera finalement tué par les Dragons.
Les hommes de Fabrice Lhenry combinent de mieux en mieux dans un match agréable à suivre. Ils finiront par trouver la faille. Le palet est poussé dans la cage avec une certaine réussite par Fabien Colotti, qui permet l’égalisation, 1-1 à 27’51.

La joie rouennaise sera de courte durée, les Pionniers en avaient gardé sous le coude. Fujerik élimine un défenseur avant de coucher Pintaric et d’envoyer la rondelle dans la lucarne opposée, 2-1 à 29’.

Le match s’emballe encore un peu plus, les Dragons tentent de répondre par un une deux mais Sabol sauve les siens par un arrêt venu d’ailleurs.
Une minute plus tard, le portier se distinguera à nouveau. Alors que Numa Besson se troue en défense et laisse un boulevard à l’attaque rouennaise, Sabol s’élance pour plonger en dehors du slot et retirer le palet aux adversaires. Sa vivacité est incroyable !
Très peu de pénalités avaient été sifflées dans cette partie, et Chamonix va apprendre à ses dépens qu’il aurait mieux valu les éviter.
Tim Crowder laisse ses partenaires à 4. Rouen est sans pitié en supériorité. Alex Aleardi décalé au second poteau ajuste son tir dans les filets déserts, Sabol n’étant pas replacé, 2-2 à 33’30 [5-4].

Cette pénalité ne sert pas de leçon aux locaux, qui reproduiront la même erreur deux minutes plus tard. Les Rouennais font tourner la rondelle durant 20 petites secondes avant que Benjamin Antonietti ne trouve la faille au bon moment, 2-3 à 35’55 [5-4].

Rouen prend les devants pour la première fois dans le match. Les Haut-Savoyards auront l’occasion de jouer à leur tour en supériorité numérique mais l’efficacité n’est pas au rendez-vous, le score en restera donc à 3 buts à 2 pour les Dragons.
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/4 de finale : Chamonix  vs Rouen - Les Dragons soufflent la qualification aux Pionniers
Photographe : Alexandre Juillet

Rouen, devant définitivement

Les premières minutes de l’ultime tiers sont encore disputées, Chamonix veut refaire son retard. Ils auront d’ailleurs, encore une occasion de revenir au score grâce à une supériorité numérique mais à ce jeu, rien ne vaut les offensives rouennaises. Les Pionniers n’ont jamais réussi à s’installer confortablement lors d’un power-play.
Ce tiers sera plus haché, les esprits s’échauffent quelque peu entre Gleveau et Guttig, qui seront punis pour dureté. Ces derniers provoquent un jeu à 4 contre 4, ce qui libère des espaces. Mais les espaces s’ouvrent plutôt en faveur des rouennais.
La justesse des Chamoniards est moindre, trop de pertes de palet, les Dragons prennent le jeu à leur compte.
Au retour à 5, Aleardi s’échappe en contre, il n’est pas loin de faire le break mais sera finalement rappelé à l’ordre par l’arbitre. Des Dragons en infériorité mais imperturbables, qui arrivent même à se procurer des occasions.
Les Pionniers sont en manque d’inspiration et ne trouvent plus les solutions. Les joueurs Normands en profitent pour enfoncer le clou. Nicolas Deschamps faufile le palet dans un trou de souris, pour permettre à Rouen de prendre le large et d’asseoir définitivement sa victoire, 2-4 à 51’25.

L’étincelle chamoniarde a disparu en cette fin de match, ce 4ème but les a totalement sonné.
A 2 minutes du terme, Leime laisse Richard Sabol sur le banc, avec un infime espoir de recoller au score mais aucun but supplémentaire ne sera inscris.
 
 
Les Dragons de Rouen glanent leur qualification pour les demies-finale en l’emportant 4 buts à 2 à Chamonix.
Longtemps conquérants, les Chamoniards sont loin d’avoir démérité mais l’expérience rouennaise aura fait la différence.
Le parcours en Coupe de France des Pionniers s’arrête donc en quarts de finale, il faudra dès à présent passer à autre chose pour se re-concentrer sur le championnat et l’objectif du maintien. Ce maintien passera par une bonne performance lors de leur prochain déplacement… à Rouen !
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...