Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 : Retour sur la 6ème journée
 
Retour sur une 6ème journée du championnat de France de hockey sur glace pleines de surprises
 
Media Sports Loisirs - Hockey Hebdo, Hockey Hebdo La Rédaction / PP le 04/11/2019 à 07:00
Retour de week-end championnat de France de D2, 6ème journée
 
Les tendances données par votre serviteur ont été bien mises à rudes épreuves ce week-end. On a eu peut être ce samedi la confirmation que certaines équipes, brillantes jusque là, marquent le pas. D’autres ont bien du mal à enchaîner les bonnes performances. S’il est un club dont on ne pourra pas dire qu’il n’a pas su les enchaîner c’est bien la réserve de Rouen, auteur  d’un Exploit (avec un E majuscule) en allant s’imposer chez le leader vosgien jusque là auteur d’un parcours sans faute. Il ne reste donc plus que Morzine en poule B à pouvoir se targuer de son invulnérabilité.
 

 
Poule A
Épinal 3 - 4 Rouen II (65% - 35%)
Plus qu’une surprise, un coup de tonnerre ou . . . l’accident. L’avenir nous le dira. Nous disions dans nos pronostiques, où nous placions fort logiquement Epinal favori, que le seul adversaire pouvant les mettre en difficulté c’était eux même. Avons-nous assisté à la révélation d’une jeune équipe brillante ou à une autre trop confiante et qui est complètement passée à côté de son sujet ? La suite du championnat nous le dire.
 

Châlons-en-Champagne 3 - 6 Amnéville (51% - 49%)
Là aussi nous avons été déjoués mais la surprise est bien moindre car les pourcentages étaient quasi à l’équilibre et nous avions vu maintes fois les Dogs à leur avantage à l’extérieur. Ils se rattrapent ainsi de leur bévue à domicile samedi dernier (face à la réserve de Rouen qui décidément excelle dans le rôle de trouble-fête). Par contre les Gaulois ratent une occasion de se relancer dans ce championnat par ce qui aurait pu être 2 victoires de suite.
 
 
Wasquehal 6 - 5 Français Volants (51% - 49%)
Les parisiens également laissent passer une opportunité de se relancer mais c’est moins une surprise puisque nous subodorions une rencontre équilibrée mais dont les Lions sortiraient vainqueurs. C’est une victoire bien venue pour les nordistes qui retrouvent une place en milieu de tableau.
 
 
Valenciennes 3 - 2 Meudon (45% - 55%)
Oh la belle victoire des Diables Rouges qui va peut être les relancer. Car il faut bien le dire, elle nous a surpris. Les nordistes se seront battus comme des beaux diables pour arracher le gain du match aux tirs de pénalité. Certes il n’est que de 2 points, laissant les valenciennois toujours à la dernière place, mais cela témoigne d’une belle combativité, promesse de jours meilleurs, face à une équipe logiquement favorite. Dommage pour les Comètes, peut être mal remis de leur défaite de la semaine dernière face à Epinal, et qui apprendront dans la soirée qu’ils ont ratée une occasion de se rapprocher de ces derniers. Les voilà maintenant talonnés par Amnéville.
 
 
Courbevoie 0 - 7 Évry-Viry (50% - 50%)
On peut considérer que l’on s’est bien trompé car la rencontre fut loin d’être équilibrée avec un blanchissage de 7 à 0 dont un but en infériorité. L’entente Evry/Viry confirme son réveil sans équivoque au dépend de Coqs bien déplumés. Ils devront vite réagir pour s’éloigner de la zone dangereuse.
 


Poule B
Courchevel - Méribel - Pralognan 4 - 5 Valence (48% - 52%)
Comme nous le craignions les Bouquetins continent d’enchaîner les mauvaises performances, même à la maison. Les voilà dorénavant guère mieux lotis que les 2 derniers de poule et en particulier de Colmar. Les Lynx eux continent sur leur lancée, dépassant les Renards au classement pour se rapprocher un peu plus du second, Annecy.
 
 
Strasbourg II 0 - 7 Vaujany (44% - 56%)
Nous avions vu juste, peut être même un peu trop généreux pour les alsaciens dans les pourcentages. Les jeunes alpins ont fort bien géré leur 2ème déplacement où ils étaient venus bien plus nombreux que leurs hôtes (18 joueurs de champ contre 13 !). Pourtant c’est bien plus en début de rencontre qu’en fin que le trou s’est creusé avec un 5 - 0 cinglant. Voici donc les Grizzlys bien prêts à basculer dans la moitié supérieure de classement dont les alsaciens n’arrivent pas à décoller du fond.
 
 
Villard-de-Lans 2 - 3 Colmar (56% - 44%)
Décidément des plus irréguliers les Ours nous encore fait mentir sur leur glace. Ils ratent une belle occasion de se raccrocher aux 5 premiers. Pour les Titans c’est une belle bouffée d’oxygène qui permet encore de croire qu’ils ne sont pas encore condamnés à la poule de relégation.
 
 
Roanne 2 - 3 Annecy (52% - 48%)
Probablement la plus belle affiche de la soirée puisqu’elle opposait 2 belles équipes très proches et en lutte pour jouer les premiers rôles. On peut dire que les Renards comme les Chevaliers se sont rendus coup pour coup jusqu’à la mort subite qui choisira le camp des visiteurs. Coup dur pour les roannais qui enchaînent sur 2 défaites et voient un peu plus s’éloigner la 3ème place. Les annéciens, en renouant avec la victoire, préservent leur place de dauphin mais sans creuser l’écart sur leur poursuivant immédiat.
 
 
Morzine-Avoriaz 7 - 0 Toulouse-Blagnac (56% - 44%)
Si on voyait les alpins un cran au dessus des languedociens, on espérait secrètement un débat plus équilibrer, histoire de pousser les Pingouins dans leurs derniers retranchements. Il n’en fut rien, réussissant même le blanchissage, les savoyards plus que jamais dominent la poule. Les Bélougas ont hélas confirmé que leur efficacité offensive pose problème et n’ont pas vraiment existé chez leurs adversaires. Il va falloir vite résoudre le problème car leur poursuivant, Vaujany, semble lui être en passe de l’avoir résolu.
 

 
Bien qu’il n’y ait plus qu’une seule équipe sans défaite les 2 leaders de poules sont toujours bien installés en tête et ce malgré le petit coup de froid enregistré à Poissompré. Pour autant cette division s’annonce plus disputée que jamais avec un resserrement des équipes prétendantes aux 8 premières places dont seule la réserve de Strasbourg semble pour l’instant exclue. Surtout on voit qu’il devient difficile d’enchaîner 3 voir 2 bons résultats de suite. Ce championnat  reste plus que jamais passionnant.
 

Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 : Retour sur la 6ème journée



 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...