trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de la Ligue : 1/8ème, 4ème journée : Angers vs Neuilly/Marne
3-2
(1-0 1-0)
Après prolongation
Après tirs aux buts
Le 04/10/2011
Angers
Angers  ] Neuilly/Marne ]
Les Bisons gardent espoir
 
Quatrième journée et début des matches retour au Haras, où les Ducs reçoivent Neuilly, une semaine après une convaincante victoire Angevine 8 à 1 dans l'antre des Nocéens. Deux effectifs amoindris par les blessures s'affrontent dans une période où les matches se succèdent.
 
Angers, Hockey Hebdo Damien Bourgeais le 06/10/2011 à 09:30
FICHE TECHNIQUE

500 spectateurs
Arbitres : M. Rauline, Mle Girard et M.Piedigrossi
Buts :
Angers : ; 19:53 Brian Henderson (ass Julien Albert) ; 22:16 Juho Jokinen (ass Marc Belanger)
Neuilly/Marne : ; 40:13 Martin Malat ; 43:14 Steven Cacciotti (ass Stanislas Aubert et Lukas Pek)
Pénalités
dont 10 à Lahesalu contre Angers
contre Neuilly/Marne


Les Ducs sans opposition

Le premier tiers oppose deux équipes au jeu bien différent. Si les Angevins s'évertuent à se créer des occasions de tirs et attendent la bonne opportunité pour tirer, les visiteurs procèdent par des contres rapides qui ne parviennent pas souvent au but angevin.
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8ème, 4ème journée : Angers  vs Neuilly/Marne - Les Bisons gardent espoir
Photographe : Franck Salot
Ainsi dès la première supériorité numérique, le métal résonne dans un Haras malheureusement dégarni par le public angevin, lorsque Juho Jokinen dévie le slap de Marc Belanger.
La soirée s'annonce chargée pour Billy Blase, qui va rendre une copie très prometteuse. En effet plutôt sollicité durant les 20 premières minutes, le gardien des Bisons va garder son équipe dans le match en repoussant avec brio toutes les tentatives angevines. Il devra néanmoins concéder le 1er but en toute fin de tiers.
Alors que les Ducs évoluent en infériorité numérique, Julien Albert intercepte le palet dans sa zone offensive et part en break, en résistant au retour du défenseur nocéen il décale Brian Henderson venu en soutien qui n'a plus qu'à pousser le palet au fond des filets (1-0 à 19'53).

Ce but récompense le travail des Angevins qui n'ont pas été mis en danger par leurs adversaires durant ce tiers.



L'indiscipline angevine
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8ème, 4ème journée : Angers  vs Neuilly/Marne - Les Bisons gardent espoir
Photographe : Franck Salot

Le second tiers commence très bien pour les Ducs qui annulent l'infériorité numérique avant de confirmer leur domination par un second but. Laissé seul à la bleue lors d'un changement de ligne de Neuilly approximatif, Marc Belanger convertit la belle ouverture de Lauri Lahesalu en passe décisive en lançant plein axe Juho Jokinen qui ne rate pas l'offrande pour inscrire entre les jambières (2-0 à 22'16).

Les joueurs de Neuilly ne trouvent pas la solution et seule l'indiscipline angevine leur permet de s'installer en zone d'attaque. Mais dans ces moments-là, Andrej Hocevar confirme sa régularité en réalisant encore des arrêts de grande classe. Toutefois le groupe angevin déjà limité à 5 défenseurs, les pénalités successives de David et la méconduite de Lahesalu commencent à fatiguer les joueurs de Jay Varady qui ont déjà beaucoup donné face à Grenoble samedi.



Le réveil des Bisons
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8ème, 4ème journée : Angers  vs Neuilly/Marne - Les Bisons gardent espoir
Photographe : Franck Salot

Une nouvelle pénalité de Jean François David sonne le glas des espoirs d'Andrej Hocevar de réaliser un blanchissage. En supériorité numérique, Martin Malat qui réalise un bon match récupère le rebond laissé par Hocevar sur un tir de Pitterelli pour marquer un but plein d'espoir (2-1 à 40'13).

Une minute plus tard, nouvelle pénalité angevine et un nouveau but pour les joueurs de Spinozzi. Sur un bon jeu en triangle initié par Pek, Cacciotti trouve Aubert pour un une deux qui permet au capitaine de Neuilly de reprendre le palet et le placer dans la lucarne Angevine (2-2 à 43'14).

Tout le travail des Ducs est à refaire, mais les Angevins manquent de physique en cette fin de match et la dernière accélération qui pourrait faire la différence ne vient pas. Les Nocéens sont tout aussi fatigués et semblent accepter d'aller jusqu'aux prolongations qui leur permet de conserver espoir dans la qualification.



Au bout du chrono

La prolongation à 4 contre 4 (à noter le bon comportement de l'arbitre qui préfère vérifier son réglement sur cette situation plutôt que de débuter une prolongation avec des incertitudes sur son déroulement) ne permet pas de trouver un vainqueur. Le palet va d'une cage à l'autre sans qu'aucune équipe ne parvienne à installer son jeu chez son adversaire. Seules des tentatives solitaires de Belanger chez les locaux ou de Pittarelli chez les visiteurs semblent pouvoir faire évoluer le tableau d'affichage. Il faudra donc avoir recours aux tirs au but.

Mais encore une fois, Hocevar fait le métier en arrêtant les 3 tirs alors que les deux premiers Angevins ratent le cadre. C'est donc au sauveur habituel, Marc Belanger, de délivrer ses partenaires en glissant le palet entre les jambières de Blase pour le gain de la victoire des Angevins.



Seul enseignement de cette partie côté angevin, l'indiscipline et les nombreuses pénalités ont coûté une victoire plus rapide. Evoluer à 4 ou 3 défenseurs pendant la majorité du match a empêché l'ensemble de l'équipe d'évoluer plus haut dans son pressing et ses intentions offensives.
Face à eux, le collectif de Neuilly semble promis à des joies futures notamment avec le retour des blessés et l'arrivée d'un nouveau renfort. Grâce à ce point pris, les Nocéens peuvent encore croire à la qualification tout en espérant un faux pas des Ducs sur les 2 prochaines journées.

 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...