trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 : Retour sur la 13ème journée
 
Retour avec ses surprises sur la 13ème journée de championnat de France de hockey sur glace de Division 2.
 
Media Sports Loisirs - Hockey Hebdo, Hockey Hebdo La Rédaction / Patrick Poitrineau le 23/12/2019 à 10:00
Retour de week-end 13ème Journée - Division 2
 
Nous avons eu lors de cette 13ème journée quelques confirmations. Toutes pas forcément réjouissantes pour les équipes concernées. Ainsi Annecy qui enchaîne 2 échecs cette semaine avec le match de rattrapage de la 12ème journée jeudi dernier face à Vaujany. Cela porte maintenant pour les Chevaliers leur série à 6 défaites de rang. Il semble loin le temps où ils occupaient le poste de dauphins derrière Morzine-Avoriaz.
Nous avons aussi quelques réactions salutaires dont celle de Wasquehal qui n’est pas des moindres. En effet le club nordiste, après une succession de défaites dont les dernières particulièrement sévères, est l’auteur de la surprise du week-end en allant vaincre à Bercy les Volants de Paris. Les Lions méritaient donc bien cette petite mise en avant dans notre introduction.
 
 
Poule A :
Amnéville 9 - 1 Châlons-en-Champagne (53/47)
Les Red Dogs sont au classement à la frontière entre ceux qui sont quasiment assurés de jouer les play offs et se battent encore pour les meilleures places, et puis ceux qui jouent leur survie en D2. C’était d’ailleurs le cas de l’adversaire du soir en Moselle. Amnéville a su faire respecter notre pronostique et la hiérarchie. Par la même il se met un peu plus d’espace avec le peloton de queue. Hélas pour les Gaulois, ils y sont encore bien accrochés.
 
 
Évry/Viry 7 - 0 Courbevoie (57/43)
Derby francilien qu’on prévoyait quelque peu à sens unique et il le fut. Voilà qui permet aux essonniens d’espérer encore pouvoir accrocher le top 4, voir le podium puisque 2 de ses adversaires les précédant se sont inclinés. Pour nos Coqs, le dur apprentissage de la D2 continue.
 
 
Meudon 10 - 0 Valenciennes (58/42)
Nous aurions pu être plus généreux pour Meudon dans nos pourcentages de cote car en ce moment il devient risqué de faire un tour au milieu des Comètes. Troisième match de suite à la maison et le tarif sur la glace meudonnaise ne descend pas en dessous de 10 buts. Les franciliens continuent donc de coller aux basques du leader spinalien et les Gaulois à ceux de Courbevoie mais en bas de tableau. 
 
 
Paris FV 5 - 6 Wasquehal (60/40)
Notre cote était tout à fait justifiée par la mise en parallèle du parcours de ces 2 clubs ces dernières semaines: 6 victoires consécutives pour les Français Volants pour 6 défaites de suite pour les Lions. Avec des scores parfois vertigineux pour l’un comme pour l’autre. On ne donnait donc pas cher de la peau des nordistes. Contre toute attente et au bout du suspense les wasquehaliens arracheront la victoire à 39 secondes du terme de la rencontre. Ils confirment par là qu’ils sont bien la bête noir des parisiens puisque ces derniers avaient connu leur dernière défaite . . . du côté de Lille ! Au classement les parisiens restent 4ème mais voient revenir leur voisin de l’entente Evry/Viry alors que Wasquehal a créé un petit break avec les 3 derniers.
 

Rouen II 2 - 4 Épinal (48/52)
L’affiche de la poule A qui a plutôt tenue ses promesses puisque, comme nous le pressentions, le leader vosgien a du s’employer pour revenir avec les 3 points de la victoire. C’est en 3ème période que tout s’est joué. Epinal reste donc en tête à égalité de point avec son second Meudon mais compte un match de retard au calendrier. La réserve des Dragons garde sa 3ème place, d’autant que son suivant parisien s’est fait surprendre, mais voit s’éloigner l’équipe qui la précède.
 

 
Poule B :
Colmar 6 - 2 Strasbourg II (59/41)
En fin de compte la réserve de Strasbourg a mieux résisté que prévu en ouvrant même le score et remportant le 1er tiers. Mais la 2ème période leur fut fatale dans ce derby alsacien où les Titans ont confirmé qu’ils évoluaient un ton au dessus. Situation inchangé pour l’un comme pour l’autre au classement mais Colmar peut maintenant entrevoir la 8ème place qualificative aux play offs.
 
 
Toulouse-Blagnac 5 - Prl - 4 Roanne (51/49)
Peut être pas la plus belle affiche mais la plus tendue probablement. Sentant revenir du diable vauvert  ces 2 équipes devaient absolument l’emporter pour rester dans le groupe des 8 premiers. Le duel fut acharné puisque on dut avoir recours aux prolongations, la 2ème de suite pour les Renards. Pourtant cette fois ils doivent s’incliner. Néanmoins ce petit bonus défensif leur permet de devancer encore d’un point les Titans, tout comme Toulouse-Blagnac et Vaujany, tous trois à 17 points.
 
 
Valence 6 - 4 Vaujany (52/48)
Là aussi duel attendu où les Grizzlys devaient confirmer leur victoire de jeudi face à Annecy (rattrapage de la 12ème journée) et si part là même ils pouvaient nourrir quelques ambitions, eux qui comptent encore 2 matchs de retard sur la plus part de leurs adversaires. Quant aux Lynx, il leur fallait profiter d’une éventuelle défaite de Villard pour revenir sur eux et se préserver du retour de l’entente alpine du HCMP. Hiérarchie du classement oblige nous les avions mis favoris mais avec une cote légèrement supérieure. Si le break fut obtenu dès le 1er tiers et même porté à 4-0 à mi match, la réaction des isérois à partir de la seconde moitié entretiendra un vrai suspense jusqu’à moins d’1 minute de la fin et ce but valentinois. Vaujany reste donc à la 6ème place mais à égalité de points avec Toulouse et Roanne, alors que Valence partage aux points la 2ème place avec Villard (qui le précède néanmoins au goal-average particulier).
 
 
Courchevel-Méribel-Pralognan 6 - 2 Annecy (55/45)
Notre pronostique a été confirmé assez nettement malgré l’ouverture du score par les annéciens. Ces derniers continuent leur funeste série qui les entraîne vers la moitié basse du tableau alors que celle des Bouquetins continue, leur permettant de lorgner le podium.
 
 
Villard-de-Lans 2 - 3 Morzine-Avoriaz (49,5/50.5)
Comme nous le pensions, la rencontre fut des plus serrées. Les Pingouins ont cru un temps avoir fait le plus dur avec cette avance de 2 buts à 9mn de la fin. Mais une poignée de seconde plus tard les Ours revenaient sur leurs talons. Les savoyards ont réussi à conserver ce maigre avantage et retrouvent ainsi tout de suite le chemin de la victoire après ce 1er échec lors de la 12ème journée. Les Ours conservent officiellement leur place de 2ème mais dorénavant sous la pression valentinoise.
 

 
Malgré la victoire surprise de Wasquehal les fractions se précisent de plus en plus entre ceux qui jouent les meilleurs accessits en vue des play offs et ceux qui en sont à sauver leur place en D2. Rien de ce côté là n’est encore joué, si ce n’est pour la réserve de Strasbourg qui en est maintenant à plus de 5 victoires d’écart avec l’équipe la précédant, soit le nombre de journées de championnat restant.
 


Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 : Retour sur la 13ème journée
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...