Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 - Retour sur la 13ème Journée
 
Cette 13ème journée a livré son lot de surprise et pas des moindres mais cela a été aussi l'occasion pour certaines équipes de se conforter dans leur leadership mais pas sans frayeurs.
 
Media Sports Loisirs - Hockey Hebdo, Hockey Hebdo La Rédaction / Patrick Poitrineau le 25/12/2018 à 19:00
 RETOUR SUR LA 13ème JOURNEE
 
 A l’approche des fêtes de fin d’année certaines équipes se sont offertes un beau cadeau, d’autres ont du batailler pour l’avoir et puis pour certains se fut la soupe à la grimace. Pour notre part, nos cotes ont été bien mises à mal pour certaines rencontres  même si on sentait bien qu’elles pouvaient être piégeuses.
 
Groupe A
 
Wasquehal 3 – 4 Strasbourg II (% pronos. 62/38) :
On commence par la grosse surprise de la soirée. Franchement, avec en plus Evry/Viry aux fesses. On imaginait mal les Lions baisser  pavillon chez eux face aux 7-8ème du classement mais à priori pour les alsaciens, d’avoir retrouvé leurs internationaux juniors, cela leur a donné des ailes. Chapeau bas pour leur performance qui, si elle ne les qualifie encore mathématiquement pour les play-offs, leur permet d’y croire plus que jamais. La trêve arrive peut être à temps pour nos nordistes qui semblent depuis quelques matchs marquer le pas.
 
Amnéville 8 – 5 Valenciennes (% pronos. 58/42) :
Double joie pour les Red Dogs qui renouent avec la victoire et de plus devant leurs partisans. Et les revoilà à nouveau dans le trio de tête. Pour les Diables Rouges, plus que jamais les voilà dans une mauvaise pente puisqu’ils glissent à la dernière place. Rien n’est encore joué mais pour cette équipe il va falloir profiter de la trêve pour remettre son jeu en place, ne serait ce que pour leurs supporters, les plus nombreux de la poule A.
 
Évry/Viry 9 – 4 Meudon (% pronos. 62/38) :
Ce derby a fort logiquement tourné en faveur de l’entente Evry/Viry qui par la même dépossède de la 1ère place les nordistes de Wasquehal. C’est leur 6ème victoire de rang, des victoires de plus en plus convaincantes. Les Comètes sont toujours accrochées à la dernière place mais sont sur la menace parisienne.
 
Paris (FV) 6 – 3 Châlons-en-Champagne (% pronos. 44/56) :
Nous avions mis les gaulois favoris mais non sans prévenir : « Il est vrai aussi que parfois les Français Volants sont capables de surprendre et ils avaient plutôt bien résisté au match aller ».  Et cela a été le cas ce samedi. Cette victoire est en ce Noêl un beau cadeau d’espoir. Rien n’est joué mais les parisiens naviguent sous un meilleur vent. Pour Châlons le podium s’est encore un peu éloigné.
 
Rouen II 6 – 3 Colmar (% pronos. 51/49) :
Beau Noêl pour les jeunes Dragons car cette victoire sur un concurrent direct leur permet de se hisser à la 4ème au pied du podium fictif de la poule,  podium qui échappe aux Titans.  
 
 
Groupe B
 
Limoges 5 – 1 Roanne (% pronos. 48/52) :
L’autre surprise de la soirée. On espérait un petit miracle de Noêl pour les Taureaux de Feu bien malmenés cette saison. On sentait aussi du côté des Renards une baisse de régime, elle s’est confirmée . . . au plus grand bonheur des Limougeauds. C’est surtout l’efficacité offensive des ligériens qui est en panne alors qu’il fut un moment où elle était une des plus performantes de la poule.  Si Limoges revient au niveau de Vaujany, la dernière place permettant d’échapper à la poule de maintien est encore loin mais mathématiquement toujours envisageable.
 
Vaujany 0 – 4 Toulouse-Blagnac (% pronos. 45/55) :
Les Bélougas, même en terre hostile, ont parfaitement assumé leur rôle de favoris. Les Grizzly, certes avec encore des matchs à rattraper, vont devoir se remotiver pour amorcer une salutaire remontée au classement. Cela commencera pour eux dès samedi prochain face au voisin du Vercors ; les devoirs de vacances en quelque sorte.
 
Annecy 3 – 4 Courchevel-Méribel-Pralognan  (% pronos. 54/46) :
C’est la aussi une surprise. Non que l’on sous-estimait les Bouquetins mais la motivation de défendre sa place en tête de classement sur sa glace laissait penser qu’il y avait peu de chance que les Chevaliers du lac  passent à côté de la rencontre. Leurs voisins alpins furent d’un grand réalisme dans le dernier tiers et les voilà à nouveau dans la course aux premières places.
 
Clermont-Ferrand 3 – 2 Villard-de-Lans PRL (% pronos. 55/45) :
Autre leader de la poule et fort justement côté en conséquence, les Arvernes ont pourtant eu bien du mal à concrétiser une réelle domination, notamment dans le dernier tiers. La faute au 2ème gardien des Ours, le jeune Loic Fine, qui sut faire oublier les errements du début de match du gardien titulaire et de ses équipiers. La prolongation finit par faire respecter la hiérarchie et le point perdu par les sangliers fut sans conséquence de part la défaite des annéciens. Néanmoins Clermont a encore démontré que si sa défense est de loin la plus performante de la division, son attaque ne l’est pas autant puisque seulement la 15ème !  Pour les Ours du Vercors, consolation, ce point gagné leur permet de prendre la tête de la 2ème partie de tableau. 
 
Morzine-Avoriaz 9 – 4 Valence (% pronos. 55/45) :
Comme la rencontre précédente nous avions attribué les mêmes cotes et cette fois elles furent des plus justifiées. Devant ses partisans encore une fois les Pingouins devaient se racheter de leur contre performance du week-end précédent et si possible avec la manière. Les Lynx auront résisté un tiers temps avant de laisser leurs hôtes s’envoler. Conséquence, la densité du classement c’est renforcé dans la 1ère moitié de tableau comme dans la 2ème moitié.
 
 
Epilogue : Les grands perdants sont incontestablement Wasquehal et Annecy car ils n’ont sut faire respecter la hiérarchie et qui plus est chez eux. Evry/ viry en a profité pour s’emparer de la tête de la poule nord alors que Clermont se retrouve en tête de la poule sud tout seul après avoir joué à se faire peur. Ces deux derniers sont donc à fortiori les grands gagnants du week-end. Mais la bonne opération est aussi pour Toulouse, Morzine et Courchevel Méribel Pralognan et dont la conséquence est de retrouver en poule B 4 clubs dans un mouchoir de poche derrière Clermont-Fd.  En poule A il y a toujours le trou derrière les 2 premiers mais la aussi il y a un peloton très serré qui se bat pour être dans le carré final si important dans la perspective des plays offs. Les gagnants du week-end sont incontestablement  Amnéville et Rouen II mais aussi Strasbourg II qui peut maintenant tout à fait envisager de se mêler à la lutte. Dans la perspective de la poule de play-down, saluons la victoire de Paris et surtout de Limoges même si pour ces derniers la lutte pour le maintien reste des plus difficiles. Par contre pour Valencienne et Vaujany le feu est bien cette fois dans la maison.
 
Durant cette courte trêve seule 2 équipes seront sur le pont : Villard qui accueille Vaujany pour une cote que nous estimerons  à 58/42 % en faveur des Ours dans ce derby de plantigrades.  Nous nous retrouverons en 2019 et en attendant passez tous de bonnes fêtes de fin d’année pour revenir plus hockey que jamais.



Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 - Retour sur la 13ème Journée
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...