Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 - Petit bilan avant reprise
 
A quelques heures de la reprise, voici un petit bilan? équipe par équipe du Championnat de France de hockey sur glace de Division 2.
 
Media Sports Loisirs - Hockey Hebdo, Hockey Hebdo La Rédaction / Patrick Poitrineau le 05/01/2019 à 16:00
Bilan et perspectives de mi saison  des équipes D2
 
Avant propos : Nous avons voulu avec ce premier et bien provisoire bilan qui clôture cette année 2018 profiter de l’occasion pour  donner la composition quasi définitive des effectifs composant cette Division  2. Il était difficile de le faire plus tôt car tous les sites des clubs ne sont pas forcément bien mis à jour ou en tout cas fort tard dans la saison et que des joueurs sont amenés à arrêter et parfois remplacés par d’autres, sans compter sur des jeunes lancés dans le grand bain.
Aussi nous nous sommes basés sur les feuilles de matchs. Il se peut malgré nos vérifications qu’il y ait quelques erreurs ou omissions. Ainsi certains points d’interrogation (?) viendront marquer notre doute sur la présence définitive du joueur dans l’effectif. La précision entre (  ) après le nom du joueur ne sera présente que pour signaler la nationalité lorsqu’ il ne s’agira pas d’un français, elle signale aussi, dans la mesure d’une recrue, l’équipe où elle évoluait la saison dernière. Pour les français, s’il s’agit également d’un nouvel élément de l’équipe,  est noté l’ancien club. De même  les initiales LB indiquerons les jeunes joueurs prêtés et  jouant sous Licence Bleue .Nous espérons ainsi que vous pourrez vous faire une idée assez précise des forces en présence.
 
Poule A
Comme la saison dernière les poules sont très marquées géographiquement et donc ce groupe réuni toutes les équipes au nord de la Loire.  Comme la saison dernière elle semble un ton au dessous de sa rivale du sud.  Aucun club relégué de la division supérieure ne s’y trouve et le promu de D3 n’en est pas le vainqueur mais son dauphin.  Inutile de dire qu’il va leur falloir déployer toute leur énergie pour prétendre pouvoir fournir le futur promu de la D1. Mais sait-on jamais.
Cette poule s’annonçait des plus équilibrée et disputée mais il apparaît que si bataille il y a c’est plus pour les accessits car Wasquehal et l’entente Evry/viry semblent partis pour se détacher.
Nous commençons notre état des lieux par les plus mal classés.
 
Les Diables Rouges de Valenciennes:
La saison dernière, après un début qui semblait prometteur, l’équipe eut un terrible passage à vide dû en grande partie à un manque de discipline. Fort heureusement elle sut se reprendre en fin de saison. Il s’agissait donc pour cette année d’éviter les grands trous d’air. Il y a eu quelques changements dans les renforts venant de nations fortes mais cela ne semble pas suffisant pour l’instant car hélas les Diables ont été repris par leurs vieux démons ce qui coûta fort probablement quelques matchs. Et surtout l’équipe ne semble pas retrouver ce second souffle qui les ferait repartir de l’avant.  Dommage car elle est capable de performances intéressantes.
L’entraîneur slovaque Rojko a encore à peaufiner les réglages pendant la trêve de fin d’année.  Mais si, comme l’an dernier, il y parvient dans cette 2ème moitié de saison alors les play-offs redeviennent possible.
 
Coach  Rojko Anton (SVK)
GB.  Noting Timothy (SWE - Lysekils D3)  Remplace Zvedelik Robin (CZE - Villard) , Brassart Axek;
Def. : Camurat Louis, Hulat Dominik (CZE, Åsele Ik ), Janos Lukas (SVK), Mameri Guillaume (Limoges), Selin David,  Fronty Sébastien , Gajewski Gregory ( Reprise),  Bernard Victor, Lemaire Patrice, Mathieu Ludovic                                                                                                                                      
Att: Delbecque Arthur, Giguere Grégoire, Harmegnies Allan (BEL), Harmegnies Mael (BEL), Machacek Ales (CZE - Kadanmost/Klatovy), Marchal François (BEL), Marcinek Tomas (SVK - Chambery), Mc Ilroy Jamie (Ecosse), Zib Petr(CZE - Amneville), Rouillard Thybaud, Berdou Theo ( Dun./Wasquehal)  Hurez Antoine, De Gubernatis Benjamin, Camurat  Remi, Avez Nicolas, Davoine Jérome .
 
Les Français Volants de Paris :
Les dirigeants parisiens ont bien tardé à dévoiler leur effectif.  Avec moins d’arrivées que de départs et seulement 2 joueurs étrangers (russes dont un des deux naturalisés). Il semble que Paris fasse moins rêver. Pourtant on note quelques joueurs d’expérience, provenant souvent de clubs voisins ayant évolués à un niveau au dessus et donc force est de constater que l’effectif est plutôt âgé. Et pour autant cette expérience n’a pas mis fin à cette impression d’inconstance. Il manque peut être un peu de profondeur de banc expliquant des fins de rencontre difficiles. Car si souvent l’équipe résiste bien il faut bien dire que malheureusement cela se terminait le plus souvent par une défaite ou au mieux une victoire en prolongation. Mais les Français Volants semblent se réveiller quelque peu en cette fin d’année. Il va leur falloir confirmer cette réaction salutaire sous peine de se voir irrémédiablement reverser dans la poule de relégation avec les risques inhérents d'une descente.
 
Coach : Sadoun Loic
GB:  Brunetti Rodolphe, Wargnier Quentin (Retour A La Compétition)
Déf:  Mazzone Arnaud ; Belov Maxim (FRA-RUS -  Annecy) ; Jaffeux Robin ; Fritsch Jeremy (Neuilly); Queiros Enzo ?;
Att : Slupski Marc  (Neuilly); Guimbard Kévin (Neuilly) ; Kuzmin Oleg (RUS); Benet Axel ; ; Chauveau Nicolas ; Motte Alexandre ; Dumont Hugo (Rouen Ii); Offret Yannick ; Faudot-Bel Thomas ; Vigezzi Gianni ; Papaux Mans (Evry/Viry), Portier Gaetan (Cergy) , Ehrhart Franz (Reprise)?
 
 
Les Comètes de Meudon :
Avec toujours au commande Francis Larivée mais assisté par un ancien pilier de l’équipe, Sébastien Trabach. Les Comètes semblaient vouloir repartir pour espérer faire mieux. Alors même si au classement final 2017/2018 de la D2 les Comètes étaient l’équipe la mieux classée d’Ile-de-France, on ne saurait s’en satisfaire car  l’équipe n’a pu franchir le 1er tour des play-offs.  Hélas cette première moitié de saison fut des plus chaotiques puisque, si l’équipe fit un coup d’éclat à Colmar, elle n’a guère concrétisé par la suite avec seulement une autre victoire. Est-on sur une fin de cycle qu’il va falloir relancer ? Comme Paris, Meudon a semblé se reprendre un peu avec la venu du buteur canadien Demico Hannoun. Les meudonais occupent donc la dernière place qualificative pour les play-offs et il sera difficile de faire mieux. A eux de tout faire pour la défendre.
 
Coach: Larivee François & Trabach Sébastien
GB:  Melin Gaëtan, Chorlet Allan , Picalausa Pierre (Evry/Viry),
Déf. : Deruelle Mathieu (Evry/Viry), Ferre Tom, Geffroy-Lemoine Alexis (Dunkerque), Halingre Léo, Morel Charly, Utans Andrejs (LET), Vais Matej (SVK - Brezno), Vidal Lewis (Evry/Viry),  Vychodil Filip (CZE), Coubier Balthazar ?, Delaporte Pierre Louis ?
Att. : Bacul Lukas (CZE), Bissonnier-Gillot Florent, Blossier Eric (Evry/Viry), Brooks Tristan (Fr-Amér. Vaujany), Jeanjean Alexandre, Juan Dimitri, Levillain Florian (Dammarie), Ottino Kévin, Pigeot Jérémy,  Urlik Joly Walter (Acbb/Meudon),  Hannoun Demico (CAN - North Delta), Zeman Lukas (CZE - Garges), Voyer Benjamin.
 
Le CSGSA Strasbourg II:
Etant une des deux réserves de cette poule, cette équipe avait l’habitude de ne guère décoller du fond de classement pour n’assurer sa survie au mieux qu’en fin  de saison en poule de maintien voir parfois aussi à l’occasion de repêchage d’intersaison. Bref on était plus dans l’opération survie qu’autre chose. Mais force est de constater que cette fois nos jeunes étoiles font preuve de plus d’arguments sur la glace et ce depuis la 6ème journée. Enchaîner 3 victoires de suite cela ne leur était pas arrivé depuis longtemps. S’il est trop tôt pour dire que le maintien, objectif principal, est assuré, force est de constater qu’ils sont pour le moment en position de qualifiable pour les play-offs et toujours en course pour intégrer le carré final. Plus que jamais l’équipe est composée de juniors dont certains, internationaux sont en train d’exploser cette saison, le tout encadré par des entraîneurs-joueurs Chipaux et Schmitt.
 
Coach: Chipaux Tarik
Gb: Vazzaz Adrien, Rio Ludovic, Mehl Thomas, Krauss Arthur, Schilling Titouan. (Pour l’instant seuls les 2 premiers de la liste ont gardé les cages)
Déf. : Lecomte Mael (Villard De Lans), Alastair Franc, Vix Lelian, Carpentier Audric, Sarlin Hugo (Cholet), Baillis Luc, Bureau Romain, Chausserie Aurélien, Waydelich Eliot, Deplanque Maxime, Morillon Colin, Messinger Karl.
Att. : Chipaux Tarik, Fritz-Dreysse David (Brest/Rouen Ii), Schmitt Romain, Lobstein Theo, Perrenoud Theo, Vinals Aurelin, Mehl Mathieu, Beckmann Léopold, Pousse Arthur, Baeumlin Julien, Turlur Lucas (Nantes Ii), Lhermitte Amaury, Mensah Yssah, Joly Mathis, Thonnessen Eddy, Senechal Lucas, Michalow Robbie ?.
 
Les Gaulois de Châlons en Champagne:
Fort d’une première année en D2 on ne peut plus prometteuse, voilà nos châlonnais dans l’obligation de confirmer.  Dans un effectif plutôt stable avec le départ d’un seul étranger remplacé par un autre plus ‘’exotique’’  le japonais Miyazaki  ainsi que l’arrivée d’un ou deux français, on comptait bien bonifier l’expérience acquise lors de la première saison. Peut être parce que l’élément de surprise n’est plus là, on ne retrouve pas ce souffle de l’an dernier. Alors, plus que de finir en tête de poule on peut ambitionner une des 4 premières places mais il va falloir être plus constant car la concurrence est rude en milieu de tableau et l’arrivée récemment d’un nouvel attaquant en provenance du Canada, Giordano Saputo, tarde à se faire sentir sur le classement.
 
Coach  Lohou Tristant Et Thomas Sébastien
GB : Celestin  Dylan (Fra-Can); Bachetti Alexis ;
Déf. : Allouchery Tony,  Berton Sylvain, Janci Tomas (SVK) ;  Goncalvez Nelson, Lohou Tritan, Barnes Jean Yves (Limoges),  Dutat Nathan,  Michel Léo.
Att. : Goncalvez Hugo, Briand Arnaud, Cheylan Cedric, Paroissien Lois, Delaunois Julien, Miyazaki Ryo (USA-JPN, Wasquehal);  Mikula Vladimir (SVK), Matejka Jakub (SVK), Hanes Marek (SVK);  Pernot Anthony, Domaine Florent, Pimpernelle Alexis, Vignot Théo, Saputo Giordano (CAN -Westmount),
 
Les Titans de Colmar:
Colmar en D2, c’est une première ! Pour ne pas avoir à connaître qu’un simple aller-retour dans cette division le club, en moyen humain locaux un peu limité, a su enrichir son effectif  cette saison par une entente fructueuse avec Mulhouse. Ainsi nombre de jeunes espoirs U20 des Scorpions viennent s’aguerrir, en plus du championnat U20 élite, dans d’une compétition senior  relevé. Les Titans à l’instar de Vaujany serait-il une réserve cachée ? Que nenni, en tous cas pas seulement car se sont adjoints aussi des joueurs d’expérience tel que Thomas Mathieu et des renforts étrangers dont ce gardien estonien Roman Shumikhin, international dans son pays. Le cocktail a du bon car les résultats ne se sont pas fait attendre, l’équipe bataille toujours pour le podium. Alors certes parfois, comme c’est le cas dans d’autres clubs, il y aura peut être des problèmes de disponibilité pour ces jeunes partagés entre 2 compétitions (cela expliquant quelques contre performances?) mais à un peu plus que mi-parcours  l’accession aux play-offs, et de plus en bonne position, est bien plus d’actualité que le simple maintien.
 
Coach : Kouznetsov Evgueni
GB: Shumikhin   Roman (EST - Vipers Tall. ), Granperrin Etienne, Eriksson Adrien  ? (FRA-SWE -  Lb)
Déf. : Maricato Julien (Amnéville, Lb Mulhouse), Salvin Benoit,  Lenner Eloi, Estienne Jonathan (Amnéville, Lb Mulhouse ) , Prokop Lukas (CZE.), Maurer Lucas, Tin Michael, Bais Maek (SLK, Châlons), Urusev Ilja (EST.) , Mouchrif Mehdi ( Strasbourg 2),  Klesmann Aurelien ?
Att. : Kern William,  Mathieu Maxime (Strasbourg),, Macko Michal (SVK - Orléans),   Leroux Maxime (Strasbourg 2), Bashirov Ruslan (RUS), Leconte Benjamin,L  Cruchandeau Corentin(Lb Mulhouse), Lambolez Maximilien (Strasbourg 2,Lb Mulhouse),  Mathieu Thomas, , Hermant Alexis ?(Lb), Haffner Teo , Fuchs Paul ?, Dewolf Quentin ?, Koenig Joan?, Fuchs Paul ?, Engelvin Loic ?.
 
CHAR - Rouen II:
Avec ici que des jeunes joueurs, quasi tous juniors, la réserve rouennaise fait plus que bonne figure. Rien de bien surprenant car ici nous avons la pouponnière des Dragons de Rouen, club dominant de la Magnus. La plus part participent au championnat junior élite et on y trouve nombre de joueurs  ayant une expérience internationale U20 et U18. De plus l’effectif est fourni. Cela donne une équipe qui certes peut difficilement prétendre à jouer les premiers rôles mais qui régulièrement s’invite pour les play-offs. Il semble que cette saison ne devrait pas échapper à la règle, avec même possibilité de se placer parmi les 4 premiers de la poule. La concurrence s’annonce cependant acharnée.
 
Coach : Salo Ari
GB :  Duquenne Valentin, Renard Jean Baptiste, Richard Gaëtan
Def.:  Athuil Noah, Carabasse Charles, Carminati Thomas (Villard-De-Lans), Durand Victor, Mony Mathieu, Plaquevent Nicolas, Broutin Joseph,  Alzon Yohann, Salve Yoan, Villain Lucas,  Cantagallo Enzo ?,  Tentindo Jonathan ?, Duchesne Ludovic ?.
Att.: Berard Benjamin,  Cherkaoui Yannis, Germond Antonin,, Mainfray Gabin, Masseline Enrique, Nadaux Arthur, Pelletreau Pierre, Rabl Robin, Raux Levy, Reynaud Joran, Zago  Bastien (Mont Blanc), Maime Thomas,, Zavani Arthur, Papeil Arthur, Levreux Paul, Dumont Hugo ?.
 
Les Red Dogs d’ Amnéville :
Peut-être pour donner un peu plus de mordant à l’équipe, les dirigeants amnévillois ont décidé de changer la dénomination du club: exit les Galaxians, voici les Red Dogs. Auteur d’un bon parcours, et pour tout dire le meilleur des pensionnaires de la poule A l’an dernier, nos mosellans veulent confirmer malgré des moyens qu’ils savent limités. Pour cela il leur faut garder cette faculté de rester performant à l’extérieur tout en gommant ce paradoxe d’être moins sûr à domicile. Partant d’un collectif relativement stable (essentiellement changement de 2 renforts étrangers sur 4 – Benack et Vretek- complété par la venue du franco canadien Griet de Limoges), l’entraîneur Rezard qui a été reconduit, espérait donc tirer les fruits d’une année d’expérience commune. Mais malheureusement cette  saison encore ils ont du mal à rester maître chez eux  et  ils cultivent toujours ce paradoxe d’être plus à l’aise chez l’adversaire (dont une victoire à Wasquehal alors leader). Pour autant cette faculté les rend éligible pour, sinon la première place, au moins jouer les premiers rôles de la poule.  Ainsi s’ils peuvent prétendre garder leur 3ème place, ils n’ont pas à priori la régularité pour inquiéter les 2 premiers.
 
Coach: Rezard Pierrick
GB: Carme Vincent; Casensky Adam(CZE);
Déf, : Benack Jiri (CZE - Liberec U20); Goux Baptiste; Catelli Lucas; Stroppolo Franck;  Dutkovic Lubomir (SVK); Mischler Axel, Geoffroy Sébastien
Att .:  Vretek Vladislav (CZE); Thomas Antoine; Maurer Adrien; Veres Matthieu; Mercier Romain (LUX - U17 ); Griet Maxime (FRA-CAN, Limoges);  Casula Nathan; Lorenzini Sylvain; Dars Florien, Bimboes Thomas,  Capet Romain, Maccioni Sacha, Baron Alexandre ?, Aubry Thomas ?, Aubry Charly ?
 
Les Lions  de Wasquehal/Lille:
Et dire qu’il y a 2 saisons on s’inquiétait de l’avenir des Lions. L’intersaison a du être prolifique car rarement l’entame de championnat  n’a été si porteuse de promesses. Certes les dirigeants ont légèrement augmenté leur quota d’étrangers passant à 5 dont 2 belges. Mais il y a aussi l’entente avec Amiens qui voit les picards leur « prêter » leurs meilleurs espoirs dont certains internationaux juniors par le jeu des licences bleus. Voilà qui permet certainement de dynamiser le jeu avec plus de roulement dans les lignes. L’entraîneur Chardon, toujours au commande, en a tiré le meilleur au profit de son équipe quasi invaincue à mi parcourt. A mi saison régulière leur seule défaite ne les empêchait d’avoir creusé un trou significatif avec leurs poursuivants. Pourtant depuis les Lions ont marqués un peu le pas, se faisant par là même le doublé par l’entente Evry/Viry. On peut penser qu’ils sauront réagir pour au moins préserver leur place de dauphin car l’avance n’est pas négligeable sur le 3ème mais pas encore irréversible.
 
Coach :  Chardon Fabien
GB:  Martel Marc-André (CAN), Laamel Maurad (Amiens), Eggermont Viggo (BEL).
Déf. : Verschaeve Thibaut (BEL), Herbet Marc-Antoine, Plagnat Antonin (Amiens U20), Kalisa Théo (Lb Amiens), Coulaud Yohan (Lb Amiens),  Tiramani Christophe  (Lb Amiens U17),  Louf Benjamin, Toneatto Matteo, Thomas Mathias, Delbecque Ernest ?
Att. : Trambouze Thomas ( Valenciennes ), Piquet François,,  Matej Marek (SVK - Valenciennes), Nguyen Benjamin, Zajac Aurélien, Besson Lucas (Lb Amiens), Turpin Benjamin, Bruche Baptiste (Lb Amiens), Herrera-Mione Lucas (Lb Amiens) , Domian Martin (SVK), Artano Dylan (Angers U20), Belharfi Rayan(Lb Amiens), Angielczyk Simon, Bjorklund Lukas (SWE - Lund Giants), Lagrise Martin, Marcos Charley, Pean Arnaud, Pagnod-Rossiaux Tom ( Amiens U20),  Grenier François ( Valenciennes)  ?,  Hamoudi Nicolas ?,  Canaguier Axel ?
 
Evry/Viry Hockey 91 :
Des trois clubs franciliens  l’entente Evry/Viry semble confirmer qu’il est le mieux armé pour peser sur cette poule. D’ailleurs on ne cache pas du coté des dirigeants une envie de promotion au niveau supérieur d’ici quelques années. Mais pour cette saison on ambitionnera avant tout de jouer les premiers rôles de son groupe pour se mettre en position plus favorable possible pour les play-offs. Le slovaque Timko a remplacé Jêrome Pourtanel comme coach. Il a naturellement fait appel à 3 ressortissants de son pays pour renforcer l’effectif et force est de reconnaître que, même si ce fut parfois en début de saison dans la douleur, l’équipe semble maintenant avoir pris la mesure de son groupe et tient on ne peut mieux ses objectifs. Ne viennent-t-ils pas, juste avant la trêve, de rafler la place de leader aux nordistes !
 
Coach: Timko Jan
GB : Smik Pavol (SVK) , Rodde Jules ; Dandel Romain (Dijon U20) 
Déf. : Gamiette Edwin, Gautron Alexis,   Jeannette Guillaume, Radolanirina Clément,   Priatka Samuel(SVK -  Zvolen U20),  Drobny Antonin (CZE - Geleen), Sadlon Juraj (SVK) 
Att. : Monneau Retif Ugo, Tellier Benjamin, Ledoux Kevin, Gautron Thomas, Marouillat Michael,  Berardet Geoffrey,  Lallement Clement, Ikhlef Valentin, Leskinen  Aleksi (FIN - Warkis ),  Gaspar Nicolas (SVK - Brezno ), Ferletak Kristian (SVK - Nova Ves), Thery Victor ,  Sentyes William,  Makeev Nicolas ?, 
 
 
Poule B
 
Avec deux équipes venant de la division 1, avec le champion de D3, outrageusement dominateur l’an dernier et possédant par son passé une vraie expérience du haut niveau : il n’y a pas à tergiverser, il y a du lourd dans cette poule sud devenu moins méditerranéenne mais bien plus alpine. A cela vous rajoutez la présence des 2 demi-finalistes de l’an dernier et on comprend que l’on fourbit les armes pour, au-delà de la saison régulière, aller très loin dans ces play-offs. On trouve également deux équipes qui, discrètement, ont bien préparé leur saisons et distillent quelques surprises  mettant le classement en ébullition. Seul 2 équipes paraissent un ton en dessous. Là aussi nous commençons par le bas du classement ; un classement un peu faussé car certaines équipes comptent jusqu’à 2, voir 3, matchs de retard. Néanmoins avant la trêve cette poule se retrouve bien scindée en 2 groupes : celui luttant tout simplement pour avoir le droit d’accéder aux play-offs puis celui des prétendants au carré final  et pour tout dire pas seulement de la poule mais bien de la D2 en fin de saison.
 
Les Taureaux de Feu de Limoges:
Rétrogradé sportivement de D2 l’équipe a vu par la même partir beaucoup de ses éléments, notamment étrangers. Evidemment le repêchage d’août ne les a pas fait revenir. Aussi on a du reconstruire à la hâte. Heureusement le club a pu passer un accord avec les Boxers de Bordeaux afin que, sous licences bleu, de jeunes espoirs U20 bordelais puissent venir renforcer une équipe limougeaude bien juste en effectif. Hélas en cette première moitié de saison les Taureaux ont accumulé défaites et mauvaises statistiques avec la moins bonne attaque et surtout la pire défense. Aussi viennent-ils de changer leur gardien titulaire: adieu le tchèque Nesvadba, arrive le finlandais Koskela qui a fait son entrée lors du dernier match de la phase aller. Cela suffira-t-il pour remonter la pente ? Toujours est-il qu’après une surprenante prolongation obtenue à Villard, ils viennent de signer enfin leur premier succès  face à Roanne devant leurs partisans juste avant la trêve. L’espoir n’est donc pas tout à fait éteint et si ce n’est pour les play-offs, tout au moins dans la perspective de la lutte pour le maintien en poule de play-down.
 
Coach :  Cutt Milan  (SVK) & Etienne Thomas 
GB: Koskela Sami (FIN - Ik Guts Div.3 Finlande) Remplace Nesvadba Matyas (CZE -), Corallo Emmanuel
Déf.: Hofman Jakub (CZE),Pflieger Yann,  Brégeron Fabien, Scarella Ilan (Tor./Tills), Le Chapelain Thomas(Lb, Bordeaux), Lemaitre Bastien(Lb Bordeaux), Lefebvre Jules ( Rouen 2,Lb Bordeaux )
Att.: Cutt Milan (SVK -),, Toukmatchev Serge (FRA-BLR), Dumélié Valentin, Waldschmidt Quentin (Reprise), Cavalie Thomas, Lévêque Bryan, Renon Adrien,  Duché Corentin (Poitiers), Auger Tanguy (BEL - Dijon 2 Lb Bordeaux), Tartari Vince ( Anglet U20, Lb Bordeaux),  Bonnet Paul-Nassim ( Anglet, Lb Bordeaux), Bruyant Alexandre(Lb, Bordeaux),  Verduci Aléxis, Sokolov Kirill (FRA-RUS) ?
 
Les Grizzlis de Vaujany:
Cette équipe quasi exclusivement formée de jeunes espoirs U20 voir U17 de Grenoble qui se partagent entre les championnats élites U20 de Grenoble et celui de D2 avec Vaujany a d’abord pour objectif l’endurcissement des juniors au contact d’un championnat senior. Bien sûr sportivement on cherche le maintien et quoi de plus logique pour l’assurer que de se qualifier pour les play-offs. Les Grizzly y étaient parvenus la saison dernière mais cela s’annonce plus compliqué cette année même s’ils ont presque toujours su opposer une vive résistance. L’équipe a certes accumulé pas mal de matchs de retard mais malgré cela il va lui être difficile de redresser la barre puisqu’entre autre il y en a 2 face au leader clermontois. Si l’effectif semble étoffé, en fait il y a une sorte de turn-over et certains joueurs ont assez peu de participations. Cela pourrait-il avoir des conséquences sur la cohésion et pourrait expliquer certaines difficultés?
 
Coach : Fabrice Texier
GB: Bodin Victor  (FRA-USA), Comello Baptiste, Corvez Loïc 
Déf.: Guennelon Clément , Maurici Antoine, Bourillon Matis,  Favre-Félix Maxime (Lyon), Pastor Riwan, Bonnard Alexis,  Tornatore Hugo, Sciarini Oscar,  Daita Matteo,  Mary Alexandre
Att.: Dair Aurélien,  Parolo Valentin (Dijon),  Reboh Sacha, Koudri Adel,  Convert Lauric,  Blanchard Titouan, Dechelle Hugo, Boni Lucas, Leroux Maxence, Kervarec Alexandre, Villiot Gaëtan (Mont-Blanc), Quatronne Timothé, Benikhlef Rayan,Munoz Julien.   
 
Roanne les Renards :
Comme chaque saison les Renards s’appuient sur une bonne ossature d’étrangers dont la qualité sera le garant d’une année réussie ou non tant leurs influences est capital. Certainement satisfait de ceux de l’an dernier, quatre ont été conservés, rejoints par trois autres en provenance du Canada. Mais il semblait que quelque chose avait changé et cela venant plutôt des français. D’abord les restants qui maintenant depuis plusieurs saisons ont pris de l’assurance. Puis quelques nouveaux qui apportent notamment du physique, entre autre des jeunes espoirs de Lyon sous licences bleu. Bref cette fois l’effectif semblait plus homogène et s’ingéniait à jouer les troubles fête ce début de saison les plaçant très proche des 4 premières places. Mais en cette fin d’année 2018 nos Renards piochent à nouveau dans le dur et par des défaites à domicile et celle chez la lanterne rouge ils ont compromis leur espoirs. Ainsi l’attaque si prolifique, une des meilleur de la D2 à un moment, est devenue presque aphone. Certes ils ont encore une certaine avance sur la fatidique avant dernière place mais la trêve doit être mis à profit pour recadrer l’équipe.
 
Coach: Bonnefond Romain Assisté De Escudero Gabriel
GB : Bonnefond Bastien, Veselovsky Peter (SVK), Ginier Clément (Lyon U20)
Déf.: Bonnefond Romain, Kysilka Dominic (CZE), Lamothe William, Portier Florian,   Ravanel Thomas, George Yohan ?,  Fanget Axel (Lb Lyon). Pour Forre Gautier Retour Puis Arrêt Début Décembre.
Att.: Cazaubon Jean, De Coquereaumont Felix (Marseille), Figon Frédérique  ?, Houde Jean-Christophe (CAN), Lachapelle Cédric (CAN - Villemarie), Couturier Lemay Tommy (CAN - Princeville), Lescovs Vladislavs (LAT),  Monnier Alexandre, Tardif Tristan (Can.Princeville), Touveron Mathieu, Lairet Killian (Lb Lyon) , Faure Hugo (Lb Lyon).  
 
Les Lynx de Valence:
Ayant retrouvés leur tanière en mi saison dernière suite à un incendie, les Lynx, alors à la traîne, ont rebondi de suite ; d’abord en finissant bien leur saison 2017/18 (vainqueur de la poule de maintien) et en préparant à priori pas si mal leur intersaison malgré encore des rumeurs de descente. Mais les joueurs, dont des anciens qui ont fait leur retour, se sont soudés pour relancer la machine. De plus un accord de bienvenue avec Gap pour faire venir de jeunes espoirs sous licences bleues permet d’assurer un effectif de qualité. Et contre toute attente l’équipe afficha  non seulement de fortes résistances face à de gros calibres mais aussi de belles victoires. Certes les Lynx sont un peu rentrés dans le rang en fin de phase aller mais se sont réveillés en décembre avec des résultats confirmant ainsi qu’ils ne seraient pas facile à dompter. Sur cet élan les play-offs semblent cette saison un objectif tout à fait logique pour ne pas dire mérité.
 
Coach: Bortino Jean Michel, Antoine Pelisse ?,
GB :  Constantin Franck, Gautero, Théo, Valentin Jérémy, Ledoux Elliot ?
Déf.: Cabare Damien, Appaix Pierre-Louis,, Dlouhy Jan (CZE - Montpellier), Cirgues Louis (Lb Gap), Rodriguez Quentin (Villard), Bidoli Geoffrey, Vasse Hugo (Lb Gap), Shalei Nikita (Lb Gap) Pelisse Simon (Retour) ?
Att.: Clement Valentin,  Bayrou Johann (Lb Gap), Granoux Rémy (Lb Gap), Cassard Titouan, Dannerolle Yohann, Bortino Maxence (Lb Gap), Tarabusi Axel (Lb Gap), Demangel Eliot, Harivel Hervé (Lb Gap), Nemeth Tomas (Slk, Morzine) , Plantrou Erwann (Lb Gap),  Hernandez François, Orts Lucas (Retour), Pelisse Alexis, Stevenin  Clément,   Loisel Erwann (Retour), Cointe Théo  (Lb Gap)
 
Les Ours de Villard-de-Lans:
Bien qu’ayant un riche passé il est difficile de mettre les Ours parmi les favoris, surtout cette saison où les dirigeants se sont engagés dans une politique courageuse : la formation. Exit les étrangers et place aux jeunes avec beaucoup de joueurs nés autour de 97-98 et après. Même les seuls étrangers, le canadien Kevin Gilbert  et ‘’ l’exotique’’ espagnol Sahagun sont de 98 et 99. Cette jeunesse peut expliquer des résultats en dent de scie avec pourtant quelques coups d’éclats comme cette victoire contre Annecy et dans une moindre mesure la prolongation arrachée à Clermont-Fd. S’il leur sera bien difficile de se placer dans les 4 premiers tant le trou s’est creusé en milieu de tableau, les voilà cependant installé avec autorité à la tête du second groupe. On peut donc raisonnablement penser que les séries finales ne devraient pas leur échapper surtout avec un effectif forcément très perfectible . . .  et là démarre un autre championnat
 
Coach: Simonneau Pierre-Antoine & Faravin Pascal
GB:  Carrier Robin, Fine Loic, Schwerdel Mattisse ( Grenoble U17)?
Déf.:  Simmonneau Pierre-Antoine,   Zonderop Jiri, Ardouin Eliot, Drogue Robin,  Cointe Romain, Sahagun Naum, , Roger Malowen (Briançon), Martenon Kevin (Chambery).
Att.: Loze Justin, Lamirault Aubin (Lyon), Issertine Jonathan (Clermont), Couvat Jeoffrey (Limoges), Ruel Thomas, Franzino Alois, Pesce Florian, Richard Kevyn, Odibert Axel, Sahagun Jan, Gilbert Kevin (CAN - Sherbrooke), Sangorgio Bastien, Conil Oscar, Balthazard Théo,  Barin Matti (Rouen 2),  Raveaud Anthony, Fillod Paul,  Lancelon Baptiste
 
Les Bouquetins de Courchevel-Méribel-Pralognan :
Revenant en D2 après quelques saisons au niveau supérieur, les Bouquetins faisaient naturellement partis  des favoris logiques. Cinquièmes, il ne leur est pas encore interdit d’espérer  le podium car  ils talonnent les 4 équipes qui les précèdent et déjà le trou s’est fait par rapport aux cinq derniers. On attendait quand même un peu mieux compte tenu qu’ils ont gardé pas mal d’éléments de leur effectif de la saison dernière en D1 (entre autre 8 renforts étrangers dont 4 déjà présents l’an dernier). Mais il faut aussi tenir compte du fait que l’équipe a 1 voir 2 matchs de retard sur la plus part de leurs concurrents directs et qu’ils ont eu quelques blessés. Ainsi ils n’ont récupéré le tchèque Stoklasa que depuis début décembre. A l’évidence l’objectif d’une des 3 premières places reste grandement d’actualité.
 
Coach : Rossat-Mignot Pierre
 GB :  Pek Tomas (SVK) Blanc Grégoire (Caen)
Déf.: Evrard Jacques (Neuilly Et Meudon), Gomane Alexis ,  Maclean Connor (CAN - Viking Hc ), Zmeskal Jan (CZE),   Makovsky Jakub (CZE) - Wattens ), Chevassu Quentin, Gourre Pierrick (Chambéry), Roumeau Jérome
Att. :  Charlet Timoté (Lévis M17 ), Charlet Raphaël, Kalinovic Martin   (CZE),  Yeo Graham (CAN - Birmingham), Kristek Jaroslav (CZE - Brest),  Pierrel Romain,   Stoklasa Petr (CZE), Wagret Maxence,  Fillion Nicollet Thibault (Reprise), Baazzi Younes (Villard), Grendka Damien ( Amnéville), Chatellard Thibaut ( Morzine), Duchosal Dorian (Vanoise), Saby Philippe, Vaudelin Maxime (Reprise),  Fontanel Thomas.
 
Les Pingouins de Morzine :
Avec Morzine on a un club qui a un vécu encore tout récent avec le haut niveau et bien que venant de la D3 on a gardé en grande partie les structures de leur meilleur époque, à commencer par la formation. Donc tout logiquement et dès leur arrivée en D2, ces promus ne surprennent personne en jouant les premiers rôles. Néanmoins la D2 n’est pas la balade de la D3. Ainsi la défaite surprise des Pingouins à Roanne leur a rappelé la réalité de la compétition alors que pourtant ils venaient de mettre en échec la semaine précédente un leader invaincu. Certes certains diront que leur bon classement tient aussi au fait que des équipes affichent quelques rencontres de retard par rapport à eux (ils sont ainsi les seuls avec Roanne à avoir joué 13 matchs), mais assurément nos haut-savoyards, au-delà de la participation aux play-offs, joueront sinon pour le titre tout au moins le carré final et alors pourquoi pas la montée, objectif avoué pour un futur proche.
 
Coach : Boisson Alain, Tommie Hartogs
GB : Brazdil Jaroslav (CZE - Nymburk), Bouvet Matiss
Déf. : Knudsen Rasmus (DEN - Odense),  Berger Alan, Bonnaudet Clément, Weber Eliot, Coffy Valentin, Bataillé Maxime, Havlik Dominik (CZE - Litvinov U20), Pulda Martin, Rama Joris
Att. : Masson Thibaud,  Delale Thibault, Holecko Peter (SVK - La Roche/Yon), Gaydon Thibault, Parisot Geoffrey (Dunkerque ), Vialle Morgan, Martinec Filip (Am./CZE), Nippard Dave (CAN, Chatellard Thibault,   Besson Josselin, Thoreau Victor (Nantes 2), Malmquist Karl, Bouffier Chad , Martens Pat  (CAN - Sait), Gravier Hugo,  Baravaglio Enzo, Guer Samuel ?,
 
Les Bélougas de Toulouse-Blagnac :
Bien que demi finalistes malheureux l’an dernier, les blagnaco-toulousains ont retrouvé enfin le plaisir de jouer les cadors de la division. Pas question après de si belles promesses, de ne plus tenir les premiers rôles. Avec un effectif plutôt bien équilibré les Bélougas ne font pas de complexe face aux favoris de la poule et représentent fièrement le Languedoc. Si, comme Clermont-Fd, ils ont décliné la proposition de la FFHG de venir en D1 c’est que probablement ils ne se sentaient pas assez près. Cela ne veut certainement pas dire qu’ils n’ont pas quelques idées derrière la tête comme par exemple faire mieux que la saison dernière et faire mieux veut dire . . . la finale.
 
Coach : Beyt Loic,
GB :  Kubis Filip  (CZE), Fredric Romain
Déf. : Buils Thibaut,  Pommier Sébastien, Salomaa Hermanni (FIN - Riemu), Pregent Michaël (CAN - Limoges), Kuzel Radim (CZE),  Kelly Dan (USA - Tufts Univ.), Condomitti Romain
 Att.: Krivochtchekov Miroslav (FRA-RUS - Marseille),  Martin -Whalen Eddy (CAN), Blaser Clément,, Doroginsky Rémi, Faup Maxime, Faure Fabrice, Krukoff Marvin,   Embrich Riho (Esto.,Riemu),  Coulombe Dany (CAN - M.-Est/Edmu.), Bermond Flaury, Coureaud Quentin (Montpellier), Buils Thibaut,  Guitard Alexandre , Courtheoux Alexei, Audisio Valentin,  Witwiki  Enzo
 
Les Chevaliers du Lac d’ Annecy :
L’expérience fut courte en D1 mais l’équipe en a retiré une certaine expérience leur permettant de jouer les premiers rôles. Certes ils sont aidé en cela par un concours de circonstance (certains de ses poursuivants immédiat ayant 1 voir 2 matchs de retard) mais les Chevaliers entendent bien porter haut leur oriflamme. Néanmoins et curieusement ils ont eu parfois du mal à imposer leur jeu à la maison même face à des équipes nettement moins bien classée. La victoire toute récente des Bouquetins sur le bord du lac vient encore de le confirmer. Mais l’ambition reste intacte et si eux aussi ont décliné la D1 avec un repêchage qui leur tendait les bras, à n’en pas douter l’envie de regoûter au niveau supérieur  n’est pas complètement passé ; il faut simplement bien la préparer.
 
Coach : Cyril Papa & Martin Millerioux.
GB: Accarier Benjamin,   Held Ulysse.   
Déf. :   Silovic Borna (CRO), Perrée Pierrick,, Millerioux Martin, Dufour Grégory (Mt Blanc), Vitton-Mea Victor, Cizek Martin (CZE – Chambéry), Rodriguez Alban (Anglet), Rachex Dorian, Combaz Nathan, Cimmino Quentin.
Att. : Papa Cyril,  Chedal-Anglay Alex,  Leglaive Fabrice,  Fribault Bertrand,  Contat Valbert, Arnaud Benjamin, Moncenix Hugo,  Bertrand Luca  (Villard U20),  Delplanque Alexandre , Le Blond Mathieu (Grenoble) , Papa Raphaël  (Mulhouse),  Diaferia Yann  (Neuilly), Lardy Florentin  (Vaujany), Jelen Jiri   (CZE)
 
Les Sangliers Arvernes de Clermont-Fd :
Demi finaliste qui repoussa le futur champion de D2 Chambéry dans ses derniers retranchements, assurément la cité arverne ne manque pas non plus d’ambition cette saison même si on sait les auvergnats plutôt discrets. Et s’ils ont repoussé les avances de la fédération pour une montée sur tapis vert ce n’est pas qu’ils aient renoncé définitivement à la D1 mais plutôt qu’ils ont tiré les leçons d’une montée dans la précipitation en 2016. Ils veulent la préparer dans toute sa globalité, structure et formation. On continue donc de lancer et aguerrir des jeunes avec l’aide de quelques briscards. Les voilà ainsi  placés en embuscades, d’autant  qu’ils comptent 1 à 2, voir 3, matchs de retard sur la plus part de leurs rivaux. Seul point négatif : une attaque qui n’est pas vraiment au diapason de leur défense, la meilleure du championnat. Mais si certaines victoires ont été obtenues dans la douleur, et étonnamment plutôt sur leur glace, force est de constater que c’est quand même l’équipe la plus régulière (encore invaincue à l'extérieur).
 
Coach : Sarlieve Eric
GB : Hurajt Radovan (SVK), Augier Allan, Jones Eliott
Déf.: Andraud Evan, Brejka Andrej (SVK), Cvetek Igor (SLO), Hagopian Thomas, Soldan Jan (CZE -  Limoges), Vigier Antoine, Nepveu De Villemarceau Swann (Dijon), Duval Louis.
Att. :  Chautant Lucas, Devaney Rob (USA - Babson Coll.), Nalliod-Izacard Léonard, Nalliod-Izacard Augustin (Angers), Kulha Martin (SVK), Faure François, Manzo Jordan, Sinkovic Julius (SVK - Cergy), Souchon Nans, Gervais Gabriel (CAN), Villain Tanguy (Dijon U20), Vialatte Théo, Leroux Maksymilian (Hc 74 U20) , Lefvre Thomas, Narbonne Tristan,

Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 - Petit bilan avant reprise
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...