Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France 1/8èmes de finale : Bordeaux vs Anglet
4-2
(0-0 2-0 2-2)
Le 27/10/2015
Bordeaux, Patinoire de Mériadeck
Bordeaux ] Anglet ]
Un match très discret
 
Mériadeck accueille son voisin bien connu de La Barre. Les retrouvailles tendent à être chaudes. A voir comment les nouvelles recrues bordelaises vont accueillir les Basques.
 
Bordeaux, Patinoire de Mériadeck, Hockey Hebdo Carine Boulet, Gwénola Maguelonne le 28/10/2015 à 20:30
FICHE TECHNIQUE

2580 spectateurs
Arbitres : M. Fabre assisté de MM. Furet et Barthe
Buts :
Bordeaux : 31:02 Félix Petit (ass Julien Desrosiers et Jonathan Janil) ; 39:08 Julien Desrosiers ; 43:19 Julien Desrosiers (ass Félix Petit et François Paquin) ; 56:51 Peter Valier (ass Mathieu Cyr et Nicolas Mariage)
Anglet : ; 46:34 Benjamin Lagarde (ass Tomas Rubes) ; 59:38 Benjamin Lagarde (ass Matthew Brenton)
Pénalités
10 mn contre Bordeaux
14 mn contre Anglet


La sieste :
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/8èmes de finale : Bordeaux vs Anglet - Un match très discret
Gwénola Maguelonne

Les deux Sébastien/Sébastian s’installent dans leur cage respective. Raibon et Ylönen se parent de leurs plus beaux atours pour assurer le spectacle.
Engagement sifflé et Félix Petit récupère le palet pour les Boxers, à la barbe de Tomas Rubes. Bordeaux passe à l’offensive tandis qu’Hormadi entame le festival de pénalités à 0’20 puis à 1’31, dans leur zone défensive. Autant dire qu’Hormadi se met en mauvaise posture d’entrée de jeu. Pourtant, ils repoussent l’assaillant jusqu’à ce que le rôle soit inversé. A 3’15 et à 3’33, c’est aux Boxers de cumuler les peines de prison, en commettant, eux aussi, des fautes dans leur zone défensive, après une suite de mise en échec.
C’est donc au tour des Bordelais de résister au 3 vs 5. Hormadi ne parvient pas forcer la cage d’Ylönen, malgré de nombreux tirs et la fin de pénalité se conclut par un brassage.
Ce tiers reste mou et poussif. Les passes, réceptions et tirs manqués de Bordeaux se multiplient tout comme les occasions manquées, seule la récupération de palet permet aux Girondins de ne pas sombrer. Pourtant, Hormadi tente de les tenir éveillés en étant plus offensif mais le tiers reste vierge.
 

Le réveil :
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/8èmes de finale : Bordeaux vs Anglet - Un match très discret
Gwénola Maguelonne

Bordeaux inaugure les premiers tirs du tiers, notamment par Charland. Maxime Suzzarini se révolte et écope de 2+2 pour "coup de coude" et "accrocher". Hormadi n’a que faire de cette infériorité et repousse les hockeyeurs bordelais avec presque trop de facilité.
A 11’02, les Boxers sont chez leurs voisins et les passes vont finir par aboutir. Julien Desrosiers passe à Félix Petit qui tire d’un magnifique slap droit dans la cage. [1-0 à 11’02] Félix Petit, assistant Julien Desrosiers et Jonathan Janil.
De là, l’envie girondine semble s’être éveillée. On assiste à un match plus dynamique où les deux équipes en veulent.
A 18’49, Mathieu Cyr rejoint le banc des pénalités pour un "faire trébucher" dans sa zone défensive. Bordeaux, en infériorité, ne baisse toujours pas les bras. On voit alors Desrosiers, en pleine forme, traverser la glace depuis sa zone défensive pour mener le palet au fond de la cage de Raibon. [2-0 à 19’08] Julien Desrosiers, assistant Félix Petit.
Le tiers se conclut sur le score de 2 à 0, grâce au réveil des Girondins sur ce second tiers.
 

La somnolence :
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/8èmes de finale : Bordeaux vs Anglet - Un match très discret
Gwénola Maguelonne

Les Boxers continuent leurs assauts sur Raibon. Hormadi ne peut que tenter de défendre. L’action se situe autour de la cage d’Anglet, de passe en passe, en tour de cage, Petit passe à Desrosiers qui se trouve face à Raibon, envoie dans la cage et offre un point supplémentaire à son équipe. [3-0 à 3’19] Julien Desrosiers, assistant Félix Petit et François Paquin.
Trois buts d’avance qui vont être mis en jeu par un petit coup de pouce. Sur un tir d’Anglet, Ylönen pare en bloquant quasiment le palet mais celui-ci rebondit légèrement pour arriver sur son épaule. En se retournant pour prendre le palet, le gardien bordelais propulse le palet dans sa propre cage. [3-1 à 6’34] Benjamin Lagarde, assistant Tomas Rubes.
S’ensuivent des pénalités pour les deux camps, un but sauvé par l’arbitre qui a dû croire que le palet était sous la mitaine de Raibon…
Une petite pénalité pour Janil qui laisse parler un peu les mains. Puis un but non validé pour Bordeaux.
Et le dernier but bordelais que Valier va inscrire, positionné face au gardien, à la limite du slot, d’un tir puissant  et net. [4-1 à 16’51] Peter Valier, assistant Mathieu Cyr et  Nicolas Mariage.
Anglet, à l’inverse des autres tiers, va jouer jusqu’à la dernière seconde et grand bien lui fasse, puisque les Basques vont pouvoir profiter de la cohue de fin de jeu et inscrire, dans la mêlée, le dernier but. [4-2 à 19’38] Benjamin Lagarde, assistant Matthew Brenton.
 

 

 
Le score final ne reflète pas vraiment la partie qui s’est déroulée. Bordeaux était bien en-dessous de ses capacités. On s’attendait à un match redoutable en guise de retrouvailles aquitaines mais ce ne fut pas le cas. Un arbitrage parfois étrange. Des buts refusés, d’autres entrés par mégarde. On ne retiendra pas grand-chose de cette soirée.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...