Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Autour du hockey
Décès de Jean Tarenberque
 
Décès d'un grand passionné de hockey sur glace, Jean Tarenberque, il fut au gré des saisons joueur, dirigeant, officiel, arbitre et aussi directeur de patinoire.
 
La rédaction / Hockey Club de France, Hockey Hebdo le 17/11/2015 à 19:58
 
Photo hockey Autour du hockey - Autour du hockey - Décès de Jean Tarenberque
(Archives HCF)
C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Jean Tarenberque à l’âge de 85 ans.

Elu au temple de la renommée de la FFHG en 2011, cet ancien représentant de commerce en vins fut non seulement un grand témoin mais surtout un acteur majeur du hockey sur glace français.

Joueur au sein du club de l’ACBB de 1953 à 1965, Jean Tarenberque fut également le trésorier du club de Boulogne-Billancourt au début de sa création avant d’en devenir le président en 1965 prenant ainsi la succession de Philippe Potin lorsque ce dernier fut appelé à la tête de la FFSG.

Jean Tarenberque resta président de l’ACBB sans interruption jusqu’en 1992, puis il dirigea encore le club francilien lors de la saison 1996-1997, totalisant ainsi un mandat impressionnant de 28 ans. Entre-temps, Jean Tarenberque fut pendant dix ans le directeur de la patinoire du rond-point des Champs Elysées à Paris avant de rester pendant onze ans le directeur de la patinoire de Boulogne-Billancourt.

Parallèlement, Jean Tarenberque fut arbitre international de 1965 à 1981 avant d’occuper le poste de secrétaire de l’ancienne Ligue Nationale des Arbitres Français pendant dix ans, soit jusqu’à la dissolution de la LNAF en 2001.

Ajoutons que lors des Jeux Olympiques de 1968 à Grenoble, Jean Tarenberque fut l’un des superviseurs des matches de hockey sur glace dans le stade de glace. Il occupa enfin une dernière responsabilité au sein de la nouvelle FFHG en devenant, en 2008, le président de la Commission Régionale d’Arbitrage de l’Île de France.

Cet hommage est modeste face à l'homme qu'il a été, ce grand passionné de hockey sur glace qui ne manquait pas de verve sur ou hors glace mais il fut un maître pour tous ceux qui l'ont connu, presque un père, quelqu'un que l'on ne peut oublier, un humaniste doté d'une grande gentillesse. Salut l'artiste. 

Hockey Hebdo présente ses plus sincères condoléances à sa famille..
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...