Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 - Retour sur la 12ème Journée
 
Petit retour sur la 12èmes journée du championnat de France de hockey sur glace Division 2 2018-2019;
 
Media Sports Loisirs - Hockey Hebdo, Hockey Hebdo La Rédaction / Patrick Poitrineau le 17/12/2018 à 20:24
Retour de week-end . . . prolongé.
 
Ce fut effectivement un week-end un peu plus long que de coutume puisqu’il  y avait une rencontre aussi le dimanche pour ‘’régularisé’’ un match en retard, celui de la 4ème journée entre Meudon et Paris. Les autres rencontres, celles du samedi concernées la 12ème journée de championnat.
 
Poule A :
Samedi 15/12/2018
Meudon 10 – Paris (FV) 3 (% pronos. 55/45) :
Tendance plus que conforme car les banlieusards ont sérieusement dominé les parisiens. C’est dans le premier et encore plus le 2ème tiers que les Comètes se sont envolées. Les parisiens ne battant des ailes que dans le 3ème tiers où ils ont réussi à faire jeu égal. Espérons pour eux qu’ils retiendront surtout cette fin de rencontre pour garder l’espoir d’une revanche le dimanche.
 
Colmar 5 - Chalons en Champagne 4  Prl (% pronos. 55/45 ) :
Tendance annoncée respectée de justesse. Voilà qui permet aux Titans de rejoindre le top 3 mais aussi aux Gaulois de ne pas être décrochés. La bataille pour la 3ème place de poule continue plus que jamais entre ces 2 clubs et Amnéville.
 
Pour ce qui est des tendances, la jeunesse alsacienne comme normande nous aura bien fait mentir.
 
Strasbourg II 4 - Amnéville 3 (% pronos 46/54) :
Cette fois Amnéville ne l’a pas emporté à l’extérieur pourtant chez un adversaire plutôt à sa portée. Voilà une belle occasion de perdu d’intégrer le trio de tête. Pour nos jeunes alsaciens l’espoir cette saison d’accrocher les play-offs semble en bonne voie de se concrétiser.
 
Valenciennes 7 - Rouen II 10 (% pronos 52/48 ) :
Décidément le déclic ne vient pas côté valenciennois alors que l’on pouvait penser que la réserve rouennaise pouvait être affaiblie par des absences dû aux sélections nationales junior. Il va falloir se battre pour éviter la poule de relégation, poule que les jeunes dragons ne devraient plus guère appréhender, eux qui peuvent tout à fait encore espérer intégrer le carré final.
 
Evry-Viry 8 - Wasquehal 4 (%pronos 51/49) :
Nous terminons cette poule, concernant la soirée du samedi, par le choc des leaders. Assurément par une victoire en terre de son dauphin les Lions auraient marqué au fer rouge le classement. Pour notre part nous nous doutions d’une rencontre difficile chez des franciliens ambitieux. Mais à priori un manque coupable de discipline dans le second tiers de la part des nordistes leur a coûté cher. Tous les buts des banlieusards ont été marqués lors de cette période en supériorité numérique (contre 1 de Wasquehal en... infériorité numérique). Le dernier tiers fut tout aussi indiscipliné mais avec cette fois des infériorités mieux réparties dans les 2 camps. Cependant des pénalités majeures furent appelées à l’encontre des wasquehaliens.  En auront-ils à subir les conséquences lors des prochaines journées ? Toujours est-il que cela traduit une certaine fébrilité dont on les croyait plutôt à l’abri cette saison.
 
Dimanche 18/12/2018 - rattrapage match en retard de la 4ème journée :
FV Paris  - Meudon (% pronos 50/50 ): Notre position d’un 50/50 a bien été justifiée par le recours à la mort subite pour cette revanche du match de la veille. Assurément les parisiens ont tiré des leçons de leur large défaite de l’aller. Alors certes cette victoire en prolongation (la 3ème obtenue ainsi!) ne suffit pas pour quitter la dernière place mais permet encore de croire aux play-offs.
 
 
Poule B :
Courchevel-Méribel-Pralognan 10 - Limoges 0 (% pronos 65/35) :
On ne se faisait guère d’illusion pour les Taureaux car les Bouquetins ne pouvaient laisser passer l’occasion d’une victoire et ainsi se mêler à nouveau à la bataille en tête de poule.
 
Roanne 1 – Valence 5 (% pronos 52/48) :
Même s’il fallait s’attendre à des débats équilibrés nous nous sommes trompés dans nos prévisions et probablement que la suspension de 2 joueurs importants coté roannais peut expliquer en partie les choses. Toujours est-il que les Lynx, défaits à l’aller, ont pu prendre une belle revanche et passer devant les Renards au classement (avec de plus un retard de 2 matchs).
 
Nous avons gardé pour la fin les chocs de leaders. Nous avions diagnostiqué des débats équilibrés avec néanmoins un à priori légèrement favorables aux équipes recevantes. Et bien les faits nous ont donné raison sur l’âpreté des rencontre, pas sur les vainqueurs.
 
Toulouse-Blagnac 1 - Annecy 2 (% pronos 52/48) :
Dans ce choc de leader il était important pour les Bélougas de concrétiser sur leur glace surtout face à des Chevaliers qui les avaient bien dominé à l’aller. Match aussi d’importance pour les visiteurs et incontestablement la défense a pris le pas sur l’attaque. Il s’avéra que ce petit but concédé par les blagnaco-toulousains au 1er tiers fera la différence en fin de rencontre.
 
Morzine-Avoriaz 2 - Clermont-Ferrand 4 (% pronos 52/48 ) :
La aussi  la performance viendra plus des défenses que de l’offensive. Mais à ce jeu c’est pourtant les Sangliers qui trouveront la clé, d’abord en sachant bonifier au 1er tiers leurs avantages numériques, puis en sachant résister à la pression locale, Le dernier but étant un peu anecdotique puisqu’en cage vide.
 
 

Epilogue :
En poule nord le leader reste le même mais son dauphin Evry/Viry est rentré en lutte ouverte et le presse dorénavant. Derrière l’écart c’est encore creusé avec les autres prétendants qui continuent à se neutraliser, en particulier Amnéville qui ne concrétise pas des performances récentes. Les Red Dogs voient même revenir la réserve des Dragons. En bas de classement la réserve strasbourgeoise assure son bonhomme de chemin et Meudon prend 4 points sur 6 possibles. Les parisiens ont obtenu une petite bouffée d’oxygène alors que les Diables de Valencienne vont commencer sérieusement à étouffer s’ils ne se reprennent pas.
 
En poule sud, incontestablement le grand vainqueur et profiteur de cette journée est Clermont-Ferrand car il consolide son leadership tout en ayant 2 voir 3 jokers en poche, ses 2 ou 3 matchs de retard sur ses principaux rivaux. De plus au goal average particulier il devance son dauphin Annecy dont le match retour aura lieu dans la cité arverne. Mais pour ces derniers aussi la soirée fut bénéfique car une victoire en terre languedocienne est une fort belle performance repoussant, certes pas très loin, nos toulousains de la tête de classement. Pour les pingouins, eux aussi repoussés, le décalage n’a la aussi  rien  de rébarbatif, par contre des 4 équipes de tête il est le seul ne comptant aucun retard dans son calendrier. Il voit ainsi les Bouquetins se rapprocher dangereusement. En effet l’entente Courchevel-Méribel-Pralognan n’a pas laissé l’occasion d’enfoncer un peu plus Limoges dans les profondeurs du classement.  Derrière l’écart s’est creusé et Roanne est le grand perdant de la soirée puisqu’il voit, après Villard, Valence lui passer devant avec de surcroit pour ces deux derniers des calendriers à mettre à jour. N’ont pas joué Villard de Lans justement et encore Vaujany. Cela demanderait quelques explications de la fédération. Certes les grizzlys sont impactés par les différentes sélections nationales juniors mais le sont-ils plus que les réserves de Rouen et Strasbourg qui eux ont joué ce samedi ?
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...