trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de la Ligue : 1/8ème, 2ème journée : Caen vs Brest
4-2
(0-1 1-1 3-0)
Le 16/09/2014
Caen, Patinoire Caen-la-Mer
Caen  ] Brest  ]
Les Drakkars à l'abordage
 
Cette deuxième journée de Coupe de la Ligue n’est pas que synonyme de retrouvailles entre Luciano Basile et son ex-club de Briançon. C’est aussi les retrouvailles entre deux formations qui se sont battues pendant le mois de mars dernier afin de sauver leur place en Ligue Magnus. Caennais et Brestois se retrouvaient à nouveau face à face. Les Albatros se déplaçaient avec déjà deux points en poche grâce à leur succès face aux Boxers de Bordeaux après prolongation. Les Drakkars devaient impérativement remporter cette confrontation afin de se relancer dans la course aux quarts de finale.
 
Caen, Patinoire Caen-la-Mer, Hockey Hebdo Antoine Romito le 17/09/2014 à 10:30
FICHE TECHNIQUE

420 spectateurs
Arbitres : M. Bourreau assisté de MM. Herrault et Smeeckaert
Buts :
Caen : ; 38.43 Tim Carr (ass Mathias Arnaud et Jean-Christophe Gauthier) ; 46.04 Nicolas Deshaies (ass Brice Chauvel et Jean-Christophe Gauthier) ; 51.01 Brice Chauvel (ass Jean-Christophe Gauthier) ; 59.22 Jean-Christophe Gauthier (ass Ryan Barlock)
Brest : 05.32 Jérémie Romand (ass Michal Dian) ; 21.02 Benjamin Breault (ass Tim Hartung)
Pénalités
10 mn contre Caen
10 mn contre Brest
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8ème, 2ème journée : Caen  vs Brest  - Les Drakkars à l
Photographe : Christine Mussier (Archives)
L’équipe bas-normande domine le début de rencontre et s’installe dans le camp brestois grâce à une situation de power-play. La défense bretonne tiendra le choc. Malgré un début de match compliqué, les hommes de Sébastien OPRANDI seront réalistes. L’ex-attaquant caennais, Jérémie ROMAND, est envoyé vers le but caennais, tel une fusée, pour tromper Michael DUPONT à la 5:32

A partir de cet instant, les Drakkars se procureront énormément de situations de buts. Les attaquants locaux essayeront toutes les situations possibles, tentatives de la bleue, tirs à bout portant, combinaisons. Rien n’a faire, les Caennais se frotteront à un très grand Léo BERTEIN.

A la pause, les Albatros de Brest mènent 1-0.
           


Les Drakkars reviennent sur la glace avec la ferme intention de recoller rapidement au score. C’est pourtant le scénario inverse qui va se dérouler dès la reprise. Benjamin BREAULT est parfaitement servi pour se retrouver seul face à Michael DUPONT. L’attaquant brestois ne tremble pas et permet à son équipe de mener 2-0 à la 21:02.

La rencontre s’équilibre et  Léo BERTEIN est toujours aussi infranchissable. Alors que nous approchions du terme de cette seconde période, le HCC réduira le score (2–1) grâce à un beau mouvement collectif conclu par Tim CARR à la 38:43.
La partie est totalement relancée.

La troisième période s’annonçait passionnante. 
           


En début de période, Jérémie Romand a, une nouvelle fois, l’occasion de creuser l’écart au tableau d’affichage. Le natif de Saint-Gervais se retrouve de nouveau seul face à Michael DUPONT, mais perd son duel face au gardien de but caennais. Cette situation est peut-être le tournant de la rencontre puisque Nicolas DESHAIES égalise pour les Drakkars à la 46:04. (2-2)

Le palet est dévié par une crosse brestoise avant de passer au dessus de la mitaine de Léo BERTEIN.
Les Normands pousseront et seront récompensés à la 51:01. Jean-Christophe GAUTHIER récupère le palet et se dirige vers le but brestois. Sa tentative est tout d’abord repoussée de la jambière par Léo BERTEIN, avant d’être récupérée par Brice CHAUVEL. (2-3)

Les Caennais ont retourné la situation de cette partie. Néanmoins, les Albatros n’ont pas dit leur dernier mot. Les hommes de Sébastien OPRANDI ont l’occasion d’égaliser afin d’obtenir une prolongation grâce à une situation de power-play. C’est au tour du gardien normand de se mettre en évidence afin de repousser l’ensemble des tentatives bretonnes. Au terme de cette supériorité numérique, l’entraîneur brestois décide d’effectuer un temps mort afin de mettre en place un plan tactique et de sortir de son gardien de but. Finalement, les visiteurs ne parviendront pas à égaliser et encaisseront un quatrième but par Jean-Christophe GAUTHIER dans la cage vide à la 59:22.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...