trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 : Retour sur la 12ème Journée
 
Retour sur cette journée de reprise du championnat de France de hockey sur glace de Division 2.
 
Média Sports Loisirs / La rédaction, Hockey Hebdo Patrick Poitrineau le 12/01/2022 à 07:30
12ème Journée Championnat Division 2
Samedi 08 janvier 2022

 
 Pour ce 1er retour de week-end de l’année, on ne peut pas dire qu’il y ait eu de véritables surprises. Certes nos tendances n’ont pas toujours été respectées mais les cotes étant serrées, ces résultats contraires pouvaient tout à fait s’envisager.
 
Le seul score tant soit peu étonnant est le naufrage sur sa glace de Courbevoie face à
Amnéville alors que nous pensions qu’il y aurait plus de suspense.
En attendant, comme prévu, les leaders ont assumé sans trop de souci leur statut de favoris. Le gros perdant est Valenciennes qui voit la 1ère place s’éloigner un peu plus. Pour autant il reste un solide dauphin avec 6 points d’avance sur son vainqueur du jour, maintenant 3ème à la faveur de la défaite de la réserve de Rouen.
 
Dans l’autre poule, derrière les Pingouins on notera surtout la bonne reprise de Valence après une période difficile.  Alors que, après une remontée vitesse grand V dans le classement, c’est au tour du HCMP de marquer un peu le pas. 
Quoiqu’il en soit et au vu des disparités sur les matchs en retard à rattraper rien n’est joué pour bons nombres d’équipes, y compris pour la dernière Vaujany qui est celle qui compte le plus de décalage avec le calendrier.
 
Anecdote amusante, alors qu’en Magnus et D1 nombres de matchs ont dû être reportés à cause de ce sacré covid, en D2 une seule rencontre, Français Volants – réserve d’Angers pour... à priori des problèmes imprévus et un peu confus de planning à Bercy.
 

POULE A

Evry-Viry 2 - 9 Meudon (42% - 58%)
Comme on le subodorait il n’y a pas eu photo sur cette rencontre, les Comètes ont su entre autres grandement profiter de leurs supériorités numériques (3buts) et furent surtout très réalistes lors de l’ultime période. Cette victoire, ajoutée à la défaite de leur suivant, consolide plus que jamais leur première place loin devant tout le monde. A contrario Evry-Viry ne décolle pas du fond de classement.
 
 
Wasquehal 3 – 2 Prl Rouen II (48% - 52%)
Si les jeunes Dragons ne rentrent pas bredouilles grâce à la prolongation, cela reste néanmoins une contre performance alors que nous les pensions capable de mieux. Mais, contrairement à ce que nous pensions, le coach de Rouen n’a pas fait appel à ses internationaux U20 (la plupart avaient joué la veille en Magnus à Chamonix). Wasquehal a su parfaitement profiter de cette opportunité pour l’emporter de justesse. Conséquence, Rouen perd une place alors que Wasquehal se rapproche du milieu de tableau.    
 

Reims 1 - 0 Valenciennes (48% - 52%)
Nous avions donné les Diables Rouges vainqueurs tout en craignant pour eux le match piège. Et ce fut le cas. Jamais en concédant le 1er but en tout début de rencontre, ils n’auraient jamais cru ne pas avoir l’occasion d’ouvrir au moins une fois leur compteur. Pour les Phénix aussi il n’y a pas eu d’autre but mais celui initial de leur attaquant Jakub Bernad suffit à leur bonheur. Il leur permet de prendre la 3ème place et de se rapprocher de leur adversaire du jour encore doté d’une avance de 6 points.


Courbevoie 1 – 8 Amnéville (50% - 50%)
On pensait nos amnévillois moins sereins, surtout en déplacement. Que nenni ! Les franciliens ont été pris à la gorge dès le début de la rencontre et n’ont jamais pu s’en remettre. Beaucoup pénalisés des 2 côtés se sont cependant les Red Dogs qui ont su le mieux en profiter avec 3 réalisations plus 1 en double infériorité en toute fin de match. Courbevoie a réussi à sauver l’honneur que dans les dernières secondes, bonifiant enfin un power play.  Au classement, les banlieusards restent hélas solidement ancrés à la dernière place alors que les mosellans restent dans le peloton des poursuivants pour les places d’honneur.


Paris (FV) / Angers II : reporté au dimanche 13 février 2022
 

POULE B

Toulouse-Blagnac 2 – 7 Morzine-Avoriaz (48% - 52%)
Les alpins ont justifié notre confiance au-delà d’ailleurs des pourcentages affichés. Mais il a fallu attendre l’ultime période pour qu’irrémédiablement les visiteurs se détachent, notamment à la faveur d’une fin de match coup de poker de Toulouse avec la sortie de gardien doublé d’une supériorité numérique mais qui tourna au fiasco. Morzine-Avoriaz reste plus que jamais solide leader. Par contre avec cette 3ème défaite consécutive les Bélougas se retrouvent dans la 2ème moitié de tableau.
 
 
Roanne 9 – 5 Poitiers (54% - 46%)
On aura remarqué dans cette poule que toutes les équipes à l’exception (en tout cas pour l’instant) de Morzine-Avoriaz, passent par des hauts et des bas. Pour l’instant nos Renards semblent retrouver une période faste. Certes les Dragons poitevins ne font pas partie des ténors de ce groupe mais ils restaient sur une surprenante performance face au dauphin Annecy. Il a fallu un tiers temps pour régler la mire puis les ligériens ont pris le large en seconde période pour confirmer notre cote dans le dernier tiers. Les voilà revenus non seulement dans la première moitié de tableau mais ils prennent même place sur la 1ère marche du podium. Certes les écarts dans le ‘’ventre mou’’ de cette poule sont si tenus que tout est rapidement chamboulé mais cela reste bon à prendre.  Poitiers s’est bien battu mais se retrouvent un peu plus proche de la dernière place.
 
 
Annecy 7 – 5 Colmar (52% - 48%)
Les Chevaliers avaient certes nos faveurs mais il leur fallait le confirmer après une sévère déconvenue à Poitiers et qui faisait déjà suite à un revers à la maison. Il faut bien dire que les alsaciens ont réussi à les faire douter 2 tiers temps en arrivant à mener. Les savoyards ont réussi à renverser la tendance lors de l’ultime période. Par la même ils redonnent de la consistance à leur 2ème place au classement qui commençait sérieusement à s’effriter. Les Titans enchaînent hélas sur une 3ème défaite qui les envoie en 2ème moitié de tableau mais enfin de compte qu’à 2 points du 3ème. Rien n’est donc irrémédiable.
 

Villard de Lans 5 – 4 Prl. Vaujany (51% - 49%)
Retour dans le championnat pour les jeunes Grizzlys dont les meilleurs éléments étaient monopolisés par les championnats du monde U20 ou des stages U18 (cela expliquant les nombreux reports de matchs de décembre). Ils s’engagent donc dans une course poursuite, comme il y a quelques temps pour le HCMP, afin de quitter cette dernière place et retrouver un rang plus conforme à leurs ambitions. Mais les Ours ne l’entendaient d’autant moins de cette oreille qu’ils ont eux aussi à effacer un bien mauvais départ de championnat. Si nos tendances se sont confirmées, ce fut de justesse et la rencontre fut encore plus serrée que nos cotes. Villard de Lans a réussi à arracher sa victoire et à s’éloigner un peu plus du fond de classement. Surtout ils consolident un peu plus leur 8ème place synonyme de qualification aux play-offs . . . pour l’instant. Car si leur adversaire du jour n’a grappillé qu’un point il lui reste un bon nombre de matchs à rattraper et des occasions de revenir dans la course.
 
 
Valence 8 – 6 Courchevel-Méribel-Pralognan (49,50% - 50,50%)
Suite à un gros retard de calendrier le HCMP avait entamé une remontée spectaculaire dans cette poule. Mais déjà freiné par la défaite concédée en prolongation lors de l’avant dernière journée, c’est bien un nouvel arrêt dans leur progression au classement avec cette fois même pas la consolation du point de prolongation. Pourtant dans une mauvaise passe depuis un certain temps les Lynx ont su réagir et faire mentir nos tendances qui étaient à vrai dire très équilibrées. Si on ne peut donc parler de surprise, cette victoire marque néanmoins le réveil d’une équipe brillante en début de saison mais qui venait d’enchaîner sur 6 défaites consécutives. C’est leur brillant 1er tiers qui fera la différence et par la suite les Bouquetins ont couru en vain après le score. Résultat les drômois repassent devant leur adversaire du jour pour occuper la 4ème place alors que l’entente alpine, 1 point derrière, peut se consoler en se disant qu’avec un, voir 2 matchs de retard sur la majorité de leurs concurrents (Vaujany faisant exception pour les raisons rappelées plus haut) ils ont encore la possibilité de récupérer bien des places. A eux de ne pas connaître comme nombre d’équipes dans ce groupe une période de gros passage à vide.



Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 : Retour sur la 12ème Journée
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...