trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de la Ligue : 1/8 ème, 4ème journée : Angers vs Bordeaux
3-4
(1-1 1-2 1-1)
Le 22/09/2015
Angers
Angers  ] Bordeaux ]
Les jeunes boxers savent aussi mordre!
 
Ce soir les Ducs d’Angers reçoivent les Boxers de Bordeaux pour la troisième journée de Coupe de la Ligue. Match qui risque de ne pas être aussi aisé que ce que l’on pense puisqu’avec son arrivée en Ligue Magnus, Bordeaux s’est doté de nouveaux joueurs, et pas des moindre. Notamment Julien Desrosiers #42, ancien joueur de Rouen, pour ne nommer que lui. Rappelons que les Angevins avaient perdu leur premier match contre les Boxers 5-6 en prolongations.!
 
Angers, Hockey Hebdo Morgane Ligot le 24/09/2015 à 08:30
FICHE TECHNIQUE

850 spectateurs
Arbitres : M. Garbay assisté de MM. Furet et Goncalves
Buts :
Angers : 09.38 Matthieu Frécon (ass Nolan Julseth-White) ; 25.39 Dimitri Thillet (ass Maxime Lacroix) ; 55.34 Josh Lunden (ass Maxime Lacroix et Jeff May)
Bordeaux : ; 18.03 Kévin Dusseau (ass Gautier Lafrancesca et Aina Benjamin Rambelo) ; 31.07 Peter Valier (ass François Paquin et Jean-Christophe Gauthier) ; 32.28 Jean-Christophe Gauthier (ass Thomas Decock et Nicolas Besch) ; 52.36 Lionel Tarantino (ass Félix Petit et Nicolas Besch)
Pénalités
10 minutes contre Angers
4 minutes contre Bordeaux


Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8 ème, 4ème journée : Angers  vs Bordeaux - Les jeunes boxers savent aussi mordre!
Photographe : Jérémy Gorget

Début de match un peu timoré de chaque côté de la ligne. Angers fait quelques tentatives mais sans grand succès.!
Bordeaux essaie aussi de son côté. Notamment à 4’ de jeu, Peter Valier #21 tente un très beau tir mais qui passe juste au dessus du but angevin. Du côté de l’équipe locale, c’est Raphaël Faure #41 qui va tester Ylönen, le portier bordelais, avec un tir de la bleue.
Après quelques minutes de jeu à s’être testés, l’intensité va monter d’un cran. D’ailleurs aucune équipe n’arrive à prendre le pli sur l’autre.! Mais il suffira d’un poteau avec une reprise de palet loupée par les Ducs pour leur permettre de prendre le dessus. Puisque moins de 30 secondes après avoir loupé le but, Matthieu Frécon #17 et Nolan Julseth-White #44 remontent à deux vers les cages adverses. Alors que Ylönen #37 se déporte, Matthieu récupère le palet de la part de Nolan et tire sur la gauche marquant ainsi le premier but de la soirée (9’38 1-0).

Suite à ce but, les Boxers vont mettre pas mal de pression sur Lavigne #30, qui ne faiblit pas sous les shoots. Et il est bien soutenu par la défense. Défense angevine qui ne nous avait pas forcément habitués à être aussi efficace. Mais ne crions pas victoire trop vite.
Et c’est d’ailleurs au moment de défendre les cages, qu’Angers, lors du dégagement du palet, permet à Bordeaux de le récupérer. Dusseau #38 tente alors le tir qui passe juste entre la botte et le poteau. Lavigne n’a rien pu faire. Les hommes de Martin Lacroix recollent donc au score à 2 minutes de la fin de ce premier tiers (18’03 1-1).
Alors qu’il ne reste que 2 minutes, Angers essaie tant bien que mal d’inscrire un second but avant la fin du temps réglementaire. Mais sans succès. Et c’est justement dans le mal que se termine ce premier tiers puisqu’il semblerait que Robin Gaborit #11, l’attaquant angevin, soit blessé au niveau du pied.



La deuxième période reprend avec le retour de Gaborit #11. Visiblement rien de grave puisqu’il commence le second tiers.!
Tiers qui débute avec une occasion en or loupée par les Ducs qui, parfaitement placés devant les cages adversaires, loupent le palet au rebond.
Les pertes de palet vont ainsi s’enchaîner, ce qui permet à Bordeaux de se positionner facilement et d’augmenter la cadence des tirs sur Lavigne. Malgré tout Angers résiste. Ils arrivent même à se placer carrément dans les buts, emportant la cage et Ylönen avec. Cage qui va avoir du mal à rester en place pendant ce tiers.
C’est à force de persévérance qu’ils arrivent à inscrire le second but. Alors qu’ils se trouvent juste à proximité des cages du portier bordelais, Maxime Lacroix #12 shoote et c’est Dimitri Thillet #47 qui, positionné juste devant, réceptionne le palet, tire et marque sans difficulté (25’39 2-1).
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8 ème, 4ème journée : Angers  vs Bordeaux - Les jeunes boxers savent aussi mordre!
Photographe : Jérémy Gorget

Suite à ce but, les hommes de Jodoin gardent la pression sur l’équipe adverse. Ce qui déplaît fortement aux hommes de Lacroix puisqu’ils n’hésitent pas à en venir aux mains. Sauf que c’est Angers qui trinque. Ainsi, Albert #18, capitaine des Ducs, se voit sanctionné de 2x2 minutes de pénalités pour dureté et charge avec la crosse. Tandis que les Boxers s’en sortent indemnes.
Et justement les Bordelais vont profiter de cette supériorité. Valier #21 tente d’ailleurs un shoot sur le côté gauche de Lavigne et réussit à mettre la rondelle au fond des filets en la passant juste derrière le gardien (31’07 2-2). Etant donné qu’Albert a écopé de 2x2 minutes de pénalités, la première saute mais la seconde reste toujours permettant à Bordeaux de conserver leur supériorité numérique.
Et il ne faudra pas attendre longtemps pour qu’ils marquent à nouveau. A 32’28, alors que le portier angevin a stoppé le palet et essaie de le récupérer, Gauthier #8 profite de l’inattention de Lavigne #30 pour lui prendre et marquer le deuxième but bordelais (32’28 2-3).

Mais Angers ne se laisse pas abattre par ce but. A peine 2 minutes après, les Ducs s’apprêtent à marquer. Mais au moment de tirer, un joueur de Bordeaux, arrivé par derrière, bouscule le joueur angevin et le pousse sur la cage, ce qui l’a fait bouger. Alors qu’il aurait dû être sanctionné, il s’en sort sans pénalité.
La fin du deuxième tiers va ainsi être assez compliqué pour Angers. Même en situation de supériorité, ils n’arrivent pas à se positionner sur la glace pour déborder Bordeaux.



La puissance bordelaise se dévoile petit à petit mettant à mal les efforts des Ducs. Reste à savoir s’ils arriveront à tenir le troisième tiers alors que les premiers signes de faiblesse font leur apparition.
Charles Lavigne a du sentir lui aussi que le vent avait tourné puisqu’il a demandé à Alexis Neau #37, gardien remplaçant, de prendre sa place.
A peine la bal ouvert, Angers loupe un but de justesse, le palet s’étant coincé sous les bottes d’Ylönen. Malheureusement ce sera quasiment la seule occasion des Ducs puisqu’ils vont continuer à perdre bêtement les palets pendant une bonne partie de ce tiers.!
On sent que l’équipe n’est plus dans le jeu. Peu de communication entre les joueurs, beaucoup de confusion dans les échanges. Ce qui laisse aux Boxers tout le loisir d’en profiter. Et même en situation de supériorité, Angers continue à jouer de manière désordonnée loupant ainsi quelques occasions de marquer.
Alors qu’à l’inverse, Bordeaux sait très bien tirer profit des périodes de supériorité qui lui sont offertes. Et c’est ainsi, qu’à 52’36, ils marquent leur 4e but. Neau #37, trop en avance sur son action, permet à Tarantino #23 de marquer (52’36 2-4).
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8 ème, 4ème journée : Angers  vs Bordeaux - Les jeunes boxers savent aussi mordre!
Photographe : Jérémy Gorget

Avec ce 4e but, les Boxers prennent le large laissant Angers sur la touche. Mais les Ducs ne se laissent pas abattre pour autant. Il ne faut attendre que 3 minutes avant qu’ils n’inscrivent leur 3e but, revenant ainsi au score. Et c’est grâce au nouveau trio Lunden #59, Lacroix #12 et May #14 qu’il est inscrit. Alors qu’ils essaient à plusieurs reprises de marquer, c’est Lunden #59, bien positionné, qui arrive à marquer ce dernier but redonnant de l’espoir au Haras (55’34 3-4).

Voyant le match échappé à l’équipe locale, Jodoin, entraîneur des Ducs, demande un temps mort.
A la suite duquel, 6 joueurs rentrent sur la glace pour tenter le tout pour le tout. Mais ce ne sera pas suffisant car à quelques secondes de la fin, Raphaël Faure #41 est sanctionné pour retenir obligeant ainsi Neau à revenir dans ses cages et empêchant les Ducs de pouvoir marquer un 4e but. Ce qui aurait permis alors d’ouvrir les prolongations.

Le match se termine donc par une victoire des Boxers 4 à 3. Comme quoi il ne faut pas être trop prétentieux. Ce n’est pas parce que c’est une « jeune » équipe de Ligue Magnus qu’elle n’a pas l’expérience nécessaire. Et ils l’ont encore prouvé ce soir. Faut dire qu’ils sont bien aidés aussi par Martin Lacroix qui connait très bien la patinoire du Haras
pour y avoir joué un moment.
Gageons que les Ducs soient juste en mode rodage et qu’ils se reprendront rapidement pour nousmontrer ce qu’ils valent vraiment.

Hommes du match,
Pour Bordeaux: Nicolas Besch #74.
Pour Angers, Matthieu Frécon #17.


 
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...