trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 : Retour sur la 13ème Journée
 
Retour sur la 13ème journée de championnat de France de Hockey sur glace de Division 2. Saison 2022-2023.
 
Média Sports Loisirs / La rédaction, Hockey Hebdo Patrick Poitrineau le 18/01/2023 à 07:00
Retour de Week-End 13ème journée de D2


Les 10 rencontres encore une fois ont toutes bien eu lieu et on ne constate aucune surprise puisque seul le résultat de la rencontre opposant Reims à Meudon fut contraire à nos tendances.
 
Mais les cotes étaient si proches qu’on ne peut parler d’exploit pour les Comètes ; nous dirons même que c’est de la part de ces derniers une mise au point d’une équipe qui, donnée favorite, semblait un peu moribonde fin 2022. Ils repassent devant les Phénix mais Paris, Valenciennes et Courbevoie maintiennent leur distance même si les 2 derniers cités connurent une soirée à suspense, tout comme Meudon d’ailleurs.
Les 2 derniers, réserve d’Amiens et Wasquehal, ont su bien résister mais encore une fois en vain et leur situation reste la même.
 
En poule B, les toulousains ont bien résisté mais confirment sur leur glaçon leur lent décrochage. Au moins leur point de prolongation semble vouloir confirmer leur place dans la 1ère moitié de tableau. Leur vainqueur, Vaujany, enfonce le clou en tête de leur groupe et on ne voit guère d’équipe pour leur contester leur leadership.
Dans leur duel à distance Roanne et Villard-de-Lans n’ont su se départager et comme prévu la venue du 9ème à Courchevel a fait le bonheur des Bouquetins. Statut quo pour les 2 derniers de poule où seul Clermont peut encore rêver d’un retour de plus en plus hypothétique.
 
 
Entre parenthèse rappel des cotes attribuées lors de la chronique du samedi
 


 
Poule A
 
Amnéville 2 - 3 Valenciennes (46-54)
Ils ont eu quelques difficultés mais les Diables Rouges ont réussi à ne pas faire mentir nos tendances et c’est tant mieux pour eux car derrière le danger parisien se confirme. Pour les Red Dogs c’est rageant mais leur réveil au 3ème tiers fut trop tardif. Malheureusement ils enchaînent là leur 10ème défaite et c’est d’autant plus dur que c’est leur 6ème, dont 2 en prolongation, sur la plus petite des marges. Seule consolation, la réserve des Gothiques qui menaçait leur 8ème place n’a pu se défaire de Courbevoie.  Il est quand même grand temps pour eux de retrouver le chemin de la victoire.
 
 
Evry-Viry 2 - 9 FV Paris (45-55)
Pas d’exploit du côté des Jets et nos cotes parfaitement en accord. Il semble que définitivement au niveau D2, Paris survole l’Ile-de-France où même Meudon qui a dû par 2 fois baisser pavillon. Ils sont de très solides dauphins derrière Valenciennes qui fait de la résistance. On attend plus que le rattrapage des 2 matchs de retard pour porter l’estocade sur cette poule nord. Avec cette défaite la 6ème place est désormais très menacée par la réserve des Dragons mais il leur reste une marge encore certaine par rapport à la 9ème place éliminatoire aux play-offs.
                                                                     

Wasquehal 5 - 6 Rouen II (48-52)
Nous avions mis des cotes serrées car si les Dragons étaient les favoris logiques, les nordistes pouvaient légitimement espérer vaincre. Effectivement les normands ont dû batailler pour assurer les 3 points de la victoire dont ils avaient bien besoin pour reprendre quelques distances avec le bas de classement et particulièrement la 9ème place. Pour les Lions si rien n’est fait mathématiquement puisque de plus ils sont l’équipe la plus en retard sur son calendrier avec 3 journées de décalage, on sait qu’il va leur être très difficile de redresser la barre dorénavant.
 
  
Amiens II  3 - 4 Courbevoie (47-53)
On avait dit qu’il allait falloir que les picards soient à leur meilleur pour bousculer nos tendances et enfin de compte ils n’auront pas été loin de l’être. La différence se fera avec l’unique but marqué par les franciliens dans la dernière période. Ils restent donc toujours à cette fatidique 9ème place mais restent accroché aux basques du 8ème, Amnéville. Par cette victoire ardue les Coqs, suite à la défaite de Reims, montent sur le podium mais restent sous la menace de Meudon.
 
 
Reims 4 - 5 Meudon (50,50-49,50)
Il semble que le passage à l’année 2023 réussisse aux Comètes qui auront fait démentir des cotes il est vrai quasi à l’équilibre. Ils viennent d’enchaîner sur 2 victoires qui, au vu des résultats de fin 2022, ne semblaient pas évidentes car obtenues face à 2 pointures de la poule. Si pour Valenciennes il n’eut pas de conséquence (pour l’instant) au classement, voilà par contre les Phénix chassés du trio de tête et rétrogradés de 2 places. Ils voient entre autres Meudon leur passer devant. Ces derniers occupent un rang plus proche de leur ambition mais l’opération ‘‘remonta da’’ ne devrait probablement pas en rester là, même si les 2 premiers ne seront pas faciles à rattraper.
 
 



POULE B

Colmar 1 - 6 Valence (48-52)

Les Titans semblaient mieux résister à leurs adversaires et la venue d’une équipe de Valence un peu irrégulière pouvait justifier ces tendances plutôt équilibrées. Il n’en fut rien et les Lynx prirent les devant dès le premier tiers. Les alsaciens ont bien réussi à égaliser en début de 2ème période mais très vite les drômois feront le break pour confirmer un peu plus dans le dernier tiers. Malheureusement les colmariens semblent être sur la même ligne que leur pénible fin de saison 2021/22. Pour Valence c’est une bouffée d’air qui devrait suffire à définitivement les éloigner de la fatidique 9ème place.
 
 
Toulouse-Blagnac 3 – 4 OT Vaujany (48-52)
Nous avions vu juste avec cette victoire des isérois confirmant également la mauvaise passe des toulousains pourtant vaillants puisqu’il aura fallu avoir recours aux tirs au but. Les Bélougas se battent mais décidément cette année 2023 commence sur les mêmes aussi mauvaises bases que la toute fin décembre et les voilà à leur 4ème défaite de suite. Tout le contraire des Grizzlys qui en sont à leur 6ème victoire d’affilé. Ils continuent de caracoler allègrement en tête de poule avec pourtant un calendrier en retard. Pour Toulouse la place de leader est devenue un doux souvenir, maintenant ils doivent se battre pour au moins réintégrer le top 4.
 

Annecy 1 - 5 Roanne (49-51)
Nous avions donné nos faveurs à juste raison aux Renards mais avec des cotes suffisamment tenues pour laisser la porte ouverte à un retour de flammes des Chevaliers. Las, les ligériens ne tarderont pas à prendre le match en main en breakant dès le 1er tiers, Annecy ne sauvant l’honneur qu’au dernier tiers. Victoire importante pour Roanne qui peut encore prétendre progresser vers au moins la 2ème place mais la concurrence est rude avec les Bouquetins et les Ours. Pour les savoyards il ne devrait pas avoir trop de problème pour assurer les play-offs mais l’espoir d’un top 4 s’estompe sérieusement.
 
 
Villard de Lans 7 - 2 Angers II (53-47)
Sans problème les Ours ont confirmé leur bonne forme et par la même nos tendances face aux jeunes Ducs. Victoire importante dans leur lutte pour au moins la 2ème place car les concurrents directs, le HCMP et Roanne, n’ont eux aussi pas cédé d’un pousse ce week-end. Pour la réserve angevine l’objectif premier, même s’il est en bonne voie, reste d’assurer sa place en play-offs et cette défaite les laisse encore à la portée des clermontois 9èmes. La défaite de ces derniers fut la seule bonne nouvelle de la soirée.
 
 
Courchevel-Méribel-Pralognan 7-1 Clermont-Ferrand (56-44)
Nos tendances étaient plus que justes et le seul point qui ne fut guère au rendez-vous aura été le suspense que l’on espérait. En effet contrairement à la semaine dernière à Vaujany les Arvernes ont pris un très mauvais départ avec 3 réalisations pour les alpins dès le 1er tiers. La défense se retrouvera quelque peu en 2ème période avec un seul but encaissé lors d’une double infériorité. C’est d’ailleurs lors cette fois d’une double supériorité que les Sangliers sauveront l’honneur lors du dernier tiers mais pour en encaisser 3 autres. Les Bouquetins auront su pleinement profiter de la venue des avant derniers de poule pour soigner leurs statistiques et maintenir l’écart sur leurs poursuivants les plus proches. Pour Clermont rien ne s’arrange, d’autant qu’ils ont eu la confirmation qu’un de leur défenseurs, Louis Duval, sera out pour le reste de la saison suite à une vilaine blessure qui ne semble pas vouloir se résorber. Seul point, si ce n’est positif, tout au moins non négatif, les équipes les plus proches précédant les auvergnats, à l’exception de Valence, ont perdu, évitant que l’écart ne se creuse davantage. Pour autant il faut bien convenir qu’une remontée vers la 8ème place relèverait de plus en plus de l’exploit mais qui reste toujours mathématiquement possible.  


Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 : Retour sur la 13ème Journée

 
 
 
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...