trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de la Ligue : finale : Chamonix vs Rouen
4-6
(1-1 3-1 0-4)
Le 02/01/2014
Meribel
Chamonix  ] Rouen ]
CDL: Beau vainqueur, fête gâchée
 
Dans une finale sans doute plus ouverte qu'il n'y paraissait, Rouen a bénéficié pour l'emporter de plusieurs circonstances sportives et extra-sportives très diverses.
 
Meribel, Hockey Hebdo Laurent Labrot le 03/01/2014 à 17:42
FICHE TECHNIQUE

2500 spectateurs
Arbitres : Mrs Barbez et Rauline assistés de Mme Girard et Caillot
Buts :
Chamonix : 06.24 Laurent Gras (ass Kyle Hardy et Clément Masson) ; 30.43 Arnaud Hascoët (ass Brent Patry) ; 32.47 Matthias Terrier (ass Patxi Biscard et Brent Patry) ; 37.41 Matthias Terrier
Rouen : ; 19.48 Julien Desrosiers ; 30.59 Anthony Rech (ass Miroslav Guren) ; 45.28 Anthony Rech ; 53.00 François-Pierre Guenette (ass Yannick Riendeau et Marc-André Thinel) ; 53.23 Janos Vas (ass Julien Desrosiers) ; 59.48 Marc-André Thinel
Pénalités
8 minutes contre Chamonix
16 minutes contre Rouen


C'est dans une patinoire de Méribel comble que se déroulait l'édition 2013 de la Coupe de la Ligue entre Chamonix et Rouen, avec les habituels problèmes de sécurité de début de rencontre causés par une absence de filets protecteurs derrière les cages et des plexiglas taille basse dans les sorties de zones. Moralité, un public poussé hors des secteurs dangereux et, comme chaque année, quelques palets dans le public, avec la question de savoir si une patinoire en délicatesse avec les normes de sécurité et qui accueille de la D2, avec tout le respect qu'on lui doit, est bien apte à abriter une finale de coupe nationale ? Contrepoint positif avec les deux groupes de supporters rouennais et chamoniards bien présents pour animer positivement cette finale et qu'il convient de saluer comme ils le méritent.



Merci qui ? Merci plexiglas !

La rencontre commence avec une pénalité contre Chamonix pas forcément évidente à 0'40, suivie d'une seconde moins de deux minutes plus tard avec, à la clef, un 0'54 seconde de killing play pour les Normands qui vont laisser passer l'occasion face à un Fouquerel à son avantage, et ceci avec un but refusé pour une interférence en zone gardien plus que discutable, le joueur n'ayant aucun contact avec le gardien et ne stationnant pas, à l'évidence, devant lui. Pour nous, un but clairement valable, le premier d'une trop longue liste ce soir.

A 4'03, les Chamois répliquent avec un lancer du très remuant Terrier qui trouve la mitaine de Girard. On comprend alors que l'explication va se jouer entre une équipe normande plus physique, au fond de jeu et placements de qualité, et des Haut-Savoyards plus rapides et qui vont proposer des contres intéressants.

Une première sanction mineure contre Rouen, à 6'09, va se payer cash avec une défensive des champions de France assez lente devant Girard. Hardy lance et touche le poteau de Girard, le palet revenant plein centre devant la cage et se voyant repris par Gras, très opportuniste, qui ouvre le score à 6'29. (1-0)

Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : finale : Chamonix  vs Rouen - CDL: Beau vainqueur, fête gâchée
photographe : Laurent Lardière
Rouen remporte la Coupe de la Ligue

Les joueurs de Garnier construisent alors davantage en attaque mais permettent à Chamonix de contrer à plusieurs reprises, avec plusieurs fautes non sifflées, comme un premier coup de crosse d'un Manavian, qui sera plus que limite ce soir, ou de plusieurs cinglages chamoniards sur des porteurs de palets adverses.

Fouquerel propose alors plusieurs arrêts de qualité dont un qui le voit récupérer un palet qui roulait sur sa ligne alors que Rouen se montrait dangereux en jeu de puissance à 10'18.

Pourtant, malgré certaines actions dangereuses, on ne peut pas dire que le grand Dragon dominait clairement son sujet, et il allait falloir attendre la fin de la période pour le voir bénéficier d'un joli coup de pouce avec un plexiglas qui renvoyait devant la cage un palet qui devait logiquement arriver derrière cette dernière, Fouquerel, victime de l'affaire, voyant Desrosiers marquer le but égalisateur à quelques secondes de la pause seulement. 1-1 à 19"48. 

Nos lecteurs rouennais pourront rétorquer à un tel coup du sort qu'ils avaient connu la même affaire face à Grenoble dans une édition précédente. Certes, mais nous avons, encore une fois, un rebond normalement incompatible avec une enceinte aux normes, ce qui questionne, comme nous le disions au départ, sur le choix de Méribel tout simplement. Pour rappel, c'est le troisième but grotesque en cinq éditions.


Merci qui ? Merci l'arbitre !

La seconde période sera marquée par une baisse très sensible du niveau d'un arbitrage déjà médiocre en première période et qui va, hélas, toucher le fond. Soyons clairs, et nos articles le prouvent, nous ne pratiquons pas la chasse à l'arbitrage et considérons que, comme un sportif qu'il est, l'arbitre peut avoir ses bons et mauvais jours. Le problème, c'est que lorsque l'on a, ici, de nombreuses décisions cruciales qui sont soit totalement contestables, soit franchement peu compréhensibles, et ceci lors d'une finale, cela pose des questions mais nous y reviendrons.

Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : finale : Chamonix  vs Rouen - CDL: Beau vainqueur, fête gâchée
photographe : Laurent Lardière
A. Rech, artisan de la victoire des Dragons
La pause reprend avec une pénalité pour surnombre à 24'29 pour Rouen, alors qu'un contre chamoniard dangereux allait tenter sa chance sur le but adverse, étrange pénalité qui semble sifflée plus de vingt secondes après son constat tout comme, par la suite, un avertissement au banc des Dragons pour retard de jeu alors qu'un même avertissement avait déjà été adressé, entraînant normalement lors du second une pénalité automatique, avant qu'une charge totalement scandaleuse à retardement sur la nuque d'un Chamoniard soit totalement ignorée par les deux arbitres à 25'44.

Une nouvelle pénalité différée est infligée à Guren qui semble, en fait, avoir fait deux fautes sucessives à 28'55, et va conduire à un nouveau but des Chamois, assez semblable au premier, à savoir un premier lancer renvoyé sur Girard, Hascoet reprenant victorieusement à 30'43, bien aidé par une certaine passivité de la défense rouennaise devant son gardien. (2-1).

Rouen va alors égaliser dès l'engagement grâce à un superbe travail de Rech qui trompe Fouquerel à 30'59 pour une égalisation splendide qui souligne la qualité de la rencontre. 2-2

Mais Chamonix, déchaîné, enchaîne les contres dans un ensemble de plus en plus débridé et va, après plusieurs passes rapides, trouver Terrier qui redonne de l'avance aux joueurs de coach Gros à 32'47. 3-2

Rouen va alors subir deux pénalités en fin de période dont un second surnombre qui va permettre à Chamonix de se donner de l'air. Notons au passage que le petit jeu qui consiste à envoyer systématiquement en prison un joueur qui n'est pas le bon pour permettre à la brigade restée sur la glace de souffler davantage est puni, normalement, en cas de récidive...de bonne guerre certes mais, à la troisième version de la même copie, la ficelle est un peu grosse sauf pour les arbitres ce soir. A 37'41, Terrier inscrit son doublé en reprenant un palet renvoyé par le corps d'un défenseur, et crée un écart significatif. 4-2.

Sur une dernière offensive avant la pause, et tandis que les regards en tribune de presse vont du chronomètre à la glace, un Chamois lance et trouve une superbe lucarne qui allume la lampe juste avant la sirène. Cette version, confirmée par l'auteur de l'article et toute la tribune presse, ainsi que par nos photographes situés autour de la glace, n'est visiblement pas celle des arbitres qui annulent le but en suscitant la bronca du public chamoniard.  
Une décision difficile à comprendre alors que l'un des deux était dans l'axe de la cage, mais qui va clairement peser sur le reste de la rencontre. Nous proposons la photo avec, en incrustation, le temps de L'Equipe TV qui semble différent de celui du chronomètre de Méribel, les commentaires dans la vidéo que vous pourrez entendre parlent d'un décalage de quelques secondes en moins à Méribel, ce qui valide d'autant plus le but inscrit par Chamonix. Nous sommes ici au second but refusé de manière totalement injustifiée.


Photo et Vidéo : Origine youtube : Titre Vidéo non modifiable....


Merci qui ? Merci Lhenry !

Après qu'une partie du public ait copieusement sifflé les arbitres à leur retour sur la glace, on découvre que Rouen a changé son gardien, Lhenry arrivant à la place d'un Girard qui n'avait pas forcément beaucoup à se reprocher.

La rencontre, un peu plus lente, est assez équilibrée, avec des montées de part et d'autre et des mouvements collectifs intéressants à suivre.

A 45'28, un coup de sifflet sanctionne....quoi exactement ? Mystère en tribune de presse qui voit Rech se présenter pour un tir de réparation qu'il transforme. Fouquerel aurait-il lancé sa crosse ? Il tient sa crosse d'une main et, sur les images, tente de harponner le palet et se fait arracher involontairement sa crosse par Rech qui conserve le palet et ne tombe pas. Pour mémoire, le règlement parle d'une crosse lancée intentionnellement vers le palet, ce qui n'est absolument pas le cas ici. Fouquerel risquait au maximum deux minutes. Nouvelle décision qui nous surprend mais réduit le score à 4-3, après une transformation de Rech qui parvient à glisser le palet entre les jambes de Fouquerel. Troisième but injustifié de la soirée.


Les remontées chamoniardes paraissent alors moins tranchantes, et les Chamois semblent quelque peu émoussés physiquement, tandis que Rouen déroule toujours avec un jeu collectif efficace. Une seconde charge, coude en avant, de Guren sonne un Chamoniard, échappe à l'arbitre tandis que Manavian, bien cinglé sur une remontée de palet, n'obtient rien lui non plus, deux actions assez évidentes et visibles.

A 52'01, Chamonix prend deux minutes pour un faire trébucher de Terrier, plus que contestable une nouvelle fois, et Rouen ne va, cette fois, pas laisser passer l'occasion avec une réalisation à 53' de Guenette qui égalise. 4-4. Nous sommes au quatrième but de la soirée en cause directe du duo arbitral.

Ayant sans doute mieux géré les efforts physiques, Rouen va alors s'en remettre à Vas pour prendre le large d'un superbe but, fait de vitesse et précision, à 53'23, l'intéressé étant, sans conteste, avec Rech, la seconde menace offensive la plus en vue ce soir.  4-5


Chamonix va alors demander un temps mort, puis repartir à l'assaut des buts que Lhenry, avec toute son expérience, va préserver.

Le gardien international va effectuer plusieurs arrêts en mitaine de belle facture, et s'interposer avec brio sur des tentatives devant sa zone. Malgré plusieurs tentatives de Chamonix, c'est Rouen qui va conclure en cage vide par Thinel, et donner à l'affaire un écart pas forcément mérité vu les circonstances. 4-6



Merci qui ? A l'auteur de l'article qui dit ce qu'il pense

Si nul ne pourra contester que Rouen mérite de gagner cette coupe, l'écart trop important entre les deux équipes pose incontestablement problème. La faute à plusieurs facteurs, on est désolé de le dire, qui pointent du doigt plusieurs réalités négatives que le hockey français devrait bien s'employer à corriger. Le premier est la roulette russe "plexiglas" de Méribel qui était, ce soir, défavorable à Chamonix comme, certes, elle pouvait l'être et l'a été à Rouen par le passé. Précisons que ce problème dépasse de loin certaines tendances de ce type que l'on peut retrouver sur des glaces de Magnus. Ajoutez une seconde roulette russe qui n'est pas encore tombée sur la case noire, à savoir l'insécurité de cette patinoire, et vous aurez un ensemble à revoir. Peut-on organiser une finale de Coupe dans une enceinte dépourvue de filets de protection et avec des plexiglas trop bas et inchangés depuis vingt ans ?  Réponse non. Imaginons une finale avec trois buts inscrits avec de tels rebonds et le ridicule ne tue plus....n'imaginons pas un palet tendu arriver au contact de la tête d'un spectateur....
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : finale : Chamonix  vs Rouen - CDL: Beau vainqueur, fête gâchée
Photographe Laurent Lardière
Rouen s'impose au final .

Second motif de mécontentement, le corps arbitral qui a officié ce soir. Nous prenons nos responsabilités pour écrire ce paragraphe, et considérons qu'il nous arrive d'écrire que tel joueur, tel coach est totalement à côté du sujet, et que donc  cela peut également être le cas d'un arbitre, dont nous jugeons les prestations et non la personne que nous ne connaissons pas et respectons par principe.

Passons sur les deux juges de ligne, et rapidement sur Monsieur Barbez que l'on avait connu meilleur au Winter Game par exemple, pour dire qu'il n'a pas été convaincant ce soir mais que l'on sait capable, et heureusement, de mieux arbitrer. Par contre, avouons que les prestations de Monsieur Rauline, que nous n'avons clairement jamais vu à son avantage depuis qu'il officie en Magnus questionnent. N'ayant jamais trouvé, et c'est le seul arbitre dans ce cas pour la rédaction de HockeyHebdo, la faveur d'un seul de nos journalistes depuis deux saisons, l'intéressé a même multiplié les coups d'éclats avec un arbitrage international, lors du tournoi de Lyon, qui restera dans les mémoires d'une équipe danoise pourtant victorieuse, sans parler de la rencontre Villard-de-Lans - Morzine-Avoriaz, en playoffs, la saison dernière, qui avait atteint des sommets inégalés pour nous  dans ce domaine. Oui certes, la critique est facile et l'art difficile, mais il existe de nombreux arbitres, pour ne pas dire tous en élite française, qui sont meilleurs ! Ne pouvait-on pas désigner, pour cette finale, un Bourreau, Bergamelli, Colleoni, Bliek, Fabre pour n'en citer que quelques-uns ?

Le principe dans les ligues professionnelles de sport n'est-il pas de choisir, pour la finale, les meilleurs des meilleurs ? Si ce n'est pas le cas, quelles sont les règles pour les désignations en France ? Si l'on nous explique que Monsieur Rauline est en tête des évaluations des arbitres élite, alors il faut clairement changer les évaluateurs ! En envoyant, par ailleurs, des arbitres trop jeunes et inexpérimentés sur de tels événements, on parvient, comme ce soir, à jeter le trouble et le discrédit sur le corps arbitral dans son ensemble.

Nous sommes tout de même, ce soir, sur 4 buts refusés injustement ou directement provoqués par des décisions arbitrales totalement contestables et qui ne résistent pas aux images vidéos. C'est pour nous un record absolu ! Pour rappel, nous sommes en double arbitrage, ce qui théoriquement permet une meilleure supervision.

Si, pour conclure, et encore une fois en respectant totalement les Rouennais qui méritent leur victoire et ont eu au reste un but refusé en première période, on se tourne ce soir vers Chamonix, son public et ses dirigeants, ils peuvent tout de même lucidement dresser une liste assez exceptionnelle de faits négatifs et qui ont faussé la rencontre, dont les causes sont à chercher dans l'amateurisme et les approximations des instances du hockey français actuel.

Pour finir sur une note optimiste, merci à l'équipe d'accueil du club de Méribel qui a fait un excellent travail avec la presse et dont nous saluons le professionnalisme et la sympathie.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Niviuk a écritle 23/01/2014 à 13:22  
De plus, je ne critique pas la plume du dauphiné mais leur connaissance du sujet...
Niviuk a écritle 23/01/2014 à 13:21  
Rien ne prouve que ce n'est pas déjà le cas woopila ;)
woopila a écritle 22/01/2014 à 21:40  
Niviuk
les journaux ont besoin de correspondants, le Dauphiné comme les autres, alors au lieu de critiquer, propose ta plume,fait nous voir ton talent, ça t'éviteras de passer pour une bille
falken06 a écritle 06/01/2014 à 18:57  
Mais qui est ce fameux Mr HURTZ, qu'il se prénomme Romain ou Fabrice ???

Nan, mais sans déconner, un arbitre gagne entre 250 et 500 € par match, mais demain, j'arrête de bosser et je me mets à l'arbitrage... Il faut différencier le chèque de la note de frais (auxquelles il faut enlever les frais de déplacement, d'éventuels péages, le forfait repas ainsi que les frais d'hôtel). Après déduction de tous ces frais, s'il reste finalement entre 250 et 500 € aux arbitres, ce n'est plus un scandale, c'est de la magie et j'aimerai qu'il en soit autant lorsque je dois payer mes impôts.

La question n'est pas tant de savoir quels sont les frais d'arbitrage d'un match précis mais quel est le pourcentage du budget d'un club concernant les frais d'arbitrage. Demandez donc, vous seriez vraiment surpris.
Et pour répondre à bibifricotin, Rouen paiera les mêmes frais d'arbitrage que Grenoble, Brest ou encore Briançon, car les frais d'arbitrage en Magnus doivent être mutualisés cette saison.

P.S. Le président de la CNA s'appelle Fabrice (jusqu'ici, certains étaient dans le vrai) mais HURTH (avec deux H, s'il vous plait) et non HURTZ...
lobserveur a écritle 06/01/2014 à 11:52  
Bonjour à tous,
Comme dans de nombreuses disciplines, lorsqu'une équipe, un joueur ou une nation domine outrageusement ses adversaires, on lui reproche d'être aidé par les arbitres, les instances fédérales, la météo, la qualité de l'enceinte choisie pour la rencontre ou le match, le calendrier... et tout ce qui passe par la tête.
Je ne suis pas partisan, mais il ne me semble pas que ce soit une honte que Rouen remporte cette compétition, sans minimiser la qualité du parcours des chamois. Je crois que Rouen est encore plus fort que les saisons précédentes, la série de victoires en cours le prouve, mais également les qualités mentales dans certaines confrontations mal engagées.
Il me paraît anecdotique de revenir sur l'arbitrage, je précise que je ne suis pas arbitre, qui fait partie du jeu, du sport. Sans arbitre, pas de match !
Chaque club, au long d'une saison ou d'une série de saisons, à bénéficié d'erreurs d'arbitrage ou en a subit les conséquences. être fort, c'est savoir s'acclimater à cette inconnue qu'est la prestation arbitrale qui comme un joueur ou une équipe, peut être décevante.
Réjouissons-nous d'avoir un club compétitif et espérons qu'il soit très rapidement rejoins par d'autres !
Dakota a écritle 05/01/2014 à 13:39  
Bien vu Roger, d'accord avec toi.
@ Budy. : pourquoi lorsque l'on parle d'un Rouen/Cham, tu penses à Grenoble ? C gentil de penser à nous mais le problème ici c précisément l'arbitrage!!! Maintenant, pour répondre à ce que je considère comme du hs, je précise que le plus gros budget, c sans conteste Rouen. Depuis 4ans, les Bdl s'appuient sur leur formation. Cette année , les moyens sont un peu plus importants c vrai mais il faut savoir que Grenoble, comme Amiens du reste, quand ils sont confrontés à un problème de fric dans leur caisse, ils assument. On ne change pas le nom du club pour apurer le passif'! C loin d'être le cas de tout le monde me semble t il. Bravo à Cham pour le jeu qu'ils ont proposé.
wilki76 a écritle 04/01/2014 à 20:58  
C'est clair que savoir comment sont choisis les arbitres serait pas mal.
roger a écritle 04/01/2014 à 17:12  
À bibifricotin,
Effectivement, la non sélection des meilleurs, laisse une grosse interrogation ? Certains semblent déranger, delà à dire que l'on remercie les potes, le pas a franchir n'est pas très grand ! Si c'est le cas, c'est le ok tout entier qui est pris en otage par un seul homme ! Un peu de communication de la part de Mr Hurtz serait la bienvenue. S'il n'a pas mis les meilleurs qu'il avait à sa dispo, avec les résultats que l'on voit, il doit seul assumer les conséquences !
bibifricotin a écritle 04/01/2014 à 15:34  
@polnor76

Les avis pertinents des gens que tu cites sont politiques !
Ils maitrisent également la langue de bois comme bon nombre de politiques de ce monde !
HH est le poil a gratter des ces gens qui s'accrochent à leur poste sans que le choses ne changent, sans que les avis des acteurs , joueurs, arbitres ne soient pris en considération comme fronde des arbitres lors du stage d'il y a un an à Besançon. et les arbitres qui souhaitent s'exprimer se retrouvent vite au placard !!! le système des désignations est pipée il y a les pro Hurtz qui sont souvent désignés et les autres !

Pour répondre à une autre questionne Chamol76 sur les émoluments des arbitres, les clubs assument seuls l'intégralité des versements donnés aux arbitres d'ou la gronde des clubs sur les frais de transports par exemple qui ruinent souvent les clubs , que se soit en élite, U22, ou U18 .
tontonchx a écritle 04/01/2014 à 15:13  
Il lui arrive quoi a Polnor76 encore à la ramener...maintenant c'est vis a vis des journalistes...les officiels qui étaient présent quels qu'ils soient n'écoutent rien et surtout ne veulent rien entendre...mais pour ce qui est de Rouen on rigolera bien comme on a rigolé il y'a 2 ans déjà en continental cup....@Drap aucun souci mais le débat a pour moi assez duré
polnord76 a écritle 04/01/2014 à 14:39  
@Grudu, visiblement tu as mal lu ou mal compris mon précédent post ou alors tu l'interprètes volontairement à "ta façon". Je ne souhaite pas polémiquer mais pour résumer ce que j'ai noté j'ai simplement voulu dire que si la rédaction de HH veut-être totalement crédible, il faut simplement poser les bonnes questions aux bonnes personnes (surtout quand elles sont présentes et facilement abordables comme cela était le cas entre autre à Méribel).Un vrai sujet à développer: L'ARBITRAGE en FRANCE.....par exemple (comment sont ils formés, qui sont ils etc...). Un vrai travail journalistique en somme!
roger a écritle 04/01/2014 à 14:25  
tout d abord un merci a mr labrot pour ce superbe article détaillé et renseigné. A mon sens trois questions sont posées;

1. Pourquoi continuer a organiser cette rencontre dans cette patinoire de Meribel , quel intérêt pour notre fédération?Mr Tardif a la réponse a cette question, malheureusement la fd est peu loquace sur ce sujet et cela laisse place a beaucoup de suspicions .......

2 comment se font les désignations des arbitres. En effet nous avons assisté a trois match de gala depuis le début de la saison ( trophée des champions , wintergame et finale de la coupe de ligue) cela fait six arbitres en chef utilisés et 6 juges de lignes. nous avons deux arbitres reconnus internationalement mr Dehaen et bergamely, incontestés et incontestables. Résultat dehaen 1 designation , bergamely 0 !!!!!!!!!!!!!!!!!! des lors quels sont effectivement les cahiers des charges confiés à Mr Hurtz par Mr tardif ? on favorise les meilleurs, les plus sages, les moins chiants , les copains ? les arbitres sont ils au service du jeu ou l'inverse?

3 les erreurs d 'arbitrages tournent souvent en faveur de Rouen, déjà l 'année dernière dans les deux finales gagnées par Rouen, les dragons avaient bénéficié de décision très litigieuses contestées et ce principalement lors des prolongations. cette fois ci grâce a cet article le doute n est plus permis. si l honnêteté des arbitres ne saurait être remise en cause il reste la question des conditions dans lesquels sont mis les arbitres pour arbitrer ce type de match ?

voila , merci encore Mr labrot , pour votre courage et surtout votre travail
Body-Budy a écritle 04/01/2014 à 14:19  
Rouen en KHL... faut arrêter un peu... déjà contre Donetsk (10 fois le budget des dragons) on va prendre 3 buts d'écart minimum à la conti, ... si le projet a fait l'objet d'un article récent, disons les choses sérieusement, ce ne sera pas avant 5 à 10 ans.
Il est impératif que Grenoble revienne dans la course par une gestion saine et intelligence de son budget, en sortant Dufour pour mettre un stratège à la hauteur, se paye un gardien au niveau. Il faut que des grosses villes arrivent en Magnus. Lyon sera le premier et a de l'ambition. Il faut médiatiser (ça commence à prendre avec des pages de l'équipe qui sont beaucoup lues et commentées). Notre championnat est hégémonique mais Rouen tire vers le haut et je suis certain que ça va suivre petit à petit. C'est ce que souhaite tout le monde, rouennais compris.
grudu a écritle 04/01/2014 à 12:54  
polnord76, prend le temps de consulté les articles HH, et dits nous sur tout ceux que tu peux trouver, combien font des polémiques sur l'arbitrage??
Hockey Hebdo est un média avec des correspondants bénévoles, mais qui n'en reste pas moins objectifs la plupart du temps. par ailleurs, Laurent Labrot, correspondants de grenoble depuis des années est un des moins acerbes sur le sujet de l'arbitrage. le fait est que lors de cette finale, l'arbitrage ne s'est pas montré à la hauteur de l'evenement, et que c'est d'ailleurs vraiment dommage.
ensuite allé parlé à des arbitres pour leurs posé la question... as-tu déja essayé de communiqué avec eux? j'ai essayé par le passé, et crois moi, lorsqu'on leurs dit qu'ils ont été bon ils acceptent, mais lorsqu'on leur posent des questions sur certaines decisions, si c'est trop génant ils bottent en touche... j'ai essayé en tant que supporter, et mis à part deux arbitres, tout les autres n'acceptent pas ce qu'ils prennent pour de la critique.
après, pour ma part, je ne pense pas qu'il y ait volonté de faire gagné rouen, mais c'est vrai que si on avait pu avoir un arbitre suisse pour accompagné un de nos français pour cette finale, cela aurait été beaucoup plus simple!
ensuite la patinoire de meribel... ben c'est pas terrible, mais ....... "MODERATION HH"
Body-Budy a écritle 04/01/2014 à 11:35  
Bravo encore et toujours à HH de laisser publier ce genre d'article subjectif qui vient rajouter de l'huile sur le feu.
Je rappelle qu'il y a eu un but annulé de chaque côté sans raison valable (le premier de Desrosiers et celui sur le buzzer si on en croit les images sachant que de toute façon le chrono a été remis au pif à 26 sec)
Le plexi c'est un fait de jeu ça arrive. On voit souvent en NHL des gardiens piégés par les rebonds.. encore fallait il martre la lucarne en angle fermé. Idem pour le Tir de Pénalité discutable, la encore fallait le mettre ensuite.
Bref faut passer à autre chose les mecs... ou allez consulter un spécialiste qui pourra surement vous aider.
polnord76 a écritle 04/01/2014 à 11:33  
Donc d'après ce que je viens de lire c'est donc bien LL/HH qui à écris l'article et qui l'assume pleinement. Pas de problème donc, par contre tous les lecteurs semblent sincère et passionnés comme les correspondants de HH qui ne sont pas de vrais journalistes comme tout le monde le sait(pour cela il faut posséder une carte de presse).
Si HH veux devenir crédible il faut donc pouvoir mener de véritables investigations auprès des personnes présentes ce soir là comme l'ensemble du staff de la table de marque de Grenoble (facile à interroger par un représentant grenoblois de HH ainsi que par la même occasion le responsable des arbitres Mr Fabrice HURTZ qui est souvent présent à la patinoire de Grenoble), cela semble possible d'obtenir leurs avis pertinent sur l'objet des litiges non?
Par contre étaient présents ce soir là (et ils auraient pu ainsi être interrogés facilement par les représentants de HH), Mr le président de la fédé (ex joueur de Chamonix puis de Rouen), Mr Hurtz responsable de l'arbitrage (briançonnais et ex Grenoblois), Mr Guennelon DTN (chamoniard et ex Grenoblois),l'entraineur adjoint de l'EDF Mr Pousse(chamoniard)etc...En tout cas merci pour votre pertinence.
drap a écritle 04/01/2014 à 11:32  
@tonton
je vais quand même rendre a césar ce qui est a césar en l'occurrence la première personne qui a diffusé du hockey sur le web est amaroktv avec les bruleurs de loup.

Après si tu regarde bien je ne dis pas que tu as tors ou raison sur ce fameux but refusé mais au jour d'aujourd'hui personne n'est capable de donner avec certitude si il y a but ou non.
donc j'ai hate de voir ta vidéo pour avoir une autre idée.
chamol76 a écritle 04/01/2014 à 11:26  
Bonjour à tous et bonne année.

Je reviens sur la décision concernant le tir de pénalité, en me mettant à la place de l'arbitre à ce moment là. Il doit prendre une décision en moins d'une seconde, et Fouquerel ayant pratiqué le puck check à plusieurs reprises depuis le début du match, dans le mouvement de l'action, l'arbitre a dû penser à un nouveau puck Check réalisé par Clément Fouquerel mais cette fois mal contrôlé. Pas facile de prendre la bonne décision en aussi peu de temps... L'arbitrage vidéo aurait pu aider sur ce fait de jeu.
À propos des indemnités des arbitres, les frais sont ils partagés par les clubs, ou est ce la fédération qui paie?

Après pour ce qui est des Rouennais transparents, certains ont joué malade, à l'image de François Pierre Guenette qui avait une gastro ce qui peu expliqué l'impact réduit sur le jeu.

Concernant Girard, j'étais dingue pour lui quand on voit qu'il prend deux buts à cause des rebonds favorables pour les chamois sur ses poteaux, il n'a pas encore la formule de maraboutage des montants ;-). Sans cette guigne, il avait fait un bon match.

J'étais content pour Anthony Rech qui finit meilleur joueur du match, ça récompense tout le bon travail qu'il fait depuis le début de la saison dernière.

Pour ce qui est des 2 buts refusés, je ne m'engagerai pas dessus, juste un but refusé de chaque côté, ça fait 1 partout et point.

En tout cas le partenariat avec l'Equipe commence à porter ses fruits, avec des diffusions en direct sur une chaîne gratuite c'est plaisant et c'est pas mal réalisé pour un début.
tontonchx a écritle 04/01/2014 à 02:15  
@Wilki76... Primo je n'ai qu'une parole donc le contenu sera mis en ligne comme ça cela te remettra un peu à ta place secundo c'est bizarre venant des Briançonnais ainsi que des Amiénois surtout eux qui ne vous apprécient guère dire cela mais bon bref vous voulez épiloguer malgré toutes les pièces mise à l'appui... pour votre info c'est de Chamonix qu'est venu les premières diffusions des matchs de championnats Magnus avec vision en ligne via Dailymotion donc ne parlez pas à tord et je pense qu'on a aussi assez débattu sur le sujet aujourd'hui...!!!
wilki76 a écritle 04/01/2014 à 02:00  
Tkt Drap t'en verra pas la couleur de la vidéo...
On (les rouennais) sait bien qu'il y a eu des erreurs d'arbitrages. Mais lis bien les messages (et pas que ceux qui t'arrange) j'ai vu des briançonnais et amienois qui disent également que le 5ème n'y est pas donc non comme tu voudrais l'imposer ce n'est pas les rouennais contre le reste du monde. Mais il faut faire ressortir ce qu'y n'allait pas pour améliorer cela.
tontonchx a écritle 03/01/2014 à 23:59  
@HH/LL: Merci à vous surtout et totalement en accord avec l'article de Mr Labrot il a simplement décris ce qui a été vu par tout le monde sauf "les rouennais" après le site reste avant tout un forum donc je pense que l'on peut débattre dans le respect cela me paraît évident en tout cas GRAND MERCI pour vos efforts et bonne continuation
HH/LL a écritle 03/01/2014 à 23:48  
Bonjour, merci de nous lire
Je vous confirme que l'article est bien de Laurent Labrot qui n'a rien à cacher sur le sujet et qui le signe fort logiquement.
Nous vous laissons librement vous exprimer sur le sujet, merci de respecter les principes de respect en vigueur sur ce site.
tontonchx a écritle 03/01/2014 à 23:42  
@Drap si vous y tenez tant je vais en faire la demande auprès de la personne concernée et je vous ferai parvenir le lien comme ça cela clora le débat du moins j'éspère
drap a écritle 03/01/2014 à 23:17  
@tonton je ne demande que cela de voir ce fameux 5eme but.
Si tu as une vrai preuve avec le chrono de la patinoire et la ligne du but au moment ou le palet passe la ligne j'accepetrais volontier.
tontonchx a écritle 03/01/2014 à 23:11  
Ah mais quel plaisir de voir un commentaire pareil... perso j'ai moi même dis au sujet de TARDIF "pro rouennais" ces 2 fils ayant été quand même nés et formés à Rouen donc difficile de faire mieux je pense et oui il y'a quelques années il faisait le bonheur des lignes chamoniardes mais c'était en tant que joueur et cela est bien connu un très bon joueur ne peut le cas échéant pas obligatoirement être un bon dirigeant comme un bon entraîneur... de toute façon on ne pourra plus revenir en arrière mais niveau arbitres il va vraiment falloir faire quelque chose car en Europe et dans le monde ça n'a rien avoir...
titi3805 a écritle 03/01/2014 à 23:05  
Les finalistes battus on ne s'en souviendra pas même si la défaite paraît injuste pour certains surtout quand il y a des faits de jeu et décisions discutables(j'en ai fait mon expérience à 6 reprises avec les DR avec 5 finales perdues à Meribel et il a fallu attendre longtemps pour enfin en remporter une... et pourtant on a souvent été très proche de gagner avec parfois des décisions et des faits de jeu qui n'ont pas été à notre avantage...).
C'est le propre d'une finale, il n'y en a qu'un à la fin qui soulève le trophé et qui sera inscrit au palmarès et on se souviendra de celui là...
Dans un an on aura une nouvelle finale et j'espère que certains commentaires auront été entendus par les instances car il faut donner la meilleure image de notre sport notamment quand on est diffusé......
LA MOUCH a écritle 03/01/2014 à 22:26  
P.S. : Malheureusement, tant que nous aurons des arbitres limite dans leurs décisions (surtout sur autant d'erreurs) nous aurons des polemiques et des matchs ou le vainqueur se verra sa reconnaissance en tant que tel entachée....
faut il un double arbitrage et pourquoi pas un arbitrage video (vu que l'equipe 21 retransmettais le match)!!!!
Enfin, comment imaginer le déroulement de ce match sans ces erreurs (1er but accordé à Rouen et le 5e également à Chamonix, et toutes les fautes réellement sanctionnées comme il se doit. Et Rouen serais remonté ou non de deux ou trois buts d'écart, nul ne le sait (et ce dont ils sont capables !!!!)
Mais il est vrai egalement que Rouen fut en certains points pitoyable, avec des joueurs au niveau largement inférieur à celui qu'ils avaient sur leur CV.... et des erreurs de débutant entrainant des pénalités idiotes.
LA MOUCH a écritle 03/01/2014 à 22:14  
Bonjour à tous,
Tout d'abord, je tiens a préciser que bien que Rouennais (né et supporteur) Je partage le dépit des Chamois sur ce match qui peut etre considéré comme volé, mais l'arbitrage étant ce qu'il est, et le règlement....
Maintenant, je suis tout a fait d'accord avec ce fait établi d'un arbitrage Français en dessous du niveau auquel arrive les équipes de Magnus actuellement !!!! et malheureusement, si on peut constater que lors de telles finales y sont présents des instances supérieures du hockey, qui n'en tirent pas quelques enseignements, on peut malheureusement se poser la question sur le devenir (malgré les belles paroles de son Président) du hockey Français vis a vis des instances etrangères !!!!
et juste pour revenir sur ce coup du sort du but de Desrosiers ; l'année dernière c'était Angers qui avait bénéficié de ce coup du sort, Fortier avait inscrit ce but en cage vide...
Et pour le jet de crosse de Fouquerel, en effet la crosse il a echappé des mains (est ce vraiment en fait l'autre joueur de Cham qui fut impliqué ?)
Enfin, on connait également l'amateurisme de la Fédération sur certains sujets, tels des demi finales de coupes qui ont lieu quleques jours avant ou après une rencontre internationnale ce qui sanctionne l'équipe qui se trouve dans cette situation (ou est l'interet pour le hockey Français ???). Par ailleurs M Tardif ne fut il pas Chamois et buteur avéré lors du titre glané par Chamonix la derniere fois ??? alors dire qu'il fut pro Rouennais !!!!
JB les ducs a écritle 03/01/2014 à 21:53  
Très bel article ! Nous sommes un grand nombre à avoir vu le match à la TV ou directement sur place, et je partage l'auteur de cet article.
On ne va pas refaire le match, chacun la fera à sa sauce de toute façon !
Saluons la performance des chamoniards pour leur beau parcours dans cette édition 2014 de la CDL, et très belle performance pour cette équipe d'avoir tenu la dragée très haute aux Dragons.
Bravo à eux, vous n'avez rien à vous reprocher sur cette finale : vous avez fait votre job
tontonchx a écritle 03/01/2014 à 21:47  
@Drap êtes vous sur de vouloir la preuve réelle pour le 5e but refusé pour Chamonix?? il se trouve que cela est faisable dans le sens ou une personne du club de Chamonix a filmé pour les besoins du coach...!!!
Niviuk a écritle 03/01/2014 à 21:34  
Le Dauphiné libéré, de vrais connaisseurs ça en plus... MDR
drap a écritle 03/01/2014 à 21:08  
aller juste pour finir et je ne reviendrais pas sur ce match tellement ça en devient triste de tout mettre sur des êtres humains sans jamais avoir pris leur place et en s'appuyant sur des images qui ne prouvent rien au passage dans l'article que je cite
"un Chamois lance et trouve une superbe lucarne qui allume la lampe juste avant la sirène. Cette version, confirmée par l'auteur de l'article et toute la tribune presse"
mais bizarre encore une fois il a pas du consulter tous les journalistes sur place sur le dauphiné libéré il est indiqué que le but et justement refusé comme quoi il pense aussi pour les autres journalistes.
pour moi cette article et ni plus ni moins un article primaire de base d'un supporter qui n'est pas content de l'arbitrage car son équipe de coeur n'a pas du gagner. et qui n'a pas chercher auprès des officiels une seul réponse a ses questions.
drap a écritle 03/01/2014 à 20:58  
@niviuk
ba regarde qui a écris l'article et tu verras si c'est pas ce monsieur qui a écris.
"Meribel, Laurent Labrot" juste en dessous du titre et de l'introduction.
Niviuk a écritle 03/01/2014 à 20:56  
est pas de* Labrot
Niviuk a écritle 03/01/2014 à 20:55  
On ne sait pas à qui tu t'adresses Drap.
Par contre on te l'a déjà dit RELIS, l'article est pas Labrot...
drap a écritle 03/01/2014 à 20:31  
ba regarde la vidéo et regarde l'article du dauphiné libérer lui aussi a bien vu la même chose comme quoi tu regarde bien ce que tu veux quand tu veux tu ne diras pas par contre comme l'article de monsieur labrot ne le mentionne pas qu'un but de cham a été accepté alors qu'un joueur se trouvé dans le slot du gardien depuis bien longtemps. Tu ne m'as rien prouvé avec ce que tu viens de dire c'est pas parce que les politicards étaient présent hier (d'ailleurs pour mentir sont champions aussi donc leurs paroles ) prouve moi avec une vrai vidéo au dessus du but avec le chrono que celui ci rentre avant le zéro et on en reparle mais pour l'instant rien de concret
personne ne peut au jour d'aujourd'hui dire que le but est valable ou pas valable sauf en étant de mauvaise fois.
Niviuk a écritle 03/01/2014 à 20:27  
C'est la crosse de Fouquerel qui part derrière la cage et ce n'est pas du à un cross-check, c'est effectivement Rech qui l'arrache alors qu'il n'était même pas face au gardien :
C'est incontestable : il n'y a pas de tir de pénalité a accorder, Barbez c'est loupé sur son appréciation, mais ça peut arrivé.
A 1-0 pour Rouen, rien n'est joué surtout que Girard était pas touché par la chance...
et non le premier but de rouen n'aurait pas dû être annulé, puisque Stefanka est dans le slot mais ne gêne en rien le déplacement de Fouquerel...
Bref tout ça pour dire que l'arbitrage est pas à la hauteur de l'évènement, sans compter les 4 ou 5 hors jeu non sifflés alors que c'est la B.A BA...
sauf que là c'est pas seulement 1000 personnes qui s'en rendent compte mais plusieurs milliers.
tontonchx a écritle 03/01/2014 à 20:24  
@Drap excuse moi mais tu viens de me faire mourir de rire la...maintenant c'est de la faute d'Hardy?? on aura tout entendu sérieux...notre kop était la bas les officiels de la Mairie de Chamonix aussi tous l'ont vu le 5e but est VALABLE que cela te plaise ou non...et à la différence du 1er but refusé pour Rouen c'est que c'est le début du match donc largement le temps de revenir à la dif du 5e but qui dans ces cas la les coule car Rouen ne joue plus du tout à ce moment la tellement dépassé.. mais totalement d'accord avec NIVIUK..."TARDIF PRO ROUENNAIS" je l'avais oublieé aussi mdr
drap a écritle 03/01/2014 à 20:13  
si rouen marque le premier but pareil chamonix n'aurait pas existé
pour ma part pas de preuve que ce 5 ème but soit valable il aurait fallut une caméra au dessus du but pour etre sur avec le chrono a cote mais la c'est un choix de l'être humain.
mais ce que vous montrais ne prouve rien du tout.
a l'inverse maintenant avec les images le pénalty eSt flagrant sauf que l'arbitre se trompe de fautif et que la faute et du défenseur hardy.
Niviuk a écritle 03/01/2014 à 20:12  
et pas que les week end...
Je n'ai pas dit qu'ils se faisait beaucoup d'argent mais faut pas croire non plus les publications à la con sur le site de la fédé...
Concernant le club de Cham qui ne crie pas au moment des fait, c'est encore une fois du fait de l'attitude d'arbitres français qui se comportent comme des cowboys sur la glace (j'en ai même entendu un insulter une personne dans les gradins une fois)
Si tu gueules, il se passe quoi ? ben tu prends encore plus de taule, les erreurs d'arbitrages s'accentuent à l'encontre de ton team et pour ce qui est de porter réclamation, tu fais (une nouvelle fois) un chèque à la fédé pour accompagner ton rapport, ils se torchent avec et encaisse le fric...
C'est tout le principe de la liberté d'expression vu du coté des "instances"
Vivement que Tardif dégage, que Hurtz le suive et que le hockey puisse enfin respirer le propre !
tontonchx a écritle 03/01/2014 à 19:56  
Très bel article...!!!!!! et ce qui devait arriver arriva... c'était sur que ça allait attirer les foudres des rouennais mais arrêtez un peu de rêver les gens sérieux... tout le monde y a vu il y'a les photos les preuves à l'appui et ils arrivent encore à contester... je vais le répéter à nouveau mais si le 5e but n'est pas refusé on ne vous voit plus c'est tout... volé ou pas ce n'est pas vous mais l'amateurisme de ces arbitres qui commencent surtout à bien faire car c'est tous les week-end pareils...
snake a écritle 03/01/2014 à 19:47  
Intéressant, donc je paye 60. 000 euros et je peux organiser la finale dans mon champ de patate en extérieur? Avec leur argent, feraient mieux d'améliorer leur patinoire.
Pour Chamonix, cela à gueulé entre les tiers et en fin de match, le communiqué du club estime qu'ils se sont fait avoir, et effectivement il n'y a rien eu... soyons sérieux Chamonix est totalement outré par ce qui s'est passé, encore une fois sans que cela soit de la faute de Rouen, mais ils ont aussi le droit de dire ce qu'ile en pensent
REDDEVILS a écritle 03/01/2014 à 19:38  
Pour conclure cette article, a aucun moment le staff et les joueurs de Chamonix n'ont ete reclamé ou contesté les decisions de l'arbitre, ni le but refusé, ni le penalty.
Alors que lorsque le but de Rouen a ete refusé, il y a eu qq discusion avec l'arbitre.
De plus meme a ce jour, l'equipe de Chamonix n'a pas contesté le resultat ni la maniere
REDDEVILS a écritle 03/01/2014 à 19:35  
Meribel donne 50 000 Euros et paie les frais de diffusion du match pour la finale de la coupe de la ligue. Quelle autre ville peut faire la meme chose chaque annee....
bibifricotin a écritle 03/01/2014 à 19:34  
@Drap
J'ai pas lu 'des couilles en or" mais juste " Si tu payais une prestation, pour laquelle tu ne peux pas déroger parce que c'est fédéral, ne souhaiterais tu pas qu'elle soit à minima de bonne qualité ?"
Je suis du même avis que lui.
Lorsque tu vas dans un restaurant, que tu payes un repas qui te laisse sur ta faim ou qu'il n'a pas été bon, tu es en droit de râler !
Ben là c'est pareil !
Je trouve également que le défraiement des arbitres ne devrait pas en incomber qu'aux clubs.
Il devrait être partagé entre les club et la Fédé.
Par exemple: le club paye le service (arbitrage du match au tarif actuel) et la fédé les frais de déplacement.
Une idée pour faire avancer le smilblick !
Guillaume a écritle 03/01/2014 à 19:33  
Bonsoir, et bonne année.
Il me semble que l'article en question est à l'image d'une sorte de raz le bol général, partager par l'ensemble des passionnés, des journalistes de notre rédaction mais aussi des présidents et entraineurs de clubs contre un système de nomination des arbitres plus que douteux, ainsi que d'un niveau de certains arbitres (il est ici important de comprendre que d'autres officient de manière correcte, et pour avoir discuté avec plusieurs coachs de différents club, le niveau d'un trop petit nombre ce serait même amélioré)
Quand à mon avis personnel, il est inadmissible d'organiser une finale de compétition dans une patinoire dépassée qui chaque année montre sa déficience. De même qu'il est important que les arbitres soient sélectionnés de manière cohérente. Il me semble que des idées ont été proposé pour rendre ce système plus juste et moins onéreux...
jeanluc a écritle 03/01/2014 à 19:22  
C'est évident que la patinoire de Méribel ne devrait pas accueillir cette finale. Je suppose qu'il s'agit d'un deal entre la fédé et la station qui se sert de ce match comme d'un produit touristique parmi d'autres. Petit arrangement entre amis... La patinoire de Lyon est plus grande et plus accessible par exemple, il doit bien y en avoir aussi en région parisienne.
L'article porte un regard critique est sans complaisance sur cette finale, et c'est bien comme ça. Ce n'est que du sport diront certains, mais du sport pro, donc il y a aussi des enjeux de carrière et de développement. Et quand je vois la complaisance dans laquelle se vautrent les médias grenoblois vis-à-vis du Staf BDL, on ne va pas bouder son plaisir de lire ce genre de "papier".
polnord76 a écritle 03/01/2014 à 19:17  
Un peu de courage et de fairplay s'il vous plait, est ce trop demander à chacun???. Il me semble que les grande équipes apprennent de leurs erreurs et dans les défaites sans chercher à biaiser en trouvant des prétextes fallacieux ou des boucs émissaires! Vous réfugier derrière l'arbitrage c'est un faux problème (ou alors il faut que la rédaction de HH s'en empare réellement auprès de Mr Fabrice HURTZ qui se trouve régulièrement dans les travées de Pôle SUD le soir des matchs de Grenoble), nous savons tous que le niveau du hockey français augmente alors que le niveau de l'arbitrage stagne, il faut faire avec...(la finale de l'année était d'ailleurs encore plus ou aussi mal arbitrée mais personne n'a polémiqué du côté de Rouen).
Sincèrement nous souhaitons tous un bon arbitrage afin que les joueurs puissent s'exprimer et proposer un bon spectacle, voeux certainement encore pieux pour 2014!
Par contre je peux comprendre la frustration des supporters de Chamonix car effectivement Rouen est loin d'avoir fait sa plus belle prestation de la saison( nous avons pu constater que quelques joueurs étaient totalement transparents voir absents, certains peut-être même suffisants, cela lors des 2 premiers tiers; aucun replis défensifs et personne aux rebonds en laissant le pauvre Gabriel GIRARD complètement abandonné. Par contre pourquoi le coach de Chamonix n'a pas pris un peu de risque pour égaliser en sortant votre GB à 3mn de la fin alors que son équipe était en supériorité numérique??? Sa il me semble que c'est une question qu'il fallait poser! La il y aurait du panache, cela relève de la stratégie et du coaching et à mon humble avis c'est le seul regret que Chamonix peut avoir. Après dire une nouvelle fois que Rouen est avantagé, il faudrait demander pourquoi leur 1/2 de CDF de mardi prochain n'a pas été reportée ou avancée d'une journée pour leur permettre de représenter dignement l'ensemble du hockey français lors de la coupe intercontinentale (alors que des reports pour des raisons moins évidentes on visiblement été accordés à Amiens et Briançon précédemment)? Et bien cette équipe de Rouen (staff, joueurs)va faire avec et se concentrer sur elle même et sur son propre système de jeu et surtout c'est une constante à Rouen,sans jouer les pleureuses!
bibifricotin a écritle 03/01/2014 à 19:16  
@ REDDEVILS.
Désolé mais pour ma part l'article ne reflète pas le match, seul les propos de joueurs concordent avec la pauvreté du jeu arbitral de cette finale.
drap a écritle 03/01/2014 à 19:09  
@ bibifricotin je n'ai pas répondu a toi concernant les arbitres mais a niviuk qui a l'air de penser que les arbitres se font des "couilles en or"
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...