Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - D1 - 1ère journée : Amnéville vs Caen
3-9
 
Le 13/09/2008
Amnéville, Centre de loisirs
Amnéville ] Caen  ]
Des débuts difficiles
 
Une entrée en matière qui s'annonçait difficile pour les Galaxians qui rencontraient lors de cette première journée les favoris au titre de la division 1, les Drakkars de Caen. Après des soucis de recrutement pendant l'inter-saison, les Amnévillois entendaient bien bousculer la hiérarchie dans ce premier match. Malheureusement, le résultat final sonne comme un coup de tonnerre! Les favoris sont bien les Normands.
 
Amnéville, Centre de loisirs, Hockey Hebdo Michalik Nicolas le 14/09/2008 à 15:13
FICHE TECHNIQUE

250 spectateurs
Arbitres : Monsieur Avavian assisté de Messieurs Rouèche et Geoffroy
Buts :
Amnéville : 05:07 Michal Goga (ass Jan Rehor) ; 11:40 Jan Rehor (ass Marian Hanzel et Michal Goga) ; 32:54 Jan Rehor (ass Michal Goga)
Caen : ; 05:50 Charles Geslain (ass Jaroslav Prosvic) ; 07:20 Thiery Poudrier (ass Jaroslav Prosvic) ; 17:24 Jonathan Avenel (ass Roch Chevalier) ; 18:32 Jaroslav Prosvic (ass Slavomir Vorobel) ; 19:02 Graham Avenel (ass Jonathan Avenel et David Dostal) ; 28:15 Pierre Bennett (ass Alexis Gomane et Peter Himler) ; 28:48 Pierre Bennett (ass Peter Himler) ; 31:30 Olivier Vandecandelaere (ass Udo Marie et Peter Himler) ; 43:28 Thiery Poudrier (ass Jaroslav Prosvic)
Pénalités
12' contre Amnéville
18' contre Caen

Les Mosellans débutent cette première période la fleur au fusil en tentant de monopoliser la rondelle. Après seulement 90 secondes de jeu, l'unité d'infériorité va pouvoir se mettre à l'honneur en tuant leur première pénalité de la saison. Le jeu s'organise ensuite. Les Caennais mettent en place un jeu rapide et précis, qui sera pris de revers après 5 minutes, suite à un bon travail de Rehor qui offre à Goga le palet de l'ouverture du score (1-0 à 5'O7).

Photo hockey Division 1 - D1 - 1ère journée : Amnéville vs Caen  - Des débuts difficiles
Christine Mussier
Archives
Les Caennais vexés ne mettront pas longtemps à réagir. Moins d'une minute plus tard, ils égalisent sur une contre attaque fulgurante menée par Prosvic qui donne à Geslain. Dietrich ne peut que regarder le palet passer la ligne (1-1 à 5'50).

Les Normands continuent de jauger leurs adversaires et de profiter de la moindre occasion pour lancer de dangereux contres. A force de pousser, ça va finir par payer! Prosvic, encore lui, sert un caviars à Poudrier qui ne rate pas l'occasion de donner l'avantage à son équipe (1-2 à 7'20).

Petit incident sur la mise au jeu, la moitié de la glace se retrouve sans éclairage... M. l'arbitre stoppe donc momentanément la rencontre.

Après cet arrêt de 5min, le jeu peu reprendre. Les Amnévillois semblent vouloir égaliser au plus vite et continuent de chercher la faille dans la défensive normande. C'est encore Hanzel qui y sème le trouble et trouve Rehor pour l'égalisation (2-2 à 11'40).

Les locaux sont même à quelques centimètres de reprendre l'avantage. La fin du premier quart d'heure de jeu sonne le réveil pour les Drakkars qui passent la seconde. Les Amnévillois semblent d'un coup arrêtés et ne peuvent rien pour empêcher J.Avenel de tromper Dietrich à bout portant (2-3 à 17'24).

La défense n'a même pas le temps de se remettre en place que l'incontournable Prosvic se retrouve face à Dietrich et prend tout son temps pour pousser le palet au fond (2-4 à 18'32).

Complètement à contre temps en cette fin de tiers, les Galaxians encaissent encore par G.Avenel, cette fois (2-5 à 19'02).

En trois minutes, les Caennais viennent de changer complètement la physionomie du match. La seconde période sera cruciale et difficile à la fois.



Le second tiers débute comme la fin du premier, toujours sous pression. Dietrich tente de tenir la baraque avec deux très beaux arrêts en deux minutes. En contre, Paredes réussit presque à tromper Goetz mais le gardien normand, en pleine forme dévie le lancer de l'entraîneur mosellans. Les Caennais commettent une faute et durant la supériorité, Hanzel trouve de nouveau Rehor, mais Goetz stoppe encore. Durant les minutes qui suivent, les Caennais continuent de négocier leurs infériorités sans vraiment ressentir le danger. Après une belle construction, Bennet à la bleue lance un slapshot dans le trafic qui finit au fond des filets (2-6 à 28'15).

Photo hockey Division 1 - D1 - 1ère journée : Amnéville vs Caen  - Des débuts difficiles
Jérôme Verger
Archives
Et comme depuis le début du match quand les Caennais trouvent la faille une fois, ils la trouvent toujours une fois de plus juste après. C'est donc encore Bennet qui marque en reprise, suite à une belle passe de Himler depuis l'arrière de la cage (2-7 à 28'48).

Sonnés, les Amnévillois commencent à ne plus savoir comment organiser leur jeu sans se faire surprendre. Malheureusement, ils ne trouvent pas de solutions puisque c'est encore sur un contre que les Caennais marquent par Vandecandelaere (2-8 à 31'30).

 
Cette fois c'est sûr, la messe est dite pour les Amnévillois, qui malgré tout ne relâchent pas la pression, et continuent de se procurer ça et là quelques occasions. Souvent emmenés par Hanzel, les contres se rapprochent de la cage de Goetz et c'est finalement Rehor qui en profitera pour réduire l'écart assisté de Goga (3-8 à 32'54).

Ce but semble redonner du baume au coeur aux Galaxians qui retrouvent un second souffle. Les attaques se multiplient sur le but normand mais Goetz veille. Les Caennais déroulent leur jeu de contre, avec 5 buts d'avance. Ils ne peuvent pas avoir peur de grand chose. Le klaxon retentit, encore 20 minutes à jouer pour les deux équipes.

Un troisième vingt qui commence en infériorité pour les locaux. Qui tiennent bon en désavantage numérique alors que la défense sombre lorsqu'ils jouent à forces égales. C'est dans cette situation et encore sur un rebon relâché par Dietrich que Poudrier inscrit le dernier but de la rencontre (3-9 à 43'28).

Quelques minutes plus tard, Prosvic se fait remarquer par les arbitres pour une crosse haute et passera donc 2fois 2minutes sur le banc de la prison. Durant ces 4minutes, les Caennais ne souffriront absolument pas. Le jeu de puissance amnévillois ne s'installe pas, les lignes drakkardes arriveront même à organiser leurs attaques. Revenus à 5 contre 5, Les Caennais continuent de dérouler jusqu'à ce que le klaxon sonne la fin du calvaire mosellan sur ce score logique mais qui restera malgré tout difficile à digérer.


Un score fleuve qui devrait résonner dans toute la division comme un avertissement, les Caennais ne sont pas en D1 pour faire de la figuration. Ils visent le titre et, partis comme ça, ils seront les grands favoris de la saison. Quant aux Amnévillois, la défaite est dure. Ils n'auront finalement pas commis beaucoup d'erreurs, mais les auront payés cash. L'attaque était au point, la défense n'est pas exempte de tout reproche mais face à une équipe comme celle des Drakkars, elle embarquait peut-être aussi un peu léger. Le point pourra être vraiment fait lors du prochain match, face à Garges, une équipe qui sera certainement plus à la portée des Galaxians.

 

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
michael a écritle 15/09/2008 à 15:13  
caen a vraiment 3 lignes omogénes ,avec des leaders sur chaques lignes . ils sont partis pour une énorme saison .
Julien a écritle 14/09/2008 à 23:22  
Caen sera redoutable. Et si Gap loupait encore le coche, quelle désillusion quand même, car Caen semble vraiment très fort
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...