Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de la Ligue : 1/2 finale, retour : Gap vs Bordeaux
5-2
(2-0 1-2 2-0)
À Alp'Arena Gap le 01/12/2015
Arbitres : M. Bergamelli assisté de MM. Margry et Peuriere
Pénalités : 10 minutes contre Gap
                     10 minutes contre Bordeaux
Gap  ] Bordeaux ]

Impossible n'est pas gapençais !
 
Enjeu crucial ce soir à l’Alp Aréna, les Rapaces accueillent les Boxers de Bordeaux pour le match retour de la Coupe de la Ligue. Les Boxers partent avec le léger avantage d’un but grâce à leur victoire 3-2, acquise à Meriadeck, à noter l'absence de Esipov et Horrut ce soir dans l'alignement. Luciano Basile va devoir trouver les mots justes dans les vestiaires et organiser ses quatre blocs de la meilleure des manières suite à la suspension du top scorer Bostjan Golicic et à la blessure de Miettinen. Une élimination des Champions de France devant son public serait une immense déception, eux qui ont déjà vu leurs espoirs en coupe de France s’envoler. Une qualification pour les Boxers serait tout simplement inédite pour eux aussi. Match à haut risque dans une patinoire bien garnie.
 
Alp'Arena Gap, Hockey Hebdo Sébastien Sori le 02/12/2015 à 21:01
Démarrage sur les chapeaux de roues dans cette demi-finale, première incursion de Bernier qui envoie derrière la cage de Ylonen, le palet est repris par Carter qui bute une première fois sur la botte du gardien et reprend pour loger le palet haut du filet et ouvre la marque à 33 secondes de jeu (1-0). Gap démarre très fort, et investit immédiatement la moitié de glace bordelaise. Les Boxers contre-attaquent mais le repli défensif gapençais est efficace. La première alerte de Bordeaux viendra sur un lancer de la bleue de Besch qui tente de tromper Mosher, voilé, mais le palet est dévié de l'épaule par le portier des Rapaces. Les deux équipes proposent grosse intensité physique et vitesse de patinage. Les mises en échec sont fortement appuyées et, à 7'15 de jeu, c'est une véritable échauffourée qui a lieu contre la bande, l'ensemble des joueurs font pleuvoir les coups. Le corps arbitral va appeler deux minutes de chaque côté pour dureté et les joueurs évoluent à 4 contre 4. Besch, en entrée de zone, va provoquer une nouvelle pénalité pour les Rapaces, Kramar va en prison pour obstruction. Desrosiers, en fabricant de jeu sur le power play, ne parvient pas à trouver la solution. Gap réussit à dégager le palet et à tuer la supériorité. À 12'48, Trabichet va appuyer une très solide mise en échec sur un Boxer, 2 minutes sont appelées pour charge incorrecte. Bordeaux peine à installer son jeu et ce sont les Gapençais qui prennent des lancers pourtant en infériorité.  Cinq contre 3 à venir pour les Boxers, Langlais rejoint son capitaine. Superbe travail défensif des Rapaces qui verrouillent correctement. Dès le retour à 5, Gap passe la bleue, envoie dans le fond, Doherty va récupérer le palet pour remettre dans l'axe pour Kara qui trouve la lucarne gauche d'Ylonen (2-0) à 16'56.
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/2 finale, retour : Gap  vs Bordeaux - Impossible n
Jean-Baptiste SIKORA
Gap réalise un premier tiers parfait, exceptionnels défensivement et réalistes offensivement, les Rapaces pressent très haut et gênent les relances des Bordelais. Les Boxers, eux, peuvent nourrir des regrets sur les unités spéciales non concluantes.
Tirs cadrés Gap : 19
Tirs cadrés Bordeaux : 9


Gap veut tuer le match dès le départ et continue sur son rythme, mais les intentions des Boxers sont bien différentes ; plus présents en zone offensive, ils sollicitent beaucoup plus Mosher. Sur une perte de palet des Gapençais dans la zone neutre, les rouges partent en 2 contre 1 mais Maher va magnifiquement couper la ligne de passe. Bordeaux se procure de nombreuses occasions mais le dernier geste n'y est pas. L'ouverture du score pour Bordeaux viendra à 25'50, par Valier, bien positionné dans le slot, assisté de Valchar et de Tarantino (2-1). Le doublé sera immédiat à 26'07, Decock, seul dans l'axe, servi par Cyr, lance mi-hauteur et trouve le filet (2-2).
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/2 finale, retour : Gap  vs Bordeaux - Impossible n
Jean-Baptiste SIKORA
Les Boxers inversent clairement la tendance et sonnent la révolte, les locaux reçoivent une réelle douche froide sur ces dix premières minutes. Touchés mais pas coulés, à 29'13, sur une entrée de zone, Bordeaux est pris de vitesse, Rech lance sur Ylonen, Kara prend le rebond et glisse la rondelle (3-2). Les Rapaces affichent une force de caractère impressionnante, ils se donnent à 100% dans les phases de jeu, à l’image d’Anthony Rech, omniprésent ce soir, chacune de ses présences sur la glace épuise la défense adverse. À 32'18, Valchar prend deux minutes pour avoir fait trébucher Doherty, parti comme une fusée en zone offensive. Gap peut à nouveau refaire le break. Les défenses sont mis à l'épreuve, Bordeaux répond présent et résiste. Gauthier va à son tour être pénalisé pour crosse haute à 36'20. Gap va lancer à de nombreuses reprises mais les lancers sont imprécis et souvent bloqués par une défense efficace des Boxers. Il reste une minute à faire à la période. Bordeaux bénéficiant d'un but d'avance au cumul des matchs, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur une égalité parfaite. L’ultime période sera d'ores et déjà une petite finale.
Tirs cadrés Gap : 13
Tirs cadrés Bordeaux : 7


1'30 de jeu dans le troisième et Rech part en break, Ylonen effectue une superbe parade de la plaque. Le jeu est équilibré et les occasions franches des deux côtés. On ne sent pas du tout la fatigue et les phases de jeu sont toujours plus intenses. Grosse incompréhension des Girondins en défense à la 38ème, le palet reste libre pour Gap, Berner, servi par son coéquipier, a le temps d'ajuster mais loupe le cadre, on voyait pourtant le 4ème but arriver du côté des Rapaces. Les minutes filent, la possession du palet est désormais nettement gapençaise. Dix minutes avant la fin du temps réglementaire et les attaquants travaillent très dur le long de la bande, le trafic devant la cage d'Ylonen est intense et va payer, Da Costa prend un lancer,  Richter va profiter du rebond pour glisser le puck entre les jambières du portier bordelais à 50'46 (4-2). Gap met un premier patin en finale. La tâche se complique pour Bordeaux qui doit, en plus, faire face à un Mosher impérial ce soir. Gap continue son pressing offensif et veut étouffer les Boxers. La tension se lit sur le visage des coachs, les bancs sont à cran. A 56'10, deux minutes sont appelés contre Da Costa pour crosse haute. Occasion en or pour les visiteurs. Mais, comme depuis le début de la rencontre, les Rapaces sont impeccables en défense. Bordeaux va se pénaliser  tout seul suite à un surnombre à 1 minute 40 du terme. Le public des Hautes-Alpes est debout pour ces derniers instants, Lacroix appelle un temps mort et sort son gardien. Engagement en zone gapençaise mais l'indiscipline va encore frapper au pire moment.  Gap finit le tiers à 5 contre 3, Bernier se présente devant Ylonen avec facilité, le fixe et envoie le palet au-dessus de l'épaule de ce dernier à 58'49 (5-2). Takac terminera la dernière action souriant, loupant la cage vide qui s'offrait à lui. Gap prend son ticket pour la finale.
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/2 finale, retour : Gap  vs Bordeaux - Impossible n
Jean-Baptiste SIKORA
Tirs cadrés Gap : 13
Tirs cadrés Bordeaux : 6
Étoiles Hockey Hebdo :
***  Kara
** Rech
* Valier
Les deux équipes ont livré une superbe bataille pour le plus grand plaisir du public venu nombreux pour assister à cette demi-finale. La qualification en finale de la Coupe de la Ligue est historique pour le club des Hautes-Alpes qui n’avait encore jamais atteint cette haute marche de la compétition. Bordeaux aura été piégé dès le départ, le sursaut des hommes de Martin Lacroix au deuxième tiers n’aura pas suffi pour faire la différence, pris par la patrouille gapençaise ils n’ont pas pu laisser s’exprimer leur hockey. 
Luciano Basile : « Ce soir, je suis satisfait, l’équipe a affiché ses valeurs, beaucoup de solidarité, défensivement on a été exceptionnel, on a démontré beaucoup de caractère. On a pressé très haut, on a essayé de profiter du fait que Bordeaux était très écarté sur la glace. Je pense que notre place en finale est largement méritée étant donné notre parcours dans cette compétition. »
Martin Lacroix : «On n’a pas joué 60 minutes, après notre avantage numérique a fait défaut, au troisième tiers ça ne se joue pas à grand-chose.  Si on suit le parcours en Coupe de la Ligue, on a quand même fait de très bonnes choses, le match de ce soir laisse un goût amer. Gap a mérité sa victoire ce soir, on a renversé la situation au deuxième tiers, c’était un match très serré, les joueurs sont très déçus. »
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...