Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France 16ème de Finale : Toulouse-Blagnac vs Montpellier
1-4
(0-0 1-3 0-1)
Le 24/10/2018
Toulouse - Blagnac
Toulouse-Blagnac ] Montpellier  ]
Supériorité Montpelliéraine
 
Cette année, les joueurs et les spectateurs vont avoir droit à leur derby, malgré la division d'écart qui sépare les deux équipes. Les bélougas reçoivent les Vipers, un remake de la demi-finale de D2 de l'an passé mais cette fois-ci pour un match d'une grande importance : la qualification en 1/8ème de finale. Toulouse est auteur d'un excellent début de saison avec une troisième place de championnat amplement mérité (malgré la défaite face au leader Clermontois le week-end passé). Quant à eux les -promus- Montpelliérains ont du mal à s'imposer en D1 (uniquement une victoire en 5 matchs). Le duel de ce soir s'annonce comme un classique, avec deux formations qui se connaissent très bien.
 
Toulouse - Blagnac, Hockey Hebdo Jules Maurel Barros le 28/10/2018 à 08:00
FICHE TECHNIQUE

450 spectateurs
Arbitres : Marie Tjana Picavet assistée de M. Dessolain et M. Haspot
Buts :
Toulouse-Blagnac : 26:35 Rémi Doroginsky (ass Hermanni Salomaa et Eddy Martin-Whalen)
Montpellier : ; 30:37 Vladimir Kubus (ass Aleksandrs Galkins et Bohdan Visnak) ; 33:37 Arthur Montenoise (ass Milan Varga et Jaromir Florian) ; 38:35 Karel Hromas (ass Vladimir Kubus et Elie Raibon) ; 48:23 Elie Raibon (ass Bohdan Visnak)
Pénalités
20 minutes sur 10 Infractions contre Toulouse-Blagnac
4 minutes contre Montpellier
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 16ème de Finale : Toulouse-Blagnac vs Montpellier  - Supériorité Montpelliéraine
Photographe : Yannick Martin (archives)

 Premier tiers (0-0)


La première mise au jeu est remportée par les Vipers, mais le palet est rapidement récupéré par les locaux qui se procurent les premiers tirs du match. La première vraie occasion est pour Toulouse, grâce à un joli tir de son capitaine Flaury Bermond, mais Sébastien Raibon réalise l’arrêt. Montpellier prend a son tour des initiatives mais Kubis n'est pas aussi efficace : il laisse un rebond qui lui demande de se jeter pour empêcher les attaquants adverses de marquer. Le match est équilibré pour le moment et est plaisant à voir, il y a très peu d’arrêts de jeu. Au bout de 7 minutes de jeu, Dany Coulombe (second pointeur du TBHC cette saison), lance un tir en pleine lucarne que Raibon capte une fois de plus à l'aide de sa mitaine. Toulouse prend le jeu à son compte et se procure un 4 contre 2 mais ce « contre » est mal géré : des passes imprécises empêchent les joueurs de marquer. A 5 minutes de la fin de ce premier acte, Eddy Martin-Whalen se fait plaisir : il passe 2 joueurs montpelliérains, et se présente en face à face avec Raibon, mais l'arbitre siffle un hors-jeu. La fin du tiers est maîtrisée par les Vipers qui commencent à mettre de la vitesse dans leur jeu, et profitant des nombreux rebonds laissés par Kubis pour inquiéter la défense rouge et noir

Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 16ème de Finale : Toulouse-Blagnac vs Montpellier  - Supériorité Montpelliéraine
Photographe : Yannick Martin (archives)

Deuxième tiers (1-3)

Montpellier commence ce tiers comme il a terminé le précédent en prenant immédiatement d'assaut la cage de Kubis, avec un premier tir qui frôle le poteau. Les Vipers prennent ensuite le temps d'installer leur jeu, mais Kubis veille au grain à laisser sa cage inviolée. Pendant 5 minutes, Toulouse n'a quasiment pas touché le palet. Mais petit à petit les bélougas refont surface, sans grande réussite avec de nombreux tirs ratés. Dany Coulombe récupère le palet dans sa palette et s'aventure dans la défense des Vipers avant de buter sur l'excellent Raibon. Au bout de 6 min 24 de jeu, les deux premières pénalités du match son annoncées à l'encontre de 2 visiteurs (Hromas et Biscard pour coupe de coude et retenir). Le power-play Toulousain est très bien huilé en 5 contre 3: Rémi Doroginsky ouvre le score sur une transversale, bien servi par Eddy Martin et Salomaa (1-0 26:35 SN).

Montpellier réagit bien mais n'est pour le moment pas assez dangereux. Heureusement pour eux qu'un Toulousain est envoyé en prison, ce qui leur permet d’immédiatement développer leur power-play qui est rapidement concrétisé : sur un tir de Galkins, Kubis laisse un rebond à l'aide de sa jambière droite, mais Vladimir Kubus traîne devant la cage et égalise (1-1  30:37 SN).

Juste après ce but encaissé, Toulouse reperd 2 joueurs qui s'en vont en prison pour 2 minutes chacun, Montpellier saute immédiatement sur l'occasion et inscrit un second but en supériorité par l'intermédiaire d'un slap d'Arthur Montenoise (1-2 33:37 SN).

La panique commence à arriver chez les Toulousains, mais Kubis reste serein et repousse les tentatives des Vipers qui eux sont clairement passés à la vitesse supérieure. A 2 minutes du terme du tiers médian, Toulouse -encore une fois- indiscipliné évolue en infériorité... Le power-play adverse est toujours aussi efficace : Hromas réussit à se retrouver seul dans l'enclave et permet à son équipe de faire le break (1-3 38:35 SN).

Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 16ème de Finale : Toulouse-Blagnac vs Montpellier  - Supériorité Montpelliéraine
Photographe : Yannick Martin (archives)

Troisième tiers (0-1)

Montpellier remporte a nouveau la mise au jeu, et confirme sa supériorité dans ce match. Toulouse a du mal a re-rentrer dans son match et met de longues minutes avant de récupérer la possession du palet. Hugo Montagut se retrouve au sol pendant quelques minutes après une charge contre la bande de Clément Blaser qui écope de 5 minutes de pénalités. Les Toulousains sont cette fois ci plus appliqués en défense et n'encaissent pas de but. Les bélougas livrent leurs dernières forces dans la bataille, mais les Montpellierains ne sont pas inquiétés et gèrent tranquillement la fin de match. Sur un nouveau power-play, Kubis laisse un nouveau rebond, laissant sa cage ouverte, et Élie Raibon en profite pour clore les débats en inscrivant un but qui met vraiment les Vipers à l’abri (1-4 48:23 SN).

Le palet finit le match en faisant des allers-retour dans la patinoire où le jeu devient moins agréable à regarder..

Ce match fut indécis jusqu'au milieu du second tiers, où la rigueur Montpellier a pris le dessus sur des bélougas trop indisciplinés. L'aventure de la Coupe de France s’arrête donc déjà ici pour les locaux qui peuvent avoir des regrets... Mais il faut se concentrer immédiatement pour samedi soir avec la réception des Ours de Villard De Lans.

3 étoiles de Hockey Hebdo :
 
* Sébastien Raibon
** Kubus Vladimir
*** Filip Kubis

 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...